Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
horace
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 119
Emploi : Off de réserve
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 8:26

Reflexion matinale devant le café fumant.

Et si tout en continuant à disserter sur ce que la réserve vous "pique"vous entamiez aussi une introspection sur ce qu'est la Gie d'aujourd'hui?

L'Esprit a changé, les Hommes aussi, votre recrutement tout comme le notre s'effectue auprès de personnels qui tout comme les notres n'ont pas connu le service national, je sais que vous les formez en école, mais la "matière" n'est plus la même.

Un exemple simple et je sais que c'est le cas en de nombreux endroits:
En des temps pas si anciens, il y avait une tradition de contact avec vos retraités, les jeunes gendarmes à l'arrivée en BT étaient rapidement présentés à l'Ancien ou aux Anciens du coin, relais d'opinion, agent de renseignement mais aussi mémoire de l'Institution.

Maintenant cette tradition se perd, plus par les hommes que par la necessité du service, dans mon coin, département rural, le boulot ne manque pas, mais pas au point d'aller saluer le retraité en passant, et pourtant celà ne se fait plus.

De même, ce qui faisait le particularisme de la Gie, etait son impregnation permanente dans la population, le contact qui engendrait de fait le renseignement, là aussi , nada!!!

Peu ou pas de renseignement, plus de visites régulières auprès des élus locaux et autres secretaires de Mairie, donc plus ces liens privilégiés qui étaient votre marque de fabrique.

Et comme certains méprisent les réservistes dans une espèce de hargne viscérale, ils en oublient que eux aussi sont de précieux relais dans leur entourage, négligeant le fait que comme citoyens nous avons aussi notre mot à dire, et NOUS rien ne nous interdit de le faire, encore faudrait il que l'on nous en donne l'envie, defendre ceux qui vous excecrent, le masochisme a ses limites!!!

Je réfute d'avance les arguments du style, "pas le temps", "trop de missions" etc.., dans mon coin du moins et dans la majorité des départements ruraux, le temps vous l'avez, mais vous n'avez plus l'envie, ou du moins vous ne comprenez plus la necessité d'entretenir ces liens.

Pourtant, l'orage qui gronde sur vos têtes va vous apporter la démonstration que tous ces gens qui auraient protestés quand les BT vont être fermées, comme les hôpitaux, les tribunaux etc..., et bien maintenant ils vont laisser courir.

A quoi bon défendre ce que vous méconnaissez, et si vous voyez dans l'homme en "bleu" uniquement l'instrument de répression et non l'être humain, alors qu'il aille excercer ses talents en d'autres lieux.

Vous étiez une Famille, vous êtes devenus des individualistes.

En fait à terme vous ferez ni plus ni moins ce que font les Policiers, donc vous doublonnerez, je prend les paris que quand viendra l'arbitrage entre eux et vous, leur appareil syndical va vous bouffer tout cru.

Le statut vous interdit de vous défendre comme eux, ayez au moins la présence d'esprit de vous constituer des réseaux de sympathie auprès des élus, de la population, et de vos retraités et des réservistes qui eux peuvent donner de la voix.

Troquez le corporatisme qui caractérise un nombre grandissant d'entre vous contre un Esprit, une Unité de pensée, l'affirmation de vos valeurs, le respect des autres ( nous entre autres, mais pas seulement) et préservez bec et ongles votre statut militaire même si il engendre des contraintes.
Il est un des garants de la survie de la Gendarmerie avant qu'elle ne se noie dans un MININT ou vous ne serez pas les mieux armés pour survivre


Modulation du propos, je sais que comme toute vérité dérangeante, celle ci n'est pas entière, il y encore des endroits ou ça fonctionne comme avant, mais ils sont de plus en plus rares.



Bon 14 juillet et pensée attristée à nos camarades para qui vont devoir incliner leurs Drapeaux les obligeant ainsi à enterrer deux fois leurs frères d'Armes morts à Beyrouth en 1983
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 8:38

flower encore une fois , bien dit , et vrai en plus , bravo monsieur , comme je vous l ai deja dit mettre les pendules a l heure de temps en temps ne peut faire que du bien , si on veutse donner la peine de refléchir un peu !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
glesou
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 9:09

Bien dit Horace, des dents vont grincer :up2:
Bon 14 jullet à tous et à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provot
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3223
Age : 62
Localisation : Lorraine REDING
Emploi : Retraité gendarmerie
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 9:09

:devotion: Horace

Je Sur notre institution.

Mais que fait la

Oui Horace, tu viens de dire simplement qu'il est temps, urgent, imminent et qui sait peut être déjà trop tard, de se réapproprier le territoire (nous n'aurions jamais du le perdre et le quitter) et s'immerger à nouveau dans la population.

La faute à qui, entre autre et ce n'est pas une excuse, mais une constatation amère, mais aux progrès.
Sur une enquête aujourd'hui un coton tige, une paire de gants en latex, un tube stérile et c'est joué, il y a 5 ans seulement, il fallait aller à la pêche au "toyo" pour solutionner une enquête et donc avoir son réseau d'AR.

Pour prévoir une manifestation il fallait laisser traîner ses oreilles donc avoir ses AR, aujourd'hui d'un simple clic sur l'ordi et c'est fait (même plus besoin d'un double clic).

Voilà camarades, les QL c'est bien, nécessaire et vital pour nous et nos familles, mais nos anciens à la toison d'argent c'est aussi la nouriture spirituelle de notre institution.
Nos retraité(e)s, veu(ves)fs, orphelins et amis civils (réservistes, élus et tous les autres) de l'arme sont aussi les garants de notre avenir.

_________________
Le passé repose sur des souvenirs.
Le futur se construit sur des rêves.
Le présent se vit sur la confusion des deux.

DIRPUB du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stnono
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 472
Age : 47
Localisation : ch'nord à dunkerque
Emploi : - GD - (Grande Déprime)
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 9:26

horace a écrit:
Reflexion matinale devant le café fumant.

Et si tout en continuant à disserter sur ce que la réserve vous "pique"vous entamiez aussi une introspection sur ce qu'est la Gie d'aujourd'hui?

L'Esprit a changé, les Hommes aussi, votre recrutement tout comme le notre s'effectue auprès de personnels qui tout comme les notres n'ont pas connu le service national, je sais que vous les formez en école, mais la "matière" n'est plus la même.

Un exemple simple et je sais que c'est le cas en de nombreux endroits:
En des temps pas si anciens, il y avait une tradition de contact avec vos retraités, les jeunes gendarmes à l'arrivée en BT étaient rapidement présentés à l'Ancien ou aux Anciens du coin, relais d'opinion, agent de renseignement mais aussi mémoire de l'Institution.

Maintenant cette tradition se perd, plus par les hommes que par la necessité du service, dans mon coin, département rural, le boulot ne manque pas, mais pas au point d'aller saluer le retraité en passant, et pourtant celà ne se fait plus.

De même, ce qui faisait le particularisme de la Gie, etait son impregnation permanente dans la population, le contact qui engendrait de fait le renseignement, là aussi , nada!!!

Peu ou pas de renseignement, plus de visites régulières auprès des élus locaux et autres secretaires de Mairie, donc plus ces liens privilégiés qui étaient votre marque de fabrique.

Et comme certains méprisent les réservistes dans une espèce de hargne viscérale, ils en oublient que eux aussi sont de précieux relais dans leur entourage, négligeant le fait que comme citoyens nous avons aussi notre mot à dire, et NOUS rien ne nous interdit de le faire, encore faudrait il que l'on nous en donne l'envie, defendre ceux qui vous excecrent, le masochisme a ses limites!!!

Je réfute d'avance les arguments du style, "pas le temps", "trop de missions" etc.., dans mon coin du moins et dans la majorité des départements ruraux, le temps vous l'avez, mais vous n'avez plus l'envie, ou du moins vous ne comprenez plus la necessité d'entretenir ces liens.

Pourtant, l'orage qui gronde sur vos têtes va vous apporter la démonstration que tous ces gens qui auraient protestés quand les BT vont être fermées, comme les hôpitaux, les tribunaux etc..., et bien maintenant ils vont laisser courir.

A quoi bon défendre ce que vous méconnaissez, et si vous voyez dans l'homme en "bleu" uniquement l'instrument de répression et non l'être humain, alors qu'il aille excercer ses talents en d'autres lieux.

Vous étiez une Famille, vous êtes devenus des individualistes.

En fait à terme vous ferez ni plus ni moins ce que font les Policiers, donc vous doublonnerez, je prend les paris que quand viendra l'arbitrage entre eux et vous, leur appareil syndical va vous bouffer tout cru.

Le statut vous interdit de vous défendre comme eux, ayez au moins la présence d'esprit de vous constituer des réseaux de sympathie auprès des élus, de la population, et de vos retraités et des réservistes qui eux peuvent donner de la voix.

Troquez le corporatisme qui caractérise un nombre grandissant d'entre vous contre un Esprit, une Unité de pensée, l'affirmation de vos valeurs, le respect des autres ( nous entre autres, mais pas seulement) et préservez bec et ongles votre statut militaire même si il engendre des contraintes.
Il est un des garants de la survie de la Gendarmerie avant qu'elle ne se noie dans un MININT ou vous ne serez pas les mieux armés pour survivre


Modulation du propos, je sais que comme toute vérité dérangeante, celle ci n'est pas entière, il y encore des endroits ou ça fonctionne comme avant, mais ils sont de plus en plus rares.



Bon 14 juillet et pensée attristée à nos camarades para qui vont devoir incliner leurs Drapeaux les obligeant ainsi à enterrer deux fois leurs frères d'Armes morts à Beyrouth en 1983

Bon comment sincérement répondre sans s'énerver face à un tel post.
Le pire c'est que tu n'as pas tort dans ce que tu dénonces, maintenant tu penses connaître la Gendarmerie mais je m'interroge, en effet tu penses poster comme çà des vérités une quasi attaque en régle et ne pas te faire allumer ?
:evil: :evil:

Au sujet des "je n'ai pas le temps pour les anciens", les services de SG ne servent quasiment plus qu'à finir nos enquêtes, déposer le courrier à la Cie, servir de bouches trous sur des plans de services coordonnés, j'en passent et des meilleurs....
Tu nous crois vraiment stupides au point de préférer la police route ou d'autres missions ingrates que de rencontrer autour d'un café nos anciens tu te trompes de beaucoup mon ami!!
Puis ensuite nous sommes individualistes mais comment faire quand on t'en demande toujours et encore plus la cohésion nous ne l'avons plus qu'en cas de coups durs c'est vrai qu'elle disparait petit à petit de nos esprit, mais mon Lcnas à la limite de la décence, m'a obigé à acheté dans le civil, à 25 kms de mon lieu d'emploi c'est un choix c'est sur mais du coup le soir à 18 h (quand je finis à l'heure) je n'ai qu'une envie c'est de rentrer auprés de ma famille donc la cohésion en prend un coup c'est sur.
Eh oui la Gendarmerie change et pas en bien c'est sur, nous en sommes tous responsables, mais que faire : quand on ralent on est jamais content
quand on osent comparer on veut le cul de la fermière, quand on dénoncent l'emploi anarchique des réservistes on est des gros c--- envieux, incompétents à la limite de l'alcolo aigri ...
je dis non les gars mon métier je l'aime et j'avoue avoir de plus en plus de mal à encaisser les posts comme le tien cammarade.
Quand à ce faire bouffer par la maison police nous y allons tout droit, mais je ne penses pas que ce soit par nos réseaux de sympatisants que nous éviterons les dégats annoncés c'est une volonté de l'état de nous allumer de nous réduire afin que nous devenions rentable preuve en est l'existence et la montée en puissance des réservistes.
Et pour finir tu critiques la façon de certains fréres d'armes de vilipender le réserviste mais qu'a tu fait là???
Coordialement un ex moblo à qui on a rabaché pendant des années que pour la sécurité les patrouilles au profit des gds la nuit se faisaient à 8 (cas riches de fidélisation) et mini 3 (beaucoup de services en renfort été) et qui maintenant devenu gd fait ses patrouilles en 23 h / 06 h avec parfois un seul gav ou réserviste.
Voilà j'ai répondu car franchement ton post m'a un peu titillé, mais faut reconnaître que tu as raison sur certains points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 71
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 9:34

Horace :

Puisses tu avoir plus souvent des reflexions matinales devant ton café fumant comme celle d' aujourd' hui.

Ton post est tellement réel que je souhaite qu' il soit lu par le plus grand nombre d' inscrits. Il reflète la pensée de bon nombre d' entre nous.

Si l' on se penchait plus souvent sur les effets néfastes que peuvent engendrer des réformes prises à la hate, nos décideurs réfléchiraient à deux fois avant de prendre des décisions qui mettent en péril l' avenir de notre institution.

Déserter nos campagnes est une belle c....rie et malheureusement c' est ce qui se passe à l'heure actuelle et qui va s' accentuer de jour en jour.
Ce qui faisait la force de la Gie, connaissance du terrain, de la population, s' éfondre de plus en plus alors qu' il est constaté une augmentation régulière de la population rurale avec tout ce que celà comporte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stnono
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 472
Age : 47
Localisation : ch'nord à dunkerque
Emploi : - GD - (Grande Déprime)
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 9:36

Pas trop quand même Titan car ca fait mal en se levant, de se retrouver face à la réalité d'un tel post ca fait mal au bide!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 71
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 9:47

Stnono

Tu écris bien : face à post d' une telle réalité.

Oui il exprime bien la réalité, mais tu n' es en rien responsable de ce qui se passe, pas plus que tes camarades.

Les responsables nous les connaissons tous : nos politiques qu' ils soient de gauche ou de droite, nos commandeurs qui font le dos rond

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 9:56

flower c est clair TITAN mais la population ne sait pas forcement tout ça et les critiques et les reproches ce sont nos gendarmes qui les prennent dans les dents!!! ( excusez moi de l expression) et ça c est pas facile a entendre ! sur ce je vouslaisse je vais voir le défilé marseillais a plus méssieurs !! et bonne féte nationale
Revenir en haut Aller en bas
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 71
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 22:43

La population ne connait plus SES gendarmes, forcément ils ne sont plus présentés à leur arrivée à l' unité.

Elle ne voit que des personnels en uniforme parmi lesquels des fois un ou des réservistes. Bien souvent c' est pour prendre une tèque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maverick
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4430
Localisation : somewhere over the rainbow
Emploi : en Chine
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 23:09

Bien résumé. Hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le druide
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 47
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: réponse   Lun 14 Juil 2008 - 23:17

bonsoir
les "coins" ne se ressemblent pas, d'où je suis nous n'avons pas le temps d'aller saluer le gendarme retraité de la circo, j'en suis vraiment désolé. On est arrivé à un point où nous faisons sauter nos repos (d'office) pour les enquêtes urgentes donc le temps qui me reste je le mets profit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le druide
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 47
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: réponse   Lun 14 Juil 2008 - 23:20

bonsoir
en ce qui concerne les réservistes mis à part un ou deux avec qui tout se passe super bien , chez nous ils sont mauvais. Je vais éviter certaines anecdotes de nos chers réservistes qui arrivent en terrain conquis. Le mode d'instruction ou de recrutement devrait changer car certains sont de vrais boulets, en respect à notre officier de réserve je modère mes mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 14 Juil 2008 - 23:24

Bonsoir à tous, voici voilà l'emmer...eur de service.

Réflexions faites, Stnono, Provot, Titan et les autres, vous n'avez pas tort, mais il n'empêche que le post d'Horace est si édifiant dans son ensemble, au point que j'ai presque revécu mes dernières années en départementale.

Bravo Horace, mais comme le disaient les posteurs ci-dessus nommés, la faute n'est pas à rejeter sur les brigadiers, mais sur une certaine élite politique soit disant d'avant garde.

Nous avons bien perdu nos campagnes, les gendarmes de mon canton sont des uniformes que je croises en ville et que je ne saluent même plus du regard.....nous sommes des étrangers, citoyens lambda .Boffffff.

Sais-tu Horace, le seul actif qui un soir a pris de son temps pour m'envoyer un petit MP d'encouragement justement à l'issue d'un débat concernant les nouvelles (relations) entre les retraités et les actifs, c'est l'Adjt Chef PROVO Jean-Luc, ça m'a fait chaud au coeur de constater qu'il existe encore des personnes comme lui de la vieille école.

Ca aussi il fallait le dire.

Raymond.
Revenir en haut Aller en bas
horace
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 119
Emploi : Off de réserve
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Mar 15 Juil 2008 - 7:16

Re café du matin,

A tous bonjour,

Comme vous l'avez compris mon propos n'etait pas de dénigrer votre travail, simplement d'énoncer ce que je ressens ( et je ne suis pas le seul) en tant que citoyen de ce qu'est la Gie d'aujourd'hui.

Qu'après comme l'a dit l'un d'entre nous celà fasse "mal au bide", je le conçois, tout comme moi j'ai la même sensation à la lecture de certains posts généralistes sur les réserves.

Ce n'est pas pour autant un retour à l'envoyeur, simplement une réflexion (la mienne et donc forcement partiate) sur une situation que je trouve préjudiciable à l'image et au devenir de l'Institution que nous défendons tous.

Dans ce qui se profile à l'horizon 2009, il me semble plus judicieux d'avancer unis plutôt qu'opposés.

C'est tout, après chacun le mesure à son aune et comme l'on dit "en son âme et conscience"

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
horace
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 119
Emploi : Off de réserve
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Mar 15 Juil 2008 - 7:27

le druide a écrit:
bonsoir
en ce qui concerne les réservistes mis à part un ou deux avec qui tout se passe super bien , chez nous ils sont mauvais. Je vais éviter certaines anecdotes de nos chers réservistes qui arrivent en terrain conquis. Le mode d'instruction ou de recrutement devrait changer car certains sont de vrais boulets, en respect à notre officier de réserve je modère mes mots.

Si ils sont mauvais, faites le savoir!!!, et à qui de droit

Soit ils ont été mal instruits, alors il faut virer les instructeurs, soit ils se foutent de ce qui leur est enseigné ( même si c'est peu) et il ne faut pas les garder.

Le terrain conquis n'existe pas!!, ils sont là pour une mission dans le cadre militaire, donc hiérarchique, si ils font ce qu'ils veulent ce que vous vous ne faites pas ce que vous devez.

Pour le recrutement, sachez que celui ci est réalisé en partie par l'active, alors faites passer le message pour qu'il soit plus sélectif.

Merci pour le respect, je le lis plutôt comme le respect dû à celui qui débat, et non à l'off de réserve, mon respect est aussi réciproque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Mar 15 Juil 2008 - 9:53

Citation :
Reflexion matinale devant le café fumant.

Et si tout en continuant à disserter sur ce que la réserve vous "pique"vous entamiez aussi une introspection sur ce qu'est la Gie d'aujourd'hui?

L'Esprit a changé, les Hommes aussi, votre recrutement tout comme le notre s'effectue auprès de personnels qui tout comme les notres n'ont pas connu le service national, je sais que vous les formez en école, mais la "matière" n'est plus la même.

Un exemple simple et je sais que c'est le cas en de nombreux endroits:
En des temps pas si anciens, il y avait une tradition de contact avec vos retraités, les jeunes gendarmes à l'arrivée en BT étaient rapidement présentés à l'Ancien ou aux Anciens du coin, relais d'opinion, agent de renseignement mais aussi mémoire de l'Institution.

Maintenant cette tradition se perd, plus par les hommes que par la necessité du service, dans mon coin, département rural, le boulot ne manque pas, mais pas au point d'aller saluer le retraité en passant, et pourtant celà ne se fait plus.

De même, ce qui faisait le particularisme de la Gie, etait son impregnation permanente dans la population, le contact qui engendrait de fait le renseignement, là aussi , nada!!!

Peu ou pas de renseignement, plus de visites régulières auprès des élus locaux et autres secretaires de Mairie, donc plus ces liens privilégiés qui étaient votre marque de fabrique.

Et comme certains méprisent les réservistes dans une espèce de hargne viscérale, ils en oublient que eux aussi sont de précieux relais dans leur entourage, négligeant le fait que comme citoyens nous avons aussi notre mot à dire, et NOUS rien ne nous interdit de le faire, encore faudrait il que l'on nous en donne l'envie, defendre ceux qui vous excecrent, le masochisme a ses limites!!!

Je réfute d'avance les arguments du style, "pas le temps", "trop de missions" etc.., dans mon coin du moins et dans la majorité des départements ruraux, le temps vous l'avez, mais vous n'avez plus l'envie, ou du moins vous ne comprenez plus la necessité d'entretenir ces liens.

Pourtant, l'orage qui gronde sur vos têtes va vous apporter la démonstration que tous ces gens qui auraient protestés quand les BT vont être fermées, comme les hôpitaux, les tribunaux etc..., et bien maintenant ils vont laisser courir.

A quoi bon défendre ce que vous méconnaissez, et si vous voyez dans l'homme en "bleu" uniquement l'instrument de répression et non l'être humain, alors qu'il aille excercer ses talents en d'autres lieux.

Vous étiez une Famille, vous êtes devenus des individualistes.

En fait à terme vous ferez ni plus ni moins ce que font les Policiers, donc vous doublonnerez, je prend les paris que quand viendra l'arbitrage entre eux et vous, leur appareil syndical va vous bouffer tout cru.

Le statut vous interdit de vous défendre comme eux, ayez au moins la présence d'esprit de vous constituer des réseaux de sympathie auprès des élus, de la population, et de vos retraités et des réservistes qui eux peuvent donner de la voix.

Troquez le corporatisme qui caractérise un nombre grandissant d'entre vous contre un Esprit, une Unité de pensée, l'affirmation de vos valeurs, le respect des autres ( nous entre autres, mais pas seulement) et préservez bec et ongles votre statut militaire même si il engendre des contraintes.
Il est un des garants de la survie de la Gendarmerie avant qu'elle ne se noie dans un MININT ou vous ne serez pas les mieux armés pour survivre


Modulation du propos, je sais que comme toute vérité dérangeante, celle ci n'est pas entière, il y encore des endroits ou ça fonctionne comme avant, mais ils sont de plus en plus rares.



Bon 14 juillet et pensée attristée à nos camarades para qui vont devoir incliner leurs Drapeaux les obligeant ainsi à enterrer deux fois leurs frères d'Armes morts à Beyrouth en 1983


Comme tu le dis si bien Horace , l'esprit gendarmique se perd .La faute à qui ? A tous .........et en particulier à nos carriéristes patentés , aux frileux , aux esprits à géométrie variable .....bref à ceux qui n'ont que des convictions vélléitaires et peu couillues !!!!Merci encore Horace d'indiquer la direction dans laquelle nous nous dirigeons ........ pale pale :affraid: :affraid: et un grand merci pour tout ceux qui se reconnaîtront :face: :face: pale :affraid: !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Mar 15 Juil 2008 - 10:04

+ 1 Horace, un post d'une vérité biblique ...

Solidarité & cohésion
Revenir en haut Aller en bas
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 21 Juil 2008 - 7:50

Citation :
Reflexion matinale devant le café fumant.

Et si tout en continuant à disserter sur ce que la réserve vous "pique"vous entamiez aussi une introspection sur ce qu'est la Gie d'aujourd'hui?

L'Esprit a changé, les Hommes aussi, votre recrutement tout comme le notre s'effectue auprès de personnels qui tout comme les notres n'ont pas connu le service national, je sais que vous les formez en école, mais la "matière" n'est plus la même. C'est très vrai !!!

Un exemple simple et je sais que c'est le cas en de nombreux endroits:
En des temps pas si anciens, il y avait une tradition de contact avec vos retraités, les jeunes gendarmes à l'arrivée en BT étaient rapidement présentés à l'Ancien ou aux Anciens du coin, relais d'opinion, agent de renseignement mais aussi mémoire de l'Institution. Twisted Evil Twisted Evil

Maintenant cette tradition se perd, plus par les hommes que par la necessité du service, dans mon coin, département rural, le boulot ne manque pas, mais pas au point d'aller saluer le retraité en passant, et pourtant celà ne se fait plus.C'est pas faux !!

De même, ce qui faisait le particularisme de la Gie, etait son impregnation permanente dans la population, le contact qui engendrait de fait le renseignement, là aussi , nada!!! En grande partie la faute aux stat et surtout au manque d'exemplarité des commandants d'unités et staff gradés qui ne montrent pas le chemin .....si,si crois moi Horace !!!!

Peu ou pas de renseignement, plus de visites régulières auprès des élus locaux et autres secretaires de Mairie, donc plus ces liens privilégiés qui étaient votre marque de fabrique. Idem que supra

Et comme certains méprisent les réservistes dans une espèce de hargne viscérale, ils en oublient que eux aussi sont de précieux relais dans leur entourage, négligeant le fait que comme citoyens nous avons aussi notre mot à dire, et NOUS rien ne nous interdit de le faire, encore faudrait il que l'on nous en donne l'envie, defendre ceux qui vous excecrent, le masochisme a ses limites!!! On récolte ce qu'on mérite !!!!

Je réfute d'avance les arguments du style, "pas le temps", "trop de missions" etc.., dans mon coin du moins et dans la majorité des départements ruraux, le temps vous l'avez, mais vous n'avez plus l'envie, ou du moins vous ne comprenez plus la necessité d'entretenir ces liens.Avant tout Horace , il faut qu'il y ait un esprit d'équipe au sein de l'unité sinon , ce ne sont que chimères .............

Pourtant, l'orage qui gronde sur vos têtes va vous apporter la démonstration que tous ces gens qui auraient protestés quand les BT vont être fermées, comme les hôpitaux, les tribunaux etc..., et bien maintenant ils vont laisser courir. J'en ai bien peur ........mais que faire face à un système autistique , je te le demande (moi je me bats contre cet état de fait mais à force de s'époumonner...... !!!!

A quoi bon défendre ce que vous méconnaissez, et si vous voyez dans l'homme en "bleu" uniquement l'instrument de répression et non l'être humain, alors qu'il aille excercer ses talents en d'autres lieux. Tout a fait d'accord
Vous étiez une Famille, vous êtes devenus des individualistes.

En fait à terme vous ferez ni plus ni moins ce que font les Policiers, donc vous doublonnerez, je prend les paris que quand viendra l'arbitrage entre eux et vous, leur appareil syndical va vous bouffer tout cru.

Le statut vous interdit de vous défendre comme eux, ayez au moins la présence d'esprit de vous constituer des réseaux de sympathie auprès des élus, de la population, et de vos retraités et des réservistes qui eux peuvent donner de la voix. Qu'on puisse t'entendre ....

Troquez le corporatisme qui caractérise un nombre grandissant d'entre vous contre un Esprit, une Unité de pensée, l'affirmation de vos valeurs, le respect des autres ( nous entre autres, mais pas seulement) et préservez bec et ongles votre statut militaire même si il engendre des contraintes. Adresse toi pour cela à notre caste d'officiers .....tu sais ceux qui ont tout vu , savent tout sur tout même son contraire Twisted Evil Twisted Evil Rolling Eyes ...

Il est un des garants de la survie de la Gendarmerie avant qu'elle ne se noie dans un MININT ou vous ne serez pas les mieux armés pour survivre là je ne te rejoins pas car le gendarme a des capacités d'adaptation avérées ....y en faut pour résister à ce système inique et archaique ,non ???

Modulation du propos, je sais que comme toute vérité dérangeante, celle ci n'est pas entière, il y encore des endroits ou ça fonctionne comme avant, mais ils sont de plus en plus rares. c'est encore vrai .



Bon 14 juillet et pensée attristée à nos camarades para qui vont devoir incliner leurs Drapeaux les obligeant ainsi à enterrer deux fois leurs frères d'Armes morts à Beyrouth en 1983


Merci Horace pour ton topic plein d'allant et de convictions !!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 21 Juil 2008 - 10:30

flower pas tout a fait d accord avec toi ELECTRON , sur certains point , ' mais je ne pense pas que cela t etonne lol! ) sur le fait des relations avec la population pendant le service , peut etre pour certains cela vient comme tu le dit des CB et gradés , pas faux , mais certaine fois les gd ne veulent pas de c est relations dites publiques sous pretexte que le copinage avec l habitant l empecherai de faire son boulot !!!!! j ai connu des GD refusant de sortir de la voiture pour discuter avec les habitants !!!! ( si si si !!!lol! ) donc comme le dit horace tchao les rens !!!! mais bon ce doit etre une certaine catégories de la nouvelle générations !!!!
Revenir en haut Aller en bas
zorclub
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 6
Localisation : le mans
Emploi : retraite
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   Lun 4 Aoû 2008 - 1:12

la je dis bravo a horace.Je suis un major à la retraite. Je viens d'aménager pres d'une gande ville à la campgne. Je ne suis pas de la région .Je me suis présenté à la brigade étant encore sur les listes de réservistes non volontaires. Voila plus de sept mois que j'habite là. J'ai contacté le groupement pour signaler ma présence ainsi que le service social et je n'ai toujour pas vu le moindre uniforme sonner à la grille de ma maison. J'en déduis dons que je n'ai plus rien à voir avec la gendarmerie. Alors, bientot, quand la délinquance des villes (ce qui est déja fait par ailleur) se déplacera et rendra la vie des locaux insuportable et qu'un GD viendra me demander si je peux le renseigner, alors peut étre que je le renverai dans ses buts car je crains de ne plus avoir foi en l'institution ??? J'ai ecris ''peut étre". Il me reste cependant un petit espoir de voir l'humain se transformer en grain de sable qui enrayera la machine à détruire la Gendamerie. Attention, elle fonctione à plein rendement. !!!!!!!!!!
Amicalement votre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si nous parlions de vous, gendarmes d'active
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums spécifiques (GM / GR / CSTAGN / GAV / Personnels Civils Gie / Réservistes) :: Forum spécial réservistes-
Sauter vers: