Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Niort - Gendarme outragé, ami corrigé : un an d'emprisonnement ferme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Niort - Gendarme outragé, ami corrigé : un an d'emprisonnement ferme   Jeu 8 Oct 2015 - 4:21

Son parcours judiciaire, fait de quinze condamnations depuis 2003, l'a conduit en prison. Ce Portugais de naissance a été extrait de sa cellule pour comparaître, hier, devant le tribunal correctionnel de Niort, pour des outrages aux dépens d'un gendarme, des violences et des dégradations. Des délits commis sur trois jours à La Chapelle-Saint-Laurent, là où il vit.

" Tête de nœud "

Le jeudi 21 mai dernier, entre 18 h 05 et 18 h 55, il avait appelé à onze reprises la gendarmerie. Alcoolisé, il lancera notamment un « tête de nœud » à son interlocuteur, les autres insultes n'étant pas publiables.
Ce père de deux enfants, 51 ans, avait en travers de la gorge le fait que la maréchaussée avait soi-disant refusé de prendre sa plainte : « A mon retour d'incarcération, j'ai été cambriolé. Les gendarmes disaient qu'ils n'avaient pas le temps, c'est rageant. » « Ce qui est rageant, c'est votre casier », tranche la présidente Delphine Portal.

" Expédition punitive "

Deux jours plus tôt, persuadé qu'une vieille connaissance avec qui il venait de passer l'après-midi lui avait dérobé son téléphone mobile, il s'était rendu coupable d'une « expédition punitive » dixit la juge : armé des deux moitiés d'un pied de parasol en bois – 70 cm de longueur chacune –, il avait corrigé son ami dans la rue après avoir cassé la porte de son domicile. La victime, la clavicule brisée, en avait été quitte pour une incapacité totale de travail de trente jours. Le téléphone en question, le quinquagénaire l'avait en fait oublié chez sa voisine…
La présidente, face à l'absence de mea culpa du mis en cause, rallonge son séjour derrière les barreaux d'une année.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2015/10/07/Gendarme-outrage-ami-corrige-un-an-d-emprisonnement-ferme-2491964
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1016
Age : 67
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Niort - Gendarme outragé, ami corrigé : un an d'emprisonnement ferme   Jeu 8 Oct 2015 - 16:54

Et en prison, il n'aura pas le droit d'avoir un téléphone portable - ce qui ne l'empêchera guère d'en avoir un.... - et ne pourra surtout pas l'oublier chez sa voisine-sauf à obtenir des permissions..... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
 
Niort - Gendarme outragé, ami corrigé : un an d'emprisonnement ferme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: