Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Ce système serait-il viable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ce système serait-il viable ?   Sam 1 Mar 2008 - 22:41

Bonsoir,

Citation :
Regrouper le personnel des C.O.B. dans une seule et même unité, et mettre en place les 3x8.

C'est une idée qui me vient comme ça à chaud et sur laquelle je n'ai donc pas encore réfléchi.

Qu'en pensez-vous ?
Quels en seraient les avantages et les inconvénients, tant sur nos conditions de travail que sur nos conditions de vie ?

Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Sam 1 Mar 2008 - 22:53

Un système genre 3x8 est en place dans diverses unités en Languedoc Roussillon. Je crois savoir que notamment à PEZENAS, les gars en sont contents et ne voudraient pas revenir à l'ancien système.


Quant à savoir si se serait viable, c'est une autre affaire. On revient toujours aux spécificités locales.

Mais rien n'interdit de le mettre en place, il s'agit là de la marge d'initiative que la DGGN laisse aux divers échelons de commandement, même l'échelon élementaire COB.

Je le précise car, même si elle a sa part de responsabilité dans les retards et archaïsmes que nous connaissons, la DGGN n'est pas la seule responsable et a laissé la place aux bonnes initiatives locales. seulement, tout le monde n'a pas bien compris ça.

Mais pour mettre ce genre de système en place, encore faudrait-il commencer par mettre à la tête des COB des gars qui ne sont pas là juste pour attendre la retraite, comme ça se voit dans pas mal d'endroit.

Attention, je ne dis pas que tous les CCB sont comme ça, mais il y a beaucoup de monde qui a du mal à comprendre que l'esprit d'initiative n'est pas mal vu par la direction, bien au contraire. On le voit d'ailleurs dans les "ateliers de performance" où ils cherchent à généraliser les bonnes pratiques de certains endroits.

Donc, je crois que ce système, si c'est la seule solution, doit être sérieusement étudié.

A mon avis, cela ne peut se réaliser qu'à effectif minimum de 30 personnels :
3 PAM 1 + 3 PAM réserve + 1 planton en permanence aux heures ouvrables, soit (3+3)x3 + 1 = 19.
Considérons les repos et permissions, soit 3 personnels en repos simultanément et 33% de permissionnaires (7,26 personnels arrondis à 8 pour les malades imprévus), soit 30 personnels.

Et là on est tout à fait viables, dès lors que dans le même temps, la DGGN généralise sa politique plus ou moins annoncée de réduire significativement les tâches indues.
Exemple : les transfèrements. Si on les faits payer, ils vont normalement être moins fréquents, et rien n'empêche alors d'envisager la création d'une unité par Grpt chargée de ces missions.

Il y a bien des détails à étudier, mais cela semble effectivement une des solutions à mes yeux.



Edition : je précise que je table là sur une optique de travail en sécurité, et puis si les "habitudes locales" permettent de ne monter les PAM qu'à 2 effectifs (moins sécuritaire), les 2 personnels dégagés de chaque équipe PAM peuvent donc permettre d'assurer les services imprévus.
Revenir en haut Aller en bas
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Sam 1 Mar 2008 - 23:06

manoasse a écrit:
Quant à savoir si se serait viable, c'est une autre affaire. On revient toujours aux spécificités locales.
Entièrement d'accord... Si je suis franchement favorable à ce type d'organisation, je pense qu'elle va de paire avec un retour en arrière sur les COB n'apportant rien de plus à l'ancienne autonomie...
Citation :
Je le précise car, même si elle a sa part de responsabilité dans les retards et archaïsmes que nous connaissons, la DGGN n'est pas la seule responsable et a laissé la place aux bonnes initiatives locales. seulement, tout le monde n'a pas bien compris ça.
C'est une évidence... La COB en tant qu'entité propre dépend encore trop de la compagnie et certains CCB n'ont pas pris conscience de leur "indépendance".
Citation :

Donc, je crois que ce système, si c'est la seule solution, doit être sérieusement étudié.
J'irais même plus loin. On doit repenser les COB, revoir le maillage actuel et enfin l'organisation opérationnelle.
Citation :

A mon avis, cela ne peut se réaliser qu'à effectif minimum de 30 personnels :
3 PAM 1 + 3 PAM réserve + 1 planton en permanence aux heures ouvrables, soit (3+3)x3 + 1 = 19.
Considérons les repos et permissions, soit 3 personnels en repos simultanément et 33% de permissionnaires (7,26 personnels arrondis à 8 pour les malades imprévus), soit 30 personnels.
Je n'ai pas pris le temps de "calculer" mais il paraît évident que les petites COB, nées d'une application bête et méchante d'une décision aussi rapide qu'irréfléchie ne peuvent pas fonctionner dans ce cadre. D'où, à mon avis, l'intérêt dans les petites structures d'un retour au binômage...
Citation :
Et là on est tout à fait viables, dès lors que dans le même temps, la DGGN généralise sa politique plus ou moins annoncée de réduire significativement les tâches indues.
Exemple : les transfèrements. Si on les faits payer, ils vont normalement être moins fréquents, et rien n'empêche alors d'envisager la création d'une unité par Grpt chargée de ces missions.

Il y a bien des détails à étudier, mais cela semble effectivement une des solutions à mes yeux.

Edition : je précise que je table là sur une optique de travail en sécurité, et puis si les "habitudes locales" permettent de ne monter les PAM qu'à 2 effectifs (moins sécuritaire), les 2 personnels dégagés de chaque équipe PAM peuvent donc permettre d'assurer les services imprévus.
Comme quoi, si l'idée est simple, on se rend compte en quelques lignes que la réflexion sur le problème l'est beaucoup moins !!!

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Sam 1 Mar 2008 - 23:14

Proposition attrayante. Des solutions semblent enfin voir le jour. Et elle vont en tout cas dans le bon sens. Tant en direction qu'en intellect.
Revenir en haut Aller en bas
DG52
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 65
Localisation : 05 - En retraite.
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Sam 1 Mar 2008 - 23:22

manoasse a écrit:


Mais pour mettre ce genre de système en place, encore faudrait-il commencer par mettre à la tête des COB des gars qui ne sont pas là juste pour attendre la retraite, comme ça se voit dans pas mal d'endroit.

Attention, je ne dis pas que tous les CCB sont comme ça, mais il y a beaucoup de monde qui a du mal à comprendre que l'esprit d'initiative n'est pas mal vu par la direction, bien au contraire. On le voit d'ailleurs dans les "ateliers de performance" où ils cherchent à généraliser les bonnes pratiques de certains endroits.

Il faudrait aussi faire changer la mentelité de certains sous officiers qui ne veulent pas non plus changer leur manière de travailler et surtout ne pas travailler sur une autre brigade. J'en connais malheureusement beaucoup.
Et les petites COB de 12 quand fait on. Et oui ca existe. :censur�:

Je pense que c'est une bonne solution mais il faudrait modifier les effectifs de ces petites COB;

J'étais CCB dans une COB à 21 réduction effectif > 19
2 brigades de PAM à 2 plus 2 plantons et oui une brigade fille ouverte obligatoirement car chef lieu département. Tentative de modification à une brigade de PAM. Refus de la hiérarchie. Départ à la retraite et maintenant devinez comment ils travaillent . Une seule brigade de PAM. Sans changement dans la hiérarchie.
Mais je trouve le projet essentiel dans la façon de travailler.


Mise en forme faite pour une meilleure lisibilité. Pour reprendre les propos d'un autre membre, utilise le bouton et tu peux effacer tout ou partie du post cité, si tu ne veux pas répondre à tout. Manoasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dany.guy05@wanadoo.fr
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 0:54

C'est effectivement une solution les 3 x 8 !!!!!!

à condition d'avoir les personnels de Pésenas !!!!!

ce n'est pas partout le cas et en particulier dans les P.O !!!

J'ai également vu un système mis en place du côté de Castel le l qui est pas mal aussi, consiste en une équipe de nuit fournie par plusieurs unités au prorata des effectifs de ces unités........ mais également des unités conséquentes en effectifs de l'ordre de 26 personnels !!!!!! pour Castel le l équipe de quatre personnels volontaires....
+ tous les soirs une équipe de deux procéduriers 1 gradé de permanence qui ne sortent pas permanence domicile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Foo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 3547
Age : 43
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 1:00

Citation :
Regrouper le personnel des C.O.B. dans une seule et même unité, et mettre en place les 3x8.

Ca fait un moment que je pense, et de plus en plus fort, que c'est l'unique solution pour ET gagner en efficacité dans le service ET permettre de dégager des disponibilités.
- Gagner en efficacité car économies de personnels : plus besoin de 3 plantons pour une COB, avoir toujours des gars de permanence et sur roues, ce qui est loin d'être le cas sur 3 BT où 2 n'ont par exemple personne de dispo le matin. Comme le dit Mano, ce système fonctionne déjà ça et là, et notamment dans les unités qui ont repris des CP. Maintenant pour les 3x8 "purs" il faut déjà du personnel.
- Dégager des disponibilités, bon déjà pour les nombreuses enquêtes à mener bien sûr puisque ça n'est pas si simple parfois dans certaines unités d'avoit des créneaux pour, mais aussi permettre à tout un chacun de bénéficier par exemple de tous ses QL, droits qui là encore ne peuvent être pris partout et ne sont accordés qu'au bon vouloir du commandement local.

Donc oui, il faudra venir à regrouper physiquement (et non seulement le registre, ce qui complique encore plus les choses) les unités, n'en déplaise aux élus locaux. Paradoxalement les gendarmes pourront alors être plus présents sur le terrain qu'ils ne sont à présent, beaucoup trop disséminés sur le territoire.

La police fonctionne exactement à l'inverse de nous : ils sont tous regroupés dans une seule entité physique, mais c'est leur circo, très réduite en superficie mais très dense en population, qui veut ça. Eux peuvent se permettre de spécialiser leurs effectifs, ce que nous ne pouvons faire. De fait, nous devons, au moins en brigade, savoir toucher à tout. Or, il est difficile d'être bon partout.

J'espère vraiment qu'à l'avenir les unités seront fusionnées physiquement entre elles. Le principal frein à cette réforme concerne le logement des effectifs, et la destination des casernements devenus inutiles.
Supprimer la moitié des brigades de France ? L'idée, à effectif constant comme cela se dessine, n'est peut-être pas si farfelue que ça.

king

_________________
Adjudant LE POTIER Mikaël
COB BAUD (56)

"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas. Et il l'a fait." (Winston CHURCHILL)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net
fleurbleue
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 1:10

quoi quoi quoi le mari plus souvent à la maison!!!!! impossible:x :x il ne tiendrais pas en place et puis de toute facon ca serait pour retourner au bureau pour faire les procedures en retard!!!!!!!

A mon grand désespoir je vous l'avoue!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krocop
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: 3X8   Dim 2 Mar 2008 - 1:24

Bonsoir à tous
Je travaille dans un PA avec ce systéme 3X8 (enfin presque) plus exactement
05H30/13H00 (07H30) - 13H00/20H30 (07H30) - 20H30/05H30 (09h00)
3 personnels pour chaque vacation de jour (2 sous off + 1 GAV)
4 personnels pour la nuit (3 parfois) personne ne dort. Les récups se font aprés, à la maison.
les autres dispo font les horaires de bureaux (rédac pvs) et les services spécifiques (contrôle vitesse, poids-lourds, alcool, CSA, etc..)
Effectif : 37
le planning est établi sur un mois et selon cette organisation : 2 Matins, 2 Nuit, 2 Aprés midi et ainsi de suite. Les repos et QL sont intercalés. Un QL diurne est placé en général aprés la nuit, ce qui permet de récupérer la journée compléte (QL Aprés midi + soir). Une astreinte est prévue en renfort éventuel pour la nuit (3 personnels) - Tout le monde semble satisfait de ce systéme - l'opérationnel est assuré à 150 % (toujours du monde prêt à intervenir et souvent déjà sur le terrain) et du temps libre -
Adapter à une COB, semble faisable, mais les délais d'intervention doivent être plus importants (brigade du nord qui intervient au sud)... A voir
Bon courage à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KADOLE
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 61
Localisation : En retraite
Emploi : Civil
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 1:30

Si je ne m'abuse regrouper le personnel des COB en une seule unité reviendrait a créer une BTA .

Concernant les 3X8 il m'est avis que cela ne serait viable que si il y avait le personnel en nombre suffisant !

Cela existe aussi à la BTA de LUNEL 34 et d'après les contacts que j'ai avec les gars de cette BT ils en sont trés content et ne veulent surtout pas en changer . Mais ils ont un effectif largement supèrieur à 30 personnels ! (je ne connais pas le nombre exact)

Encore une fois cette solution semble attractive mais à mon sens ne peut être viable que s'il y a fusion de BTP avec une nombre suffisant de personnels.

Pensez vous qu'il soit possible de faire les 3X8 à l'heure actuelle en fusionnant par exmeple deux BTP avec 09 personnels dans chaque ce qui ferait un total de 18 ?

Il ne faut pas oublier qu'il faudrait assumer le travail afférent au deux circos.

Pour conclure et à mon avis c'est une judicieuse idée mais avec le personnel nécessaire, sinon aïe !

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 1:46

Entièrement d'accord avec toi Régis.

Pour complèter ce que j'ai dit plus haut, je pense qu'il n'y a pas une organisation envisageable, mais il faudrait vraiment réfléchir au cas par cas et ne pas céder à la facilité des réformes globales...

Cela passe par une certaine souplesse dans les mises en place et surtout une écoute totale et objective des retours sur expérience...

Des tracas sont arrivés avec la création de certaines COB ? On revient à l'autonomie. Il vaut mieux regrouper en étant certain que le fonctionnement n'est pas altéré ? Pas de problème. L'effectif est suffisant pour pouvoir accéder au fonctionnement en 3X8 ? Ne pas hésiter...

Malheureusement, et on l'a vu pour les mises en place (en "urgence") de certaines COB, seul le regroupement décidé a été visé et non l'aspect opérationnel ou tout simplement rationnel...

Aujourd'hui, alors qu'on nous demande en plus de faire des économies, quel est l'intérêt d'aller chercher un personnel d'une autre unité de la COB pour une patrouille (kilomètres supplémentaires) ? Appeler la brigade mère 10 à 12 fois par jour pour un numéro de PV ou de courrier... Sachant qu'en plus toute la gestion est séparée et bouffe des heures... Bref, un projet inachevé et devant être remis en question pour arriver à quelque chose de plus cohérent...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 1:59

Le Foo je te cite :


"Supprimer la moitié des brigades de France ?
L'idée, à effectif constant comme cela se dessine, n'est peut-être pas
si farfelue que ça."


je ne suis pas sur que cela soit la solution, s'en est une mais ce n'est pas la solution !!!!

Je serais tenté de suivre dans son approche Greg, au coup par coup regroupement et suppression BT fille, oui possible, mais pas pour une autre unité 50 km plus loin peut être!!

Je ne suis pas pour effectuer de gros regroupements de personnels style Ciat, plus tu regroupes en nombre plus en réalité tu multiplies la perte de personnels.......

Les plus belles unités sont de l'ordre de 24 à 26 personnels avec une population de l'ordre de 25000 personnes maxi. alors tu vois en lieu et place d'une COB à 48 ou 52 ou une BTA avec ces effetifs, je préviligierai deux BTA.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 2:10

C'est évident Quinta.
Il faut vraiment tout prendre en compte.
Et accepter le fait qu'il peut y avoir une BTA à 48 qui tourne en 3X8 et une BTA à 8 qui tient sont petit bout de terre, tranquille...

Certaines COB sont apparues en dépit du bon sens. Le regroupement s'est fait sur une carte Michelin, avec une règle et un compas...
15 km, en plaine, dans le sud de la France, ce n'est pas 15 km à 1000 mètres d'altitude ou plus en SAVOIE !!!

Il faut comprendre que dans certaines régions on ne calcule pas les distances en kilomètres mais en minutes et que suivant la saison, le temps d'intervention peut doubler...

Dans une petite COB, le principe du binomage peut suffir, histoire de délester un peu le personnel au niveau des astreintes, mais pour le reste... Franchement... Un CCB parachuté, retiré de l'effectif déjà maigre qui gère quoi ? Moins qu'un CBTA dans la plupart des cas...

Bref, repenser le système n'est pas le nier. La Police fait marche arrière en remettant la police de proximité à l'ordre du jour... Faisons de même, il suffit de trouver un nouveau nom pour faire comme nos cousins, et on dira que c'est une nouveauté Very Happy

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Le Foo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 3547
Age : 43
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 11:26

quinta55 a écrit:


Je serais tenté de suivre dans son approche Greg, au coup par coup regroupement et suppression BT fille, oui possible, mais pas pour une autre unité 50 km plus loin peut être!!

Je ne suis pas pour effectuer de gros regroupements de personnels style Ciat, plus tu regroupes en nombre plus en réalité tu multiplies la perte de personnels.......

Les plus belles unités sont de l'ordre de 24 à 26 personnels avec une population de l'ordre de 25000 personnes maxi. alors tu vois en lieu et place d'une COB à 48 ou 52 ou une BTA avec ces effetifs, je préviligierai deux BTA.....

Il faut évidemment faire du cas par cas comme le soulignent Régis et Greg. N'empêche, l'immense majorité des brigades "filles", le plus souvent à moins de 10-12 militaires, gagneraient à être dissoutes avec un emploi de leurs personnels au profit de la BT mère. Des exceptions pourraient être faites pour les brigades très isolées, qui pourraient alors retrouver leur autonomie malgré leur faible effectif. Ceci pourrait s'inscrire dans le moyen terme car je me doute aussi que ça pose un problème de casernement et de logement.

Je pense ensuite au contraire que réunir un maximum de personnels en un même lieu peut permettre de réaliser de belles économies en terme de personnels. Le succès de certaines unités autonomes qui ont repris des CP, dont les personnels sont au minimum 25, où visiblement sur place on se félicite d'un système de fonctionnement en quasi 3x8, devrait nous faire réfléchir. Car c'est l'adoption d'une partie du fonctionnement de nos "voisins d'en face" qui est à l'origine de cette satisfaction, dans des unités dont la taille était auparavant exceptionnelle chez nous, et dont la création a été rendue nécessaire par le redéploiement PN-GN. Si ce système fonctionne il doit à mon sens être étendu.

king

_________________
Adjudant LE POTIER Mikaël
COB BAUD (56)

"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas. Et il l'a fait." (Winston CHURCHILL)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 11:31

Absolument d'accord avec les commentaires concernant la suffisance des effectifs, c'est d'ailleurs pour ça que le système 3x8 à moins de 30 personnels semble difficile. Ici, nous sommes 25 (CCB compris), et je pense que ce serait raide. Pas au niveau activité, je le concède, mais au niveau de la tenue des astreintes. A moins de monter les PAM à 2 effectifs, mais certains jours (imprévisibles par nature) cela ne suffit pas à assurer la sécurité.


Bien évidemment, le système ne doit aps être généralisé, de façon bête et méchante, mais je crois que c'est un point que les échelons locaux et non nationaux doivent intégrer. Pour ces derniers, c'est déjà fait.


Mais c'est quand même un très bon sujet ouvert par Doberman, qui à mon avis mérite une grosse réflexion, car pas mal de COB sont (sensiblement) au même format et cela pourrait permettre d'échanger les expériences et de faire évoluer le fonctionnement de certaines entités qui se cherchent encore.
Revenir en haut Aller en bas
FOOTEUX63
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 625
Age : 59
Emploi : Haute normandie
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 12:08

Effectivement pour l'avoir pratiqué dans une autre vie .... le système des 3X8 est bien. Il serait certainement applicable dans les COB à gros effectifs mais pour les petites COB à 12 ou à 15 je pense que ce n'est pas possible. Néanmoins si déjà toutes les grosses unités pouvaient en bénéficier ça ne serait déjà pas si mal. Et puis bon nombre de P.A ont déjà utilisé cette formule et la plupart des personnels était content de ce style de fonctionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KB94
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Ce système (3X8) serait-il viable   Dim 2 Mar 2008 - 12:19

Je me permets d'intervenir sur ce sujet car ayant connu les deux systèmes. Les 3X8 sont la pire des choses - Notre métabolisme ne s'y fait jamais sauf peut-être pour quelques particuliers (ils existent) n'ayant besoin que de trois ou quatre heures de repos. Ayant servi dans des unités très sollicitées de nuit je préférais encore cela et mes camarades qui avaient connu les 3X8 ailleurs aussi. D'ailleurs voyez que lorsque cela est possible les personnels préfèrent n'exercer que de nuit plutôt que sur les 3X8.Au début on pense avoir du temps libre, mais rapidement on s'aperçoit que c'est faux, on vit en décalé permanent et la fatique arrive très rapidement sans bonne récupération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 12:28

Je ne suis pas contre l'idée des 3 x 8, mais pouvons nous comparer les missions et l'activité d'un PA avec les missions et l'activité d'une COB à même effectif.........

Cette question me se pose, par rapport à certaines plages horaires de travail couplées à une idée comme présentée par Mano de définition de PAM, c'est à dire de personnels désignés pour assurer les inters, mais le restant du travail, il se fait quand ??
par exemple le traitement des Soit transmis et autres pièces...
les transfèrements....
Ce système est très bon mais il me semble prendre en compte que les inters et la SG sur roues......
Mais le restant il se fait quand comment et par qui ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOOTEUX63
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 625
Age : 59
Emploi : Haute normandie
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 12:33

Pour tout te dire KB94 je l'ai pratiqué en usine sidérurgique pendant quelques temps. Il est vrai que le plus difficle réside dans le fait que notre métabolisme doit se mettre au diapason avec cette forme de travail. Néanmoins je faisais 7 matins (5H/13H puis 2 repos) 7 après-midi (13H/21H) puis 2 repos et 7 nuits (21H/05H) puis 3 repos et j'y trouvais mon compte. Maintenant il est vrai que celà ne doit pas réussier à tout le monde mais c'est un peu le fait de tous les systèmes de travail les 4X6 etc ... Actuellement en usine sidérurgique en fabrication il font la même chose mais 4 jours de travail = 2 repos donc 18 jours de boulot = 12 jours de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 12:40

Implicitement, tu poses trois questions :

- La gendarmerie a-t-elle pour fonction principale le bien être de ses personnels où est-elle au service de toute la population ?
- quelle idée se fait-on du métier de Gendarme ?
- La police d'intervention est-elle plus efficiente que la police de proximité ?

Tu te rends compte qu'on pourrait en faire un bouquin complet.
( on compte les pages - à 300 on a notre bouquin )
Mais au fond ce qui s'oppose à un regroupement départemental, voire régional, est ce qui s'oppose à un regroupement tel que tu le suggères.
(20 pages possibles)
A mon sens, il faut regarder en arrière et se demander pourquoi les anciens nous ont fait des brigades un peu partout. Reprenez-moi si je me trompe, globalement la structure actuelle est du 18ème siècle. On peut en effet la remettre en cause, c'est d'ailleurs ce que fait la direction actuelle.
Poursuivant un mouvement démographique, elle réagit avec 50 ans de retard sans se rendre compte que le mouvement s'inverse. Encore une guerre de retard, mais pourquoi s'en étonner ?
(50 pages possibles)
Donc les brigades éloignées n'ont pas été crées pour faire beau sur la carte, mais parce qu'une nécessité les imposait, celle de la sécurité des citoyens, de tous les citoyens.
(20 pages possibles)
Aujourd'hui on a pris le parti de transformer ces brigades en poste avancé, avant un repli plus complet sur des centres plus urbains ( au double sens du mot).
(100 pages possibles)
J'y note une dé-responsabilisation du représentant local, et sous prétexte de modernité, un détachement complet des besoins de la population. Nous suivons bêtement le mouvement des pompiers, dont les impératifs sont totalement différents des nôtres.
( encore 20 pages possibles )
Je vous ai conduit à la vision d'une gendarmerie d'intervention qu'on nous impose, gendarmerie complètement déconnectée des réalités, gendarmerie aveugle, mais gendarmerie où les théories centralisatrices pompeuses s'imposent puisque ne peuvent plus être vérifiées.
D'ailleurs et vous l'avez noté, tous les gendarmes doivent être des athlètes si l'on en croit les contrôles périodiques envisagés. Vous avez ici la preuve de ce que j'avance. La preuve de la vision actuelle de l'action sur le terrain. Je ne dirai pas qu'il est doux pour un chef d'avoir tous ses moyens physiquement au pied et rassurant de les rassembler tous les matins pour s'assurer une dévotion formelle.
(100 pages si vous voulez )

Si un regroupement se fait, c'est, dans la majorité des cas, pour assurer une vie normale à ses personnels. Ils y ont droit, je ne le conteste pas, mais c'est quand même un peu abusif de prétendre que c'est pour l'efficacité du service.
Je place tout ça dans le même panier que le PAGRE, où pour faire avancer la condition sociale des militaires de la gendarmerie, on nie les effets pervers sur l'ensemble de l'institution, et probablement qu'on gomme ses particularités pour la banaliser en tant que force de répression. Je pense que ce lissage conduira tôt ou tard un responsable à s'interroger sur la pertinence à garder deux forces totalement identiques.
Nous avons fait le choix d'expédients et jeté un voile pudique sur nos maux.
Nous en paierons le prix fort.
(50 pages si vous voulez)

Actuellement tout le débat se porte sur la nécessité ou non de revenir vers une police de proximité. Nous savons que le détachement actuel que nous constatons nous éloigne de la population et qu'il devient bien difficile de suivre un évènement ( en terme de renseignements s'entend ).
Comme d'hab j'irai plus loin. Peut-on faire notre métier contre la population, ou doit-on le faire avec ?
Il semble bien que la police nationale revienne sur le terrain, et que nous, nous en éloignons.
L'inertie probablement.
( 50 pages de plus si vous voulez )

Voilà mon avis. pour calmer une pression de la base de plus en plus forte, les mesures de regroupement, associées à la mexicanisation de notre arme la conduise droit dans le mur.
Il fallait exiger dès 1995 un statut particulier et faire un ménage profond dans la gestion du personnel. Mais il aurait fallu beaucoup de courage.
Revenir en haut Aller en bas
FOOTEUX63
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 625
Age : 59
Emploi : Haute normandie
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 12:42

Et Astérix, je t'arrête tout de suite avec tes bouquins ....... la DG a dit économie de papier lol! alors met tout celà sur un CD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 12:46

pas d'intention ni dans un sens ni dans l'autre, c'est juste pour dire que le problème est vaste et que les arguments sont nombreux et ne peuvent se développer sur un forum.
amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 12:55

j'ai bien aimé l'inter d' Astérix, après un ajustement de ses lunettes, il a une approche sensible et complète sur la question posée !!!!!!!

Sur cette question des 3 x 8, la seule réorganisation s'effectue au niveau des COB ou BT pour regrouper l'ensemble des personnels que nous avons déjà tout en sachant que nous n'en auront pas un de plus pour les 10 prochaines années........

En celà les personnels brigadiers, avec pas un de plus pendant 10 ans, vont assumer la mission seuls comme d'habitude, ils vont certainement ou peut être y arriver au détriment certainement ou peut être du citoyen protégé......

Ce que je veux dire que la réorganisation comme d'hab doit toucher les seuls brigadiers, quid du transfert de charges entre unités, quid du tranfert de responsabilités entre unités, dans ces conditions il serait préférable à mon sens de monter des équipes de nuits et qui ne feraient que la nuit par prise de personnels volontaires sur plusieurs unités relativement importantes en effectifs.....pour tourner sur le territoire de la compagnie voire sur le territoire de trois BTA ou COB assez importantes en effectifs ( de l'ordre de 20 à 24 chacune).....


Dernière édition par quinta55 le Dim 2 Mar 2008 - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 71
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 13:00

Comme toujours astérix, ton analyse est très réaliste et je suis d' accord avec ton raisonnement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis15
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 448
Age : 60
Localisation : charente-maritime
Emploi : retraité
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 13:45

Tout à fait d'accord avec ton approche Astérix. Un auvergnat par alliance qui te salue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 13:52

Il me parait essentiel en effet de définir dans une version 2008 le rôle de la gendarmerie... Nous avons tous constaté qu'elle s'est éloignée de ses missions premières, et ce pour répondre à une politique sécuritaire basée sur le résultat...

On ne peut pas fonctionner en zone rurale comme dans la banlieue parisienne et ça, personne ne l'a fait remarquer au gouvernement.
Actuellement, beaucoup auraient tendance à abandonner le terrain pour se concentrer sur "judiciaire médiatique" afin de paufiner un prestige ne prenant en compte que les attentes du pouvoir actuel...

De fait, on oublie ce qu'est la gendarmerie dans une grosse majorité des cas. Une implantation rurale, représentant l'Etat, assurant la sécurité d'une population ayant fait le choix de vivre loin de la ville.

Alors, pour garder une belle place dans le coeur des dirigeants, on sacrifie ce que des générations d'anciens ont construit. N'allez pas me parler de vivre avec son temps, à une époque où les gens quittent la ville pour venir s'installer sur les territoires que nous avons en charge...

On réforme à tout va, mais les indicateurs retenus le sont de façon arbitraire et les études démographiques par exemple, sont laissées de côté alors qu'elles devraient figurer au premier plan...
En fait, on présente les chiffres que l'on veut bien livrer à une population qui a pris l'habitude de subir...

Je reste convaincu qu'on ne peut pas envisager une réponse globale au fonctionnement et à l'organisation de notre arme sans tenir compte des spécificités propres à chaque endroit ou elle est implantée... Nous avons une capacité d'adaptation formidable, mais on ne l'utilise pas. Car trop de décisions ont été prises sur des propositions de pseudo-spcécialistes de la sécurité, analystes haut diplomés, qui doivent justifier leur salaire en sortant des études alambiquées mais pas forcément logiques et réalistes...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 14:04

Gregthegrizzly a écrit:
Il me parait essentiel en effet de définir dans une version 2008 le rôle de la gendarmerie... Nous avons tous constaté qu'elle s'est éloignée de ses missions premières, et ce pour répondre à une politique sécuritaire basée sur le résultat...

On ne peut pas fonctionner en zone rurale comme dans la banlieue parisienne et ça, personne ne l'a fait remarquer au gouvernement.
Actuellement, beaucoup auraient tendance à abandonner le terrain pour se concentrer sur "judiciaire médiatique" afin de paufiner un prestige ne prenant en compte que les attentes du pouvoir actuel...

De fait, on oublie ce qu'est la gendarmerie dans une grosse majorité des cas. Une implantation rurale, représentant l'Etat, assurant la sécurité d'une population ayant fait le choix de vivre loin de la ville.

Alors, pour garder une belle place dans le coeur des dirigeants, on sacrifie ce que des générations d'anciens ont construit. N'allez pas me parler de vivre avec son temps, à une époque où les gens quittent la ville pour venir s'installer sur les territoires que nous avons en charge...

On réforme à tout va, mais les indicateurs retenus le sont de façon arbitraire et les études démographiques par exemple, sont laissées de côté alors qu'elles devraient figurer au premier plan...
En fait, on présente les chiffres que l'on veut bien livrer à une population qui a pris l'habitude de subir...

Je reste convaincu qu'on ne peut pas envisager une réponse globale au fonctionnement et à l'organisation de notre arme sans tenir compte des spécificités propres à chaque endroit ou elle est implantée... Nous avons une capacité d'adaptation formidable, mais on ne l'utilise pas. Car trop de décisions ont été prises sur des propositions de pseudo-spcécialistes de la sécurité, analystes haut diplomés, qui doivent justifier leur salaire en sortant des études alambiquées mais pas forcément logiques et réalistes...


Que voilà une belle et pertinente analyse!

Mais qui la porte aujourd'hui? à ma connaissance personne!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 14:19

Quinta 55 a écrit:

Cette question me se pose, par rapport à
certaines plages horaires de travail couplées à une idée comme
présentée par Mano de définition de PAM, c'est à dire de personnels
désignés pour assurer les inters, mais le restant du travail, il se
fait quand ??
par exemple le traitement des Soit transmis et autres pièces...
les transfèrements....
Ce système est très bon mais il me semble prendre en compte que les inters et la SG sur roues......
Mais le restant il se fait quand comment et par qui ??

Quinta, je dis bien que certaines missions telles que les transfèrements, doivent normalement être réduite. Je raisonne donc dans une globalité incluant d'autres évolutions parallèles permettant ainsi de réduire toutes ces tâches indues. Quant aux enquêtes et soit-transmis, n'oublions pas que les personnels qui travaillent quotidiennement ne seront pas forcément PAM ou planton. Le jeu des repos doit permettre normalement d'en laisser libre de toute astreinte. De plus, l'équipe PAM1 se réserve à l'intervention, mais les PAM2, comme chez nous actuellement, peuvent vaquer à leurs enquêtes ou assurer les services imposés (PR, alcoo, réquisition contrôle Proc, ...)


Asterix a écrit:

Si un regroupement se fait, c'est, dans la
majorité des cas, pour assurer une vie normale à ses personnels. Ils y
ont droit, je ne le conteste pas, mais c'est quand même un peu abusif
de prétendre que c'est pour l'efficacité du service.
Je place tout
ça dans le même panier que le PAGRE, où pour faire avancer la condition
sociale des militaires de la gendarmerie, on nie les effets pervers sur
l'ensemble de l'institution, et probablement qu'on gomme ses
particularités pour la banaliser en tant que force de répression. Je
pense que ce lissage conduira tôt ou tard un responsable à s'interroger
sur la pertinence à garder deux forces totalement identiques.
Nous avons fait le choix d'expédients et jeté un voile pudique sur nos maux.
Nous en paierons le prix fort.
Absolument d'accord avec toi, mais la Gendarmerie persiste en nous sortant ds résultats d'audit sur le COB indiquant que c'est un succès. Alors faisons avec puisqu'il semble qu'ils ne veulent pas voir la réalité en face. Et comme toujours, cherchons des solutions pour nous adapter, dans ce domaine je crois pouvoir affirmer que nous sommes des pros.

Quinta a écrit:

Ce que je veux dire que la réorganisation comme
d'hab doit toucher les seuls brigadiers, quid du transfert de charges
entre unités, quid du tranfert de responsabilités entre unités, dans
ces conditions il serait préférable à mon sens de monter des équipes de
nuits et qui ne feraient que la nuit par prise de personnels
volontaires sur plusieurs unités relativement importantes en
effectifs.....pour tourner sur le territoire de la compagnie voire sur
le territoire de trois BTA ou COB assez importantes en effectifs
( de
l'ordre de 20 à 24 chacune).....

Mais dis-donc Quinta, tu voudrais quand même pas créer des PSIG de nuit ! lol!


Greg a écrit:

Alors, pour garder une belle place dans le coeur
des dirigeants, on sacrifie ce que des générations d'anciens ont
construit. N'allez pas me parler de vivre avec son temps, à une époque
où les gens quittent la ville pour venir s'installer sur les
territoires que nous avons en charge...

On réforme à tout va,
mais les indicateurs retenus le sont de façon arbitraire et les études
démographiques par exemple, sont laissées de côté alors qu'elles
devraient figurer au premier plan...
En fait, on présente les chiffres que l'on veut bien livrer à une population qui a pris l'habitude de subir...

Je suis malheureusement entièrement d'accord avec toi. On se fait le mal tout seul. Personne n'est capable de faire accepter ces vérités à nos dirigeants, de quelque bord qu'ils soient.


Sinon, tout à fait d'accord avec l'analyse dAstérix, surtout lorsqu'il précise qu'il évoque simplement la globalité du problème et la nécessaire révision générale de notre organisation et de nos objectifs.

Cette idée de 3x8 est une des idées à envisager, mais comme je l'ai dit, on ne peut généraliser. Comme pour bien d'autres choses d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
SHERIF82
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 55
Localisation : TARN ET GARONNE
Emploi : Gendarme
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 14:41

Je crois franchement que c'est possible et c'est plus simple en matière de gestion et organisation du service, malheureusement les CCB qui pourtant ont une certaine marge de manoeuvre à ce niveau là restent trés frileux à l'idée de réorganiser le service car ils n'ont jamais reçu de formation et se contentent de ce qui existe déjà pour ne pas froisser le commandement ou par paresse, je le vois à mon niveau dès qu'is fait changer les hommes ou les horaires on a l'impression que c'est insurmontable..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inextremis-legroupe.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   Dim 2 Mar 2008 - 16:17

Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect
Pour les 3x8 avec un nombre conséquent de personnels, environ 25;
👽 👽 👽 👽 👽 👽 👽
Contre le binomage comme actuellement sur ma COB. Les petites unités devraient être au moins regroupés en 4 pour avoir plus de temps libre. Ou alors on les supprimes tout simplement !!!!!!
2 unités a 6 personnels, dont un CCB inactif, 1 GAV qui ne fait rien = 10 personnels !!!! Tout ça pour 15 communes et 18000 hab dans la vallée du Rhône !!!
Comment gérer, je vous le demande ????? En bien on le fait, on rale et on la ferme devant les officiers !!! Comme d'hab !!!!!!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce système serait-il viable ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce système serait-il viable ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives fonctionnement des brigades-
Sauter vers: