Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 L'avancement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'avancement.   Mer 23 Mai 2007 - 17:14

Vouloir évoluer au sein d'une entreprise ou d'une arme est une chose louable. En principe, les personnels candidats à l'avancement veulent, outre de plus grandes prétentions salariales, s'investirent encore plus dans leur milieu professionnel.
En Gendarmerie, l'avancement est souvent synonyme de mutation et de coupure avec "la base".
La première consèquence rebute beaucoup de personnels à s'inscrire. L'effet induit est que les candidats passant outre peuvent être taxé de carrièriste, au sens péjoratif.
La seconde est une méfiance malsaine entre les gendarmes/les gradés/les officiers alors que nous devrions tous marcher dans le même sens.
Comment y remédier ?
Revenir en haut Aller en bas
MTT
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 57
Localisation : Carcarssonne (11)
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: L'avancement.   Mer 23 Mai 2007 - 17:23

Gandalf a écrit:
Vouloir évoluer au sein d'une entreprise ou d'une arme est une chose louable. En principe, les personnels candidats à l'avancement veulent, outre de plus grandes prétentions salariales, s'investirent encore plus dans leur milieu professionnel.
En Gendarmerie, l'avancement est souvent synonyme de mutation et de coupure avec "la base".
La première consèquence rebute beaucoup de personnels à s'inscrire. L'effet induit est que les candidats passant outre peuvent être taxé de carrièriste, au sens péjoratif.
La seconde est une méfiance malsaine entre les gendarmes/les gradés/les officiers alors que nous devrions tous marcher dans le même sens.
Comment y remédier ?

Pourquoi ne pas tout simplement dissocier l'avancement de la mutation ?

Question subsidiaire : pourquoi un officier est muté aussi souvent ?

Une des réponses est : afin de couper le "commandant" du "commandé"... Diviser pour mieux règner...

Autre question subisdiaire : est-il possible dans une "entreprise" de faire autrement, donc ce serait un choix délibéré, ou bien aucun autre modèle ne fonctionnne auquel cas c'est alors un choix imposé ?
Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avancement.   Mer 23 Mai 2007 - 17:42

Je pense qu'il faut commencer par supprimer des grades.

Que ce soit chez vous ou chez nous, la pyramide hiérarchique, donc l'écart entre le sommet et la base, est bien trop grand.

Il n'est pas indispensable d'avoir autant d'intermédiaires, surtout que ça ne peut que nuire au bon déroulement des ordres donnés par le sommet : le DG donne des ordres aux commandants de groupement qui les arrangent un peu à leur sauce, les CG donnent leurs ordres aux CC qui les arrangent un peu à leur sauce et ainsi de suite... (j'ai peut-être sauté un intermédiaire, je vous laisse le soin de me corriger)

Ensuite, ce sont les mentalités qu'il faut changer : que certains arrêtent de penser à leur carrière et qu'ils se concentrent sur le(s) but(s) de leur profession : en ce qui nous concerne, assurer la sécurité des personnes et des biens.

Combien de commissaires ou de généraux se soucient vraiment de savoir si la dame qui s'est fait voler son sac en sortant de chez elle a été indemnisée, si elle se sent en sécurité maintenant et si son agresseur a été puni.

Et un "chef" est censé se soucier également du bien-être de ses hommes, une autre de leur responsabilité qui est trop souvent oubliée.

Certaines choses peuvent être inculquées en école (formation à revoir au niveau du côté "humain" à apporter au sein de nos administrations) d'autres dépendent de l'individu en lui-même : s'il est mauvais, il le restera s'il n'est pas capable de se remettre en question.

Le problème, c'est que quand la base se plaint unanimement d'un "chef", elle n'est pas écoutée.
Lorsque plusieurs sous-off ou gardiens se plaignent d'un officier ou d'un commissaire, c'est peut-être qu'il y a un problème, mais pour le règler, on fait tout simplement taire ceux qui se plaignent.
Revenir en haut Aller en bas
nanard
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: L'avancement.   Mer 23 Mai 2007 - 19:01

derek a écrit:

Le problème, c'est que quand la base se plaint unanimement d'un "chef", elle n'est pas écoutée.
Lorsque plusieurs sous-off ou gardiens se plaignent d'un officier ou d'un commissaire, c'est peut-être qu'il y a un problème, mais pour le règler, on fait tout simplement taire ceux qui se plaignent.
J'ai connu ça, il y a quelques années en arrière. C'était toujours la faute des gd. En 15 ans, toujours le même cb, les gd ont été renouvelés 3 fois, mais quand il y avait des problèmes, cela venait tjrs de la base, jamais du chef.

Les loups ne se mangent pas entr'eux, alors.... et en plus, quand le cdt ne veut pas écouter la base...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avancement.   Mer 23 Mai 2007 - 19:07

MTT a écrit:
.../...
Pourquoi ne pas tout simplement dissocier l'avancement de la mutation ?
.../...
Une des réponses est : afin de couper le "commandant" du "commandé"... Diviser pour mieux règner...
.../...
- Dissocier l'avancement de la mutation reviendrait également à dissocier le grade de la fonction. Mais après tout, pourquoi pas.
- Qu'entends-tu par couper le commandant du commandé et diviser pour mieux règner ?
Revenir en haut Aller en bas
MTT
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1981
Age : 57
Localisation : Carcarssonne (11)
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: L'avancement.   Mer 23 Mai 2007 - 22:17

Gandalf a écrit:
MTT a écrit:
.../...
Pourquoi ne pas tout simplement dissocier l'avancement de la mutation ?
.../...
Une des réponses est : afin de couper le "commandant" du "commandé"... Diviser pour mieux règner...
.../...
- Dissocier l'avancement de la mutation reviendrait également à dissocier le grade de la fonction. Mais après tout, pourquoi pas.
- Qu'entends-tu par couper le commandant du commandé et diviser pour mieux règner ?

Tu déplaces un individu de son milieu social (collègues & amis), pour le mettre en situation nouvelle, sans connaissance de ses futurs collègues, au motif qu'il ne pourrait pas être impartial dans son nouveau grade... (ce que j'appelais "couper le commandant" du "commandé")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avancement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avancement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives rémunération / grilles indiciaires-
Sauter vers: