Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mar 5 Fév 2008 - 22:52

Rappel du premier message :

Après s'être penchés longuement sur la nouvelle organisation territoriale en anticipant sur les 10 prochaines années, sans l'arrivée d'aucun effectif supplémentaire, nos patrons en étaient arrivés à ces conclusions.

Nous n'avons plus les moyens d'entretenir une Gendarmerie de riche par manque de personnels quant à son organisation territoriale opérationnelle.
Nous allons droit dans le mur et nous seront incapables de réussir la mission confiée par notre Président notamment dans le domaine de la lutte contre la délinquance.

Faisons d'abords l'état des lieux : de manière à définir où se trouvent les unités qui n'ont peux ou prou d'influence sur la délinquance qui commence à miner sérieusement nos populations.

Pour ce faire, nous avons des stas qui valent ce qu'elles valent mais bon faisons avec et que découvrons nous???

Dans le domaine de la délinquance ( petite et moyenne ) elle représente environ 80 à 85% de notre délinquance tellement décriée par les électeur relayés en celà par notre Président.

Nous constatons que notre organisation précédente, digne d'une organisation d'une gendarmerie riche dans tout les domaines, concentre des unités type BR au siège de chacune de nos 490 Compagnies, où, nous constatons sur l'ensemble du territoire national qu'elles ont une influence très limitée dans la lutte contre la petite et moyenne délinquance.

Nous laissons donc au niveau des 95 groupements les BRD et nous récupérons, les 395 BR restantes qui ont des effectifs moyens de 10, soit un effectif de 3950 personnels qualifiés PJ.

Nous affectons donc ces 3950 personnels en zone périurbaines, présentant des surpopulations et une surdélinquance, non pas pour assister les BT mais en leur fixant des objectifs clair et précis : multiplication des GAV et arrestations dans le domaine de la petite délinquance. Le quota GAV d'un OPJ de ces unités étant fixé de 50 minimum à 90 GAV/ans par OPJ.......

BUT de cette REAFFECTATION : faire des coupes sombres, sur la petite délinquance de ces zones et tenir le terrain dans ce domaine en prévilégiant le flag...

Nota : Que toutes les CR passent par le Cdt de Groupement, qui saura effectuer les arbitrages nécessaires avec les Magistrats Instructeurs et chefs de Parquet......

Des mouvement de personnels seraient envisagés d'une région sur une autre en fonction de l'état de la délinquance et des populations de ces régions ou de ces départements..

Dans un souci de modernité et de communication, a l'époque de notre richesse nous avons mis sur pieds le concept des BDPJ, que nous avons tenté avec les ans à généraliser à l'ensemble des département. A effectif d'au moins 06 personnels, nous nous sommes enfin rendu compte d'une réalité : ces unités n'ont aucune mais strictement aucune influence sur notre délinquance. Si le concept est arrivé à terme nous devrions dégager 95 Groupements x 06 personnels qui arment ces unités : 570 personnels....
Qui seront réaffectés dans des BT qui sont déjà en sous effectifs par rapport au quota population/gend de 1000/1....


En gardant notre axe de réflexion et notre souci d'efficacité, nous décidons de revoir dans certains départements particulièrement désertiques le rapport mentionné supra concernant le quota population/ gendarme....
pour essayer coute que coute a nous raprocher du 1 gend pour 1000 habitants.

Nous proposons le concept du Poste de gendarmerie, souvent en lieu et place de COB qui dans ces endroits bouffent du personnels et ne sont pas du tout opérationnelles. Sur la base du volontariat ces postes seraient armés au plus de deux personnels avec une très grand souplesse d'organisation et d'emploi, pour ne pas couper l'arme des population très rurales et pour garder des yeux et des oreilles sur ces vastes territoires.Dans ce domaine particulier nosu ne sommes ni la poste, ni le trésor, ni l'enseignement.......notre métier nécessite que nous y restions.

Le personnels dégagés par cette étude sont en mesure de représenter à l'échelle nationale au moins une force de 4000 personnels qui sont également réinjectés dans des brigades territoriales sur les régiosn les plus populeuses ou qui vont se développer sur le plan de la démographie liée à l'exode des populations des villes vers les territoires sous notre contrôle.

Dans un souci d'écoute de nos personnels et en particulier ceux des BT qui doivent être à 100% de leur efficacité et de leurs effectifs de jour pour tenir le terrain, traiter les pièces de tous domaines.

Nous revoyons si possible le format des effectifs des EGM de manière si celà est possible d'en dissoudre quelques un de l'ordre de 5 à 10. Ce qui doit dégager une force comprise entre 675 à 1350 personnels qui sont injectés dans les PSIG de manière a confier la responsabuilité des inters de nuit aux seuls PSIG sur l'ensemble des départements.

Nous imposons la création de PSIG réserves sur l'ensemble des groupements de l'hexagone, pour muscler les effectifs pro des PSIG de ces groupements.

Nous nous penchons très sérieusement, sur les effectifs mis en place lors du remplacement de Ciat par BT, effectifs quii souvent ont été imposés ( a la hausse par rapport aux populations réelles ) par la pression des élus. Nous n'avons plus les moyens de cette politique. Gain encore de quelques personnels.....

Nous décidons que la Route appartient aux EDSR a eux d'adapter leur service pour en assurer toutes les missions et toutes les constatations utiles. Les EDSR pouvant être assistés mais seulement assistés pontuellement par les BT.

Nous nous employons au niveau de la DG à faire le siège du Ministre de l'intérieur pour le convaincre de refiler aux mairie ou communautés de commune l'établissement des procurations, celà aurait du être fait depuis des années.

Nous assistons au niveau du Ministère l'action des Cdt De Région et de Groupement près des Préfets de Régions et départements, pour faire diminuer les charges indues liées principalement depuis des décennies à l'emploi abusif de nos personnels pour les substituer aux incapacités chroniques des administrations à effectuer seules leur boulot.

Nous assistons près du ministère de la Justice l'action des Cdt Régionaux et de Groupement que nous encourageons à se rapprocher très sérieusement des Procureurs généraux et Procureurs de la République pour limiter les procédures abusives et la substitution des greffiers par l'action des gendarmes.......

Qu'en pensez vous ???


Dernière édition par le Mer 6 Fév 2008 - 1:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
yoyoboy
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 899
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 0:25

quinta55 a écrit:
Simba pour avancer un peux plus sérieusement. Sur les BR je ne pense pas que l'état d'esprit et les habitudes créé et prises depuis des decennies, soient en mesure d'être supprimer du jour au lendemain. mais également il est nécessaire d'employer nos forces là ou on a besoin d'elles, il faudra même passer par la mutation administrative si nécessaire pour arriver à bouger les choses. Je n'y suis pas opposé à trancher tranchons dans le vif même si parfois celà va faire mal....

Ne crois tu pas que la donne a été changée et sans heurts au passage à la COB, avce les prise de planton a 20 bornes parfois....Personne ne s'en est ému ni les BR ni les PSIG ni les EDSR......

Je regarde sur un point de vue national. Il est nécessaire que nous nous donnions les moyens nécessaires à remolir la mission.

sauf que le passage en con n'a necessité aucun deménagement de gendarme alors que là avec les br .....mais bon on peut pas avoir toujour de bonne idée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoyoboy
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 899
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 0:27

XLR3 a écrit:
Mon brave YOYO,
Si quelque chose doit changer, idem pour les hommes et les anciennes pratiques, d'accord....... je ne désire froisser personne, mais il va falloir s'attendre à des remaniements de fond NECESSAIRES EN L ETAT, et là QUINTA est plus qu'un visionnaire, je suis désolé, autant l'épauler et proposer quelques aménagement de çi de là afin de faire avancer la machine, et tout le monde y trouvera son compte.
Amicalement et cordialement à tous Raymond qui passe en QRT.
bsr xlr3
tu parles d'un visionnaire un mecs qui au bout de deux post te dit " garde a vous repos soldat c'est moi qui est raison" sans parler qu'il parle de mutation administratives +ou- forcées ...bref les recours adm eux vont tomber çà c'est sur...visionnaire bon si tu veux
bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 0:39

quinta55 a écrit:
Faisons d'abords l'état des lieux
Tu mets les pieds dans le bon plat. Aujourd'hui, l'état des lieux, concernant les BR ... bien malin, celui qui est capable de le faire. Ce type d'unité ne fait quasiment l'objet d'aucun contrôle de gestion de son activité. A partir de ce constat il est difficile voire impossible aujourd'hui d'affirmer que ces unités servent bien ou mal l'institution. Je note qu'il n'y a pas non plus aujourd'hui de contrôle qualité sur les enquêtes judiciaires dilligentées. Quelle brigade de recherches doit rendre des comptes sur la réalité, la conformité et la durée de ses investigations et plus largement de son activité ? Il est temps aujourd'hui de faire cet état des lieux exhaustif et d'établir au sein de chaque unité les tableaux de bord que l'on exige à nos unités de sécurité publique.
les BR, sont aujourd’hui, parmi les unités de gendarmerie des sortes de chimère; elle ont la tranquillité des unes, le prestige de celle-là, la charge de travail de celle-ci; mais les obligations et les compte à rendre de presque aucune autre. Le constat fait par Quinta c'est qu'elles n'ont pas le rendement nécessaire aux besoins sans cesse plus grand de nos unités de sécurité publique générale ... Je n'ai pas les éléments pour le confirmer. En revanche je le rejoins sans réserve sur le fait qu'Une seule brigade de recherches départementale, gonflée, rassemblée au sein de la BDRIJ, le tout dirigé par un officier PJ, adjoint du cdt GRT rendra les services que cet ensemble de 300 petites unités n'est plus en mesure de faire isolément
Revenir en haut Aller en bas
Ricou
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3198
Age : 50
Localisation : BTP ST ALBAN Nord Lozére RGLR
Emploi : CBP
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 0:42

Bonsoir,

Je constates que QUINTA ouvre un sujet des plus intéressants.
de trés bonnes idées qui ne peuvent pas convenir à tout le monde, ce qui est logique.
Maintenant, ces idées (bonnes, un peu moins bonnes, voir pas bonnes du tout pour certains) permettent de lancer un débat.
Chacun est à même de reprendre une partie du sujet en y apportant une modification ou en apportant une idée nouvelle.
c'est comme ça que ça doit fonctionner.

Pour YOYO, reprends une partie ou tout le sujet et apporte tes modifications que tu penses devoir faire et non faire des reproches qui me semble inutile puisque QUINTA ne lance qu'une idée.

Par contre, sur le fait que tu considére anormal de muter des gendarmes d'office en fermant telle unité ou telle autre unité, regarde ce qui se passe actuellement dans les EM.

Continuez à débattre dans le respect de chacun et en apportant vos propres idées.

Merci à tous

_________________
Adjudant Chef CAUVET Eric"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bonaparte
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 0:47

Très très bon sujet !!!

J'ai l'impression que le niveau du FORUM s'élève...

J'ai bien l'impression que QUINTA est un militaire clairvoyant mais tout ça pas avant 2012 Wink

Quoi qu'il en soit, BRAVO QUINTA !
Je ne suis pas souvent d'accord avec tes analyses alors pour ce coup là c'est en toute sincérité que je te dis cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 71
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 1:15

C'est en effet un très bon sujet lancé par Quinta qui comme le dit Raymond est un visionnaire vers l' avenir.

Ce sujet mérite un large débat et il nous éloigne de cequi est reproché aujourd' hui au forum par certains, c' est à dire le blablabla ou les discussions de comptoir.

Je souhaite pouvoir lire des posts concernant ce sujet qui soient constructifs. Arrêtons de nous tirer dans les pattes si nous voulons faire avancer les choses, ça devient pénible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 2:06

CHIPKAWETT,

très bonne approche de la "CHIMERE" de la Gendarmerie !!!!

Il va bien falloir un jour ou l'autre employé cette force conséquente d'au moins 4000 personnels pour qu'elle ait un impact certain sur la mission confiée par le PR a la Gendarmerie....

Maintenant pour maintenir un concept vieux de plus de 25 ans ( de mettre une BR par compagnie ) , l'idée de départ avait été prise avec des paramêtres de l'époque, qui ne sont plus du tout les mêmes actuellement notamment en ce qui concerne le parametre de reconnaissance et de profesionnalisme, de délinquance sur nos zones, de réduction des effectif des BT par le biais de la non augmentation du format de la gendarmerie pour au moins 10 ans et par le biais de l'augmentation exponantielle de notre population sur les 10 ans à venir.

Ce principe de BR par Cie a vécu, nous fonctionnons avec des principes non actualisés avec un quart de siècle de rétard !!!!!! Nous avons une guerre a mener, soubresaut de 2002, les gens ont la mémoire courte ( Le Pen au second tour ) campagne de notre Président actuel...
défaite de la Police sur sont territoire qui est battue a plate couture par le délinquant..
Nous avons les moyens en interne en investissant tout le monde a peut être pas gagner la guerre contre la délinquance avec la politique de rigueur budgétaire qui nous attend, mais au moins de la maitriser. Si nous arrivons à la maitriser, toute la reconnaissance de la nation nous reviendra. Mais si nous reston sur nos concepts de 25 ans, comme les flicailons nous perdrons la guerre.....
Je vais aller plus c'est un immense défit, l'avenir de notre société telle que nous la connaissons actuellement est suceptible de bouger si nous perdons cette guerre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 47
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 2:39

Bon post QUINTA ou tu fais preuve d'une vision d'ensemble en optimisant les moyens existants . L'axe PSIG/CM idée que tu avais déjà émise semble cohérente .Comme tu le dis , il faut creuser une idée d'approche différente pour nos unités de terrain en redéployant notre potentiel là où il est nécessaire . D'accord également avec l'arrêt de nos charges indues et des missions qui grévent notre action et nos forces . Retrouvons en un mot de l'efficacité . cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 2:52

Nous en avions déjà discuté (jadis Very Happy ) mon cher Quinta.
Des changements sont nécessaires.
Ceux qui les pronent, sont souvent prêts à les envisager, mais de loin Very Happy Very Happy
Aussi, il faut bien intégrer que discuter de cela sans être résignés à tourner le dos une fois pour toutes à un schéma qui a fait sont temps, équivaut à pisser dans un violon.

Il faut tout remettre à plat.
Dans les entreprises, ça s'appelle un plan social.
Nous aurions la chance de ne faire face qu'à une réorganisation.

Certes, je comprends parfaitement que certains camarades, ayant sué pendant des années pour arriver à une situation à peu près correcte, soient assez réticents à ce genre de "réforme".

Mais quitte à faire preuve de darwinisme primaire, il faut savoir évoluer ou disparaître. Je pense qu'il est risqué de penser que nous sommes inscrits de manière indélébile dans le paysage.

D'autres mammouths, syndiqués et forts en gueule, ont déjà eu mal. Alors pourquoi pas nous ?
Notre capacité à anticiper et à essayer de façonner quelque chose de cohérent est à mon avis quelque chose de salutaire.

Quinta dans ce sens, donne des idées, des pistes et il paraît évident qu'elles ne peuvent pas satisfaire tout le monde (dans le cas contraire, il ne serait pas nécessaire de chercher un nouveau DG...).
Mais il se risque à mettre de côté une configuration dont nous savons tous qu'elle date et n'est pas forcément efficace.

C'est à mon sens, dans cette direction que doivent s'orienter les débats.
Intégrer nos désirs de gendarmerie "aux ptits oignons" en gardant les pieds sur terre et en répondant aux lots de contraintes qui sont apparues ces dernières années, tant du point de vue économique que du point de vue social.

C'est un vaste chantier, mais nous avons l'avantage de savoir parfaitement ce que veut dire l'expression "se remonter les manches".

Au boulôt !!!

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Pancho villa
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : IDF
Emploi : homme à tout faire et surtout n'importe quoi
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 14:21

Quinta55 a raison, la police a fait naitre les SD (sureté départementale) localisé dans le chef lieu département, avec des effectifs et des moyens conséquents, notamment en véhicules banalisés et spécialistes, et cela semble marcher correctement, pourquoi ne pas réunir les trois ou quatre BR de chaque département de la même façon. Il n'est pas necessaire pour cela de faire déménager tout le monde. Il faut investir les moyens maintenant, et je pense que cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la délinquance au niveau départemantal, mais avec un risque néanmoins... éloigner encore plus la BR de la BT.
Signé : Un petit Gradé de BR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 14:34

Zappata,

Au lieu de créer des BRD ne crois-tu pas qu'il serait bon d'en revenir aux (BR compagnie?) ,ou alors toujours avec du personnel, axer l'effort sur les points noirs de la délinquance, en mettant l'effort nécessaire là où ça fait mal?

Trops d'amplitude dans les tâches, beaucoups moins de disponibilité et de présence etc...
Certains ne vont pas se plaindre de leur travail, se font oublier, tandis que d'autres en ch..ent, est-ce équitable?

Je peux me tromper, mais je pense que c'est ce que voulait schématiser QUINTA.
raymond
Revenir en haut Aller en bas
Pancho villa
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : IDF
Emploi : homme à tout faire et surtout n'importe quoi
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 14:54

Pour XLR3
Mettre l'effort la ou ca fait, mal, je ne peux ne pas être d'accord, je suis sur ce point à 100% avec toi, mais malheuresement, cela ne se fait pas, alors d'ou vient le problème ? A mon petit niveau, j'essaye d'être le plus disponible pour mes camarades de BT (ayant été moi même en BT durant 14 ans), il faut trouver une solution pour cela, alors laquelle ? Le débat est lancé et c'est un bon débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mafalau
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 83
Localisation : au nord
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 15:01

Nous revoyons si possible le format des effectifs des EGM de manière si celà est possible d'en dissoudre quelques un de l'ordre de 5 à 10. Ce qui doit dégager une force comprise entre 675 à 1350 personnels qui sont injectés dans les PSIG de manière a confier la responsabuilité des inters de nuit aux seuls PSIG sur l'ensemble des départements.

Bonne idée........si le nombre de missions des GM diminue.......
Actuellement les escadrons tournent comme des moulins avec une approche de 180 à 200 jours par année.......alors avec 10 escadrons en moins, je pars en GD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 15:12

C'est très simple camarade Zappata, nombreux sont nos OPJ a vouloir intégrer des U.R, pour ne faire que du judiciaire pur et dur et ne pas être importunés comme en BT par les accident, les Cas sos, les plantons, les plaintes les plus diverses dans des domaines les plus divers, la PR, les services imposés, les transferts etc etc etc......

Ces OPJ, sont bridés pour accéder souvent aux BR car les places sont prises et personne ne veut s'en aller à juste titre....

Cependant soyons honnêtes, dans le concept de départ de plus de 25 ans, ces unités BR au niveau des compagnies avait une autre approche qui a été complètement dévoyée par les personnels en place au fil de décennies. Ce concept avait été mis en place pour en effet avoir des personnels un peux mieux spécialisés PJ, nous en avions besoin à l'époque, cette nécessité est moindre actuellement en raison du niveau de nos OPJ qui s'est grandement amélioré depuis 25 ans. Ces unités recherches dans de nombreux endroits sont utilisées en parapluie et en vitrine par les CC qui y sont bien entendu attachés, je dirai presque tributaires et c'est la raison qui fait qu'elles sont devenues que des " Chimères " comme le dit si bien Chipkawett et n'ont aucune influence sur la délinquance qui concerne directement la gendarmerie dans 85% des cas.....

Quand tu vois que l'on pourrait engager une force supérieure à 4000 personnels, là ou il faut, en leur confiant des objectifs chiffrés a atteindre dans ce domaine,tu crois pas que nous serions un peu plus efficace et que les mecs en BR s'éclateraient un peu plus au lieu de se fonctionnariser au fil du temps comme c'est devenu aujourd'hui.

Passage en service judiciaire maximum 5 ans renouvelable 2 ans maxi, pour éviter cette fonctionnarisation, pour prendre en effet les meilleurs , les plus volontaires les plus disponibles pour en effet faire le judiciaire qui s'impose maintenant et pas hier....et les sortir une fois qu'ils sont usés, quoi de plus exaltant pour un jeune OPJ de se consacrer 5 à 7 ans à que de la PJ, nous aurions les volontaires nécessaires pour cela.....

Il est possible pour justement, muscler et favoriser nos jeunes OPJ, de leur faire faire le stage PJ pourquoi pas suivi par un rétachement à la BRD, sur une période de 1 à deux mois pour parfaire leurs connaissances techniques..

Mais que l'on cesse très rapidement et en urgence de perdre des effectifs qualifiés qui n'ont aucune influence sur 85% de notre délinquance. Les gros dossiers seront confiés au BRD et aux SR.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 15:23

Cette hémorragie dont tu parles Quinta est en grande partie due à une non-prise en compte de la pénibilité de la vie en brigade.

La BR ne devrait être qu'une alternative 100% judiciaire au boulot de gendarme et non un refuge pour gars compétents mais surmenés.

Perso, le judiciaire me plait. Mais le contact quotidien avec la population aussi ! (Là, je ne parle pas des cas sociaux, mais leur bétise, on la leur a donnée progressivement, alors...)

Disons qu'un retour à la source de notre profession, avec une implication locale renouvelée permettrait de voir autrement les choses.

Je ne vais pas tout contre l'idée qu'il faudrait revoir certains découpages, revoir certaines organisations et pourquoi pas, remettre des personnels sur le terrain, mais tant que la BT ne sera plus attractive, comme c'est le cas aujourd'hui, difficile de ne pas présenter un retour en BT comme une simili-sanction...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Pancho villa
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : IDF
Emploi : homme à tout faire et surtout n'importe quoi
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 15:31

Je suis d'accord avec toi QUINTA, sur le besoin de recentrer le travail de la BR. Elle a effetivement été dévoyée de ces fonctions premières, mais pas seulement à cause des personnels s'y trouvant affectés, n'oublions pas que certains commandants de compagnies ne veulent pas se séparer de leur BR, de peur de quoi ? je me le demande. Cet échelon hierarchique a juste peur de perdre le contrôle de la PJ sur son territoire. Mais depuis longtemps, nous ne pouvons plus subvenir aux besoins de nos camarades de brigade, trop pris nous même à des taches qui ne nous concernent pas forcément (comme tout le monde je pense). Alors oui, il faudrait remettre les choses à plat et repartir du bon pied, malheuresement l'année de restriction budgétaire qui arrive ne verra pas ce doux rêve se réaliser. Mais l'espoir fait vivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 15:56

Greg je vois ce que tu veux dire. cependant j'ai une question a te poser et je pense que celà est contrôlable au niveau national :

1 - moyenne d'âge en BR....

2 - ancienneté dans l'affectation...

Je pense que nous serions surpris de voire comment les postes sont verrouillés et nous savons tous pourquoi !!!!

Bien entendu plusieurs solutions peuvent être envisagées :

1 - par des mesures qui n'ont rien à voir au concept d'organisation et définitions de la PJ note 65.000, si mes souvenirs sont bons et celà va faire grincer des dents un Général de la DG qui y a grandement contribué.....

2 - Grand mouvement de personnels en affectant ses personnels sur l'ensemble du territoire national, par Région et Groupement, là ou ils font le plus besoinet leur confiant des objectifs chiffrés à atteindre en matière de lutte contre la petite délinquance.....

Si cette solution était prévilégiée, il ne faut pas attendre 25 ans pour qu'ele soit définitivement mise en place, car une fois encore nous aurions une guerre de retard..........

Je suis pour cette solution a mettre en place dans les trois ans

C'est pour cette raison que je préconise le volontariat sur 5 ans renouvelable 2 ans, car nous ne sommes plus du tout dans le concept BR que nous connaissions et celà risque de piquer aux yeux de nos anciens de BR quand ils vont se retourver avec des objectifs chiffrés et un nombre de "cranes" à tomber à l'année!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 47
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 16:05

Citation :
Je suis d'accord avec toi QUINTA, sur le besoin de recentrer le travail de la BR. Elle a effetivement été dévoyée de ces fonctions premières, mais pas seulement à cause des personnels s'y trouvant affectés, n'oublions pas que certains commandants de compagnies ne veulent pas se séparer de leur BR, de peur de quoi ? je me le demande. Cet échelon hierarchique a juste peur de perdre le contrôle de la PJ sur son territoire. Mais depuis longtemps, nous ne pouvons plus subvenir aux besoins de nos camarades de brigade, trop pris nous même à des taches qui ne nous concernent pas forcément (comme tout le monde je pense). Alors oui, il faudrait remettre les choses à plat et repartir du bon pied, malheuresement l'année de restriction budgétaire qui arrive ne verra pas ce doux rêve se réaliser. Mais l'espoir fait vivre....
_________________
La vérité est ailleurs !

Bonjour ZAPPATA , ton post est juste et comme tu le dis , tant que l' intérêt supérieur de l'officier existera , la BR restera sa garde rapprochée .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 16:36

Faisons d'abords l'état des lieux : de manière à définir où se trouvent les unités qui n'ont peux ou prou d'influence sur la délinquance qui commence à miner sérieusement nos populations.

Les états des lieux sur les évolutions de la délinquance et sur les mouvements de population devraient être faits régulièrement afin d'adapter au mieux le déploiement et l'organisation des forces de l'ordre.
Je pense que c'est possible avec tous les outils mis auhourd'hui à la disposition des dirigeants mais je n'ai pas l'impression qu'ils le fassent.
C'est d'ailleurs pour cette raison que beaucoup d'administrations rencontrent des problèmes, les dirigeants ne prévoient pas, ils attendent qu'une situation dégénère pour commencer à penser à un nouveau plan.




Nous laissons donc au niveau des 95 groupements les BRD et nous récupérons, les 395 BR restantes qui ont des effectifs moyens de 10, soit un effectif de 3950 personnels qualifiés PJ.

Je ne vais pas me prononcer sur l'efficacité des BR mais je pense qu'un regroupement au sein d'une BRD peut s'avérer efficace puisque l'on aboutirait à une mutualisation des moyens (matériels et humains) qui permettrait aux enquêteurs de pouvoir gérer des affaires plus lourdes peut-être plus rapidement (l'union fait la force dit-on, serait-ce le cas pour ce genre d'unité ?).
Par contre, tu ne pourras pas récupérer les 3950 personnels (du moins pas en totalité) puisqu'il faudra penser à renforcer les BRD.
Tout dépend de la répartition de la charge de travail des BR supprimées (même si dans certaines compagnies elle n'est pas énorme, quelqu'un devra bien s'en occuper), ira-t-elle aux BT ou aux BRD ?
Si elle part en BT, il est logique d'employer les effectifs pour renforcer ces dernières.
Si elle vient aux BRD, ils ne pourront pas gérer sans renforts.




Des mouvement de personnels seraient envisagés d'une région sur une autre en fonction de l'état de la délinquance et des populations de ces régions ou de ces départements..


Un état des lieux régulier (voir plus haut) devrait forcément être accompagné d'une répartition régulière des effectifs pour être efficace.
Au début ça risquerait de faire beaucoup de mouvement (et encore, il faut voir) mais si les dirigeants n'attendent pas et prévoient correctement, ce genre de mouvement devrait ensuite être plus réduit.
Seulement, un tel mouvement doit avoir un coût et je ne parle même pas de l'aspect humain (mais ce dernier point ne préoccupe pas forcément tout le monde).



Dans un souci de modernité et de communication, a l'époque de notre richesse nous avons mis sur pieds le concept des BDPJ, que nous avons tenté avec les ans à généraliser à l'ensemble des département. A effectif d'au moins 06 personnels, nous nous sommes enfin rendu compte d'une réalité : ces unités n'ont aucune mais strictement aucune influence sur notre délinquance. Si le concept est arrivé à terme nous devrions dégager 95 Groupements x 06 personnels qui arment ces unités : 570 personnels....
Qui seront réaffectés dans des BT qui sont déjà en sous effectifs par rapport au quota population/gend de 1000/1....


Je ne m'exprime pas sur l'efficacité des BPDJ mais comme pour les BR, leur suppression entrainerait une charge de travail à répartir.
Reste à savoir si cette charge "pèse lourd" et comment la répartir.



Nous proposons le concept du Poste de gendarmerie, souvent en lieu et place de COB qui dans ces endroits bouffent du personnels et ne sont pas du tout opérationnelles. Sur la base du volontariat ces postes seraient armés au plus de deux personnels avec une très grand souplesse d'organisation et d'emploi, pour ne pas couper l'arme des population très rurales et pour garder des yeux et des oreilles sur ces vastes territoires.Dans ce domaine particulier nosu ne sommes ni la poste, ni le trésor, ni l'enseignement.......notre métier nécessite que nous y restions.

Je dirais que tous les citoyens, où qu'ils habitent, ont droit de jouir des différents services de l'Etat, disons que la sécurité parait prioritaire et je te rejoins sur ce point, il faut avoir un oeil même dans les lieux les plus reculés.



Nous revoyons si possible le format des effectifs des EGM de manière si celà est possible d'en dissoudre quelques un de l'ordre de 5 à 10. Ce qui doit dégager une force comprise entre 675 à 1350 personnels qui sont injectés dans les PSIG de manière a confier la responsabuilité des inters de nuit aux seuls PSIG sur l'ensemble des départements.

A ce niveau, je pense qu'une départementalisation d'une partie des EGM permettrait de remplacer les PSIG actuels.
Les pelotons qui composent l'escadron seraient répartis sur les compagnies : 1 peloton/cie ; 1 escadron/grpt.
Comme ça tu peux récupérer les effectifs PSIG actuels.
Il faudrait bien sûr adapter les effectifs de ces escadrons départementaux en fonction de la population et de la délinquance.
Pour conserver une force mobile au niveau national, tu mets 1 escadron mobile par région.
Il y a je crois 123 EGM : 1 escadron fidelisé/département = 96
1 escadron mobile/région = 22
Ca en laisse encore 5.
Ca peut marcher si on répartit bien les charges de travail entre les départementaux et régionaux (et si l'Etat arrête d'employer les GM à tout et n'importe quoi, comme les transfèrements et la garde de TGI qui devraient revenir à l'administration pénitentiaire par exemple).



Nous imposons la création de PSIG réserves sur l'ensemble des groupements de l'hexagone, pour muscler les effectifs pro des PSIG de ces groupements.

Il est vrai que ça ferait du nombre mais reste le problème de leur statut et de leur formation.
C'est un autre débat mais je ne comprends pas que l'on ait supprimé le service militaire pour professionnaliser l'armée si à côté on embauche des réservistes et des emplois-jeunes pour remplacer les professionnels.
Je précise que je ne dénigre pas ces derniers, il y en a des bons et des mauvais comme partout, mais leurs statuts professionnels et judiciaires ne valent pas celui d'un "titulaire".


Nous décidons que la Route appartient aux EDSR a eux d'adapter leur service pour en assurer toutes les missions et toutes les constatations utiles. Les EDSR pouvant être assistés mais seulement assistés pontuellement par les BT.

Je pense que c'est une bonne idée, reste à savoir s'ils sont suffisamment nombreux pour reprendre tout le routier.




Pour le reste, il est clair que si l'Etat revoyait sérieusement la répartition des missions entre les différentes administrations, nous serions tous gagnants.

Pour les remarques sur l'honorable administration policière, je te réponds en MP afin de ne pas dévier du sujet initial.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 17:12

Il faut bien comprendre qu'il n'appartient pas à l'état de décider certains changements et aménagements dans l'institution, mais simplement d'une volonté de faire utile et au moins cette fois adaptée à la demande.

Il est vrai que les BR sont les gardiens du temple, combien de personnel se cache derrière cette façade pour avoir enfin réussi à quoi ( QUITTER LA BT) tout simplement.

Il est également vrai que ces dernières devraient revenir épauler les brigadiers du terrain au lieu de se voir investies de je ne sais quelles missions à l'échelon départemental, et c'est là que le Bât blesse.

Demandez un renfort BR, on vous dit de suite que c'est le Cdt de Cie qui décide, par contre, les brigadiers eux ne sont pas formés aux releves d'empreintes et autres dactyloscopiques,ou si peu, mais ce n'est pas grave, tout comme les photographies ditent mal prises, dans quelles conditions, avec quels appareils et avec quels éclairages, alors.................

J'ai l'impression que tous ces services comme les BRDJ ayant vocation d'aider les BT se sont autosuffient pendant des années, voir même des décennies, au point que maintenant et depuis un bon moment déjà la tendance s'est largement inversée, ce sont eux les seigneurs les ayant le savoir et la connaissance, et aux autres de les alimenter, comme si le travail manquait déjà à la base. Arrêtons de rire, soyons sérieux, tout le monde à son travail et cette fois bien et mieux réparti.( les vaches seront mieux gardées). Ne pas tenter de prouver le contraire alors là.....
Revenir en haut Aller en bas
JANO
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 19:22

A mon avis, et je sais que c'est plus facile à dire qu'à mettre en musique, il faut délester les secteurs les plus calmes pour en investir d'autres plus criminogènes. C'est une évidence. Je ne pense pas qu'il faille conserver le "relatif confort" des uns pendant que les autres "charbonnent" comme des fous. C'est une question d'équité. Certaines B.T sont tranquilles ; d'autres sont exsangues sous la charge de travail.

Il convient que toute répartition d'effectifs se fasse avec concertation, pour que les décisions prises en amont soit, d'une part, acceptées sur le fond par les Gendarmes et, d'autre part, expliquées aux citoyens des zones à faible délinquance. Les citoyens de ces zones tiennent à leur B.T et vous le savez bien.

La garde-à-vue est une mesure qui a de réels avantages. Elle permet de cloturer une enquête plus rapidement ; elle permet aussi d'avoir l'intelocuteur en face sans avoir à lui envoyer convocation sur convocation, jusqu'à le chercher sur le pas de porte. Prendre une mesure de G.A.V, cest déjà prévenir ; c'est aussi s'affirmer comme un acteur de la force de l'ordre.

Que peut-on penser d'un Gendarme ou un Policier qui, affecté à des missions de sécurité routière, ne sort jamais son carnet ? S'il ne le fait pas, personne le fera à sa place. Et croyez moi, si tout le monde se comporte comme ça, la courbe de délinquance routière va augmenter de façon exponentielle.

C'est la même chose pour un O.P.J qui ne prend pas de garde-à-vue soit, parce qu'il à un poil dans la main, soit parce qu'il n'a pas le courage d'assumer ses prérogatives.

La lutte contre la petite et la moyenne délinquance est essentielle. C'est cette délinquance qui dérange le plus le citoyen que vous croisez tous les jours. Et puis, ne croyez pas que ce sont sur "les grosses affaires" qu'on se régale le plus ; on dirige rarement ces dossieurs seuls et on en récolte jamais les fruits !

Donc, j'estime que Quinta 55 tient une réflexion actuelle ; et forcément, ça peut déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 19:28

Jano ! Post réaliste auquel j'adhère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 19:46

C'est en tout ce que voulait faire comprendre QUINTA, ce sera dur à faire admettre, mais c'est malheureusement la seule issue de secours.
raymond.
Revenir en haut Aller en bas
yoyoboy
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 899
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 20:49

bon et si on emploi tous les escadron a de la départementalisation comme c'est indiqué dans un post du dessu
qui fera leur boulot ?



je rejoint jano sur une chose ..il a raison de dire que toute les bt ne sont pas n'ont plus surchargé et que du personnel de ces petites unités dites "tranquille"pourraient venir renforcé les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 21:03

YOYO,
Les mobiles préférent certainement se mettre pour action au service de la départementale que d'assurer des gardes à deux sous devant les ambassades et autres surtout dans la région Parisienne.
Il n'y a qu'à leur demander leur avis.
Raymond
Revenir en haut Aller en bas
touranjo
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 52
Localisation : dans mon pays
Emploi : retraité
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 21:08

Autre chose QUINTA 55, pourquoi ne pas inclure dans une COB, voire 2 COB, un effectif de 2 à 3 motard qui seraient rattachés à l'EDSR, mais seraient directement mis au profit des COB, en étant logé dans une des BT mère.
C'est simplement une idée. Vu que maintenant les COB sont dotés de VL TRAF CIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 21:09

Touranjo
Tu veux dire un genre de BMI que certains ont connu?
Revenir en haut Aller en bas
yoyoboy
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 899
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 21:10

XLR3 a écrit:
YOYO,
Les mobiles préférent certainement se mettre pour action au service de la départementale que d'assurer des gardes à deux sous devant les ambassades et autres surtout dans la région Parisienne.
Il n'y a qu'à leur demander leur avis.
Raymond

d'accord avec toi mais ùce que je dis simplement c'est si 96 egm font de la securisation en même temps qui fera leur boulot ( qui ne consiste pas unquement a de la garde statique ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoyoboy
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 899
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 21:12

touranjo a écrit:
Autre chose QUINTA 55, pourquoi ne pas inclure dans une COB, voire 2 COB, un effectif de 2 à 3 motard qui seraient rattachés à l'EDSR, mais seraient directement mis au profit des COB, en étant logé dans une des BT mère.
C'est simplement une idée. Vu que maintenant les COB sont dotés de VL TRAF CIE
c'est quoi vl traf cie j'ai du louper un episode y en vaiat pas dans la mienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   Mer 6 Fév 2008 - 21:17

Yoyo,
En France il existe déjà la CRS qui fait le même boulot de sécurisation, et au jour d'aujourd'hui, comme la gendarmerie a un manque cruel de personnel dans les petites unités alors autant prendre du personnel là où il se trouve, et je crois même qu'ils ( les mobiles) se sentirons et en sortirons valorisés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....   

Revenir en haut Aller en bas
 
ET SI PROCHAINEMENT NOTRE ORGANISATION RESSEMBLAIT A CA....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives fonctionnement des brigades-
Sauter vers: