Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Ce système serait-il viable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ce système serait-il viable ?   Sam 1 Mar 2008 - 22:41

Rappel du premier message :

Bonsoir,

Citation :
Regrouper le personnel des C.O.B. dans une seule et même unité, et mettre en place les 3x8.

C'est une idée qui me vient comme ça à chaud et sur laquelle je n'ai donc pas encore réfléchi.

Qu'en pensez-vous ?
Quels en seraient les avantages et les inconvénients, tant sur nos conditions de travail que sur nos conditions de vie ?

Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
sapin
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 18
Localisation : côte d'opale
Emploi : terrain
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 16:33

A mon humble avis, les 3X8 seraient possible dans les grosses et moyennes unités, mais comme cité précédemment je ne pense pas que tous les personnels d'une unité soit favorable à ce genre de système.
personnel de certaine unité qui ne font que horaires de bureau.
ne me jetez pas la pierre, pas partout, mais ça existe, proches de la retraite ou installés dans un relatif confort de 08h00 - 12h00 -- 14h00 - 18h00 une nuit par quinzaine voire toutes les 3 semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 16:41

Il faut reconnaître que certaines unités n'ont pas besoin d'un tel dispositif.
Si tu lis les précedentes interventions, je pense que nous en sommes tous plus ou moins conscients. D'où l'importance de ne pas statuer sur ce sujet d'une manière globale...
Si des unités peuvent se permettre de tourner sans souci avec des horaires tels que tu les décris, je ne vois pas où est le problème.
Le but recherché étant d'améliorer les conditions de vie et de travail dans les grosses boutiques...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 16:50

Travaillant sur des cycles horaires différents, je vais apporter ma petite contribution.

Il ne faut pas forcément se focaliser sur le 3x8, il existe plusieurs systèmes, il faut donc voir lequel s'adapterait au mieux selon l'unité, les effectifs et la charge de travail.

Quand je parle de l'unité, je ne parle pas que des BT, l'idéal serait que toutes les unités de la compagnie arrivent à s'accorder pour offrir aux citoyens une SG, une permanence OPJ, un planton et une police de la route si possible 24/24.

Voici différents cycles :

1- le 4/2 : 4 jours de travail pour 2 jours de repos.
Les vacations durent généralement 8h30, incluant 1 pause-repas de 30 min.
On compte 8h30 et non 8h car il faut penser aux relèves aussi bien en arrivant qu'en partant : environ 15 min pour passer les consignes et autres.
Si vous posez 4 jours de repos, vous avez 8 jours de vacances d'affilée.
Cycle généralement utilisé par les brigades de service général et permettant de couvrir la SG, le standard et l'accueil du public 24h/24 :
- 3 brigades de jour : elles font 2 ap/m, 2 matinées, 2 repos, etc...
ou 4 ap/m, 2 repos, 4 matinées, 2 repos, etc...
- 1 brigade de nuit divisée en 3 groupes : 4 nuits, 2 repos, etc...


2- le 3/3 : 3 jours de travail pour 3 jours de repos.
Les vacations durent généralement 11h-12h, incluant au moins 1 pause-repas de 30 min.
Très longues mais si vous posez 3 jours de repos, vous avez 9 jours de vacances d'affilée.
Cycle utilisé par les unités d'OPJ de permanence de nuit (19h-07h), ils s'occupent des gardes à vue toute la nuit, ce qui permet de ne pas déranger les OPJ locaux.
Ces derniers reprennent les enquêtes le lendemain.


Avec les points 1 et 2 ci-dessus, on ne calcule plus le planning à la semaine mais sur 6 jours.
Vous n'avez pas beaucoup de week-end plein (1 samedi/dimanche toutes les 5 semaines) mais tout le monde tourne de façon équitable, pas besoin de se tirer les cheveux en faisant le planning pour savoir si X a eu plus de WE que Y.
Et puis, je peux vous assurer qu'il est parfois plus agréable d'avoir ses repos en semaine, moins de monde quand vous allez faire vos courses par exemple.
Gros avantage pour les personnels, vous savez sur quels jours vous travaillez sur des années, il suffit de prendre un calendrier et d'y inscrire vos jours de repos, très pratique pour mieux organiser sa vie privée.
Vous avez également droit à un cycle de travail régulier, moins crevant qu'un emploi du temps irrégulier.


3- le 5/2 : 5 jours de travail pour 2 jours de repos.
Généralement utilisé pour les administratifs avec des horaires classiques en 08h-12h/13h30-18h je crois.


Les horaires des vacations ci-dessus sont adaptables, par exemple, sur le 5/2, on peut faire du 08h-12h/14h-18h ; 08h-12h/14h-19h ;
08h-12h/13h-17h ; etc...
Il ne faut pas rester figé, chaque unité doit s'adapter, encore une fois selon son effectif et son activité.


Un exemple concret, imaginons sur 1 cie X :
- mise en place d'une permanence d'OPJ de nuit à la cie : 1 OPJ + 1 chauffeur/assistant ; horaire : 19h/07h ; cycle : 3/3 ; mission : prendre les garde à vue ou se déplacer si besoin sur une intervention pour gérer le début de l'affaire, la suite de l'enquête est menée par l'OPJ local le lendemain (si la nuit est calme, pourquoi pas patrouiller à 2 pour renforcer la SG) ; effectif total : au minimum 2 OPJ + 2 chauffeurs/assistants, prévoir un remplacement quand ils prennent leurs vacances.
- mise en place d'une SG de nuit par le PSIG : au moins 2 patrouilles de 3 personnels (peut-être plus selon l'activité de la cie) ; pour le cycle et l'horaire, plusieurs possibilités :
- 2 groupes en 3/3 pour couvrir le même créneau que l'OPJ de nuit, 19h/07h ; si on part sur 2 patrouilles de 3, il faut au moins 8-9 personnels par groupe, total : 16-18 personnels. Problème, ils ne seront pas disponibles la journée à moins d'avoir suffisamment d'effectifs pour créer un groupe de jour.
- 3 groupes en 4/2 pour couvrir un créneau 23h-07h ; comme ci-dessus, si on part sur 2 patrouilles de 3, il faut 4-5 personnels par groupe, total : 12-15 personnels. Même problème que ci-dessus pour la journée.
Bien sûr, les BT prévoient tout de même 3 personnels d'astreinte (dont éventuellement 1 OPJ) en cas de coup dur.

Déjà avec ça, les BT seraient déchargées du travail de nuit, de 19h/07h pour les OPJ et de 19h/07h ou 23h/07h00 pour la SG.

- mise en place d'un nouveau système pour les BT : chaque BT créée 3 groupes, A-B-C équitablement répartis en OPJ, APJ et GAV.
- horaires : matinée : 07h-13h15 + astreinte à domicile de 19h-01h00 (en cas de besoin de renfort sur un coup dur).
après-midi : 13h-19h00 + astreinte à domicile de 01h00 à 07h00 (pour le même motif que précedent).
(la brigade est ouverte au public de 07h à 19h sans interruption)
- cycle : 4/2 : 4 matinées, 2 repos, 4 après-midi, 2 repos, etc...
Précision pour les astreintes de nuit : il y a un problème puisqu'il n'y a que 6 heures de repos physiologique entre la fin de l'astreinte et le début de la vacation, mais :
Pour l'astreinte de nuit, pas besoin de la totalité du groupe, 3 personnels devraient suffire et si vous n'êtes pas rappelé, pas de problème.
Pour ceux du matin qui sont rappelé à minuit sur une intervention qui s'éternise, ils sont bien sûr relevés par ceux d'après-midi qui sont d'astreinte à partir d'1 heure.
Au cas ou 3 personnels du matin soient pris sur une intervention jusqu'à 1h, les faire reprendre à 09h au lieu de 07h pour leur accorder le repos physiologique.
Même système pour ceux d'après-midi qui finiraient une intervention à 07h (au besoin ils sont relevés par l'équipe du matin) : reprise du travail à 15h.
- personnel : tout dépend de la brigade, pour une petite activité, 5 personnels suffisent peut-être (1 planton, 2 en SG, 2 à la BT), pour d'autres, 7 personnels ou plus sont nécessaires (1 planton, 3 en SG, 3 à la BT).
A chacun de calculer ses besoins et d'adapter la taille des groupes.
En partant sur 5 personnels présents durant l'ouverture de la BT, chaque groupe doit être composé d'environ 7-8 personnels pour un total de
21-24 .
En partant sur 7 personnels présents durant l'ouverture de la BT, chaque groupe doit être composé d'environ 10 personnels pour un total de 30.


Avec les renforts GM et réservistes (pour ceux qui en bénéficient) on peut jongler.
On peut aussi modifier le fonctionnement des EDSR ou des brigades accident/étrangers pour les compagnies qui en ont afin de coordonner au mieux tout ce beau monde.
Vous remarquerez que pour les BT, sans parler des astreintes de nuit, les heures de travail sont de 6h15 pour le matin et de 6h pour l'après-midi.
Au final, sur cette exemple de cie X, vous avez de la SG et une permanence OPJ 24h/24, les BT ouvertes au public de 07h à 19h sans interruption et un rythme de vie plus régulier pour les personnels.



Voici un exemple avec ses avantages et ses inconvénients mais il existe d'autres possibilités.
Bien sûr, on remarquera que la BT doit avoir suffisamment de personnels pour fournir les groupes d'où la question déjà posée, faut-il réunir plusieurs petites brigades pour en faire une grosse ?
Moi je pense que oui mais je reconnais que dans certains secteurs très étendus, ça ne doit pas être toujours évident de pouvoir ensuite effectuer une bonne surveillance et des interventions rapides.
Pour les secteurs où il existe des PM, pourquoi pas tenter de se coordonner sur la SG, pendant que les gendarmes s'occupent d'un secteur sur un horaire défini, les PM s'occupent d'un autre sur un horaire défini, ça se fait peut-être déjà, je ne sais pas.
Sinon, il faut trouver du personnel et là, puisqu'ils ne veulent pas embaucher, il faudra compter sur les renforts GM et réservistes ou abandonner les ZPN pour se concentrer sur les ZGN.
Revenir en haut Aller en bas
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 17:51

Voici un sujet intéressant avec de nombreux posts qui le sont tout autant.

Sur la forme, ce sujet, exempt (jusqu'à présent) de polémiques ou attaques stériles, est exemplaire de ce que l'on peut attendre d'un forum tel que G&C. Bravo ! Pourvu que ça dure (dixit la mère de Napoléon)!

Sur le fond, en tant que citoyen civil, j'ai apprécié la teneur des posts d'Astérix, Greg, Kadole, Le Foo, Manoasse et Quinta (sans pouvoir citer d'autres posts de mémoire).
De mon point de vue et sans vouloir froisser personne, je me permets de dire que l'exposé fait par Astérix, aujourd'hui à 10h40, est en tous points remarquable.

Je ne suis pas qualifié pour vous donner un avis sur un possible fonctionnement avec le système des 3x8, mais je voudrais attirer l'attention de quelques-uns d'entre vous qui prônent des regroupements de nombreuses petites brigades.
Dans les zones rurales de certains départements, des BT à 6 ou 7 GD couvrent des cantons de 10 à 15 communes (voire plus).
Si l'on devait regrouper 4 ou 5 BT pour arriver à l'effectif global d'au moins 30 GD, je ne pense pas que le service y gagnerait en efficacité, à cause de l'étendue du territoire couvert ....,
et la population ne serait certainement pas satisfaite non plus ....

Sinon, attention aussi à l'aspect financier d'éventuels regroupements.

Le Fou dit avec juste raison: "le principal frein à cette réforme concerne le logement des effectifs, et la destination des casernements devenus inutiles".

J'ajouterai que la construction de nouveaux casernements ne se fait pas du jour au lendemain.
Ce ne sont pas vos camarades encore logés dans des locaux provisoires, à la suite d'un précédent redéploiement, qui diront le contraire !

Allons plus loin : si l'Etat prend la décision de procéder à des regroupements de BT, où trouvera-t-il l'argent dans ses caisses ?
Il n'aura pas le culot de demander aux collectivités locales de mettre la main à la poche, d'autant plus qu'au niveau local, il y aurait sûrement de forts grincements de dents !?
Resterait l'option de confier au secteur privé la construction des nouveaux immeubles ? Solution à écarter à priori, au vu des loyers qui seraient exigés par lesdites entreprises privées, soucieuses de rentabiliser rapidement leurs investissements. Pas besoin de vous faire un dessin sur l'augmentation énorme à prévoir pour le poste "loyers" dans un budget global très resserré pour la Gendarmerie !


Dernière édition par clint le Dim 2 Mar 2008 - 18:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 17:52

Tout d'abord, je te remercie, car me concernant, je ne connais pas vraiment les modes de fonctionnement en police...
derek a écrit:
Quand je parle de l'unité, je ne parle pas que des BT, l'idéal serait que toutes les unités de la compagnie arrivent à s'accorder pour offrir aux citoyens une SG, une permanence OPJ, un planton et une police de la route si possible 24/24.
Là, déjà, je couine Very Happy Very Happy Very Happy
Car si l'approche est viable dans un petit périmètre de forte densité (ville...), impossible à concevoir sur une grande partie des compagnies à cause de leur étendue...
Ex : Albertville (Cie) - Val d'isère (BTA) en période hivernale...
Citation :
1- le 4/2 : 4 jours de travail pour 2 jours de repos.
Les vacations durent généralement 8h30, incluant 1 pause-repas de 30 min.
On compte 8h30 et non 8h car il faut penser aux relèves aussi bien en arrivant qu'en partant : environ 15 min pour passer les consignes et autres.
Si vous posez 4 jours de repos, vous avez 8 jours de vacances d'affilée.
Cycle généralement utilisé par les brigades de service général et permettant de couvrir la SG, le standard et l'accueil du public 24h/24 :
- 3 brigades de jour : elles font 2 ap/m, 2 matinées, 2 repos, etc...
ou 4 ap/m, 2 repos, 4 matinées, 2 repos, etc...
- 1 brigade de nuit divisée en 3 groupes : 4 nuits, 2 repos, etc...


2- le 3/3 : 3 jours de travail pour 3 jours de repos.
Les vacations durent généralement 11h-12h, incluant au moins 1 pause-repas de 30 min.
Très longues mais si vous posez 3 jours de repos, vous avez 9 jours de vacances d'affilée.
Cycle utilisé par les unités d'OPJ de permanence de nuit (19h-07h), ils s'occupent des gardes à vue toute la nuit, ce qui permet de ne pas déranger les OPJ locaux.
Ces derniers reprennent les enquêtes le lendemain.


Avec les points 1 et 2 ci-dessus, on ne calcule plus le planning à la semaine mais sur 6 jours.
Vous n'avez pas beaucoup de week-end plein (1 samedi/dimanche toutes les 5 semaines) mais tout le monde tourne de façon équitable, pas besoin de se tirer les cheveux en faisant le planning pour savoir si X a eu plus de WE que Y.
Et puis, je peux vous assurer qu'il est parfois plus agréable d'avoir ses repos en semaine, moins de monde quand vous allez faire vos courses par exemple.
Gros avantage pour les personnels, vous savez sur quels jours vous travaillez sur des années, il suffit de prendre un calendrier et d'y inscrire vos jours de repos, très pratique pour mieux organiser sa vie privée.
Vous avez également droit à un cycle de travail régulier, moins crevant qu'un emploi du temps irrégulier.


3- le 5/2 : 5 jours de travail pour 2 jours de repos.
Généralement utilisé pour les administratifs avec des horaires classiques en 08h-12h/13h30-18h je crois.


Les horaires des vacations ci-dessus sont adaptables, par exemple, sur le 5/2, on peut faire du 08h-12h/14h-18h ; 08h-12h/14h-19h ;
08h-12h/13h-17h ; etc...
Il ne faut pas rester figé, chaque unité doit s'adapter, encore une fois selon son effectif et son activité.


Un exemple concret, imaginons sur 1 cie X :
- mise en place d'une permanence d'OPJ de nuit à la cie : 1 OPJ + 1 chauffeur/assistant ; horaire : 19h/07h ; cycle : 3/3 ; mission : prendre les garde à vue ou se déplacer si besoin sur une intervention pour gérer le début de l'affaire, la suite de l'enquête est menée par l'OPJ local le lendemain (si la nuit est calme, pourquoi pas patrouiller à 2 pour renforcer la SG) ; effectif total : au minimum 2 OPJ + 2 chauffeurs/assistants, prévoir un remplacement quand ils prennent leurs vacances.
- mise en place d'une SG de nuit par le PSIG : au moins 2 patrouilles de 3 personnels (peut-être plus selon l'activité de la cie) ; pour le cycle et l'horaire, plusieurs possibilités :
- 2 groupes en 3/3 pour couvrir le même créneau que l'OPJ de nuit, 19h/07h ; si on part sur 2 patrouilles de 3, il faut au moins 8-9 personnels par groupe, total : 16-18 personnels. Problème, ils ne seront pas disponibles la journée à moins d'avoir suffisamment d'effectifs pour créer un groupe de jour.
- 3 groupes en 4/2 pour couvrir un créneau 23h-07h ; comme ci-dessus, si on part sur 2 patrouilles de 3, il faut 4-5 personnels par groupe, total : 12-15 personnels. Même problème que ci-dessus pour la journée.
Bien sûr, les BT prévoient tout de même 3 personnels d'astreinte (dont éventuellement 1 OPJ) en cas de coup dur.

Déjà avec ça, les BT seraient déchargées du travail de nuit, de 19h/07h pour les OPJ et de 19h/07h ou 23h/07h00 pour la SG.
Non, franchement, même si l'organisation tient la route, j'ai vraiment du mal à projeter cette mouture sur une compagnie... Rien que ma COB, c'est 34000 hectares, dont une bonne partie en moyenne montagne...

Voyons voir les BT :
Citation :
- mise en place d'un nouveau système pour les BT : chaque BT créée 3 groupes, A-B-C équitablement répartis en OPJ, APJ et GAV.
Rien que pour ça, vu la répartition alléatoire des OPJ (car on ne prend pas cela en compte dans le TEA...)... Et franchement, avec les effectifs actuels, je suis vraiment super dubitatif... mais mpoursuivons :
Citation :
- horaires : matinée : 07h-13h15 + astreinte à domicile de 19h-01h00 (en cas de besoin de renfort sur un coup dur).
après-midi : 13h-19h00 + astreinte à domicile de 01h00 à 07h00 (pour le même motif que précedent).
(la brigade est ouverte au public de 07h à 19h sans interruption)
- cycle : 4/2 : 4 matinées, 2 repos, 4 après-midi, 2 repos, etc...
Oui, sur le rythme, perso, ça m'irait.
Citation :
Précision pour les astreintes de nuit : il y a un problème puisqu'il n'y a que 6 heures de repos physiologique entre la fin de l'astreinte et le début de la vacation, mais :
Pour l'astreinte de nuit, pas besoin de la totalité du groupe, 3 personnels devraient suffire et si vous n'êtes pas rappelé, pas de problème.
Pour ceux du matin qui sont rappelé à minuit sur une intervention qui s'éternise, ils sont bien sûr relevés par ceux d'après-midi qui sont d'astreinte à partir d'1 heure.
Au cas ou 3 personnels du matin soient pris sur une intervention jusqu'à 1h, les faire reprendre à 09h au lieu de 07h pour leur accorder le repos physiologique.
C'est quand même risqué ce genre de truc style flux tendu... Il faut bien te dire qu'en plus, même si le gars n'est, sur le papier, d'astreinte que jusqu'à 1 heure, il ne va pas lacher le bébé à la relève si ça doit déborder. Ce n'est pas du tout dans nos habitudes...
Citation :
Même système pour ceux d'après-midi qui finiraient une intervention à 07h (au besoin ils sont relevés par l'équipe du matin) : reprise du travail à 15h.
- personnel : tout dépend de la brigade, pour une petite activité, 5 personnels suffisent peut-être (1 planton, 2 en SG, 2 à la BT), pour d'autres, 7 personnels ou plus sont nécessaires (1 planton, 3 en SG, 3 à la BT).
A chacun de calculer ses besoins et d'adapter la taille des groupes.
En partant sur 5 personnels présents durant l'ouverture de la BT, chaque groupe doit être composé d'environ 7-8 personnels pour un total de
21-24.
En partant sur 7 personnels présents durant l'ouverture de la BT, chaque groupe doit être composé d'environ 10 personnels pour un total de 30.
Sache que ton modèle à 21-24, la Gendarmerie, sans se poser trop de question, fait faire le même taf en horaires différents à une BT de 10 ou 12... C'est là que le bas blesse. Une organisation Police n'est viable qu'à effectifs équivalents à ceux de la Police... Nous sommes environ 2 à 2,5 fois moins pour des "capacités opérationnelles" similaires... Alors...
Citation :
Avec les renforts GM et réservistes (pour ceux qui en bénéficient) on peut jongler.
Il faudrait alors pouvoir compter sur eux de façon permanente, ce qui est très loin d'être le cas. Encore moins dans les zones très rurales...
Citation :
On peut aussi modifier le fonctionnement des EDSR ou des brigades accident/étrangers pour les compagnies qui en ont afin de coordonner au mieux tout ce beau monde.
Les brigades accident/étrangers n'existent pas chez nous... Quand il existe des cellules (pour les étrangers) ce sont des personnels ponctionnés dans des BT....
Citation :
Vous remarquerez que pour les BT, sans parler des astreintes de nuit, les heures de travail sont de 6h15 pour le matin et de 6h pour l'après-midi.
Au final, sur cette exemple de cie X, vous avez de la SG et une permanence OPJ 24h/24, les BT ouvertes au public de 07h à 19h sans interruption et un rythme de vie plus régulier pour les personnels.
Essaie de me donner l'organisation d'une BTA à 12 dans ce shéma... Là, ça devient moins évident...
Citation :
Voici un exemple avec ses avantages et ses inconvénients mais il existe d'autres possibilités.
Bien sûr, on remarquera que la BT doit avoir suffisamment de personnels pour fournir les groupes d'où la question déjà posée, faut-il réunir plusieurs petites brigades pour en faire une grosse ?
Là encore, il est vrai que la question se pose. Et il y aura toujours un malin pour dire oui, le même que celui qui considère que toutes les COB sont des réussites... Mais la réalité de terrain est souvent différente...
Citation :
Moi je pense que oui mais je reconnais que dans certains secteurs très étendus, ça ne doit pas être toujours évident de pouvoir ensuite effectuer une bonne surveillance et des interventions rapides.
Et c'est rien de le dire, crois-moi Very Happy
Citation :
Pour les secteurs où il existe des PM, pourquoi pas tenter de se coordonner sur la SG, pendant que les gendarmes s'occupent d'un secteur sur un horaire défini, les PM s'occupent d'un autre sur un horaire défini, ça se fait peut-être déjà, je ne sais pas.
On peut aussi inviter les maires à se passer de nous, offrir la possibilité aux PM d'accéder à la qualification d'OPJ et le tour est joué. Même pour la police, ce sera un moyen d'être plus à l'aise... C'est ironique bien sûr...
Citation :
Sinon, il faut trouver du personnel et là, puisqu'ils ne veulent pas embaucher, il faudra compter sur les renforts GM et réservistes ou abandonner les ZPN pour se concentrer sur les ZGN.
Trouver du personnel... Embaucher ??? On réduit les budgets et on diminue les effectifs... Et les GM, pour le moment, ils mangent déjà bien assez sans qu'en plus on les prenne dans ce genre de dispositif, qui je te le rappelle couvre 95% du territoire !!!

Merci encore, mais tu vois, je crois qu'il faut plutôt réfléchir sur une manière nouvelle et surtout indépendante pour organiser les unités de demain. Car nous n'aurons sans doute pas plus d'effectifs et, à moins de garder le rythme de dingue imposé à certains, on ne peut pas s'appuyer sur une méthode employant pour le même taf le double de personnel...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 18:35

Dans mon exemple, il y a beaucoup de "si" et de "mais", chaque compagnie a ses particularités, certaines pourraient peut-être l'appliquer, d'autres pourraient le faire avec quelques modifications, d'autres pas du tout, difficile de faire du cas par cas alors que je n'ai aucun chiffre sous les yeux.
J'ai donné un exemple disons "généraliste".



"- mise en place d'un nouveau système pour les BT : chaque BT créée 3 groupes, A-B-C équitablement répartis en OPJ, APJ et GAV."
"Rien que pour ça, vu la répartition alléatoire des OPJ (car on ne prend pas cela en compte dans le TEA...)... Et franchement, avec les effectifs actuels, je suis vraiment super dubitatif... mais poursuivons"

Je ne sais pas comment sont géres vos TEA mais il me parait logique de prendre en compte le nombre d'OPJ, de GAV et de femmes dans une brigade afin de ne pas se retrouver avec une BT composée uniquement d'APJ ou d'effectifs féminins (sans vouloir paraitre misogyne).



"Précision pour les astreintes de nuit : il y a un problème puisqu'il n'y a que 6 heures de repos physiologique entre la fin de l'astreinte et le début de la vacation, mais :
Pour l'astreinte de nuit, pas besoin de la totalité du groupe, 3 personnels devraient suffire et si vous n'êtes pas rappelé, pas de problème.
Pour ceux du matin qui sont rappelé à minuit sur une intervention qui s'éternise, ils sont bien sûr relevés par ceux d'après-midi qui sont d'astreinte à partir d'1 heure.
Au cas ou 3 personnels du matin soient pris sur une intervention jusqu'à 1h, les faire reprendre à 09h au lieu de 07h pour leur accorder le repos physiologique."

"C'est quand même risqué ce genre de truc style flux tendu... Il faut bien te dire qu'en plus, même si le gars n'est, sur le papier, d'astreinte que jusqu'à 1 heure, il ne va pas lacher le bébé à la relève si ça doit déborder. Ce n'est pas du tout dans nos habitudes..."

Par rapport à vos horaires actuels, ça me parait un peu moins tendu.
Concernant les relèves, si vous voulez changer les choses, il va bien falloir accepter de changer les habitudes, sinon, restez sur votre système actuel sans vous plaindre.
Je ne le dis pas méchamment mais c'est assez typiquement français, on veut du changement sans vraiment changer... à un moment donné il faut savoir ce qu'on veut.
Et je te rassure, la relève on s'y fait vite et bien Wink



"- personnel : tout dépend de la brigade, pour une petite activité, 5 personnels suffisent peut-être (1 planton, 2 en SG, 2 à la BT), pour d'autres, 7 personnels ou plus sont nécessaires (1 planton, 3 en SG, 3 à la BT).
A chacun de calculer ses besoins et d'adapter la taille des groupes.
En partant sur 5 personnels présents durant l'ouverture de la BT, chaque groupe doit être composé d'environ 7-8 personnels pour un total de
21-24.
En partant sur 7 personnels présents durant l'ouverture de la BT, chaque groupe doit être composé d'environ 10 personnels pour un total de 30."

"Sache que ton modèle à 21-24, la Gendarmerie, sans se poser trop de question, fait faire le même taf en horaires différents à une BT de 10 ou 12... C'est là que le bas blesse. Une organisation Police n'est viable qu'à effectifs équivalents à ceux de la Police... Nous sommes environ 2 à 2,5 fois moins pour des "capacités opérationnelles" similaires... Alors..."

Et c'est une des raisons du problème, il faudrait que les dirigeants comprennent qu'on ne peut pas presser le citron continuellement.
Il va falloir, soit diminuer la charge de travail, soit augmenter l'effectif.
Mais seuls les décideurs en ont le pouvoir, à nous d'attirer leur attention sur ce problème.



"Essaie de me donner l'organisation d'une BTA à 12 dans ce shéma... Là, ça devient moins évident..."

Pour une BTA à 12, d'autres schémas sont peut-être possibles.
Si tu veux, envoie-moi par MP les détails : nombre d'OPJ, de GAV, heures d'ouvertures, heures de patrouilles, horaires du planton, nombre de gendarmes présents en semaine et le WE pour tenir la brigade.



"Pour les secteurs où il existe des PM, pourquoi pas tenter de se coordonner sur la SG, pendant que les gendarmes s'occupent d'un secteur sur un horaire défini, les PM s'occupent d'un autre sur un horaire défini, ça se fait peut-être déjà, je ne sais pas."

Je pensais à ça car les PM sont capables de prendre contact avec les citoyens pour le renseignement et d'interpeller un voyou.
Si par exemple on vous appelle pour un cambriolage en cours et que vous êtes à l'autre bout de la circo, la PM peut y aller si elle est plus proche et gérer l'intervention en attendant que vous arriviez.
Il faudrait un bon échange d'informations sur le terrain et une bonne coopération.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 18:56

Derek vos idées sont très bonnes .......mais malheureusement inapplicables, me semble t-il, en gendarmerie. surtout au niveau d'une compagnie dont l'étendue est parfois considérable. Du moins de ce que j'en connais de l'extérieur.

On ne peut pas plaquer, comme le dit Greg, une stratégie qui a fait ses preuves en zone urbaine ou suburbaine dans le rural profond.

En outre, il faut prendre également en compte les réticences inévitables des élus locaux, pour lesquels (à tort, bien entendu!) la brigade est leur affaire. De ce point de vue là, la France vit toujours au temps des féodalités.

En gardant ce que vous avez expliqué, il faudrait peut-être, mais encore une fois je peux me tromper, faire des regroupements de plusieurs brigades et loger tout le monde en un même lieu. Un officier m'a expliqué récemment (je n'ai pas vérifié mais je le crois volontiers!) que le canton, périmètre d'exercice d'une brigade, avait été découpé au début du 18 ème siècle pour que le gendarme puisse le parcourir en une journée à cheval je crois. Aujourd'hui nous sommes à l'ère du cheval vapeur et il est peut-être temps de revoir ce découpage là. Il faudra pour cela coloniser et convaincre le politique......c'est là le vrai travail je crois de la haute hiérarchie de la gendarmerie. A tous les niveaux de l'Etat, il y aura je pense assez de gens intelligents pour le comprendre. Et là le personnel retrouvera des conditions d'exercice du métier et une qualité de vie meilleures.
Voilà un beau programme pour la gendarmerie....mais encore une fois je ne vois cela qu'à mon niveau et je peux me tromper complètement alors n' hésitez pas à me corriger si je fais fausse route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 19:51

DEREK,

Pour ce coup également, je suis de l'avis de AVARICUM, désolé, mais par équipe je vois mal la BT mieux fonctionner, et il est également véridique que des élus locaux montent aux créneaux dès qu'il s'agit de dépouiller ou réduire leur brigade, désolé.
Pour ma part j'ai connu une brigade à 11, gradés compris, 20 communes et 22 milles hectares, ça fait rêver non!!!!!!
Amicalement à toi.
Raymond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 20:50

Ne soyez pas désolés, sans avoir tous les éléments en main je me rends bien compte de la limite de mes propostions, mais bon, ça peut donner des idées qui sait.

C'est plutôt moi qui suis désolé de voir la situation difficile dans laquelle vous vous trouvez.


Voici un exemple de planning sans prendre en compte un éventuel PSIG de nuit ou une éventuelle permanence OPJ de nuit, encore une fois, il faut que l'effectif soit assez conséquent, je dirais un minimum de 21-24 personnels pour faire 3 groupes de 7-8 et assurer 1 planton, 2 en SG , 2 à la BT (pour la RP, archives et autres), 2-3 en repos-maladie-blessure :

En restant sur une division en 3 groupes équitables de l'unité, chaque groupe travaille sur un cycle 4/2 avec une ouverture de brigade de 07h à 19h sans interruption, une SG de 07h à 19h sans interruption et une astreinte de nuit 19h-07h pouvant inclure 2 patrouilles de 3-4 heures chacune.



Chaque groupe s'entre-croiserait en travaillant sur ce système :

Matin / Nuit / Après-midi / Matin / Nuit / Après-midi / repos / repos / Après-midi / Matin / Nuit / Après-midi / Matin / Nuit / repos / repos /

et bis repetita :

Matin / Nuit / Après-midi / Matin / Nuit / Après-midi / repos / repos /
etc



Reste à définir les horaires, voici une proposition modifiable :

Matin : 06H45-15H15 (prévoir une pause-repas de 30 min.), vacation de 08h30 ;
Après-midi : 15H00-19H15, vacation de 4h15 ;
Nuit : 19H00-07H00 que l'on divise en 2 parties de 6 heures : 19h00-01h00 et 01h-07h00.
Pour chaque partie effectuer des patrouilles de 3 ou 4 heures avec un effectif GD variable selon la disponibilité de réservistes ou de GM.

-------

Pour prendre l'exemple d'une BTA à 12, en admettant que chaque jour 4 personnels soient en repos-maladie-blessure, on dispose de 8 personnels présents sur 24 heures.

On peut éventuellement en désigner :
- pour la journée : 8 personnels : 1 planton, 2 en SG, 2 à la BT (RP, archives, etc...), 3 en repos.
- pour la nuit : 4 personnels : 3 en SG (dont si possible 1 OPJ), 1 en repos.

- horaires jour 07h00-19h00 :
le planton : 07h00-19h00 à la brigade avec une pause d'1 heure de 12h00 à 13h00 ;
vacation : 11 heures.
les 2 en SG : patrouille 07h00/12h00 ;
prise de planton - rédaction BS, etc 12h/13h ;
pause-repas 13h00/14h00 ;
RP 14h00/19h00 ;
vacation : 11 heures.
les 2 en RP : RP 07h00-12h00 ;
pause-repas 12h00-13h00 ;
patrouille 13h00/19h00 ;
vacation : 11 heures
- horaires nuit 19h00-07h00 avec une patrouille de 3-4 heures en début ou en fin de nuit, le reste en astreinte à domicile pour sortir sur appel ;
vacation : 3-4 heures de patrouile + 7-8 heures d'astreintes.


Chaque gendarme fait 2 semaines au jour / 1 semaine à la nuit / 2 semaines au jour / 1 semaine à la nuit / etc...


Concernant les repos, un petit calcul simpliste sur une semaine :

- semaine/jour : 3 personnels en repos x 7 jours = 21 repos à distribuer pour 8 personnels.

- semaine/nuit : 1 personnel en repos x 7 nuit = 7 repos à distribuer pour 4 personnels.

Pour le jour, ça ferait 2 repos minimum par personnel et par semaine, quelques-uns en auraient 3.
Petit couac pour la nuit, 3 personnels auraient 2 repos, 1 personnel seulement 1 repos.


Je n'ai pas pris en compte les journées de formation et les renforts GM et réservistes puisque c'est assez aléatoire selon les compagnies.

Les semaines/jour sont difficiles à tenir puisqu'il faut compter 11 heures de travail/jour.
Les semaines/nuit sont plus faciles malgré le risque d'être "chat noir" et de passer la nuit en intervention, à vous de me dire si ça vous arrive souvent de sortir de 19h00 à 07h00 non-stop.


Disons que c'est un planning plus régulier mais une idée avec des failles, à vous de voir si vous pourriez en tirer quelque chose.
A chacun de voir si l'un des exemples ci-dessus (modifié ou non) appliqué à sa brigade permettrait d'améliorer le service rendu au public et le train de vie privée par rapport à ce qui se fait actuellement.


Dernière édition par derek le Dim 2 Mar 2008 - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ka Mate
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 718
Age : 58
Localisation : Dans l'ordre : PACA; Paris; LR; FC; PdL, LR.
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Ce système   Dim 2 Mar 2008 - 20:54

Comme toujours, difficile de faire une synthèse des opinions aussi divergentes.

Deux reflexions :
- souvenez-vous de l'arrestation des 2 etarras par les gendarmes d'une petite BT de LOZERE et la cascade d'inter (sur ce forum !) louant le maillage territoriale et fustigeant "la hiérachie" soupçonnée de vouloir y porter atteinte;
- ne comptez pas toujours sur la DGGN pour fixer des règles de fonctionnement identiques et immuables du NORD au SUD, en péri-urbain ou en rural profond, en plaine ou en montagne, pour les BTA à 40 et les COB à 12..........il faut S'ADAPTER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 21:36

GREG !!!!!

je te cite :

"Le but recherché étant d'améliorer les conditions de vie et de travail dans les grosses boutiques..."
_________________

Alors là pas d'accord ce sont les prosses unités en effectifs qui ont le plus grand confort de travail !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Une certaine amélioration de travail a rechercher c'est pour les petites et le moyennes unités en personnels !!!!!!!!!!!!

Qui soit dit en passant sont les plus nombreuses !!!!

Erreur sur toute la ligne !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 21:37

Juste une question après tous les beaux plannings que je viens de lire ::

Y a t'il nécessité d'avoir une patrouille en SG de 7 à 19 heures ?

Y a t'il nécessité d'avoir une patrouille de nuit de 19 à 7 heures ?

Si la Gie avait le même effectif que la PN, je réponds oui
Mais la Gie, vu son statut militaire, a forcément une autre manière de fonctionner et c'est pourquoi, il n'est pas possible de comparer les méthodes de travail.


J'ai particulièrement adoré l'exposé de mon ami ASTERIX

je crois qu'il a tout très bien décrit et résumé.
donc pour ma part, pas d'autre commentaire, tout est dit.

Tout simplement
Revenir en haut Aller en bas
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 21:42

Déreck !!!

je te cite tu es sérieux là :

Pour prendre l'exemple d'une BTA à 12, en
admettant que chaque jour 4 personnels soient en
repos-maladie-blessure, on dispose de 8 personnels présents sur 24
heures.

"On peut éventuellement en désigner :
- pour la journée : 8 personnels : 1 planton, 2 en SG, 2 à la BT (RP, archives, etc...), 3 en repos.
- pour la nuit : 4 personnels : 3 en SG (dont si possible 1 OPJ), 1 en repos.

tu es vraiment sur de ton coup, j'ai pas vérifié mais celà me semble complètement à côté !!! sie je me trompe je m'en excuse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 21:56

Pour Christian et Quinta, justement je ne suis pas sûr de mon coup puisque je n'ai aucun chiffre, ce sont des exemples "généralistes".

Il faudrait analyser le fonctionnement de toutes les brigades 1 par 1 pour analyser leurs effectifs et leurs besoins.

Sur certains secteurs il faut peut-être une sécurisation pour l'ouverture des magasins, sur un autre il faudra sécuriser plutôt le soir, certaines brigades peuvent compter sur leurs PSIG ou sur des renforts GM et réservistes pour les patrouilles de nuit, d'autres brigades ne le peuvent pas, les heures d'ouverture des brigades ne sont pas les mêmes partout, etc...

S'il n'y a pas besoin de SG sur toute la durée 07h-19h ou 19h-07h, tant mieux, les effectifs peuvent être redistribués autrement ou être mis en formation ou en repos ou autre.

Donnez-moi un exemple précis de fonctionnement actuel d'une BTA pour comparer avec autre chose, sans exemple concret, comment comparer et se rendre compte si ça peut être bon ou non, applicable ou non.

Si vous rejetez en bloc toutes les propositions, si vous pensez qu'on ne peut rien changer ou ne voulez rien changer, arrêtons le débat ici et continuez à fonctionner ainsi, que dire de plus ?

Quinta, donne-moi donc en MP ton effectif et tes besoins, heures d'ouvertures, patrouilles, etc... ou essaie d'appliquer (virtuellement) une de ces propositions à ta brigade, tu verras bien.
Revenir en haut Aller en bas
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:03

Déreck tu compares l'activité d'une brigade de gendarmerie semi rurale avec l'activité d'un Ciat comme tu compares le Job d'un GPX avec le Job d'un APJ dans une de ces BT, c'est là que tu commets une énorme et fondamentale erreur d'appréciation.

C'est un peux comme si tu comparais une équipe de foot et une équipe de Rugby, ils pratiqent à ciel ouvert, en short, mais ils n'ont pas le même nombre de joueurs et sont soumis à des règles différentes, bien sur j'assimile le Rugby à la Gendarmerie..lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:09

Le système proposé est peut être valable à certains endroits, par contre je ne le porte pas car il ne peut être généralisé à l'ensemble. J'estime que celà doit être porté par une volonté de commandement local, mais en aucune manière tenté d'être généralisé à l'échelon national comme celà a été fait pour les COB ....

C''est à mon avis simpliste que de vouloir ou penser pouvoir avancer en en se contentant que de celà...

La réforme si réforme doit y avoir !!! passe par une réforme complète sur l'ensemble de nos unités et pas simplement que sur une nouvelle réforme ne concernant que les BT !!!

Nous devons pousser pour une réforme globale de toutes les unités de la gendarmerie!!!!!! Il y en a marre de voire un nombre incalculables de personnels supports qui ne supportent vraiment plus du tout les unités territoriales, à force de vouloir ressembler à la Police on va y arriver !!!!!

Maintenant je sais bien, qu'il y a deux gendarmeries qui n'ont pas les mêmes attentes les mêmes difficultées, il y a la BT et les autres ....!!!!!!!


Dernière édition par quinta55 le Dim 2 Mar 2008 - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:16

quinta55 a écrit:
La réforme si réforme doit y avoir !!! passe par une réforme complète sur l'ensemble de nos unités et pas simplement que sur une nouvelle réforme ne concernant que les BT !!!

Je suis d'accord, c'est ce que j'écrivais dans mon post tout en haut.

Mais en attendant cette hypothètique réforme (si elle arrive un jour), les CB ne peuvent-ils pas prendre l'initiative dans leurs brigades de modifier les horaires, si c'est possible et si ça permet d'améliorer le service et les conditions de vie privé des gendarmes ?

Faut-il ne rien faire du tout en attendant la réforme idéale qui n'arrivera peut-être jamais ?
Revenir en haut Aller en bas
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:19

derek a écrit:
Dans mon exemple, il y a beaucoup de "si" et de "mais", chaque compagnie a ses particularités, certaines pourraient peut-être l'appliquer, d'autres pourraient le faire avec quelques modifications, d'autres pas du tout, difficile de faire du cas par cas alors que je n'ai aucun chiffre sous les yeux.
J'ai donné un exemple disons "généraliste".
Je l'avais bien compris comme cela Derek et ce n'est pas de la critique pure, crois-moi. Comme je l'ai dit, répondre à cette question d'une manière globale serait une grosse erreur car il y a trop de particularités en prendre en compte.
Citation :
Je ne sais pas comment sont géres vos TEA mais il me parait logique de prendre en compte le nombre d'OPJ, de GAV et de femmes dans une brigade afin de ne pas se retrouver avec une BT composée uniquement d'APJ ou d'effectifs féminins (sans vouloir paraitre misogyne).
Oui, ça, j'ai cru le comprendre... Gestion des TEA et de l'homogénéïté des personnels... A mon sens, la gestion des ressources humaines est une catastrophe... Un exemple ? Un chef remplacé par une sortie d'école et un gendarme préparant l'OPJ remplacé par une jeune gendarme de 19 (qui devra attendre ses 20 ans pour prêter serment)... 5 filles (gendarmes et GAV) sur une COB de 17. Sachant que les interventions dans les bagarres de bals sont 50% des inters les week-ends... Il y aura forcément des moments où ce sera chaud...
Citation :
Par rapport à vos horaires actuels, ça me parait un peu moins tendu. Concernant les relèves, si vous voulez changer les choses, il va bien falloir accepter de changer les habitudes, sinon, restez sur votre système actuel sans vous plaindre.
Je ne le dis pas méchamment mais c'est assez typiquement français, on veut du changement sans vraiment changer... à un moment donné il faut savoir ce qu'on veut.
Et je te rassure, la relève on s'y fait vite et bien Wink
Oui, sauf qu'en Gendarmerie, quand tun constates un truc, tu fais l'enquête... On a cette responsabilité et ça fait partie de l'attrait du métier.
Citation :
Pour une BTA à 12, d'autres schémas sont peut-être possibles.
Si tu veux, envoie-moi par MP les détails : nombre d'OPJ, de GAV, heures d'ouvertures, heures de patrouilles, horaires du planton, nombre de gendarmes présents en semaine et le WE pour tenir la brigade.
Rien que pour une BTA à 12, les combinaisons sont multiples et il n'y a rien de figé... Tu peux avoir 3 gradés, 7 PAJ, 2 GAV ou une autre combinaison en fonction de plein de paramètres...
Citation :
Je pensais à ça car les PM sont capables de prendre contact avec les citoyens pour le renseignement et d'interpeller un voyou.
Si par exemple on vous appelle pour un cambriolage en cours et que vous êtes à l'autre bout de la circo, la PM peut y aller si elle est plus proche et gérer l'intervention en attendant que vous arriviez.
Il faudrait un bon échange d'informations sur le terrain et une bonne coopération.
Oui, on peut bosser très bien avec les PM. J'ai d'excellents souvenirs notamment à Uzès ou Val d'Isère... Mais il faut savoir que toutes les communes n'en ont pas, et cela est très souvent valable dans les contrées les moins peuplées où la Gendarmerie remplit tous les rôles (y compris celui de PM...)
Tu vois, il n'y a pas une Gendarmerie, mais des Gendarmeries. Ce constat, s'il paraît évident, n'est malheureusement que rarement pris en compte si l'on considère les décisions hasardeuses qui ont été prises ces dernières années.

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke


Dernière édition par Gregthegrizzly le Dim 2 Mar 2008 - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:21

quinta55 a écrit:
GREG !!!!!

je te cite :

"Le but recherché étant d'améliorer les conditions de vie et de travail dans les grosses boutiques..."
_________________

Alors là pas d'accord ce sont les prosses unités en effectifs qui ont le plus grand confort de travail !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Une certaine amélioration de travail a rechercher c'est pour les petites et le moyennes unités en personnels !!!!!!!!!!!!

Qui soit dit en passant sont les plus nombreuses !!!!

Erreur sur toute la ligne !!!!!
Quinta, je partais du rincipe que les 3X8 sont à mon avis parfaitement inapplicables aux moyennes et petites unités... D'où ces propos... Vu que le sujet, c'est les 3X8... Le sujet... Very Happy

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:24

Houlà, quelle susceptibilité, je n'ai fait que deux remarques rien d'autre et je ne rejette rien !

Mais ne pas oublier qu'une brigade est polyvalente, chacun des personnels la composant devant être capable de remplir toutes les tâches en fonction de ses qualifications.

Alors, transposer les roulements d'une autre administration n'est pas si simple

Des plannings, personnellement, j'en ai fait dans le civil pour l'emploi d'une centaine de personnes, j'ai aidé mon épouse à en faire pour une maison de retraite puis pour une clinique : 20 personnes pour la MR, 50 pour la clinique

j'ai fait des plannings pour ma BT à 6 personnels
pour les deux unités qui étaient trinomées avec la mienne : 28 personnels

et bien dans chacun des cas, tout était différent et ce qui va pour l'un ne vas pas forcément pour les autres.

Alors je t'en prie, ne prend pas la mouche, car en fait, la solution n'est certainement pas accadémique et il ne sert à rien de vouloir être généraliste

Il faut revoir l'ensemble de la Gie : unités de terrain et services mais pour nous gendarmes, il faut surtout revenir à NOTRE coeur de métier, la proximité telle que nous l'avons pratiquée, quitte à l'améliorer encore.

Voilà, tout commandant d'unité à la hauteur de sa tâche, doit pouvoir faire tourner correctement sa boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:37

Christian, je te réponds en MP, comme tu aurais dû le faire pour dire certaines choses que je ne comprends pas et sans grand intérêt pour le débat.


Dernière édition par derek le Dim 2 Mar 2008 - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:37

Hé Déreck, ne t'inquiète pas je gère chez moi et j'adapte tout ce que je peux adapter, mais le taf il est là et il faut le faire, mais fais moi confiance je gère tant en boostant quand il le faut tant en économisant mes gars quand il le faut aussi, mais je n'ai pas beaucoup de marge de manœuvre. C'est pour cette marge de manœuvre que je me bat sur G et C......
J'ai des priorités qui sont clairement affichées et connues de mes gars et de notre hiérarchie supérieure, qui je dois le reconnaitre ne me gène pas du tout dans mon action.........

J'assume pleinement mon commandement de manière la plus pragmatique possible et j'ai la chance d'avoir une équipe de grands professionnels au Top, tant dans la qualification, que dans le domaine de la santé et du moral, c'est une belle mécanique, le chef, donc moi, a sa burette d'huile et dépose de temps en temps une petite giclée d'huile pour maintenir un parfait équilibre dans les engrenages nécessaires au bon fonctionnement, je dirais même au bon ronronnement du moteur......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:41

Quinta, j'espère que tu as lu ma réponse à ton post incriminateur Very Happy Very Happy Very Happy
christian a écrit:
Alors, transposer les roulements d'une autre administration n'est pas si simple.
Là, je suis entièrement d'accord. A force de d'entendre dire partout qu'on fait le même travail, on a tendance à croire qu'on le fait de la même manière... Le but est le même, mais la manière de faire est réellement différente.
Chez nous, rien n'est compartimenté et tu passes du prélèvement ADN sur une personne condamnée à l'audition de mineur auteur, de la notification d'inscription au FIJAIS (fichier des délinquants sexuels) aux tags sur l'arrêt de bus du collège... Rajoutes-y tout ce que le Code pénal compte comme infraction (avec une recrudescence actuellement des infractions liées à des fraudes via Internet) et tu as le quotidien d'un brigadier.
Ce genre de structure bien huilée avec début et fin de service à heures fixes, cette projection sur le mois voir l'année possible grâce à un cycle respecté n'aurait aucune chance de marcher dans une petite unité ou le moindre évènement extra-ordinaire fout le planning en l'air...

Police VS Gendarmerie... Ca me fait penser à la différence entre un médecin des urgences d'un grand centre hospitalier et un médecin de campagne... Les deux sont là pour les patients. Mais aujourd'hui, on a du mal à renouveler les médecins de campagne car ce boulot est considéré comme bien trop contraignant (même si celui des urgentistes est loin d'être le rêve...). Et on ne pourra jamais proposer aux gens de la campagne un service d'urgence comme c'est le cas dans un CHU... Même en y mettant beaucoup de volonté...

Et bien, nous aussi, nous sommes à la campagne et nos contraintes sont proches. Et calquer le fonctionnement sur les cousins sans avoir les mêmes moyens en effectifs, ce n'est pas raisonnable...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:51

Vu ma poule je t'avais mal lu...... sorry:oops: Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:52

Gregthegrizzly a écrit:
Police VS Gendarmerie...

Ce n'est justement pas comme ça que je voies les choses et pour ceux qui voient ainsi mes propositions, je peux vous assurer que vous vous trompez.

J'essaie juste d'apporter un point de vue différent.

J'ai lu que certaines brigades qui avaient les moyens nécessaires en personnel ont adoptées le 3x8 et en ont l'air satisfaits.

Ils devraient changer de système et revenir en arrière parce que ça ressemble au système police ou parce que les petites brigades ne peuvent pas adopter ce système ?

Bien sûr que non et je pense que d'autres brigades ont les moyens nécessaires pour adopter le 3x8, reste à savoir pourquoi ils ne le font pas s'il est avéré que ça pourrait être satisfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 22:58

Je sais Dérek, qu'il ne s'agit pas d'une lutte. Mais transposer ce que tu vis au quotidien en Police sur le service de la Gendarmerie, perso, ça ne me semble pas possible. Mais peut-être que je me trompe...

Quant à revenir en arrière pour abandonner un système qui marche, ce serait nous prendre pour des imbéciles.

Le sujet initial parle de l'instauration des 3X8...
On essaie donc de voir si TOUTES les unités peuvent supporter un tel shéma. Et, d'après moi, ce qui est valable pour les grosses unités, n'est pas envisageable pour les petites...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 23:05

Greg tu as raison pas transposable partout !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 23:06

Alors là tout à fait de ton avis, il faut comparer ce qui est comparable, les petites et moyennes unités légions en france ne peuvent absolument pas se calquer sur l'avance de DEREK, à mon grand regret mon ami, et c'est pour y avoir travaillé que je suis en mesure de répondre ici.

Chez nous( la gendarmerie) les SG comprennent des remises pièces et des inters dans tous les sens et sur un canton voir deux en COB, tu immagines l'amplitude... et aussi et surtout, quand tu fais une interpellation, c'est toi qui doit gérer la situation et non une présentation devant l'OPJ, voilà!!!

Ce que DEREK avance est tout à fait louable, merci à lui, mais impossible en gendarmerie( manque cruel de personnel oblige), et qui tape les procédures???????? TOUS LES GENDARMES, pas seulement des comptes rendus ou bagatelles.

Il y a eu un autre message de QUINTA que je salue au passage. Ami DEREK, pourquoi crois-tu que QUINTA et certains autres vieux soldats de l'institution n'aient pas encore eu l'idée d'adopter ton principe, eh bien tout simplement parce qu'il est inadaptable en gendarmerie, inutile de se triturer l'esprit la dessus, la crise actuelle est le manque cruel de personnel dans les petites et moyennes unités.

Cordialement et amicalement ami DEREK
Raymond.
Revenir en haut Aller en bas
in the navy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2103
Age : 50
Localisation : côtes d'armor
Emploi : la vérité est ailleurs
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 23:36

asterix a écrit:
voilà mon avis. pour calmer une pression de la base de plus en plus forte, les mesures de regroupement, associées à la mexicanisation de notre arme la conduise droit dans le mur.
Il fallait exiger dès 1995 un statut particulier et faire un ménage profond dans la gestion du personnel. Mais il aurait fallu beaucoup de courage.
""" La mexicanisation de notre arme """ et oui, plus de gradés et moins d'exécutants ... Une très grosse tête et des tout petits pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 23:43

DOBERMAN a écrit:
Bonsoir,

Citation :
Regrouper le personnel des C.O.B. dans une seule et même unité, et mettre en place les 3x8.

C'est une idée qui me vient comme ça à chaud et sur laquelle je n'ai donc pas encore réfléchi.

Qu'en pensez-vous ?
Quels en seraient les avantages et les inconvénients, tant sur nos conditions de travail que sur nos conditions de vie ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Je reprends le post initial pour rappeler que Doberman évoquait l'idée de regrouper les personnels des COB en une seule et même unité pour adopter les 3x8.

Mes quelques propositions concernaient cette question et permettent de constater des avantages et des inconvénients si ce regroupement se faisait.

Je n'y remet pas en cause la polyvalence des gendarmes qui est une particularité, en revanche j'ai évoqué certains éventuels changements comme les relèves ou le fait que le 1er intervenant puisse laisser la suite de l'enquête à un autre enquêteur (pour les permanences de nuit par exemple), à vous de voir si ça vous plait ou non mais au niveau du service rendu aux citoyens, ça ne pose pas particulièrement de problème.

On est d'accord, sur de petites unités qui sont nombreuses, ce n'est pas transposables, reste à savoir si ça vaut le coup de regrouper ces petites unités.

Comme je l'ai écrit plus haut, ça peut valoir le coup dans certains secteurs, dans d'autres ce serait bien plus difficile.

Sans même parler des problèmes de logement et de locaux qui ont été évoqués et qui entraineraient un investissement, le service aux citoyens s'en trouverait parfois détérioré.

Je pense qu'un tel regroupement serait plutôt avantageux pour vos conditions de vie et même de travail, concernant la qualité du service rendu aux citoyens, c'est une autre histoire à étudier au cas par cas.

Autre chose, il existe aujourd'hui de grosse unités pouvant adopter le 3x8 et qui ne le font pas, je ne sais pas si certains qui me lisent sont dans ce cas, si oui, aimeraient-ils changer de système horaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce système serait-il viable ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives fonctionnement des brigades-
Sauter vers: