Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Loos: Un policier municipal frappé, étranglé et mordu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Loos: Un policier municipal frappé, étranglé et mordu   Jeu 1 Oct 2015 - 17:00

Un policier municipal de la commune de Loos, près de Lille, a été violemment agressé en tentant d’interpeller un individu, mercredi.

Individu recherché

Aux alentours de 19h, mercredi, des policiers municipaux patrouillaient rue Georges-Potié, à Loos, lorsqu’ils ont remarqué un individu. L’un des agents a reconnu le jeune homme, objet d’une fiche de recherche pour l’agression d’un chauffeur de bus dans le quartier des Oliveaux, à Loos.

A la vue des policiers, le suspect, âgé de 19 ans, s’est enfui, poursuivi par les agents. L’un des fonctionnaires est parvenu à rattraper le jeune homme, lequel se serait violemment rebellé. Le mis en cause n’aurait cessé de frapper le policier que lorsque le collègue de ce dernier est arrivé sur place.

Morsures et strangulation

L’agent molesté souffre de morsures au bras et à l’abdomen, d’une plaie saignante à la tête, d’un hématome à l’œil et de traces de strangulation. Il devait passer ce jeudi devant le médecin légiste pour déterminer le nombre de jours d’arrêt de travail.

Le mis en cause, lui, court toujours.

http://www.20minutes.fr/lille/1700051-20151001-loos-policier-municipal-frappe-etrangle-mordu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Loos: Un policier municipal frappé, étranglé et mordu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: