Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mar 13 Nov 2007 - 1:00

Rappel du premier message :

Bonsoir à tous !
Cela fait plusieurs jours que je regarde tous les post ! Une réflexion me vient : où sont vos conjoints ? Que pensent-ils ?
Mon époux a 15 ans d'ancienneté environ, 5 affectations (pour différents motifs, on ne va pas s'étaler !!!) soit 3 années pour chaque lieu !
Je suis titulaire de la fonction publique, j'ai dû suivre mon époux dans ses affectations et j'ai dû mettre ma carrière de côté ! Combien sommes nous dans ce cas ? Combien d'épouses ont dû arrêter de travailler ou garder des enfants ? Combien sont réveillées pratiquement toutes les nuits, ainsi que leurs enfants, par le téléphone qui sonne ? Combien observent les allées et venues des patrouilles ? Combien réconfortent leur mari parce qu'il n'a pas le moral ? Combien surveilllent G&C pour rendre compte à leur mari de ce qu'il se passe autour d'eux ? Combien de femmes abandonnent elles leur vie pour leur mari et leurs enfants ?
Ma mère me dit : tu as de la chance car vous ne payez pas de loyer mais à quel prix ?
La rémunération ne concerne que les gendarmes mais nos enfants entendent lorsque le téléphone les réveillent plusieurs fois par nuit !!!
En conséquence : je trouve que le forum est atteint par des gens qui ne recherchent pas que des solutions mais qui cherchent l'affrontement, ce qui n'est pas bon !!
Néanmoins, il y a des choses à améliorer, et surtout la vie des gendarmes !
Plusieurs sujets de sondages :
- En avez vous assez de soutenir votre conjoint gendarme ?
- Malgré le logement gratuit, vos enfants et vous-même, en tant que conjoint, êtes vous heureux ?
En conclusion messieurs, il n'y a pas que vous, cherchez l'aide là où elle est !
Bonsoir à tous !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Fe2GD
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Jeu 8 Jan 2009 - 15:38

Merci la Miss pour ton message !
Apparemment je ne suis pas la seule dans cette situation je pense.
J'espère que ce que tu dis pourrait arriver, le fait que maintenant la gendarmerie soit sous le ministère de l'intérieur pourrait faire une différence.

Dans ma situation je n'ai pas encore d'enfants.
J'imagine combien ça ne doit pas être évident de gérer 3 enfants loin du papa...
Pour ma part, je meurs d'envie d'en avoir mais c'est la gendarmerie qui me donnera le feu vert... parce que je ne veux pas d'une grossesse loin de mon homme.
Franchement c'est déroutant. Et la gendarmerie ne nous donne vraiment aucune satisfaction personnelle... c'est bien dommage qu'ils ne soient pas plus à l'écoute !!

Moi quand j'ai expliqué la situation à l'assistante sociale de la gendarmerie elle m'a dit d'aller voir un psy pour m'aider... Shocked comme quoi ils comprennent rien au problème... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bourbakoi
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 107
Age : 36
Localisation : normandie, trop loin des montagnes...
Emploi : "femme" de gendarme, fonction publique
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Ven 9 Jan 2009 - 11:18

Citation :
J'aurais bien aimé connaitre l'opinion des hommes civils dont la femme est en gendarmerie pour savoir comment ils vivent l'ambiance gendarmerie... Dans une petite unité qui se compose soit de gendarmes soit d'épouses de gendarmes, ont-ils trouvé leur place ?


Pour ma part tout se passe très bien dans notre brigade. Nous sommes deux " femme de gendarme" car "homme de gendarme", je crois que ça n existe pas.
Petite brigade de 7 gendarmes, ambiance jeune. Plus vieux gendarme doit avoir 36 ans. On a parfaitement trouver notre place et nous travvaillons tout les deux avec des horaires compliqués pour conciliés les gardes d'enfant. Mais la femme d un gendarme nous les garde a n'importe quel heure. Même les nuits ( elle passe l'agrement de garde d enfant pour arranger tout le monde...pour garder juste nos petits).
On passe regulierement a la brigade pour boir le café avec les collegues de nos femmes qui sont devenu de véritable amis.
Voilà vous vouliez un avis de "femme de gendarme masculin", j'espere avoir repondu.
Mais gendarme est un métier majoritairement d'homme donc peut etre plus facile pour nous de s integrer. Mais ici les femmes (les vraies:) ) sont aussi très bien integrer.
Bref ici pour l'ambiance tout est nickels. Les gendarmes de la brigades mère d'a coté nous envie... car la bas, très loins d'etre pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laracroft26
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 14 Jan 2009 - 11:14

bonjour a tous et a toutes
je viens d'arriver sur ce forum. Cela fait un bon bout de temps que je me tatais a repondre a tous ce qui ce disait ici. Puis je tombe sur le forum des femmes de gendarmes.....waouh le choc!!!
entre les femmes pleurnicheuses, qui se plaignent, qui rouspetent...etc...n'y a t'il personne qui puisse evoquer une experience "gendarmique"(comme j'ai lu!!) correcte????

alors je vais en mettre une afin de ne pas destabiliser les futures femmes de gendarme qui arriveraient comme moi sur ce forum.
Oh je n'ai pas eu au depart le parcours idéal mais je savais que j'allais en chier puisque j'epousais le ministère de la defense!! et oui il faut etre honnete en epousant l'homme de ma vie je savais que tout n'allait pas etre rose!
je me suis donc mariée par convenance car lorsque mon mari est parti pour l'ecole de gendarmerie nous n'etions pas marié et nous etions les heureux parent d'un loulou de 1 an.
fin d'ecole et boum le choc....mutation en plein hiver sur la region parisienne et en plus dans une chambre...!!!!idillique non!!!!!
un colonel compatissant (oui oui ça existe!!) lui dit que l'ideal pour avoir un logement approprié serait le mariage. Aussitot dit aussitot fait...mariage civil en 1 mois top chrono!
nous voila donc a Satory dans un appartement de 3 pieces classé "a refaire". Noter bien la classification!!!!
a refaire signifie dans le langage gendarmique : appartement completement destroy!!! a notre arrivée nous avons eu le splendide etat des lieux.
Sur la tapisserie pitoresque de cet appartement, couraient une multitude de zizi de toutes les formes possibles et inimaginable!!!
Je pleurais comme une madeleine!!! mon mari etait au 110eme sous terre! pres a demissionner sur le champs!!
J'ai pris sur moi. Je venais de quitter mon boulot dans le sud pour venir dans la capital.
J'ai refais l'appartement et j'ai commencer a decouvrir les alentours...la faune et la flore!!!!!
Pour ce qui est de la flore c'etait sympa...un parc, un bois, un lac, des commerces a proximité, l'ecole en face bien!!
Pour la faune, j'ai selectionné et je dois dire maintenant que j'ai passé 12 ans a satory et je me suis eclatée. J'y ai rencontré des filles et des garçons formidables.
Il y a eu des hauts et des bas, des deplacements plus ou moins longs mais j'ai su m'entourer des bonnes personnes.
Je n'ai jamais arreté ma carrière professionnelle et malgré mes horaires a la con, j'ai tout gérer.
Je n'ai jamais compter sur mon mari. Si il etait là c'est lui qui gerait les enfants (oui j'en ai eu un deuxieme!!) et quand il n'etait pas là, tout etait prevu.
De cette vie là je ne retiendrai que du positif. Mes enfants etaient heureux. On imagine pas le bonheur de pouvoir laisser nos enfants descendrent de l'immeuble seuls, jouer dans le parc.....proteger dans l'enceinte de la gendarmerie!!
Le desagrement est venu de la carrière de mon mari. Il a tout fait comme il faut...bon petit soldat!!! et puis a 33 ans on lui dit qu'il est trop vieux pour passer de carrière dans la gendarmerie mobile....et vlan mutation ilico presto en rhone alpes.
Et là mocheté totale!!!
on aurait dis que quelqu'un de malveillant avait mis le feu a la brigade!!!
Elle etait moche, noire beurk!!!!
Logement grand certe mais aussi pourri que l'exterieur!!!
Et ici l'allocation pour remettre dans un etat potable l'appart est derrisoire 350 euros pour 90 m2. on pleure!!!!
situation geographique : bordure de route!!top genial!!!
Enfin bref heureusement que la population gendarmique est geniale et que l'integration se passe bien!! et que le boulot est interressant et fournit a la brigade.
On a passé de chouettes moments de franches rigolades jours et nuits!!! De pitoresques interpellations de nuit bien sur parce que les gens sont suffisamment cons pour s'engueuler la nuit et devant la brigade bien sur!!
Des barbecues, des repas de fins d'années memorables!!
bref bon parcours avec des hauts et des bas!
Je pense que la vie que l'on a dans la gendarmerie depend de notre temperament et de notre volonté de depasser les desagrements que celle ci nous cause.
Bien sur j'ai connu des divorces, des petites petasses qui volent le mari des autres, des petits cons qui se la petent parce qu'ils sont au GIGN ou autres, des gradés (es) qui n'assument pas leurs erreurs sur le plan de la vie en brigade mais bon je pense qu'ailleur c'est pas mieux.
maintenant je suis dans MA maison non loin de la brigade mais suffisamment pour ne plus voir les problemes eventuels de vie en communauté. J'y ai gardé mes amis (es) et j'y laisse les cons.
Mes enfants sont heureux de pouvoir inviter leurs copains sans avoir a montrer pattes blanches et mon mari est heureux de pouvoir retirer son uniforme et s'eclater sur son terrain avec son chien!!
Actuellement a la brigade l'ambiance a degenéré. Le loup est entré un été dans la bergerie et a contaminé plusieurs gendarmes. Il a finalement mis le grapin sur un couillon mais avant ça il a fait partir un gars formidable et un fille trop geniale qui a son grand tort n'a rien dit et surtout ne lui a pas foutue son point dans la gueule....dommage!!!!
voila un extrait de mon petit parcours de femme de gendarme.
la vie n'est pas toujours rose en gendarmerie mais pour son mari et ses enfants il faut se battre. Le moral du mari tient beaucoup au moral de la femme........et oui nous sommes leurs piliers et toc!!!!
a bientot

:SLT:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 14 Jan 2009 - 11:41

flower ben voila , je n en dirais pas plus , tu as résumé dans ton post le parcours classique de la femme de gendarme !!!! :up2: :up2: :up2:
Revenir en haut Aller en bas
juju-FG
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Age : 33
Emploi : assistante maternelle
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 14 Jan 2009 - 12:52

Bonjour,

Je viens tout juste de m'inscrire sur ce forum , je suis la femme d'un gendarme depuis 3 ans . J'aurai aimé partager vos expériences , votre façon de voir les choses sur la vie en caserne ...Pour ma part , j'ai un peu de mal a m'habituer à cette vie en caserne!

Merci pour vos réponses , à bientot .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 14 Jan 2009 - 12:56

flower bonjour et bienvenue sur le forum , JUJU , le post de LARA résume bien , mais tout est dans ton caractère !!!!! bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
logan78
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 35
Localisation : un peu plus près de chez lui mais chez les cassos!!!!!
Emploi : ancien gm, apprenti OPJ, standardiste, hôtesse d'accueil à cassos, médiateur social de haut niveau
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 14 Jan 2009 - 13:08

bravo!!!!
voilà qui résume assez bien et surtout merci!!!!!! à toutes les femmes qui supportent le quotidien comme elles le font et très justement c'est grâce à vous que quelque fois on se lève pour aller bosser encore merci!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 14 Jan 2009 - 13:26

alors là laracroft26 je dis ::

CHAPEAU BAS

Au moins une qui ose écrire "son expérience" de femme de gendarme !

Comme je te l'ais stipulé en mp, j'ai un ami qui a été sur Satory, sa copine atteinte d'un cancer à Six-Fours et pas moyen de leur mettre pour eux deux un logement sur Satory (les 3 choix ont été refusés) !

Tout simplement car cela fesait trop loin de Satory, mais mon ami qui était au GIGN a écrit qu'il était prêt pour les gardes à dormir sur place !

la réponse a été non et il a eu beau attester qu'il a une compagne atteinte d'un cancedr prête à le suivre, paperasses (je vous en passe) qu'ils ne pouvaient pas suivre financièrement entre payer un logement sur Six-Fours et être à Satory (faire les allers-retours) et je vous en passe !

elle a eu quoi ma copine ???

1°) un bon découvert (interdiction de travailler de part son cancer)

2°) l'AS (que j'ai contacté pour piquer une gueulante) fesait trainer le dossier de façon à ce qu'elle soit reconnue handicapée, là c'est bon elle l'est

3°) de part les revenus de mon amie c'est à dire 0 euros elle a du manger aux restos du coeur et à la croix rouge !

Ce que je ne comprends pas dans l'affaire et que j'aimerais savoir c'est que, comme ils ne sont pas mariés, la Dédense n'a pas pu l'aider elle de son côté car elle est inconnue (normal) mais au niveau de l'Assistante Sociale ils sont en couple donc ont 1 salaire et peuvent faire avec ?

Ils en ont fait des pieds et des mains pour qu'il ait la mutation, il est partit de Satory fin d'année dernière après plus de 1 an de combat !

et je trouve inadmissible que l'on refuse des appartement pour les raisons qu'on lui a données surtout lorsqu'une personne veut travailler, ne demande que cela on lui ferme la porte au nez !

c'est hallucinant !

je râle peut-être, mais sachez que le cancer n'importe qui peut l'avoir et sachez que dans ces moments là on a plus besoin de l'autre pour trouver un soutien moral, donc pas besoin de stress et là cela a été le contraire !

alors les expériencxes correctes entre les logements insalubres (j'en ais vu j'ai des amis gendarmes) les personnes malades dont on se moque royalement pas une aide rien (sans être marié ils y songent) ....

et je passe des détails

et qu'une compagne de militaire se retrouve aux restos du coeur c'est normal, parce que j'ai fais une collecte pour elle j'ai eu 320 euros je les ais envoyé elle a pu se payer un traitement contre le cancer non prit en charge par la sécu !

ah si elle s'est offert un "luxe" : l'achat d'une meringue !

j'ai trouvé qu'il était normal d'aider mon amie que je connais depuis un moment déjà et je ne pouvais pas la laisser dans le besoin !

mais en arriver là en étant compagne de gendarme, autant dire qu'elle a été écoeurée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
sash100
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 10
Localisation : paris
Emploi : policier et Gendarme de réserve
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: bougeons en masse   Mer 21 Jan 2009 - 22:00

bonjour,
je suis fonctionnaire de police à grade égal d'un gendarme. MAIS surtout, je suis réserviste gendarmerie, au grade de MDL.

je connais donc les deux maisons, et je peux assez bien en parler pour dire que les gendarmes se font exploiter. mais aussi pour dire que nous policiers, nos conditions de travail sont plus difficile dans certaines villes.

et depuis le 01 janvier 2009, meme ministre.
MAIS pas de parité Police Gendarmerie !!!
invraisemblable.
et je vous renvoie au site FO police
http://www.sgp-fo.com/article.php?id=544

c'est stupéfiant.
Pour ma part, je ne suis pas du tout syndicat. mais quand il faut il faut.

ainsi, il serait temps de stopper tout cela, et de demander un lissage. et pour le faire, il reste que la rue, et à entendre certains collègues, ca ne devrait pas tarder. surement dans les prochains mois.

si vous vous sentez concerner, et vous l'etes, car je vous cottoie régulièrement, bougez et demandez à vos épouses de venir battre le pavé.

le pouvoir va enfin comprendre que nous ne sommes pas des moutons...

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean luc alexandre
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 61
Localisation : DURTAL 49
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 21 Jan 2009 - 22:33

sash100
bonjour tu as de la chance d'être dans les deux maisons

mais à l'avenir essai d'ecrire en plus gros car avec les restrictions budjétaires j ai pas les moyens d'acheter une loupe :salut:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Jeu 22 Jan 2009 - 9:16

flower SHASH100 c etait peut être interessant , mais même avec des lunettes , je ne vais pas me fatiguer les yeux a lire ce post presque illisible stp peut tu ecrire plus gros !!!! merci;) Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Jeu 22 Jan 2009 - 10:27

patchouly a écrit:
flower SHASH100 c etait peut être interessant , mais même avec des lunettes , je ne vais pas me fatiguer les yeux a lire ce post presque illisible stp peut tu ecrire plus gros !!!! merci;) Wink Wink


Salut Patch
Tu fais "citer" avec le message de SHASH100 et tu vois son post en caractères normaux
@ +
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Jeu 22 Jan 2009 - 10:47

flower ahhhhhhhhhhhhhhhhh ok merci BLANDINE !!!!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Jeu 22 Jan 2009 - 11:26

fonctionnaire de police + réserviste ( z'ont quand même du temps dans la police ! )


j'ai rien à faire ici de toutes façons mais ça m'a interpellé ce truc après avoir mis mes lunettes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Jeu 22 Jan 2009 - 11:40

flower lol! lol! effectivement EXEL , j aurais pas du agrandir !!!lol!
Revenir en haut Aller en bas
rosie
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 174
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Lun 2 Fév 2009 - 18:02

lol! Mais pourquoi les gendarmes n'ont pas le temps d'aller donner un coup de mains dans la grand maison POLICE ? C'est bizarre ça ! en plus des astreintes cela doit être jouable non?lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 4 Fév 2009 - 18:09

gael a écrit:
les supers copines??? ca n'existe pas en gend...... mais les copines hypocrites , ca existe........ meme si tu ne dis rien, l'ambiance peut quand meme etre pourrie ...... mais certains ont l'intelligence de laisser les querelles de mesdames de cote..... et d'autres plus cons pour ne s'occuper que de ca et plomber toute l'ambiance d'une brigade!!!!

salut !

je prends le post en cours !

lorsque j'ai connu mon copain militaire, on avait 2 solutions pour se mettre ensemble :

- soit il fesait 156 kilomètres par jour et venait à la maison,
- soit je louais lamaison et on demandait un loyer SNI

Pour les propos que tu évoques, nous avons choisit la première solution !

C'est malheureux mais c'est la triste vérité (pourtant il y avait des loyers de disponibles et pas cher par rapport à la location de la maison et j'aurais pu demander un changement pour mon travail étant fonctionnaire).

donc tu ne m'étonnes pas, une amie fait construire, elle en a marre des hypocrites !

il faut savoir se taire, oui !

bon courage à celle et ceux qui n'ont pas le choix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 4 Fév 2009 - 18:19

sash100 a écrit:


je connais donc les deux maisons, et je peux assez bien en parler pour dire que les gendarmes se font exploiter. mais aussi pour dire que nous policiers, nos conditions de travail sont plus difficile dans certaines villes.


que les gendarmes se fassent exploiter, je suis d'accord avec toi,

mais dis toi bien que si le tgravail est plus dur pour la Police dans certaines villes (Marseille en fait partie ou Paris etc ...)

pour les gendarmes, c'est pareil !

tu crois que se bouger au plein milieu de la nuit dans les zup pour arrêter des casseurs devrait exister ?

On ne voyait pas cela il y a 50 ans en arrière !

cette société m'écoeure ! j'habite un petit village, des gamins de 16 ans pendant les vacances sont saoul au milieu d'une route communale, les parents les laisse dehors jusqu'à 1 h 00 ou 2 h 00 du matin et qui récupère les bières vides pour les jeter ???

Moi et la poubelle est de l'autre côté du chemin !

si un jeune qui est saoûl se fait renverser par une voiture qui sera embêté (le chauffeur de la voiture le premier)

et des exemples comme ceux-ci j'en ais plus d'un !

il y a beau pour le dernier cas avoir de la prévention, rien, les parents s'en moquent pour certains !

donc oui, votre métier est de plus en plus dur !

ET LES FEMMES VOIENT DE MOINS EN MOINS LEUR EPOUX PAR RAPPORT A UN GENDARME IL Y A 50 ANS EN ARRIERE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 4 Fév 2009 - 21:24

Excelsior a écrit:
fonctionnaire de police + réserviste ( z'ont quand même du temps dans la police ! )


j'ai rien à faire ici de toutes façons mais ça m'a interpellé ce truc après avoir mis mes lunettes

-----------------------------
Excelsior, tu devrais savoir par expérience qu'il ne faut jamais te mêler des histoires réservées aux femmes
Ouste
Revenir en haut Aller en bas
pecite
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 25
Localisation : apt 84
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Jeu 12 Mar 2009 - 2:23

Alors moi je suis de tout coeur avec les femmes de gendarme en colère !
Je suis mariée à 1 gd et nous avons 3 enfants.
Je suis infirmière libérale et pour couronner le tout , nous n'habitons pas ensemble ( mon mari dans le nord du département et moi, avec les p'tits gars , dans le sud).
Ca fait 4 ans qu'on essaie par tous les moyens de se rapprocher et nous ne faisons qu'essuyer des refus...et je citerai la réflexion d'un code barre: "le rapprochement familial, ça n'est pas pour vous...vos enfants ne sont ni malades ni handicapés"!
Alors où est la vie de famille, l'équilibre familial? un gendarme privé de cela, donne t il le maximum à la gie???
Et le reste de la tribu, qu'est ce je dis moi à mes gosses quand papa n'est pas de plusieurs jours???
Et quand on est ensemble (quelques jours par mois), c'est le téléphone qui sonne la nuit, souvent à cause de l'incompétence de certains opérateurs du COG qui se trompent d'unité ou ceux qui envoient un message urgent à tout le groupement à 4h du mat en s'étant trompé de bouton! merci la pédale !!!
La gendarmerie me sort par les yeux quand on voit comment est traitée la Famille et ce qu'il y a de plus drôle dans l'histoire, c'est que mon mari et moi sommes issus de familles "gendarmiques" !
Non mais...où va t on ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: femmes de gendarmes, il est temps de s'exprimer....   Lun 30 Mar 2009 - 17:12

Bonjour à tous et toutes.

Je tiens dans un premier temps à remercier laracroft26 pour le récit de sa vie de femme de gendarme qu'elle surmonte avec beaucoup de courage et de tolérance. Il y a juste une chose qui me chagrine, si je puis dire ainsi, c'est que tu sembles être femme de mobile. Le gendarme mobile a un boulot avec ses qualités et ses contraintes mais n'est pas comparable à un gendarme départemental. Et je pense que la majorité des femmes qui se plaignent sont des femmes de gd et je comprends le ras le bol qu'elles peuvent ressentir puisque j'en fais partie.

TOUT D'ABORD ; Début 2007, je rencontre mon conjoint qui était à l'époque élève gendarme. Courant 2007, j'avais moi même le projet de devenir gendarme et avais lancé ma demande pour passer le concours auprès de ma brigade. Début 2008 j'attendais la petite lettre d'acceptation ou de refus pour ma formation. Entre temps, j'ai rencontré les gendarmes de ma brigade ds le 62 et leur ai touché un petit mot de ma situation de couple et de mon concours. Et là je ressens clairement des appréhensions de la part de ces militaires qui me font comprendre que la gendarmerie n'est pas la famille soudée et prête à tout pour ses enfants. Je me renseigne donc au Centre d'information de la gendarmerie du lieu d'affectation de mon mari et là, on me réitère le même genre de propos à savoir, si je veux être gendarme, je dois commencer à préparer des post-it et à payer des factures conséquentes de téléphone si je veux garder un lien avec mon conjoint... EN CLAIR je dois choisir entre mon homme et ma carrière professionnelle. Le choix est vite fait mais me peine énormément...(je précise quand même, je garde mon mari). J'ai réellement compris le pourquoi de ces réticences quand je me suis mis en ménage avec mon conjoint. Bref, Je me résouds à changer mes objectifs professionnels car aucun métier en gendarmerie ne sera compatible avec notre vie de famille dissolue (j'expliquerai après pourquoi car c'est un autre problème). J'ai le baccalauréat en secrétariat, rien de très glorieux... j'ai fait un brillant début de carrière dans le commercial mais cette branche ne me convient pas personnellement (question d'éthique). Je souhaite donc trouver un emploi dans le secrétariat. Seulement même là ça coince. L'anpe ne s'embête pas beaucoup avec une femme de gendarme (d'ailleurs en 8 mois de chomage rémunéré je n'ai eu que deux rendez vous pour faire un bilan, dont un aujourd'hui). Je prend les devants depuis bien longtemps et ne compte pas sur l'anpe pour me trouver un emploi. N'ayant jamais travaillé dans le domaine administratif, je ne décroche pas beaucoup d'entretien dans cette branche. J'en ai eu 3 sur une centaine de CV envoyés. Sur ces 3 rendez-vous, une fois je n'avais pas les compétences linguistiques recherchées et deux fois on m'a posé la question qui tue, que fait votre mari??? Et là, on ne peut pas mentir, on répond gentiement qu'il est gendarme. Sur ces deux rendez vous qui semblaient être super bien partis aux dires de ces recruteurs, je reçois un premier refus par écrit me disant que je n'ai pas d'expérience dans le domaine. Quant à l'autre, il a été plus honnête, il m'a appelé pour me préciser que s'il avait été seul à prendre la décision j'aurai été prise sans problème seulement son associé n'avait pas eu une bonne expérience avec les gendarmes. ET VOILA, même pour trouver un emploi la gendarmerie est un obstacle qu'il faut prendre en compte. Certes ce sont des conséquences indirectes mais elles sont à prendre en compte car je ne suis pas la seule à qui ça arrive; il suffit de lire les sujets qui s'y rapportent.

ENSUITE ; (attention il faut être matheux pour suivre lol) mon conjoint à une fille de 6ans qui vit à 135 km de notre lieu d'habitation (ds le nord), moi j'ai deux enfants (ma plus grande fille, 8 ans, est en garde partagée et vit la moitié du temps à 110 km de chez nous (ds le 62) et mon fils, 3 ans est avec nous). Sa fille et ma fille sont séparées de 90 km. Nous avons donc demandé s'il été possible, comme on lui avait stipulé en école de gendarmerie de faire valoir le rapprochement géographique pour nos enfants d'autant plus que j'ai ma fille en garde partagée (donc on ne doit pas être séparé de plus de 10 km légalement). Bref, pour ne pas passer les weekends sur les routes (12 heures au total). On demanderait donc une des brigades qui se trouvent au milieu mais là, malgré ce que l'on nous avait dit auparavant, on a pas le droit car nous ne sommes pas privilégiés (handicap ou autre). CE QUE L'ON DIT EN ECOLE N'EST DONC FAIT QUE POUR LOBOTOMISER NOS MILITAIRES ??? je suis peut être un peu crue mais l'idée est belle et bien là. Heureusement que de mon côté j'ai un ex formidable avec qui nous n'avons jamais de conflits pour le bien être de notre fille. Pour mon homme c'est plus difficile, son CB essaye d'être le plus tolérant possible pour qu'il puisse avoir deux weekends libres par mois et essaye d'avoir des arrangements pour qu'il puisse être à lille à 18 heures le 1er et le 3eme vendredi pour récupérer sa fille (sinon c'est un scandale pour madame son ex et si on demande un nouveau jugement ça nous en coute 1500 euros). Seulement, même avec le bon vouloir de la brigade, ils sont en sous effectifs permanents et ils ont souvent même très souvent des heures supplémentaires et des repos qui sautent. Même s'ils sont récupérés, c'est rarement le weekend où mon mari prend sa fille.
Pour ce qui est de la paye, ils nous semblaient que nous avions droit à une compensation pour les enfants (sa fille (on était pas sûr car il a pas la garde), ma fille dont j'ai l'autorité parentale et la garde partagée, mon fils dont j'ai la garde exclusive). A notre grande surprise, nous n'avons le droit qu'à un complément pour mon fils qui est orphelin de père. Mon homme avait donc 1500 euros auxquels vous déduisez 150 euros de pensions pour sa fille soit 1350 euros pour lui seul et sa fille tous les 15 jours. Et à l'heure atuelle nous avons 72 euros en plus soit 1350 + 72 = 1422 euros pour 4 personnes à temps complets ou quasi et sa fille tous les 15 jours. Je trouve pas cela énorme. Heureusement qu'actuellement je touche les assedic mais dans trois mois je ne les ai plus, je me demande bien comment nous allons faire car nous avons des frais énormes de trajets voiture (300 euros par mois, la mutuelle à déduire 128 euros chez UNEO, le gaz (logement non isolé, simple vitrage et infiltration d'eau) 150 euros, le téléphone, et toutes les ptites factures plus ou moins utiles 100 euros, l'edf 60 euros, et notre crédit voiture (obligé de racheter une voiture neuve pour les trajets incessant 466 euros. Vous cumulez le tout et vous voyez ce qu'il nous reste pour la bouffe et les vêtements des enfants. Meme sans payer de loyer nous ne vivons pas comme des pachas comme certains peuvent le croire.

ENFIN et c'est un petit détail qui me chagrine fortement (AVIS AU SECRETARIAT DE LA GENDARMERIE), mon conjoint a fait son changement de situation en école de gendarmerie (il s'était séparé de son ex pour moi et l'avait signalé de suite au secrétariat de l'école). Janvier 2008 je vis avec mon homme et nous en faisons part de façon réglementaire aux personnels de la gendarmerie concernés et là nous nous rendons compte que l'école de gendarmerie n'avait pas encore fait le changement et que mon conjoint été encore considéré avec son ex. Bref, nous faisons les changement nécesaire, D"cembre 2008, nous recevons la fameuse fiche ou je constate encore et toujours qu'aux yeux de la gendarmerie, ce n'est pas moi sa femme mais encore et toujours son ex.... ALORS L'EX CA VA UN MOMENT MAIS LA C'EST TROP... Meme ça ça peut nous bouffer la vie.

Alors la vie que je viens de raconter est une vie on ne peut plus banale que pleins de familles traversent mais ma situation est agravée par le fait que mon conjoint est gendarme départemental et qu'il est toujours sur le à "qui vive" et que nous ne pouvons pas nous organiser convenablement du fait de son attachement à cette famille et ça c'est dur pour nous femmes de gendarme. Nous avons un homme courageux et plein de volonté, prêt à tout donner pour sa gendarmerie et en retour, nous n'avons pas grand chose de plus que le citoyen languedat si ce n'est le logement gratuit pourri la plupart du temps et la sécurité de l'emploi (et même ça ça reste à voir). Gagner 1500 euros en début de carrière pour 70 heures de travail par semaine et même plus quelque fois, pour lourdement contraindre la vie de sa femme et de ses enfants (absence, mutation, téléphone en pleine nuit, planning changeant, impossibilité pour notre homme de garder les enfants quand il est pam, etc...) C'est pas cher payé... De plus nous n'avons pas les même droits pour une acquisition de logement (pas de taux 0 et résidence secondaire).
Je pense que ce pourrait être un premier point à soulever pour nous soulager mais il est impossible à résoudre malheureusement. Demander à la hiérarchie de prendre en compte les besoins personnels de ses gendarmes et de leurs familles... trop de monde, déjà trop de boulot et déjà trop de restrictions budgétaires pour la gendarmerie et donc impossible à résoudre. ET PUIS J'AI UNE GRANDE GU...LE et j'en ai déjà touché un mot aux supérieurs proches et on m'a rétorqué que j'étais une syndicaliste... ALORS A QUOI BON SE PLAINDRE... Nous faisons partis de la superbe famille GENDARMERIE que tout le monde trouve jolie et joyeuse mais qui cachent de lourds tourments qui ne peuvent malheureusement être pris en compte. ALors on se doit encore mesdames, d'assumer le choix de nos maris et faire en sorte qu'ils soient le plus épanouis pour le bien de la société car il s'en ressent dans leur travail. Nous devons assumer le choix de nos maris pour le bien être de nos enfants et faire en sorte qu'ils soient le moins perturbés possible... Nous devons assumer le choix de nos maris pour le bien être de nos couples... ET OUI MESDASMES, nous sommes le bonheur, l'équilibre et le bien être de nos maris et enfants...Ce n'est pas pour rien si la femme est supérieure à l'homme, elle sait tout assumer lol ...
rhooooooo c'est une boutade messieurs
Revenir en haut Aller en bas
pecite
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 25
Localisation : apt 84
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Lun 30 Mar 2009 - 17:56

magnanym, je suis de tout coeur avec toi ...je peste tous les jours contre cette "belle" famille...!
j'en ai marre de ce que la gendarmerie fait subir à ma famille...(je suis fille de gendarme et je trouve qu'elle se dégrade de plus ne plus).
Pour info, ils n'ont rajouté notre 1er enfant qu'après relance de notre part au bout 14 mois !!!! pour notre mariage en 2007 et la naissance de notre 2nd (oulala trop dur, 2 évènements la même année!temps d'attente 9 mois) et là on attend qu'ils veuillent bien rajouter notre 3ème petit bout !
De toute façon, il est bien connu que plus on est haut placé, moins on en fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 1 Avr 2009 - 5:22

magnanym : je suis outrée de lire cela moi !

Concernant un emploi de ton côté tu peux passer des concours, a sur ce site :

http://www.cdg80.fr/concours-calendrier/index.php?id=2


tu as des concours externes (auxquels tu peux prétendre)

Adjoint Administratif

l'écrit c'est maths et français

l'oral Droit civil
Droit Publique
Comptabilité

(2 choix possibles à moins que cela n'ait changé)

et éventuellement en option l'Anglais.

Tu peux, comme tu as le BAC passer aussi en externe le Concours de Rédacteur Territorial c'est entre employé et Cadre.

Donc il y a une note de synthèse à l'écrit (il faut potasser j'ai eu le premier mais pas rédacteur)

Tente le coup !

Je t'ais mis le lien du Centre de Gestion de la Somme, autrement tu jette un oeil sur celui-ci :

http://www.cnfpt.fr

(Centre National de la Fonction Publique Territoriale)

Sinon je te conseille de faire un courrier au Président du Conseil général de la Somme de façon à proposer tes services pour les remplacements de congé maternité.

Ils cherchent toujours du monde de compétent et au niveau salaire, même si tu touche 1150 net, ça permettra à vous 4 de vivre !

Si tu veux des renseignements je suis dispo en mp pas de souci !

Fais des courriers également pour les remplacements de congé maternité aux impôts et autre organismes de l'administation ce qui te permettra d'avoir un pied dans l'administration même 4 mois et de réviser le soir !

Bon courage à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 1 Avr 2009 - 14:02

salut virginie.

Je ne vois pas pourquoi tu es outrée, il s'agit d'un site de liberté d'expression pour les femmes de gendarme et je pense que chacun peut parler de ses expériences même si elles sont différentes ou étonnantes aux yeux des autres. Certains s'en sortent mieux, d'autres moins bien. Tout dépend de la réussite professionnelle passée, de la famille, du lieu de résidence de la personne et du moment ou cette personne se retrouve sans emploi (en ce moment c'est plus difficile qu'il y a deux ans et demi quand je suis arrivée en picardie (ou j'avais trouvé un emploi en 15 jours)car il y a bien plus de chômeurs et beaucoup dans le tertiaire). Mon vécu dans ce domaine n'est pas si exceptionnel.Sur un autre sujet (je ne me rappelle plus lequel) plusieurs femmes de gd et gd eux même viennent se plaindre et demander si d'autres femmes ont déjà rencontrées ce genre de difficulté. Je ne suis donc pas marginale et ce problème est bel et bien une réalité.

Sinon je ne serai en effet pas contre quelques conseils sur différents concours car je me suis déjà renseignée sur certains mais il est vrai que la liste est tellement longue que j'ai du en omettre quelques uns. Pour ma part, j'ai envoyé un courrier à monsieur Sarkosy via le site du gouvernement en lui expliquant ma situation et j'ai eu une réponse (pas de lui évidemment) dans laquelle on me précisait que mon dossier était transféré au préfêt de picardie. Et je pense que la conincidence fut trop énorme pour ne pas en faire le rapprochement mais il s'avère que une semaine après, j'avais un appel de l'anpe pour me fixer mon deuxième rendez-vous en 8 mois. Maheureusement l'anpe m'a gentiment demandé de retrouver un emploi en tant que commerciale alors que je ne souhaite plus faire cela. Donc ce fut un rendez vous inutile mais je ne désespère pas. Je continue mes recherches d'emploi et à force de persévérer on arrive toujours à nos fins.

Je te remercie déjà pour les quelques adresses que tu as indiqué dans ton message et espère puovoir dialoguer avec toi en mp pour d'autres renseignements.
Revenir en haut Aller en bas
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 1 Avr 2009 - 15:32

Re,

j'ai répondu à ton mp ! là où je suis outrée ce sont ces propos que tu as mit :

"Bref, pour ne pas passer les weekends sur les routes (12 heures au total). On demanderait donc une des brigades qui se trouvent au milieu mais là, malgré ce que l'on nous avait dit auparavant, on a pas le droit car nous ne sommes pas privilégiés (handicap ou autre)."

Je pensais qu'au niveau de leur Ministère, ils fesaient en sorte de rapprocher les parents ! 12 heures de route 1 semaine sur 2 et encore si ton mari n'est pas de garde !

Pensent-ils un seul instant au manque affectif au niveau des enfants qui, au lieu de vous voir 2 jours vous verrons moins ?

On a le droit de refonder un ménage suite à 2 divorce, d'avoir des enfants, les parents doivent assumer, légalement les parents ne doivent pas être loin c'est stipulé !

L rapprochement géographique existe, renseigne toi auprès de l'Assistante sociale de la Gendarmerie, elle fera peut-être bouger les choses !

Je vous le souhaite vraiment ! Les enfants ressentent le fait que les parents sont fatigués, attention ce sont de vraies éponges, j'ai été divorcée, depuis peu le papa de mon fils est décédé et je te garantis que lorsque son papa n'habitait pas à côté pour le voir régulièrement l'enfant souffrait en silence !

Il s'est battu de son côté pour avoir un logement à 2 kilomètres de chez moi et y est arrivé (et il était dans la fonction publique).

Ne baissez pas les bras,

je suis de tout coeur avec vous

bises à vous (j'ai répondu à ton mp).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
cmoi
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 135
Emploi : femme de gendarme et c est du boulot!
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 1 Avr 2009 - 16:05

il y a certaines choses que je ne comprends pas!!

sans vouloir dire "amen" a tout , tu le savais pecite ce qu était le métier de gendarme !!
les mutations , les obligations professionnelles !!
en plus en tant que fille de gendarme!!
je peux t en parler car moi aussi je suis fille et femme de gendarmes .et c était pas mieux avant.
certes les choses ont changé , on ne rencontre pas le même type de problèmes.
la délinquance urbaine c est déplacée vers le milieu rural.
lorsque mon père était gendarme ils étaient 6 dans une brigade ou ils sont 12 maintenant.
je voyais tres rarement mon père car il était tout le temps dehors (a 6 tu imagines que ça tourne vite).
quand je me levais il était souvent parti et quand je me couchais il n était pas rentré .
j ai vu ma mère faire le planton , faire des fouilles au corps sur des femmes et même on a eu des gardés a vue qui mangeait avec nous parce qu il n y avait pas de repas prévu pour eux ( celui la c était un alcoolo et on l a même retrouvé en train de boire notre eau de cologne dans la salle, de bain!!)

il n y avait pas de chauffage dans toutes les pieces (un gros poele a bois pour chauffer la maison)
alors dire que c était mieux avant j y crois pas trop!!
et quand j ai rencontré mon mari qui n était pas encore gendarme et qu il a decide de le devenir et bien je savais que cela n allait pas etre facile, mais j ai fait un choix.
celui de sacrifier ma carriere ( car moi aussi je suis infirmiere) pour pouvoir le suivre.
parfois c est difficile d être loin des siens et de devoir composer avec la gendarmerie.
mais en me mariant avec lui je savais que je devais aussi composer avec genevieve.

même si moi aussi j en ai marre , que j ai envie de rentrer dans ma région et ben je peux dire que grace a genevieve j ai un toit sur ma tête et si un jour on en a vraiment marre ben , il démissionera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 1 Avr 2009 - 16:14

cmoi : tonton était gendarme il y a 40 ans de cela !

il s'est marié, a été papa une première fois était à 800 kilomètres de sa femme et de sa fille, ne les voyait presque pas (il était souvent de garde les week-end : il fallait payer la maison).

A la naissance de sa seconde fille, il a trouvé un autre travail à 1,5 kilomètre de leur maison, a démissionné de la Gendarmerie !

Il a pu avoir une vie équilibrée, jouer son rôle de papa ! Et il n'a aucun regrets à avoir démissonné !

Je pensais tout de même qu'à ce niveau là les choses avaient évolué mais visiblement c'est loin d'être le cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
cmoi
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 135
Emploi : femme de gendarme et c est du boulot!
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 1 Avr 2009 - 16:17

virginie papa était gendarme il y a 32 ans !
et non ce n a pas changé.
pourquoi sa femme était a 800 Kms?
pourquoi elle n était pas avec lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 1 Avr 2009 - 16:35

sa femme avait la maison, un emploi dans une entreprise et comme l'entreprise de son épouse était intéressée par le profil de mon oncle ils ont réfléchit !

ca a été dur pour tonton de quitter la gendarmerie, tatan n'avait pas trouvé de travail là où était son mari donc il a fait un choix : la démission.

Il voulait suivre la scolarité de ses filles, mes cousines avaintdes copines, tonton partait du principe que de copines on s'en refait ailleurs mais pour une femme de gendarme, chercher du travail tous les 4 ans sans être sur d'en avoir ... par contre ce dont ils étaient sûr c'était l'emprunt de la maison et financièrement ça allait coincer !

Ils voulaient à tout prix garder cette maison (une maison cela se vend) mais chacun réagit différemment !

Quand on est avec un gendarme, oui on sait à quoi on s'expose avec "Geneviève" !

Après c'est un choix personnel, moi je voulais me rapprocher de mon copain militaire de façon à lui épargner les 156 kilomètres journaliers mais il a préféré la retraite !

Il y est depuis peu, mais c'est lui qui a fait ce choix je n'ais rien imposé juste suggéré de de mander un rapprochement de conjoint une mutation et vivre avec lui sur place !

Mais jamais je ne l'ais forcé à partir de l'armée ! il a aussi envie de passer à autre chose, 21 ans de carrière c'est déjà joli !

Après chacun voit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
cmoi
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 135
Emploi : femme de gendarme et c est du boulot!
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   Mer 1 Avr 2009 - 16:39

donc nous sommes d accord sur le fait que lorsqu on est avec un gendarme , on sait a quoi on s expose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !   

Revenir en haut Aller en bas
 
femmes de gendarme : il est temps de s'exprimer !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums annexes :: Epouses et Epoux de Gendarmes-
Sauter vers: