Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Seine-et-Marne : un homme tué lors d’une fusillade avec la police

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Seine-et-Marne : un homme tué lors d’une fusillade avec la police   Jeu 8 Oct 2015 - 4:12

Une fusillade a éclaté ce mercredi soir vers 20 h 30 dans le haut de Crégy-lès-Meaux entre des policiers du commissariat de Meaux et un homme. Lors de cet échange de tirs, ce dernier a été tué. Des gens du voyage, qui s’étaient installés un peu plus tôt dans la journée sur un terrain voisin ont alerté la police en fin d’après-midi car un homme leur tirait dessus.

En arrivant sur place, les forces de l’ordre voient l’homme en question se diriger vers eux et tirer. Les policiers ripostent. L’homme, âgé d’une soixantaine d’années, décèdera malgré l’arrivée rapide des secours.
D’importants moyens ont été déployés sur place, du côté de la rue Maurice-Leblanc, dans une zone artisanale, près d’une église évangélique. A 21 h 20, une quinzaine de voitures de police, ainsi que les pompiers étaient toujours sur place. La procureure de Meaux était également arrivée sur les lieux.

La victime décrite comme étant un marginal

Gérard Chomont, le maire (PS) de Crégy-lès-Meaux, est arrivé vers 21 h 30. « Les pompiers m’ont signalé qu’il y avait eu des coups de feu, raconte l’élu, sous le choc. Je sais que des gens du voyage venaient de s’installer à côté du lieu du drame, là où vivait la victime. Cet homme, qui habitait tout seul, était connu comme un marginal. C’est la première fois que quelqu’un est tué de la sorte dans ma commune. » A 22 heures, la rue Maurice-Leblanc a été carrément bouclée par les forces de l’ordre, même si le calme semblait revenu.

http://www.leparisien.fr/cregy-les-meaux-77124/cregy-les-meaux-un-homme-tue-lors-d-une-fusillade-avec-la-police-07-10-2015-5164305.php



Un fusil à pompe à canon scié

« Arrivés sur les lieux, ils se sont présentés au portail d'un bungalow, le propriétaire est sorti et a fait feu, sans aucune raison », a-t-il ajouté. Les policiers « ont riposté et l'ont blessé mortellement ». Selon une autre source syndicale, les policiers se seraient retrouvés face à un « homme qui les arrosait avec un fusil à pompe à canon scié ».

http://www.ouest-france.fr/seine-et-marne-echange-de-tirs-avec-la-police-un-homme-tue-3746748
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1016
Age : 67
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Seine-et-Marne : un homme tué lors d’une fusillade avec la police   Jeu 8 Oct 2015 - 16:56

Enfin des policiers qui savent tirer et atteindre l'ennemi ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Seine-et-Marne - Homme abattu par les policiers : le point sur l'affaire   Jeu 8 Oct 2015 - 23:19

La procureure de Meaux a tenu une conférence de presse pour préciser les circonstances de l'échange de tirs qui a eu lieu mercredi soir à Crégy-lès-Meaux et au cours duquel un homme a été abattu par les policiers.

Dominique Laurens, procureure de la République à Meaux, a tenu une conférence de presse pour évoquer l’échange de coups de feu qui s’est produit, mercredi 7 octobre, entre un habitant de Crégy-lès-Meaux et huit policiers du commissariat meldois. Le sexagénaire, Alain Loetscher, a été abattu.

Selon la procureure, il s’agit bien de tirs de riposte de la part des policiers qui « étaient poursuivis par cet homme armé d’un fusil de chasse à canon scié ». Elle est également revenue sur l’origine du drame, un conflit avec des gens du voyage qui venaient de s’installer sur le terrain jouxtant la maison de la victime.

« Il a pourchassé les policiers »

« Plusieurs personnes ont appelé la police après avoir entendu des coups de feu vers 20 h 30. Des riverains et des gens du voyage. La situation étaient donc déjà grave à ce moment-là, et des personnes étaient en danger.

Trois équipages du commissariat de Meaux se sont rendus sur place avec, au total, huit policiers. L’équipage du Groupe de sécurité de proximité (GSP) était équipé d’un bouclier balistique.

Les policiers sont rentrés sur le terrain de cet homme. La configuration était très difficile : il faisait nuit noir, le terrain était accidenté avec des herbes hautes et mal éclairé. Ils se sont retrouvés face à cet homme qui était armé d’un fusil de chasse à canons juxtaposés de calibre 12 avec le canon et la crosse sciés.

Les policiers tirent à sept reprises

Deux cartouches percutées ont été retrouvées sur le lieu du premier face à face entre les policiers et l’homme. Une autre percutée était encore dans le fusil. Sous le corps de la victime, nous avons découvert quatre cartouches non percutées ce qui prouve qu’il était prêt à recharger son arme.

Les policiers ont déclaré avoir entendu de un à trois tirs. Ils se sont repliés. L’homme, pieds nus et uniquement vêtu d’une chemise, les a alors pourchassés. Les policiers ont couru pour se réfugier derrière le bouclier. Ils l’ont sommé de lâcher son arme à plusieurs reprises. L’un d’eux l’a vu relevé son arme pour tirer. Ils ont alors fait feu jusqu’à ce qu’il tombe. Sept douilles ont été retrouvées. Trois policiers ont tiré quasi-simultanément dont un à cinq reprises. Je précise bien qu’il ne s’agit pas d’une fusillade mais de tirs de riposte.

L’homme ne pouvait ignorer qu’il se trouvait en face de policiers.

Autopsie du corps vendredi

Il était âgé de 60 ans et présentait quelques antécédents judiciaires lointains dont un pour détention d’arme en 2003. Nous avons d’ailleurs retrouvé d’autres armes chez lui et des cartouches.

Des membres de sa famille nous ont déclaré qu’il avait des problèmes d’alcool. L’autopsie, qui sera réalisée demain (ndlr,vendredi 9 octobre), nous permettra de savoir s’il était alcoolisé au moment des faits.

Aucun policier n’a été suspendu. Ce sont des agents expérimentés qui connaissaient bien le secteur. »

Pendant la conférence de presse, il a également été confirmé que des riverains avaient appelé la police vers 17 h 40, lorsque les gens du voyage se sont installés avec 13 caravanes. Une équipe du commissariat s’est déplacée et est restée pendant près d’une heure et demi sur les lieux, jusqu’à 19 h 40. Les gens du voyage leur ont alors indiqué qu’ils comptaient partir le surlendemain.

L’enquête se poursuit pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique et pour homicide volontaire par une personne dépositaire de l’autorité publique. La PJ de Versailles a été saisie. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’état de légitime défense semble avérer. L’autopsie du corps de la victime doit avoir lieu demain.

http://www.journallamarne.fr/2015/10/08/seine-et-marne-homme-abattu-par-les-policiers-le-point-sur-laffaire/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Seine-et-Marne : un homme tué lors d’une fusillade avec la police   Ven 9 Oct 2015 - 1:01

GLAIVE a écrit:
Enfin des policiers qui savent tirer et atteindre l'ennemi ! Laughing

et ouais sont forts ces seine et marnais..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seine-et-Marne : un homme tué lors d’une fusillade avec la police   Aujourd'hui à 17:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Seine-et-Marne : un homme tué lors d’une fusillade avec la police
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: