Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Et les enfants dans tout ça ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Et les enfants dans tout ça ?   Mar 1 Jan 2008 - 16:42

Rappel du premier message :

Bonjour,

Je souhaiterais évoquer le sujet des enfants de gendarmes départementaux et recueillir vos témoignages à travers ces quelques questions.


A. CONCERNANT LES ENFANTS QUI VIVENT AVEC LEUR PERE/MERE GENDARME :

1. Comment vivent-ils le fait d'être logé en caserne et non dans un quartier résidentiel civil ?
2. Comment vivent-ils le fait de ne voir leur père/mère que rarement au quotidien ?
3. Comment vivent-ils (quelque soit leur âge, depuis le nourrisson jusqu'à l'adolescent) le fait que le téléphone sonne une ou plusieurs fois dans la nuit pour cause d'intervention ?

B. CONCERNANT LES ENFANTS QUI VIVENT AVEC LEUR PERE/MERE NON-GENDARME (CELIBAT GEOGRAPHIQUE) :

1. Comment vivent-ils le célibat géographique de leurs parents ?
2. Comment vivent-ils le fait de ne voir que rarement leur père/mère gendarme ?

Merci d'avance pour vos témoignages.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
buck danny
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 542
Localisation : France
Emploi : Mdl/Chef de base
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Et les enfants dans tout ça ?   Ven 4 Jan 2008 - 21:09

Parent est le plus dur métier du monde et notre job ne facilite pas la tâche.
Je cherche à expliquer le plus possible à mes enfants pourquoi leur père n'est pas aussi présent que ce qu'il voudrait, mais...
quand je ne suis pas là, ma fille de deux ans ne dort presque pas de la nuit alors que lorsque je suis de repos, elle fait des nuits complètes...

Pas de bol, papa est gendarme (seule grosse compensation mon fils est très fier... pour l'instant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carine
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 833
Age : 32
Localisation : Evaux les Bains ... 23
Emploi : esclave
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Et les enfants dans tout ça ?   Ven 4 Jan 2008 - 21:53

T'inquietes pas, il sera toujours fier de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saveria02.skyblog.com
Koala Masquée
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 43
Localisation : Ici en attendant ailleurs.....
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Et les enfants dans tout ça ?   Lun 7 Jan 2008 - 13:53

J'ai une Fille ( et ne peux en avoir d'autre) de 5ans1/2 (elle y tient!!) et on a toujours vécu en logement "communautaire" d'abord en GM puis depuis 2ans en GD.

1. Comment vivent-ils le fait d'être logé en caserne et non dans un quartier résidentiel civil ?
Etant donné qu'elle n'a toujours vécu que ça elle ne s'en plaint pas. Comme dans d'autres post j'ai ici aussi le sentiment d'avoir une vie "favorisée". Notre premier appart (à part d'avoir été dessiné par un manchot) n'avit pas de soucis d'insalubrité; au contraire clair et avec balcon!! Actuellement en brigade en rez de jardin avec une grande parcelle.
Elle a toujours apprécié le fait de sortir et trouver des copains, bien qu'on la surveille de pres en GD on connait pas tous les clients qui longent le jardin!!

2. Comment vivent-ils le fait de ne voir leur père/mère que rarement au quotidien ?
On a mis en place des habitudes pour qu'elle profite de son père. Dès qu'il peut il lui donne le bain (leur moment à eux de conivence). Je dois m'absenter régulièrement alors il pose des perms pour s'occuper d'elle. Et dès que possible nous nous échappons tous les 3; un ciné Fast food avec papa maman est un bonheur intense pour elle.
Et puis on croise papa ds la cour chaque fois qu'on part pour l'école, elle sait qu'il n'est jamais très loin, il a pu aller la chercher à l'école qd elle est tombée...

3. Comment vivent-ils le fait que le téléphone sonne une ou plusieurs fois dans la nuit pour cause d'intervention ?
Le téléphone? Quel téléphone? elle s'en fiche elle dort!!
En GD il servait plus à rabattre les copines pour aller jouer ou boire le café ... Ici il sert pour le boulot de papa moins de convivialité Sad

On a toujours expliqué à ma fille le boulot de papa. Elle a touché les outils (arme, baton etc...) de façon à dédramatiser. Elle sait que c'est dangereux, qu'il y a des méchants mais elle le vit bien (je touche du bois). Pour le premier déménagement elle voulait emmener les murs de sa chambre! Elle mettait un objet à papa et maman dans chacun des cartons de ses affaires; on lui a laissé remplir ses cartons de jouets et doudous afin qu'elle s'implique.
Mais pour le prochain (demande OM en cours) elle envisage très volontiers de partir et parle même déjà de la couleur de sa chambre...


Sans vouloir relancer le débat... le bien être des familles vient aussi de la VH qui doit faire en sorte d'écouter les troupes et leurs désidératas. Le CB ici est dans cette idée et fait sons possible pour satisfaire les demandes de congés et dispos...

Bon j'arrête là car papa PAMI aujourd'hui donc vite aux fourneaux pour qu'il puisse manger au lance pierre si besoin est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et les enfants dans tout ça ?   Mar 8 Jan 2008 - 9:31

RE,

Merci à toi Koala Masquée pour ton témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
cm
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Et les enfants dans tout ça ?   Mar 10 Juin 2008 - 18:43

En tant que fille de gendarme (maintenant retraité), je vais tenter une breve réponse lol. Vivre au sein de la gendarmerie n'a pas toujours été facile. En effet, mes copains et copines préféraient m'inviter plutot que de venir...et sur ma carte d'identité l'adresse c'était: gendarmerie lol donc étant un peu baba cool, lors des controles de police j'ai eu droit a quelques petites remarques. Malgrè tout ce que je viens de dire il y avait du bon quand même,je pouvais descendre jouer avec les enfants de gendarme qui eux avaient pas peur de mon peur et de son gros chien lol(mon père était maitre chien).
Pour ce qui est de ne pas bcp voir son père, effectivement pour moi et ma soeur c'était quelque chose de tres dure car il ne pouvait pas aller au réunion avec les profs, je ne pouvai pas trop lui raconter mes journées car on partaient a l'école quand il rentrai et il partai quand on rentraient. Mais un truc est sûr ma mère à fait un super boulot, tout comme mon père lol
Enfin je finis ma tartine sur le sujet du téléphone, perso quand j'étais petite je m'en foutai completement lol, je l'entendai même pas. En grandissant, quand le télphone sonnait et que mon père partait j'étais super angoissée à l'idée qu'il ne revienne pas.
Enfin un truc qui est sûr c'est que j'ai tjs été fière de mon père lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et les enfants dans tout ça ?   Mar 10 Juin 2008 - 18:49

sunny flower merci cm por ton temoignage pareil pour mes filles !!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Maryne
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: expérience vécue   Mar 26 Juil 2011 - 18:56

.Bonjour à tous et toutes !
Je me permets de relater mon expérience car je suis fille de gendarme et j’ai vécu les deux situations. Tout d’abord 10 années en brigade départementale (en zone de montagne) avec ma mère (qui a toujours gardé un emploi d’infirmière) mon père gendarme et mon petit frère. Puis, il y a de ça une dizaine d’années, mes parents ont fait le choix de changer de vie et ma mère, mon frère et moi-même avons déménagé. Mon père travaille toujours à environ 1h30 de route de notre domicile. Il nous retrouve dès que cela est possible.
1 Comment vivent-ils le fait d'être logé en caserne et non dans un quartier résidentiel civil ?
Je dois avouer que je ne me suis jamais posé la question, enfant je n’ai jamais vu la différence : j’ai toujours perçu la brigade comme une maison familiale remplie d’enfants avec lesquels nous passions des heures à jouer. Je ne regrette pas ces années car même si avec un père gendarme et une mère infirmière nous avons du être très rapidement autonomes la brigade toute entière était une sorte de famille dans laquelle la vie était très agréable. Les portes des appartements n’étaient jamais fermées à clé et il y avait toujours quelqu’un pour veiller sur nous et partager de bons moments. Les parents se relayaient pour nous conduire à l’école, ou donner le gouter : nous formions une véritable petite tribu d’enfants très soudés. Etant dans des zones dans lesquelles les gendarmes sont très respectés nous étions bien accueillis et pas réellement jugés (j’ai découvert assez tardivement en déménageant que pour certaines personnes le métier de mon père était un problème).
2. Comment vivent-ils le fait de ne voir leur père/mère que rarement au quotidien ?
Là encore, au risque de vous surprendre, pendant la période que j’ai passé en brigade (de 1 à 11 ans) je ne me suis jamais posé la question. Papa travaillait beaucoup mais maman aussi et je le croisais souvent dans l’enceinte de la brigade et même si c’était bref il avait toujours le temps pour un bisou ! Le plus dur était peut être la nuit et les périodes de fêtes : jamais de fêtes à 4 pour noël ou premier de l’an toujours un des deux parent au travail. Mais étrangement cela donnait aux moments que nous partagions ensemble la saveur de l’exception : à ce moment là notre papa n’était la que pour nous et personne d’autre !
3. Comment vivent-ils (quelque soit leur âge, depuis le nourrisson jusqu'à l'adolescent) le fait que le téléphone sonne une ou plusieurs fois dans la nuit pour cause d'intervention ?
Etant dans une zone rurale, les interventions étaient forcément plus rares qu’en zone strictement péri-urbaine mais le fait d’être en montagne faisait que, souvent, lorsque le telephone sonnait tard le soir c’était annonciateur de mauvaises nouvelles. A part cet aspect là, le télephone faisait partie d’un univers que nous connaissions mais ne touchions pas, il était dans une zone de l’appartement (avec l’arme de service) qui était « réservée à papa » je crois bien que nous n’en demandions pas plus…

B. CONCERNANT LES ENFANTS QUI VIVENT AVEC LEUR PERE/MERE NON-GENDARME (CELIBAT GEOGRAPHIQUE) :
1. Comment vivent-ils le célibat géographique de leurs parents ?

Personnellement ce n’est que maintenant, la vingtaine passée, en parlant avec mon père que je me rends compte à quel point cela a été dur pour lui de nous laisser partir …
2. Comment vivent-ils le fait de ne voir que rarement leur père/mère gendarme ?
Mon petit frere qui avait 8 ans quand cette situation a débuté, a eu beaucoup de mal au départ, beaucoup de pleurs, plus trop envie d’aller à l’école… Personnellement j’étais plus âgée et je me suis rapidement intégrée dans ma nouvelle vie donc ça a été un peu plus facile. Il ne faut pas rêver, il n’est jamais facile d’accepter de voir son père rarement et de le savoir loin mais c'est la vie et au final on s’y fait. La encore s’il fallait retenir du positif je dirais qu’a partir du moment ou se voir à été difficile, nous avons su davantage apprécié la saveur de ces moments d’unions et les rendre exceptionnel. Cela a renforcé nos relations. Je pense que cela nécessite quand même beaucoup de dialogue de la part des parents.

Au final je voudrais juste dire que certes la vie en tant qu’enfant de gendarme c’est une vie particulière, qui a des contraintes très fortes et très pesantes sur le quotidien de la famille du militaire mais tant que la famille est unie, que les parents montrent à leurs enfants combien ils les aiment, qu'ils leur disent que quoiqu’il arrive la famille restera la famille alors cela peut très bien se passer et comme vous le voyez aujourd’hui lorsque je pense à mon passé il me vient plus facilement les souvenirs heureux que les autres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vicking
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Et les enfants dans tout ça ?   Mer 27 Juil 2011 - 0:56

Merci pour ce beau témoignage.
Vois tu, je mute encore cet été avec mes jeunes enfants et mon épouse.
Si ma famille pouvais tirer le même bilan positif que toi dans quinze ans je serai le plus heureux des papas gendarmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et les enfants dans tout ça ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et les enfants dans tout ça ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums annexes :: Epouses et Epoux de Gendarmes-
Sauter vers: