Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens
anipassion.com
Partagez | 
 

 Aix-en-Provence: L'attaque violente d'un dépôt d'argent(2011) aux assises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Aix-en-Provence: L'attaque violente d'un dépôt d'argent(2011) aux assises.   Dim 27 Sep 2015 - 16:55

Les auteurs présumés de l’attaque d’un dépôt d’argent à Gémenos en août 2011, qui avait donné lieu à des échanges de tirs avec les gendarmes, comparaissent à partir de lundi devant la cour d’assises des Bouches-du-Rhône.

Douze hommes de 28 à 57 ans, partis faire « une partie de pêche » nocturne, selon le vocabulaire utilisé dans les écoutes téléphoniques, sont soupçonnés d’avoir préparé l’attaque ou d’avoir attaqué un dépôt d’argent de la société de transport de fonds Sazias dans la nuit du 8 au 9 août 2011, à Gémenos. Neuf sont incarcérés, deux en liberté sous contrôle judiciaire et un comparaît libre.

Dix d’entre eux sont accusés de tentative de vol à main armée en bande organisée et tentative de meurtres sur des gendarmes. Ils risquent la réclusion criminelle à perpétuité. L’intervention de ces derniers, ponctuée d’une fusillade, avait fait échouer la tentative. Les deux autres accusés sont poursuivis pour association de malfaiteurs en vue de commettre ce braquage.

Une fuite minutieusement préparée

Le 9 août vers 03 h 30, un commando de quinze à vingt hommes, avec au total huit véhicules, tente un casse contre le dépôt. Lourdement armés, ils forcent les portails au pied de biche. Mais avant de s’attaquer réellement à leur cible, ils sont surpris, en plein « travail », par une patrouille de quatre gendarmes. Les hommes font alors feu sur les forces de l’ordre qui ripostent.

La fusillade ne fera pas de blessé et les assaillants parviennent à s’enfuir à bord de trois véhicules, retrouvés incendiés peu après. Les cinq autres véhicules avaient entre-temps été disposés en barrage, pour faciliter leur fuite.

Si le braquage a échoué, la fuite avait été minutieusement préparée : les braqueurs avaient pris soin de cadenasser à l’aide d’une chaîne la gendarmerie locale et de crever les pneus des voitures de police du commissariat d’Aubagne (Bouches-du-Rhône). Ils avaient également semé des clous rouillés aux abords de la gendarmerie et ont continué à en répandre tout au long de leur fuite.

Des écoutes téléphoniques dans d’autres dossiers criminels, ainsi que les analyses ADN et balistiques ont permis de mettre en cause les douze accusés. Les enquêteurs ont aussi découvert un box à la Ciotat, « une vraie caverne d’Ali Baba », selon un enquêteur, avec des armes, des explosifs, des détonateurs, des gilets pare-balles et un brouilleur d’ondes. La bande « était constituée d’éléments hétéroclites et de compétence très variable », mais avec une véritable « détermination criminelle », ont souligné les enquêteurs.

http://www.20minutes.fr/marseille/1696295-20150927-aix-provence-attaque-violente-depot-argent-assises


http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes/info/gemenos-braquage-dejoue--69957456.html

http://www.lamarseillaise.fr/bouches-du-rhone/faits-divers-justice/42109-les-parties-de-peche-cagoulees-de-gemenos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aix-en-Provence: L'attaque violente d'un dépôt d'argent(2011) aux assises.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: