Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jean-Hugues Matelly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3932
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 14:44

REFLEXION : LE "POSTE" ALTERNATIVE A LA COB ?


Je propose de débattre d’éléments de réflexion concernant l’organisation territoriale de la gendarmerie au niveau de l’unité élémentaire.
Les audits officiels tendent à dire que les COB fonctionnent bien, hormis des dysfonctionnements locaux. L’avis des intervenants sur le forum semble plus critique, en tout cas au vu des sondages mis en place ici : questionnaire sur les COB (superbe boulot Greg!)


Je pose le problème, mais le débat n’est pas là, voici celui que je vous propose :


Nous savons tous que la gendarmerie couvre des zones très rurales et peu peuplées, sur lesquelles on est tenté de vouloir récupérer des effectifs, ou de les engager ailleurs que dans leur circonscription initiale au risque d’un certain abandon de la fameuse « proximité » dans ses territoires.
N’est-il pas possible de modifier alors le fonctionnement d’un brigade, pour une nouvelle dimension du service, un nouveau type d’unité que j’appellerai « poste » ici, mais ce n’est qu’un exemple.

Que pourrait être un « poste » (je le rappelle : pour des circonscriptions particulièrement rurales / peu peuplées)

Une entité autonome en matière de sécurité de proximité sur une circonscription « à taille humaine » (soit les anciennes circonscriptions de BT et non pas de COB)

Un effectif réduit (5 ou 6) mais exclusivement professionnel (GD de carrière seulement).

Une organisation du service différente :

- Suppression de toute mission ne relevant pas de la sécurité publique de proximité (pas de participation aux transfèrements, aux escortes, aux dispositifs d’ordre public hors de la circo, aux détachements pour telle ou telle raison…)

- Services externes diurnes à l’effectif de UN (avec dispositif d’alerte) pour toutes les missions de surveillance générale, remise de pièces, et autres contacts avec le public dans un cadre essentiellement préventif.

- Horaires à la carte : peu importe le 8-12 14-18/19, le tout n’est pas de faire ses X heures par jour, mais d’être présent au contact de la population. (Allégement corrélatif de certaines taches administratives de comptabilisation des horaires etc.)

- Les interventions « musclées » ou « spécialisées » étant alors gérées avec le renfort des unités d’échelon compagnie PSIG – BR…

- Services nocturnes toujours à deux, mais nombre restreint à raison de la nature forcément « calme » de la circonscription.



Les conditions en matière de ressources humaines :

- N’y affecter que des volontaires

- Valoriser l’affectation par une NBI significative pour tous (étudier d’ailleurs peut-être des possibilités de participation par des collectivités locales voulant conserver « leur » gendarmerie)

- Assurer une formation spécifique solide pour l’intervention professionnelle en solo.



Les avantages (selon moi)

- Pour la qualité du service public : meilleure proximité avec la population : la circonscription revenant à une taille plus raisonnable les gendarmes peuvent mieux la connaître ainsi que ces habitants, d’où tout ce qui en découle : renseignement, satisfaction des élus etc.

- Pour les gendarmes : Indépendance dans le travail : il est clair que le gendarme, particulièrement en patrouille diurne devient le véritable responsable de la sécurité sur sa circo. La responsabilité suit : le gendarme APJ retrouve la plénitude de ses attributions, de même des gradés peuvent retrouver un vrai commandement sans attendre un grade trop élevé. Et la rémunération via une NBI ou autre prime reconnaît cet investissement



C’est n’est évidemment qu’une base de réflexion / discussion

(qui nous changera, je l’espère des polémiques un peu stériles de ces derniers jours)

_________________
"Que dites-vous? ... C'est inutile? ... Je le sais!
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex - Esclave Moderne
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 601
Localisation : OUEST
Emploi : Retraité Gie - GPM aujourd'hui
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 14:54

Est-ce que ça nous oblige à vivre encaserné ?
Faut-il toujours penser vivre comme aujourd'hui ?
Nombre d'astreintes (PAM et autre) par semaine ?
QL, repos, permission ? Quelles incidences sur notre vie privée ?

C'est bizarre maçis ce que tu propose (ou expose) ressemble un peu aux années 89 (justement ce ne voulait plus le GD).

Ais-je bien compris ton exposé ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Hugues Matelly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3932
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 14:58

Esclave Moderne a écrit:
Est-ce que ça nous oblige à vivre encaserné ?
Faut-il toujours penser vivre comme aujourd'hui ?
Nombre d'astreintes (PAM et autre) par semaine ?
QL, repos, permission ? Quelles incidences sur notre vie privée ?

C'est bizarre maçis ce que tu propose (ou expose) ressemble un peu aux années 89 (justement ce ne voulait plus le GD).

Ais-je bien compris ton exposé ???
Attention, l'idée est évidemment de garder le temps de TRAVAIL sous contrainte.

C'est bien pour économiser du temps de travail que l'on supprime des missions et que l'on met en place les patrouilles diurnes à effectif 1 et non deux. De même que l'on supprime l'idée qu'il faut faire au moins TANT d'heures par jour.

La nuit, comme c'est écrit, le dispositif est allégé : il y a la patrouille classique une fois par semaine et l'intervention en dehors des créneaux est gérée, comme écrit par les unités de renfort.

_________________
"Que dites-vous? ... C'est inutile? ... Je le sais!
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller
avatar

Nombre de messages : 513
Localisation : rhone
Emploi : cb bta
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 15:01

Au lieu d'une COB si on faisait une grosse unité comprenant minimum 20 à 25 personnels celà résoudrait beaucoup de choses non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 15:03

Il me semble que ce sujet a été traité par notre ami Quinta ....
Revenir en haut Aller en bas
Apollo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1962
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 15:03

Moi j'ai des doutes ...
Quand on voit qu'une unité à 5 ou tourne tous les jours à combien .. 2, 3 bonhommes ...
Le nombre de ST sera toujours le meme. A moins qu'on ne les décharge du judiciaire..mais il faudra bien que quelqu'un le fasse (donc les voisins). Il n y aura pas forcément de planton, ou alors pas forcément de patrouille (ex: periode estivale et 33% de permissionaires - EJ a traiter)
L'inter en solo ... j'attend des réactions .. je suis désolé mais il suffit d'une fois pour faire une veuve ... deja qu'à deux on peut être vite débordé.
La NBI? pour des soc volontaires à cueillir les champignons (cette remarque est volontairement exagérée pour montrer le sentiment qu'une telle mesure pourrait engendrer)

@MI : ENTIEREMENT DE TON AVIS!! en matiere de gestion des personnels et du travail, cela reglerait un tas de problèmes!


Dernière édition par Apollo le Dim 18 Mai 2008 - 15:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Hugues Matelly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3932
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 15:04

mi a écrit:
Au lieu d'une COB si on faisait une grosse unité comprenant minimum 20 à 25 personnels celà résoudrait beaucoup de choses non ?
En terme de fonctionnement, je suis d'accord avec toi... Le souci c'est que dans certaines zones pour arriver à cette taille il faut s'étendre sur une circonscription de COB très étendue... avec le risque que la "proximit" y perde beaucoup.

Là encore l'idée que je soumets aux débats, n'est en rien supposée s'adapter à toutes les situations, mais seulement à certaines zones.

_________________
"Que dites-vous? ... C'est inutile? ... Je le sais!
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 15:08

mi a écrit:
Au lieu d'une COB si on faisait une grosse unité comprenant minimum 20 à 25 personnels celà résoudrait beaucoup de choses non ?

Entièrement d'accord avec mi. Les COB n'ont plus de raison d'être. Il faudrait peut être mutualiser les moyens en regroupant les GD dans de grosses unités et équiper nos trop volumineux transit en bureau informatisé pour aller prendre les plaintes chez les gens qui en ont besoin s'ils sont trop éloignés de la brigade.

Peut être qu'à ce moment là, la Gendarmerie pourrait retrouver son attribu de "service public"
Revenir en haut Aller en bas
he'enalu
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 41
Localisation : gironde
Emploi : gendarme
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 15:47

Enfin un sujet intéressant.

JHM, bien que cela dégage du temps, je ne pense pas qu'une patrouille solo même en pleine journée soit gage de sécurité. Je pense que tout gendarme avec un peu de bouetille a dû connaître dans sa carrière un moment ou il était bien content d'avoir son petit copain à côté.
Un simple exemple, en SG le gendarme voit quelqu'un au bord de la route en difficulté. Il s'arrête et là un autre type surgit, lui pique son pétard le saucisssone commme un cochon et se barre, même si le gendarme est repérer par son GPS (eh oui on va y arriver.) C'est peut-être du cinéma, mais dans certaines zones même calmes je ne pense pas qu'on soit les seuls à patrouiler : trois lettres E.T.A.

Ensuite il faudrait faire acte de volontariat. Soyons honnête, à l'heure du pouvoir d'achat où dans un couple les deux conjoints travaillent et où les loisirs prennent beaucoup de place, je ne pense pas qu'il y aurait assez de volonataires.

Je suis d'accord avec MI je prefère une grosse entité avec des secteurs de patrouilles à l'américaine. Il ne font pas que des mauvaises choses.

Afin, que sont devenus les postes mobiles avancés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 18:21

Ton idée ne s'appellerait-elle pas police municipale?

Je serai plutôt d'avis de mutualiser les moyens et de faire une grosse brigade à 25-30.

Ca faciliterait le travail du CCB au niveau de l'organisation:
- La peur des élus dans les petites communes avec des petites BT à 05-6, c'est de ne plus voir les gendarmes. Avec tous ses hommes sous la main, le CCB pourrait définir dans le service les secteurs à surveiller pour chaque patrouille.
- Dans les anciennes petites unités alors supprimées, il suffirait de monter un poste dans les mairies 03 matinées par semaine pour prendre les plaintes.
- En ayant tout le monde sous la main, le CCB peut facilement savoir où en est l'activité judiciaire de chaque gendarme et le besoin en rédaction procédure. Celui qui n'a rien à faire au bureau sort en SG (aujourd'hui, quel est le pourcentage de gendarme qui prend l'initiative de sortir quand il n'a rien à faire au bureau?).
-Un référent privilégié pour une à deux communes avec obligation:
-- de voir régulièrement les maires (2 fois/mois)
-- d'un suivi sérieux du dossier circo (combien y'en a t'il à jour aujourd'hui?)
-- de faire apparaître dans les services les rencontres quotidiennes avec la population et donc obligation d'entrer en contact avec la population, les commerçant et ainsi se créer un réseau d'agents de renseignements (ça parait évident mais qui le fait?).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 18:39

Pour VULCAIN,
Ce genre de véhicules a existé en gendarmerie.
Les COB ont été une emplâtre sur une jambe de bois, une situation d'urgence un point c'est tout, certaines ont tendence à fonctionner, mais pour celles que j'ai connu ça n'a pas été le cas.
Le renforcement du personnel des brigade a été un des principaux sujets en 1989, seulement déjà à cette époque il fallait faire vite et même très vite....( il nous a été dit il faut faire avec ).
Le ratio 1 gendarme pour 1000 habitants ne semble jamais avoir été atteint à ma connaissance, et ce n'est pas la crétion de ces COB qui a changé la donne, loin s'en faut, ça a permis d'éloigner voir de se désintéresser de la population.


Tous nous avons soulevé ce problème de manque d'effectif dans les unités, et c'était bien la le véritable enjeu..
Raymond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 19:13

Moi je vote Groschat. Mais peut-être fallait tester le systéme COB pour comprendre qu'il ne donne pas satisfaction. Ce n'est pas mauvais d'avoir essayé, au moins, aujourd'hui, nous savons !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Hugues Matelly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3932
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 20:35

Pour l'instant je retiens que l'hypothèse de départ serait donc une mauvaise idée, et que c'est plutôt le regroupement (et donc des fermetures de petites unités) qui parat plus opportun.

D'autres avis?

_________________
"Que dites-vous? ... C'est inutile? ... Je le sais!
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 21:29

Effectivement, pour rendre les COB viable, seul un regroupement en un seul lieu des gendarmes est la meilleure de solution. Il n'y a pas d'autres alternatives pour arriver à faire dégonfler la surcharge due aux délais de route, les prises de planton et de PAM.

La qualité du service se fera sentir positivement sur les résultats, sur la qualité du service envers les citoyens et donc sur le moral du personnel.

Et qui dit personnel bien dans ses baskets, c'est un époux & papa épanoui qui rentre le soir dans sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 21:29

Perso, je suis en phase avec grochat.
Mais (sans créer la polémique, je le dis de suite) son canvas (que je trouve très bien pour un GD de BT) laisse des cases vides appelées taches indues en tout genre. Sans parler de la police route et des coups de bourre liés à l'évènement.
Donc oui à une BT grochat avec un soupçon de "forces supplémentaires" dans le schéma proche de celui de JH...
Rendre le terrain aux BT afin qu'elles ne se consacrent qu'à leur circonscription.

Un bémol toutefois : le délai d'intervention de nuit dans des circos énormes... Ou alors la zone est sillonnée par PSIG et BT (unique) sur un créneau couvrant une grosse partie de la nuit...

Ou alors, considérant réellement les particularités, ce n'est pas la circo des COB existantes qui sert de point de départ aux regroupements...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
provot
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3223
Age : 62
Localisation : Lorraine REDING
Emploi : Retraité gendarmerie
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 21:36

Je n'ai pas beaucoup de temps pour répondre complètement au sujet.
mais première réflexion mais sans je le répète avoir eu le temps de tout lire, c'est qu'on risque d'avoir à faire à des SHERIFS....
Il pourrait y avoir une dérive.
Je reviendrai un peu plus tard le devoir m'appelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RPG
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 21:44

Pour moi, je pense qu'il est plus facile en terme de gestion des missions et du personnel de regrouper les effectifs au même endroit. Ayant travaillé en BT à 07 puis à 30 je puis assurer que la deuxième option et nettement plus confortable. Les QL sautent beaucoup moins souvent et les repos ne sont plus déplacés si facilement au pied levé. De toute façon notre cause est perdue auprès de la population. Les mentalités évoluent et les gens s'adaptent à ne plus voir les gendarmes dans leur campagne mais plutôt au bord des grands axes routiers. Pour preuve, je n'ai jamais vu la population d'une brigade qui met la clé sous la porte venir manifester avec les élus devant la préfecture. Ce qu'ils recherchent c'est leur confort et pas le notre. Les maires s'organisent en créant des communautés de police municipale afin de satisfairent leur électorat. A nous de nous adapter au mieux en laissant les missions de "police secours et police route des campagnes" à une police municipale qui est de mieux en mieux formée par le recrutement de gendarmes désireux de rester en zone très rurale(passerelle). A nous de garder nos effectifs en les regroupant pour accentuer nos efforts en matière de police judiciaire et opération coup de poing ponctuel pour la sécurité routière. Regroupement des effectifs pour tendre à passer au 3X8H et ainsi bénéficier enfin d'une vie de famille plus équilibrée. Voilà mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
he'enalu
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 41
Localisation : gironde
Emploi : gendarme
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 22:20

Effectivement un regroupement de personnel avec des équipes matin soir et nuit, dispachaient en secteur serait pour la meilleur solution. La proximité et la relation avec les citoyens cela fait bein longtemps qu'elle a disparu sauf pour distruber des timbre amendes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The SPAWN
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2053
Localisation : En gendarmide.
Emploi : Assistante sociale il me semble....
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 22:30

Jean-Hugues Matelly a écrit:
Pour l'instant je retiens que l'hypothèse de départ serait donc une mauvaise idée, et que c'est plutôt le regroupement (et donc des fermetures de petites unités) qui parat plus opportun.

pour moi c'est effectivement plus un truc comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scolopax
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 22:36

Une grosse unité

1 seul commandement

1 seul casernement

rassemblement en un seul lieu de tous les moyens humains et matériel

après tout ce beau monde par en étoile pour leur service sur l'ensemble de la circo

Gain en heure gendarme, en gasoil, en matériel......................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 22:38

The SPAWN, je suis d'accord avec toi... MAIS :face: :face: :face: Mes craintes sont plutôt sur les modalités d'exécution liées à de telles réformes que sur les réformes elles-même.
Prenons les COB.
Il y a des endroits où elles marchent bien.
Cela est dû à l'effectif (une redondance et pas seulement dans ce sujet...) et à la situation géographique adaptée.
Le regroupement dans les cas où elles fonctionnent serait ressenti comme un recul de plus, et s'ajouterait aux différents "aménagements" qui ont parfois eu du mal à passer courant 2003 lors de leur mise en place.

Avant de lancer des grands chantiers, il faudrait, sur le terrain, dans les unités donc avec une concertation auprès de TOUS les intéressés (civils et militaires) établir un diagnostic du système en place.

Après, en fonction des réponses obtenues, il faudrait établir plusieurs possibilités dans le but de s'approcher au plus près des diverses attentes.

Il y a des compagnies où des COB ont été mises en place dans l'urgence et n'ont répondu qu'à un critère : le regroupement de 2 ou plusieurs unités... Tout le reste n'a pas été étudié et depuis, malgré des audits ( 🤡 🤡 🤡 ), les retours du milieu civil et des unités concernées ne sont pas bons...

Il ne faut donc pas reproduire ce type d'agissement où seule la réforme compte...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 22:49

SOCOLO..

Une petite question en passant, je suis tout à fait de ton avis, mais qu'entends-tu par grosse unité?....... 2,3,4 circos rassemblées en un seul point? Ce n'est pas une attaque, mais simplement une petite question à développer.

Ne courbons pas l'échine, nous savons tous ce que pensent les élus ( de ce redéploiement gendarmique). Des BT se sont retrouvées conjointement dans les COB à des kilomètres de distance l'une de l'autres, qu'y avons nous gagné en efficacité, pas grand chose, j'ai lu avec beaucoup d'attention les sujets relatifs aux COB, désolé, plus de négatif que de positif.
Raymond.
Revenir en haut Aller en bas
Scolopax
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 22:58

si tu écorches encore mon pseudo je bouffe le nez de ton chien lol!


allons jusqu'au bout des choses une seule unité oui et je vais aller encore plus loin que les COB tout le monde regroupé au niveau compagnie et chacun part sur un secteur défini de l'arrondissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 23:03

Oui, oui, une idée assez nouvelle mais pertinente à retenir et à développer.

Il faut néanmoins penser aux ex BT dans les cantons, en faire quoi, des bureaux de proximité, des postes journaliers?

Pour mon chien pas de problème, c' est un amour de gentillesse.....
Cordialement
Raymond.


Dernière édition par XLR3 le Dim 18 Mai 2008 - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 23:06

Scolopax a écrit:
allons jusqu'au bout des choses une seule unité oui et je vais aller encore plus loin que les COB tout le monde regroupé au niveau compagnie et chacun part sur un secteur défini de l'arrondissement.
Je reste convaincu que ces fusions ou regroupements peuvent être des solutions dans des cas précis...
Mais le problème des réformes, c'est qu'elles touchent tout le monde de manière globale et qu'on risque, encore une fois, de se retrouver dans des situations ubuesques...

Quid des limites imposées par les départements et compétences territoriales ???
Il y a des fois où géographie et logique de découpage ne font pas bon ménage (et c'est exactement le cas chez moi...).

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
PACE E SALUTE
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 380
Emploi : CRIQUET
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 23:06

Jean-Hugues Matelly a écrit:
REFLEXION : LE "POSTE" ALTERNATIVE A LA COB ?


Je propose de débattre d’éléments de réflexion concernant l’organisation territoriale de la gendarmerie au niveau de l’unité élémentaire.
Les audits officiels tendent à dire que les COB fonctionnent bien, hormis des dysfonctionnements locaux. L’avis des intervenants sur le forum semble plus critique, en tout cas au vu des sondages mis en place ici : questionnaire sur les COB (superbe boulot Greg!)
C’est n’est évidemment qu’une base de réflexion / discussion
(qui nous changera, je l’espère des polémiques un peu stériles de ces derniers jours)

l'organisation territoriale de la gendarmerie existe depuis trop longtemps, sans modification profonde, elle ne doit pas etre "stéréotypée", le maillage ne correspond plus a ce qui existait il y a un siècle,
pour moi la solution est simple, il faut fermer les plus petites unités, diminuer le nombre de GAV et prendre des sous officier on n'y gagne en qualité et non en quantité, est ce que certains psig ou peut d'intervention a 16 dont 9 gav sont efficaces ou vaut il mieux etre 12 bien formé ????? , ou grosse unité à 15 serait plus performante à 18, le problème est le logement, certaines unités ont plus de trente ans, prévues pour un effectif qui ne peut changer faute de logements, le tea prévoit un effectif, on le respecte et on ne regarde pas l'activité
pour les unités ou il n'y a pas d'activité et d'attractivité, la se pose le problème politique, ..il faut fermer ces unités,répartir l'effectif gagné et le remettre dans les autres unités, un gendarme de plus par unité permet à une petite brigade de tourner en autonomie la journée et en binomage ou trinomage la nuit, redéployer les effectifs par rapport au travail, voilà la solution...... une petite unité (calme dirai je) peut vivre meme a deux par jours lorsque l'unité est fermée, il suffit de mettre des jours d'ouverture de la brigade trois jours par semaine et le reste en patrouille, .... je pourrai développer, mais .... à quoi cela servirait il ?????
LE SUJET EST CEPENDANT INTERESSANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 23:10

GREG, j'ai connu ce cas ou nous avions à intervenir surtout dans les cas d'ACCR à cheval sur 3 départements, bonjour l'angoisse, pas de textes légaux, pas de directives particulières tout roule jusqu'au jour où!!!!!!!

Les compétences Cie sont une chose, mais pour le reste, changement de TGI etc....


Raymond.
Revenir en haut Aller en bas
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 23:15

Bien d'accord avec toi. Y'a des galères...
Il faut aligner certains découpages avec les réalités civiles de l'endroit...
Certaines administrations l'ont compris.
Et les approximations territoriales apportent parfois de gros soucis, j'en suis témoin...

C'est pour cela qu'une étude poussée et conjointe avec d'autres services de la fonction publique (pourquoi pas ?) devraient accompagner ce besoin de réforme...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Scolopax
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 23:18

Développons

Le pour :

- une réserve énorme de personnel en un même lieu

- du personnel sur roue en permanence

- une concentration en moyen humain et matériel donc économie à tous les niveaux

- une spécialisation des personnels (JUD-PR-ACCIDENT-RP.......) possibilité de travailler en POOL

- on peut même garder les bureaux des anciennes Bt pour en faire des postes ouverts de temps en temps (même si c'est déjà le cas actuellement)

- une réactivité plus importante sur les phénomènes puisque plus qu'une seule unité.

.....................................................

pour le contre je laisse ma place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   Dim 18 Mai 2008 - 23:19

Dans le contre, je verrais surtout certains profils géographiques sauf si l'on considère que le découpage des compagnies actuelles n'est pas le point fixe de départ de la réflexion...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion : le "poste" alternative à la COB ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives fonctionnement des brigades-
Sauter vers: