Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Indre - Agression de neuf policiers : six mois ferme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Indre - Agression de neuf policiers : six mois ferme   Ven 18 Sep 2015 - 15:19

Tribunal correctionnel de Châteauroux

L'homme qui est dans le box des accusés, ce jeudi, dit « ne pas comprendre ». Ne pas comprendre ce « déchaînement de violence des policiers à son encontre ». Il lâche même quelques larmes et tente d'expliquer… l'inexplicable. Les faits qui lui sont reprochés se sont déroulés samedi 29 août, à Déols. Ce jour-là, les championnats du monde de voltige occupent tout le ciel déolois et la circulation au sol n'est pas des plus aisées. Au guidon de son scooter, ce trentenaire veut forcer un barrage policier. « Les fonctionnaires vous ont demandé de ne pas passer et vous avez fait en sorte de contourner cette interdiction », s'étonne le président, Rémy Figerou. « Je voulais seulement passer à pied en poussant mon scooter. » La suite allait être d'une rare violence et l'homme qui est sujet à des crises d'épilepsie n'envisageait nullement de faire demi-tour. « Les policiers ont eu le plus grand mal à tenter de vous calmer et cinq d'entre eux ont été blessés sérieusement. Ils ont réussi à vous passer les menottes et vous conduire au poste où là, vous avez blessé deux officiers de police judiciaire. » La garde à vue était interrompue de force et a repris, ce mercredi. « Et là, dans votre cellule, vous avez sérieusement blessé deux nouveaux fonctionnaires. »

Pour Stéphanie Aouine, procureur de la République, « ces faits sont inadmissibles. Celui qui est devant nous a blessé neuf policiers dans l'exercice d'une fonction qui consiste à sécuriser des lieux, protéger des citoyens et en réponse de cela, ils se font parfois violemment agresser ». Défendant les neuf policiers, Me Pascale Léal a évoqué « des griffures, des morsures profondes, tout en affirmant aux policiers qu'il avait le sida. Aux violences physiques s'ajoutent bien là, des violences morales pour les policiers qui ont dû subir des tests de dépistage HIV ».

Du côté de la défense, Me Stéphanie Dias a rappelé l'aspect fragile de son client « et son épilepsie qui entraîne des troubles très graves. En crise, il devient impulsif et complètement incontrôlable ».

A l'issue des débats, ce Castelroussin de 30 ans a été condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois avec sursis, une obligation de soins et de travail. Un mandat de dépôt a été prononcé à son encontre et le prévenu a été conduit directement au Craquelin.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2015/09/18/Agression-de-neuf-policiers-six-mois-ferme-2468859
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Indre - Agression de neuf policiers : six mois ferme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: