Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Longwy : les « terreurs » de la route…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Longwy : les « terreurs » de la route…   Mer 30 Sep 2015 - 19:42

Fuites, outrages, menaces, rébellion… Le début du week-end dernier n’a pas été de tout repos, sur les routes, pour les policiers de Longwy. Le défilé de contrevenants a débuté dès vendredi après-midi, dans la rue du Pulventeux.

Vers 14h50, une patrouille y croise un Herserangeois de 45 ans, au volant de sa voiture. Seul souci, les policiers savent pertinemment que le quadragénaire ne dispose plus de son permis : le titre a été suspendu quelques jours plus tôt pour des faits d’alcoolémie.

Policiers frappés

Lors de la rencontre de vendredi, le quadragénaire aurait fait mine de se soumettre à ce nouveau contrôle, avant de s’enfuir à pied. Rattrapé par ses poursuivants, il se serait opposé à son interpellation, en se débattant et en distribuant des coups. L’individu aurait même tenté d’attraper l’arme d’un des policiers. Au final, l’intervention d’un troisième agent, passant par là, a été nécessaire pour maîtriser l’individu. Ses collègues s’en sont toutefois sortis avec trois jours d’incapacité totale de travail (ITT) chacun. Déjà promis à une peine d’emprisonnement dans le cadre d’une autre affaire, l’homme a été incarcéré à la maison d’arrêt de Metz-Queuleu. Il en sortira le 5 novembre pour s’expliquer, devant le tribunal de Briey, sur des faits qu’il n’aurait que partiellement reconnus.

La fuite dans les idées

Bien lancée, cette drôle de série s’est poursuivie en début de soirée, à Mont-Saint-Martin… Peu après 19 h, une patrouille tombe sur un automobiliste rencontré trois jours auparavant. De permis de conduire, cet homme de 62 ans n’en aurait tout simplement jamais eu. Ceci explique peut-être pourquoi il aurait pris la fuite à la vue de la patrouille… avant de perdre le contrôle de son véhicule, de percuter un trottoir et de finir sa course devant le centre commercial des Bleuets. Lors de son audition, le sexagénaire aurait totalement reconnu les faits. Il devra tout de même s’en expliquer devant la justice, le 18 décembre prochain.

Menaces de mort

La « folle journée » des policiers longoviciens s’est poursuivie dans la nuit de vendredi à samedi. Face à eux, cette fois : un Longovicien de 30 ans susceptible de décrocher la palme de la mauvaise foi… À la suite de plusieurs infractions au code de la route, le jeune homme est contrôlé vers 2h15. Les fonctionnaires lui trouvent un air alcoolisé. Seulement, en faisant semblant de ne pas parvenir à souffler dans le « ballon », le trentenaire ne leur aurait pas permis de vérifier leur théorie.

Amené au commissariat pour être confronté à l’éthylotest, il aurait carrément refusé ce nouveau test, avant de déchaîner sa colère, entre insultes et menaces de violences et de mort à l’encontre des policiers. Reste à savoir si l’intéressé se montrera d’une humeur égale le 17 décembre devant le tribunal briotin.

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-longwy/2015/09/30/longwy-les-terreurs-de-la-route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Longwy : les « terreurs » de la route…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: