Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Les P.S.I.G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
WASP
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Les P.S.I.G   Mer 16 Mai 2007 - 23:07

Un post qui me vient à l'esprit à force de lire un peu partout sur ce forum (et ailleurs) la dénonciation de la diversification inadaptée des missions des gendarmes départementaux. Pour y servir, je peux confirmer que s'il existe bel et bien un type d'unité répondant complètement à cet état de fait ce sont bien nos bons vieux PSIG!
Souvent "facteur "cie/bt/cie" ou "cie / gpt/ cie", souvent cauchemard des plantons et OPJ de nuit des bt de la compagnie, parfois P.I de substitution (même trés souvent d'ailleurs et on ne s'en plaint pas) mais toujours sur le terrain, toujours employés à VOTRE service camarades des bt, ne vous en déplaisent! La crise identitaire des PSIG est un phénomène qui existe bel et bien. En 5 ans, j'ai tout vu, tout lu quant à la façon dont on doit user (voir abuser) des PSIG, la circulaire en régissant l'emploi est en refonte depuis deux ans, le texte est si imprécis et généraliste qu'on peut aujourd'hui affirmer sans crainte de se tromper qu'il esxiste à peu prés autant de "types" de PSIG qu'il y a de groupements en FRANCE...
Loin de vouloir entamer un débat sur l'utilité ou non de ces unités, je tenais juste à saluer les camarades servant en PSIG et qui eux aussi pourraient en raconter de belles sur les thèmes de la disponibilité totale que l'on attend de nous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GONE69
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 45
Localisation : HONNEUR AU COMMANDANT AMBROSSE
Emploi : PSIG
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 0:18

et oui gendarme en PSIG péri urbain du 69 depuis 6 ans je me retrouve dans tes dires, mais paraît il une note signalant la refonte de l emploi des psig vient de sortir ...@ voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fiuducoco
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : dans le trou de combat
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 0:33

ne pas confondre:

PSIG RHONE pirat

et

PIGS DU 69 pig

:P lol! :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GONE69
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 45
Localisation : HONNEUR AU COMMANDANT AMBROSSE
Emploi : PSIG
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 4:26

Sleep lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Striketeam
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 10:18

Bon les PSIG maintenant.

Je sens que je ne vais pas me faire que des amis.
Est-ce que les PSIG sont utiles ? OUI indiscutablement, il y a des zones où sont essentiels et où ils devraient être plus nombreux et mieux équipés.
Est-ce qu'il fallait creer des PSIG dans toute les compagnies ? Non indiscutablement. Cela n'a fait que prendre le l'effectif là où il en manquait déjà pour mettre des gars dans une voiture à tourner dans des zones tranquilles pour finalement devenir des king de la police route.

La refonte des PSIG, on en parle mais personne n'osera faire un truc qui tient la route.

-Comment on explique qu'un gendarme de PSIG dise à 45 ans et qui ne fait pas un gramme de sport : "moi, le PSIG, j'en sortirai à 55 ans pour la retraite"?
-Pourquoi n'y a t il pas de test physique pour integrer un PSIG?
-Pourquoi les MIP restent dans les PSIG et ne font pas profiter les BT de leur savoir?
-Pourquoi un gradé ou un gendarme qui est inapte en BT (feignant, qui a fait une connerie ou avec son habilitation OPJ suspendue) atterit quasi-systématiquement en PSIG?
-Pourquoi la DG ne veux pas de gendarme affecté en BT pour passer le MIP?
et enfin la dernière :

Pourquoi lorsqu'un PSIG est creé, les gendarmes savent déjà qu'ils y sont affecté alors que l'appel à volontaire n'est pas encore diffusé?

Bref, le PSIG, une super idée mais a reformer de fond en comble. Et comment obliger un gendarme qui ne fait jamais de sport et qui se cogne completement des instructions a retourner en BT maintenant que la mobilité a disparue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GolgoT_13
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 46
Localisation : ici
Emploi : GD BT-13
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 11:24

Citation :
-Pourquoi n'y a t il pas de test physique pour integrer un PSIG?

Il est question de remettre le COVAPI au gout du jour aussi bien pour les PSIG.... que pour toutes les autres unités dont les BT.

LEs GD des PSIG devront satisfaire ces tests auquels cas il y aura retour BT.
Pour les autres unités ces tests permettront de selectionner correctement les pretendants aux postes en PSIG voir GIG.

GolGot_13

Source: un mip de ma legion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GONE69
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 45
Localisation : HONNEUR AU COMMANDANT AMBROSSE
Emploi : PSIG
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 14:50

pour striketeam , je pense que tu fais une generalité des PSIG de ton groupement , pour ce qui est du PSIG ou je suis, je ne parle pas des gradés car là il y a un vrai problème...
nous sommes tous des gendarmes issus soit d ELI . PI ou GPM
nous faisons du sport quasiment tous les jours suivant les nuits effectuées
musculation, course à pied, boxe ect bref nous nous maintenons à un niveau physique car, que nous demandent on? d'être operationnel , de tenir les nuits car certe le travail en bt est le plus pénible( cela dépend toutefois des unités) mais dans l ensemble le gendarme le plus pressé est celui de la bt c est certain, mais crois moi aligner quatres voire cinq nuits dans la semaine ca fatigue aussi...
dans la grande majoritée chez nous les personels gendarmes (PSIG rillieux la pape , givors , bron , villfranche sur saône,dardilly) tous sont volontaires pour se taper des nuits , pour se prendre la tête avec nos petites "racailles" et pour faire le maximum de sport.
mais il y a autant de gendarmerie que de regions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GD-RGMP
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 3385
Age : 43
Localisation : Eure-et-Loir (28)
Emploi : MDL/C en BTP
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 15:00

Striketeam a écrit:

-Pourquoi les MIP restent dans les PSIG et ne font pas profiter les BT de leur savoir?

Comme il a déjà été souligné, sur certains points il n'y a pas UNE Gendarmerie Nationale MAIS 3600 Gendarmeries Locales.

Sur ma Compagnie, le MIP (qui vient d'une autre compagnie) vient régulièrement, à l'invitation du Commandant de Compagnie, diriger des séances d'instruction collective. Il nous fait profiter de ses connaissances avec un côté ludique très sympathique. Et ça marche très bien.

Après tout est question de volonté de formation du personnel et de volonté de détacher ponctuellement un personnel spécialisé. Et là, ce n'est pas du ressort de la base. Mais quand on veut, on peut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizou
Invité



MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 15:33

Soutien à tous les PSIG, ils font un travail remarquable... Enfin ce que j'ai pu cotoyer en 20 ans de service...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 15:55

J'exerce en PSIG depuis 13 ans et je rejoins l'avis de stiketeam. En résumé, l'utilité du PSIG est conditionnée au rôle que le commandant de compagnie veut bien lui donner. Si son rôle est de faire essentiellement de la police route, alors autant ne pas créer cette unité et répartir le personnel dans les unités.
En revanche, si son rôle est axé sur le renfort des unités en matière d'intervention profesionnelle, alors là oui, le PSIG a toute son utilité. A condition que les militaires qui le composent soient volontaires pour l'intégrer, qu'ils subissent des test physiques éliminatoires avant l'affectation, qu'ils soient régulièrement formés et entrainés aux techniques d'intervention.
Enfin, il est nécessaire que le PSIG soit employé sur les missions pour lesquels il a été crée. Dans ma compagnie, le PSIG est seulement la roue de secours (courrier, transfèrements....). Il est même arrivé que l'on nous oublie pour procéder à des interpellations (véridique !). Bref, pour moi, un nouveau coup de canif à la notion de gendarmerie... d'élite. [u]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 16:01

Je pense que le service de police que l'on peut comparer aux PSIG, c'est la CDI.

Patrouille en tenue MO dans des véhicules sérigraphiés (parfois banalisés), matériel assez conséquent (casques, boucliers, flash-ball, cougar, taser, FAP, PM, grenades, ect...), missions diverses (escortes, assistances perquisition/interpellation, patrouille anti-crim -enfin plutôt anti-délinquance-, ect...).

Je vous rassure, chez nous aussi les missions, les effectifs et le matériel diffèrent selon les départements.
En revanche, les moniteurs ne font QUE moniteur, ils effectuent des missions en renfort pour certains évènements (émeutes, matchs de foot,...) donc sont disponibles pour tous les services.

Les tests de sélection existent aussi dans certains départements mais il arrive (rarement) que des sorties d'école intègrent une CDI.
Je pense que ce genre d'unité doit accomplir les missions décrites plus haut mais elles doivent s'adapter selon la délinquance.
Si il y a peu d'émeutes mais beaucoup d'infractions au CR, il sera évident que les effectifs devront peut-être intensifier leurs efforts sur le routier.

En tout cas ce sont des unités utiles qui peuvent venir en complément des brigades ou commissariats lorqu'ils ont besoin d'effectifs pour effectuer certaines missions.
Ces unités sont normalement mieux préparées au travail sur la voie publique puisqu'elles ne font que ça et disposent d'un équipement et d'un entrainement normalement plus conséquents (enfin la différence se sent surtout en gie car en police, les brigades de roulement ne font que de la VP et sont déjà assistées par des BAC).

Par contre une chose m'a étonné, que l'on mette des GAV dans une unité spécialisée.
Je n'ai rien contre eux, il y en a de très compétents et motivés (parfois plus que certains sous-off ou gradés) mais reste le problème du statut.
Lorsqu'un titulaire fait une erreur c'est autre chose qu'un GAV et on se sent quand même plus libre de prendre des initiatives en étant titulaire (ou de carrière).
Revenir en haut Aller en bas
Striketeam
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 18:52

derek a écrit:

Par contre une chose m'a étonné, que l'on mette des GAV dans une unité spécialisée.
Je n'ai rien contre eux, il y en a de très compétents et motivés (parfois plus que certains sous-off ou gradés) mais reste le problème du statut.
Lorsqu'un titulaire fait une erreur c'est autre chose qu'un GAV et on se sent quand même plus libre de prendre des initiatives en étant titulaire (ou de carrière).

Sous-effectifs, les PSIG sont armés a moitié de GAV car on manque de monde. On ne peut pas se permettre de mettre que des Gendarmes car en BT on aurait plus personne.

Sinon, je ne fait pas une généralité des PSIG de mon groupement, GONE69, disons que tu es affecté dans une zone où les PSIG ont une utilité certaine. Et quelque part ça me rassure de voir qu'il y a des PSIG comme tu les décris.

Le problème chez nous c'est également l'utilisation rationnelle du personnel.
Exemple : Où met-on un gendarme qui vient de 9 ans d'armée de terre, 5 an de mobile en Peloton d'Intervention, moniteur baton telescopique, licencié à la fédération française de boxe anglaise et marathonien (et qui demande les unités périurbaines en plus)? ben dans une BT à 6 au fond de la campagne voyons.
Tous le monde aura remarqué que cette dernière phrase était autobiographique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WASP
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 20:15

Alors striketeam je prends connaissance de ton post et voilà ce que j'en pense:
1/ Il y a comme je le disais autant de PSIG que de groupements voir de compagnies.
2/ la refonte est en cours concernant l'instruction de reference.
3/ ici en RGDIF je en connais AUCUN PSIG où les gd soit des cinquantenaires ventripotents attendant gentiment l'heure de la retraite! Et heureusement pour nous eut egard à al nature des mission que nous nous voyons ici confier!
4/ Les covapi? jamais entendu parler par contre tests trimestriels d aptitudes physiques et IP pour tus les personnels du PSIG avec possibilité en cas d echec de se voir muter hors PSIG (pas encore vu mais bon c est faisable)

J'ai connu la pire BT du 77 pendant 5 ans avant d arriver dans mon PSIG, je suis en mesure d'affirmer que les charges de fatigue et de travail sont équivalentes dans les deux types d'unités et je mets qui que ce soit au défi de me prouver le contraire! Les militaires des PSIG souffrent autant que les BT du manque de considération, de l'absence du domicile et des contraintes de disponibilité ( la disponibilité étant même devenue une vraie vocation pour les PSIG par ici) la fatigue est bien là, EGALE à celle des bt et ce MEME si elle est générée par des natures de services différentes. On fait dun sport en PSIG quand d'autres prennent des plaintes, mais tandis qu'ils font une nuit par semaine, le PSIG est dehors 7 nuits sur 7 sur leur circo, leur évitant de sortir en dehors de leurs horaires.... Les GD de BT qui veulent se reposer ont depuis longtemps compris que ce ne serait pas en se faisant muter dasn un PSIG... c'est une autre époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WASP
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 20:17

désolé pour les fautes de frappe je me suis un peu emporté! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karadoc
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1602
Localisation : BzH
Emploi : O.P.J en C.O.B.
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 22:17

XIII-GGD77 a écrit:

. On fait dun sport en PSIG quand d'autres prennent des plaintes, mais tandis qu'ils font une nuit par semaine, le PSIG est dehors 7 nuits sur 7 sur leur circo, leur évitant de sortir en dehors de leurs horaires....

J'adhère à tout ton discours, sauf à cette partie. Par chez moi, le PSIG intervient à 95% en renfort d'une patrouille BT engagée sur une inter. J'ai très très rarement vu le COG les engager à la place d'une patrouille PAM BT. D'après notre CC, ce n'est pas le boulot du PSIG que de faire les inter la nuit à la place des BT.... Ce sont des chasseurs... bien souvent ils chassent plus le Poivrot que le Voyou, mais bon, ils ont des consignes.

En tout cas, total respect pour "mon" PSIG, ils font du bon boulot malgré tout. rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WASP
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 22:20

C'est pas faux, mais tu confirmes bien ce que je disais, il y a utant de PSIG que de Compagnies... Nous aussi on ne devrait "théoriquement" pas prendre d'inter COG, ceci dit quand t es à coté et que la BT est deja rentrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 22:25

C'est comme les BT, les PSIG sont obligés de faire ce qu'on leur dit.
Chez moi, j'ai vu me voir refuser le renfort du PSIG pour des collègues qui avaient de fortes chances d'être en difficulté. Le CCie m'a répondu : voyez avec vos PAM.
J'aime autant vous dire que nos PSIG men ne demandent que ça de nous épauler, mais quand on a les jambes et les bras liés.
Revenir en haut Aller en bas
Karadoc
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1602
Localisation : BzH
Emploi : O.P.J en C.O.B.
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 22:27

Oui c'est clair que s'il s'agit d'aller faire une vérif sur un truc louche, ou un tapage, le PSIG sera engagé s'il n'est pas loin. Mais ça reste rare chez moi.

C'est clair aussi qu'un PSIG péri-urbain et un PSIG dans la Creuse ou l'Ardèche ne font pas le même boulot non plus, et sont certainement employés différemment, enfin j'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TRIBOULL
Invité



MessageSujet: PSIG   Jeu 17 Mai 2007 - 22:47

--j'ai l'honneur d'avoir participé à la création du PSIG de FLEURY-MEROGIS -91- année 1977. (compagnie de CORBEIL ESS.)
G.A., nous étions 10 (9 entrées en gendarmerie)
Simple le service : Alerte immédiate -jour et nuit- on dort sur des lits picos.
1°, et 2° alerte .....au besoin.
On se relayait jour et nuit.
Voilà pour ceux qui pourraient se lamenter.
Voir bien sûr l'évolution, mais à l'époque je gagnais 210 F./mois (1° classe)
bsr à tous
Revenir en haut Aller en bas
Striketeam
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Jeu 17 Mai 2007 - 23:52

Je te rassure XIII, je n'ai jamais dit que les PSIG n'en ramaient pas une. Je dis juste qu'il en existe beaucoup qui n'aurait jamais du être crées, notamment dans les zones rurales.
Et je critique les conditions d'integration dans un PSIG qui ne sont pas à la hauteur de la mission.
Et aussi l'utilisation des PSIG par les cdt de cie.

Je sais qu'il y a des PSIG qui ramassent gravement et qui bossent comme pas permis.

Mais chez moi, les PSIG sont des seigneurs au boulot tranquille, pas trop pressé par le boulot et pas trop fatigués par le sport, ni par l'instruction.

Je me doute qu'en rhone-alpes et en ile de france (ainsi que certaines autres zones un peu pourrie), faut pas etre un gras du bide clopeur avec un poil dans la main pour bosser en PSIG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TRIBOULL
Invité



MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Ven 18 Mai 2007 - 1:17

Striketeam s'exprime comme un banlieusard ?
Revenir en haut Aller en bas
TRIBOULL
Invité



MessageSujet: n   Ven 18 Mai 2007 - 1:19

Eh...si vous lisez et relisez son post, il ne manque que le son et l'accent qui va bien avec ?
Revenir en haut Aller en bas
GD-RGMP
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 3385
Age : 43
Localisation : Eure-et-Loir (28)
Emploi : MDL/C en BTP
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Ven 18 Mai 2007 - 3:01

TRIBOULLOY,

il n'est pas interdit de faire de l'humour. Mais il convient de rajouter lol! à la fin des lignes ou à la fin du message.

De tes deux messages ci-dessus, je ne sais pas si c'est du lard ou du cochon lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WASP
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Ven 18 Mai 2007 - 3:28

En tout cas je susi content d'avoir donné un coup de projecteur sur les PSIG que je trouvais vraiment absent des débats depuis le début du "mouvement".
Pour répondre à je ne sais plus trop lequel d'entre vous, je viens à l'instant de lire la note de mon CP qui instaure désormais un recrutement sur tests calqués pouer ce qui est du sport sur ceux des PI. Avec en plus des tests pratique IP. Il est certain que par chez nous c'est un minimum vital...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppeye974
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: PSIG   Ven 18 Mai 2007 - 5:45

Bonjour, tout le monde,
je vais répondre à certains propos, tenus dans le sujet PSIG.
J'ai quelques années de service, je n'ai jamais été mobile, donc je n'ai pas connu tous les entrainements afin de parfaire ma condition physique et de maitriser toutes les techniques d'interpellation.
Je suis en BT, je n'ai jamais servi en PSIG.
En ce qui concerne les PSIG, j'ai connu de tres bons collègues , certains dont je garde peu de souvenirs et d'autres qui me laissent un arrière goût de mauvais dans la bouche.
Je suis d'accord sur le fait qu'un PSIG n'est pas libre de ses actions, c'est le Charlie Charlie qui décide des missionsqui lui sont dévolues.
Néanmoins, quand le personnel d'un PSIG ne fait que l'interpellation et vous remet le bébé dans les bras, je crois que parfois il nous arrive de trouver que cela a tres mauvais goût. ( J'ai vu un GD de PSIG, ramener un gars et me demander de faire tomber une fiche et de rédiger le PV qui va avec). Je comprends qu'il y ai une première fois et que l'on ne sache pas, mais dans ce cas, on reste avec le collègue et on essaie de comprendre ce qu'il fait, mçme si ce n'est qu'un infame gendarme de brigade)
Ces trois ou quatres lignes pour vous dire, qu'en BT on fait comme on peu, les techniques sont loin, la seule chose que nous maîtrisons c'est la paperasse sur nos bureaux. Vous partez en permission, au retour les dossiers sont toujours là, personne ne vient nous les piquer.
PSIG ou pas PSIG, la n'est pas la question, mais que nous ayons tous des connaissances de base, afin de pouvoir faire le travail de gendarme, celui que nos concitoyens attendent, « LES PROTÉGER »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppeye974
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Ven 18 Mai 2007 - 5:49

pour XIII-GGD77
je comprends taréponse concernant les test d'enrée en PSIG, PI je ne sais pas ce que c'est.
Mais le seul test que j'ai passé c'est celui pour rentrer en école et devenir APJM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Striketeam
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Ven 18 Mai 2007 - 11:22

TRIBOULLOY a écrit:
Striketeam s'exprime comme un banlieusard ?

Je vais le prendre comme si c'était de l'humour :joker:

Vazy toi, komm tu zako à ouam, tu veux tout passser au kärcher ou what?

Sinon,
Natif de l'ariège, le petit Striketeam fut très tôt attiré par le metier des armes. Il integre l'armée de terre à 17 ans et demi afin de servir sa patrie en arborant fièrement ses chevrons de sergent. Devenu Gendarme mobile, il put donner tout la mesure de son talent dans l'ouverture de porte rocambolesque dès potron-minet. Actuellement Officier de police judiciaire, il traque sans relache mafieux ruraux et délinquants fermiers.

Bref, tout ça pour dire que je n'ai pas un bagage scolaire très élevé (17ans à l'armée, vous devinez le passage du bac...), il arrive que j'écrive vite et pas très bien mais je ne viens pas pour autant d'une banlieue. Quand bien même j'en viendrais, je ne vois pas ou est le problème. Si nous avions plus de gendarmes issus de ses zones là dans nos effectifs, nous aurions peut-être un contact plus facile et une recherche de renseignement plus efficace avec les "zy-va".

Allez, yo, see ya !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WASP
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Ven 18 Mai 2007 - 12:31

Salut poppeye 974, content de voir qu'on a le même bagae, PI ce sont les pelotons d'interventions.
Tu viens de mettre le doigt sur un sujet trés épineux, les interpellations faites en "flag" par les PSIG, comme j'ai l habitude de le dire, les PSIG ASSISTENT les bt mais en aucun cas ne se substituent à elles! Et chez nous oui, c'est officiel, interpellation = article 73, remise à la bt et retour sur le terrain! Bien évidemment on file un coup de main au collegue qui se lève en pleine nuit. Concernant les OPJ du PSIG si ils interpellent une personne pour des faits entraînant une GAV ils procèdent aux actes strictement nécessaires au placement en cellules et ensuite c'est reprise de GAV.
Je conçois que celà "heurte" certaines sensibilités, mais ce n'est ni de la paresse ni du mépris, il faut que les gens des bt intègrent une chose trés simple, les personnes interpellées par les PSIG et remises à la bt ne sont en AUCUNE MANIERE du travail en plus pour le smilitaires de la bt! cette part du travail fait partie du service courant et de la charge NORMALE de travail qui leur incombe).
Sur ce point précis je dois avouer que par ici nous guerroyons avec certaines des 8 bt de la cie qui prétendent que nous leur ramenons "toujours" de interpellations la nuit et que leur charge de travail ainsi augmentée est énorme... sur 2006 environ 200 interpelaltions de tous types confondues. Admettons qu'il y en ait eu 60% sur la voie publique avec remise a la bt soit 120 que je repartis sur les 8 unites: 15 par an par unité, je pousse le vice: 15/52= 0.288.... remise par semaine par unité... et je n 'inclus pas le facteur de rotation des tours de plantons ni le distingo nuit/jour. Bref, halte au mythe du psig principale cause de travail en plus! merki!
Je le rappelle enfin, le PSIG (le mien en tout cas) est dehors 7 nuits sur 7, effectif réalisé de 16 je vous laisse le ssoin de faire le compte du nombre de nuits/semaine, les personnels des bt si prompts a remarquer que selon eux on a "la belle vie" au psig sont aussi les premiers a râler contre leurs conditions de gd en bt mais jamais nous ne les voyons candidat quand des opportunités de mutation au psig se presentent.. alors? pas si enviable que ça la vie des PSIG-MEN??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Striketeam
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Ven 18 Mai 2007 - 18:19

Enviable la vie des PSIG MEN?
ben si. En tout cas de mon point de vue.

Ne nous emballons pas, je m'explique.

Travailler de nuit, faire du sport, de la boxe, de l'instruction IP, moi, je suis volontaire et depuis longtemps.

Est-ce que la vie d'un PSIG comme tu le décris est plus facile qu'en BT? Je ne pense pas. Pour l'avoir fait en mobile lors de la fidélisation (1° du nom, celle de 4 mois en zone police), je sais que le boulot de nuit est aussi fatiguant que de bosser en BT (maintenant que je suis dans une BT, je peux faire la comparaison).

Le problème, je le redis, ce sont les PSIG ruraux inutiles. Ceux qui tournent au fin fond de la campagne pour rien. C'est un gaspillage de personnel.

Mais je ne desepere pas d'y arriver un jour (avant d'avoir 45 ans, ça me donne 11 ans de marge, c'est tendu mais faut être optimiste...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   Ven 18 Mai 2007 - 20:05

Concernant le travail procédural des PSIG, j'apporte un point de comparaison qui peut peut-être en intéresser certains.

Généralement en police, les unités de voie publique qui effectuent une interpellation présentent l'individu à l'OPJ, celui-ci décide ou non de la mise en GAV qu'il gère lui-même par la suite.
L'équipage interpellateur rédige immédiatement une saisine d'interpellation (ou un rapport ou une main-courante selon les instructions) qu'il fait parfois relire à l'OPJ afin d'éviter des erreurs et afin de fermer toutes les portes, puis il repart sur la VP.

Pour le travail des OPJ de nuit :
Nous avons des OPJ de permanence de nuit (qui ne font que des nuits) qui sont frais et dispo si l'on a besoin d'eux, pas besoin de les réveiller.
Il y a un ou plusieurs OPJ sur un district (un district équivaut à une compagnie) accompagné d'un chauffeur qui l'assiste dans l'activité procédurale et qui peut lui permettre de partir sur une intervention s'il n'y a pas d'affaire en cours.
Cet OPJ gère tout le début des GAV de nuit sur son district puis les dossiers sont gérés le lendemain par les OPJ locaux.
Ce système permet de laisser tranquilles les OPJ locaux (de commissariat) la nuit.

Je n'ai pas tous les détails de leur fonctionnement car je n'ai jamais travaillé dans ce service mais ça pourrait être une solution pour soulager vos OPJ de brigades, ils seraient exempts du travail de nuit et peut-être plus dispo (et plus motivés) pour gérer la journée.
Surtout que les enquêtes ne peuvent pas être gérées de nuit comme toutes les administrations et les commerces sont fermés ou tournent au ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les P.S.I.G   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les P.S.I.G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives fonctionnement des brigades-
Sauter vers: