Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 LE CROTOY(80) Prison ferme pour des violences contre les gendarmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: LE CROTOY(80) Prison ferme pour des violences contre les gendarmes   Mer 19 Aoû 2015 - 22:40

Un homme a été condamné à de la prison ferme pour outrage à agent, menaces et violences ce mercredi 19 août, en comparution immédiate, par le tribunal d’Amiens. Les faits, remontant au dimanche 16 août, ont été commis au Crotoy contre deux gendarmes. Le suspect, Guy Derosière, était alors sous l’empire de l’alcool. Ce pêcheur à pied, en grande difficulté professionnelle à cause d’une bactérie qui détruit la production de coques, s’enivrait depuis trois jours lorsqu’une dispute a éclaté avec le restaurateur qui le servait, lui aussi passablement alcoolisé. Un premier avertissement des gendarmes fait quitter les lieux au prévenu. Fouillé, l’homme leur remet une bague taser qu’il avait en sa possession. Les circonstances sur la suite des événements sont floues, mais le résultat est là : quelque temps après le départ des forces de l’ordre, Guy Derosière retourne au restaurant.

Les gendarmes reviennent, mais cette fois la situation dégénère. Le prévenu se met en colère, tente de fuir, est très rapidement rattrapé et menotté, mais il n’entend pas se laisser faire. Les insultes pleuvent sur l’un des deux agents en services, qui reçoit au passage plusieurs coups de pied. Sur le trajet menant à la gendarmerie, les incivilités se transforment en menaces de mort. « Si je dors chez vous [à la brigade] ce soir, je tire sur la gendarmerie demain », promet-il, « je vais te buter ».

La cellule de dégrisement ayant fait son effet, l’homme avoue ne se souvenir que très vaguement des événements de la veille, mais il reconnaît qu’ils lui paraissent plausibles au vu de son passif chargé et de sa réaction lorsqu’il est ivre. Ses regrets, prononcés rapidement après les faits et une nouvelle fois au tribunal, ne parviennent pas à convaincre les juges. Il faut dire que le pêcheur n’en est pas à son premier délit de la sorte. La magistrate lui reproche également le court laps de temps écoulé entre son dernier procès (le 28 juillet 2015) pour trafic de stupéfiant et cette dernière affaire.

Malgré les demandes de l’avocat de la défense de ne pas confondre les deux affaires, le tribunal suivra en partie les réquisitions de la magistrate. Les 14 mentions sur son casier judiciaire n’aidant pas, Guy Derosière est condamné à 4 mois de prison ferme et maintenu en détention suite à sa comparution immédiate.

http://www.courrier-picard.fr/region/le-crotoy80-prison-ferme-pour-des-violences-contre-les-ia201b0n623235
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LE CROTOY(80) Prison ferme pour des violences contre les gendarmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: