Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Un grand Hommage à nos Amis Gendarmes et à leurs machines à.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stjohn91
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 45
Localisation : Genève / Montpellier / Essonne
Emploi : Voiture 4 ou 14
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Un grand Hommage à nos Amis Gendarmes et à leurs machines à.   Ven 11 Avr 2008 - 19:41

Hommage à nos Amis Gendarmes et leurs machines à écrire.

Au temps où je vous parle certains doivent être à la retraite :cheers

Souvenez-vous de vos machines à écrire "Triumph", où il fallait taper vos rapports d'enquêtes sur 3 volets différents grâce au carbonne que vous placiez entre chaque feuille.
Sans parler que le ruban correcteur n'existait pas à l'époque, et qu'une faute de frappe pouvait nuire à votre travail effectuer avec tant d'ardeur. Nul

Puis est venu la machine à traîtement de texte qui fut la première révolution de la machine à écrire, avec elle le ruban correcteur, le cadran de frappe pour rectififier les fautes et valider.

Et aujourd'hui vous bénissez Microsoft qui est venu vous sauver de toutes ces tracasseries où vous pouvez aujourd'hui regarder vos doigts lorsque vous tapez sur votre clavier, certains continuent à taper que d'une main, tant bien que mal et sauvegarde. "Tant pis ce sera fait demain" :devotion:

Merci à toi Bill d'avoir permis à nos Gendarmes de quitter leurs "Triumph" et faire de toi l'homme le plus riche du monde.

Avec toutes mes amitiés et mes meilleurs pensés.

Nous vous Amis Gendarmes, et vos musiques qui nous manquent dans vos brigades lorsque vous tapiez à la machine.

Bientôt l'histoire de la 4L autre symbole de la Gendarmerie Nationale qui ont disparu de la circulation :SLT:



stjohn91
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un grand Hommage à nos Amis Gendarmes et à leurs machines à.   Ven 11 Avr 2008 - 19:53

je me souviens tu temps pas si lointain ou les gendarmes tapaient leurs rapports sur des machine a ecrire "olympia" et si il y avait une fautes il fallait gommer sur la machine meme mettre un peu de "blanco" et retaper par dessus, et souvent les gendarmes ne savaient pas taper a la machine et ils taper avec 2 doigtsça mettait un temps... pour un resultat pas terrible
Revenir en haut Aller en bas
stjohn91
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 45
Localisation : Genève / Montpellier / Essonne
Emploi : Voiture 4 ou 14
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Un grand Hommage à nos Amis Gendarmes et à leurs machines à.   Ven 11 Avr 2008 - 20:30

escapade a écrit:
je me souviens tu temps pas si lointain ou les gendarmes tapaient leurs rapports sur des machine a ecrire "olympia" et si il y avait une fautes il fallait gommer sur la machine meme mettre un peu de "blanco" et retaper par dessus, et souvent les gendarmes ne savaient pas taper a la machine et ils taper avec 2 doigtsça mettait un temps... pour un resultat pas terrible

Tu sais aujourd'hui encore, même si le blanco n'est plus utilisé, déposer une main courrante te demande en général une demie journée. Tu sais quand tu rentres mais jamais quand tu en ressors.
En Gendarmerie je ne sais pas, mais dans les postes polices c'est ça. Ils tapent toujours avec deux doigts.
Ah oui ! Je me trompe. La "Triumph" c'est une moto et non une machine à écrire. Autant pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un grand Hommage à nos Amis Gendarmes et à leurs machines à.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un grand Hommage à nos Amis Gendarmes et à leurs machines à.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums annexes :: Divers : TOUT SAUF LE BOULOT !-
Sauter vers: