Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Les femmes gendarmes peuvent espérer des galons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les femmes gendarmes peuvent espérer des galons   Mar 1 Avr 2008 - 23:20

Les femmes gendarmes peuvent espérer des galons

Le dixième anniversaire de l'arrivée des femmes dans la gendarmerie a été fêté aujourd'hui en présence de la conseillère d'Etat vaudoise Jacqueline de Quattro et Monica Bonfanti, cheffe de la police genevoise. Focus sur deux pionnières qui ont suivi le cours de cadres en vue d’accéder à des postes à responsabilité.




photo Florian Cella


Avec ses marionnettes destinées à la prévention routière auprès des enfants, Isabelle Jaquenoud n’a pas l’air d’une «flic de terrain». A la gendarmerie, les femmes ressemblent à des gentilles institutrices? «Non, depuis ma formation en 1999, j’ai tout fait, les unités d’intervention sur les autoroutes, les postes décentralisés, comme les hommes. J’ai toujours rêvé d’être gendarme. Enfant, j’ai été familiarisée avec ce milieu grâce à un de mes oncles, directeur de la prison de Champ-Dollon à Genève. Je voyais surtout le côté secours et service. Mais c’est vrai, j’ai aussi pensé à devenir maîtresse d’école», affirme Isabelle Jaquenoud, d’une voix douce mais assurée.
La dynamique appointée de bientôt 32 ans garde un bon souvenir de ses patrouilles en duo féminin, entre 2003 et 2006 à Nyon: «Nous faisions de très bonnes affaires», raconte-t-elle. Elle entend par là des interpellations: «Ça prouvait qu’on pouvait y arriver. » Ces patrouilles, elle les menait avec Laurence Bonzon, une collègue dont 24 heures racontait les premiers pas sur le terrain en juillet 1998, au Paléo Festival.
En 1998 justement, elles étaient quatre pionnières en formation. Pour marquer ces dix ans de présence féminine à la gendarmerie vaudoise, la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro organise aujourd’hui au château de Morges une journée de commémoration, avec le chef de la police cantonale Eric Lehmann, le commandant des gendarmes Alain Bergonzoli, mais aussi en présence d’une femme qui a dû gérer de violentes accusations et de sérieuses crises, Monica Bonfanti, cheffe de la police genevoise.
Aujourd’hui, elles sont 44 femmes gendarmes – on dit «une gendarme», pas «une gendarmette» – sur un effectif total de 570. La proportion est de 7,7%: «C’est bas, il faudrait 20 à 30%. Nous avons une culture masculine», reconnaît le capitaine Jean-Pierre Häusermann, chef du personnel, qui a beaucoup travaillé sur l’intégration féminine.
Cette intégration n’est pas allée sans difficulté. Il a fallu amadouer les conducteurs machos affirmant «j’ai 50 ans de permis, Madame», ce qu’ils n’auraient sans doute jamais dit à un jeune «monsieur» gendarme. Plus compliqué: certains étrangers qui, pour des raisons culturelles ou religieuses, peinent à accepter une autorité féminine. «Ils n’ont pas le choix», souligne Isabelle Jaquenoud. Sur le plan interne, l’appointée se souvient surtout des compagnes de gendarmes qui craignaient les patrouilles mixtes. Mais c’est du passé.
Et les femmes cadres?
Sur le terrain, les femmes peuvent se montrer plus efficaces que les hommes: «En cas de violence, une présence féminine a un effet apaisant. Il est rare qu’un homme tape sur une femme. Une fois, j’ai quand même dû me bagarrer. » Mais une gendarme occupant un poste à responsabilité, cela n’existe pas encore. Il y a une explication à cela: il faut accumuler huit ans de service avant de pouvoir s’inscrire au cours de cadres ouvrant la porte aux grades de sergent-major ou d’adjudant. Isabelle Jaquenoud, comme Laurence Bonzon, l’a suivi: «Si un poste m’intéresse, je peux postuler», déclare l’appointée.
Le lien:
Tribune de Genève
--------------------------------------------------------
Voilà voilà honneur aux femmes.king
Revenir en haut Aller en bas
 
Les femmes gendarmes peuvent espérer des galons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums annexes :: Divers : TOUT SAUF LE BOULOT !-
Sauter vers: