Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Cannes - "Ils ont risqué leur vie pour sauver mon père de la noyade"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Cannes - "Ils ont risqué leur vie pour sauver mon père de la noyade"   Ven 9 Oct 2015 - 17:13



Samedi, alertés par des voisins, deux gendarmes n’ont pas hésité à traverser le torrent de République pour secourir Robert, 76 ans, hémiplégique, accroché à son lit au milieu des eaux.

Un retraité cannois doit la vie sauve à une incroyable chaîne de solidarité et surtout au courage de deux jeunes gendarmes.

Robert Guillabert, 76 ans, hémiplégique suite à un AVC en 2007, s'est retrouvé au sol, piégé par la vague qui a tout balayé dans son appartement du boulevard de la République, à Cannes. Hurlant seul dans le noir, ses cris de détresse avaient alerté des voisins.

"On venait d'être appelé pour rejoindre Biot, mais il était impossible de sortir, quand on a vu qu'en face, depuis un balcon du premier étage, une famille faisait des signaux de détresse avec une lampe et criait", raconte le commandant Nicolas Blot, 34 ans, officier adjoint du commandant de la compagnie de Cannes.

Avec Vincent Pardonneau, 35 ans, commandant de la brigade de recherche de Cannes, le militaire traverse alors l'artère transformée en torrent déchaîné. Au péril de sa vie. "On a profité d'un instant où il n'y avait pas de déchets charriés. J'avais de l'eau jusqu'à mi-cuisse."

Au bord de l'épuisement

Après avoir escaladé un mur de trois mètres sous le déluge, les deux militaires aidés par un voisin, Kamel Smaïli, 44 ans, parviennent à pénétrer dans l'appartement de Robert qui était "accroché à son lit (médicalisé), au bord de l'épuisement, en hypothermie".

Grâce à l'aide d'un quatrième homme, un gendarme volontaire de 20 ans, Sami Armani, il sera évacué et réchauffé à la gendarmerie, avant d'être conduit à l'hôpital des Broussailles pour la nuit.

"J'étais bloquée, impuissante chez moi boulevard du Camp-Long, et mon père injoignable…", raconte bouleversée Christine, la fille de la victime.

Et de rajouter: "Sans eux, mon père mourait noyé. Ils ont risqué leur vie pour lui."

http://www.nicematin.com/cannes/ils-ont-risque-leur-vie-pour-sauver-mon-pere-de-la-noyade.2362269.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cannes - "Ils ont risqué leur vie pour sauver mon père de la noyade"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: