Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Bar-le-Duc : 4 mois de prison ferme pour violence sur les gendarmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Bar-le-Duc : 4 mois de prison ferme pour violence sur les gendarmes    Mar 11 Aoû 2015 - 22:45

Le prévenu est âgé de 19 ans, mais il est déjà bien connu du système judiciaire, puisqu’il a déjà été reconnu coupable cinq fois en tant que mineur et une fois depuis sa majorité. On lui reproche, le 24 juillet, à Saint-Mihiel, d’avoir commis des violences sur trois personnes dépositaires de l’autorité publique. C’est sa mère qui, ce jour-là, à 6 h 40 du matin, prévient les gendarmes. Son fils, violent, casse son appartement et frappe sa petite amie. À leur arrivée, il s’oppose physiquement à ce que les gendarmes entrent dans les lieux et les repousse. Mais il n’est pas chez lui et les forces de l’ordre finissent par le maîtriser, non sans avoir reçu pour l’un des coups à l’épaule, qui se solderont par deux jours d’ITT.

Dans le fourgon, le jeune homme recommence à frapper et blesse légèrement un autre gendarme, accompagnant ses actes d’un flot d’insultes. « Je ne voulais pas qu’ils vérifient l’identité de mon amie car elle était en fugue d’un foyer et elle est mineure. Elle m’a reproché, ce jour-là, d’être rentré tard, vers 5 h du matin. Ma mère s’en est mêlée. Je me suis énervé », explique le prévenu à la barre, qui, ayant choisi lors de sa comparution immédiate un délai pour préparer sa défense, s’était vu décerner un mandat de dépôt.

« Il a besoin de soins »

Me Lagriffoul, représentant la partie civile, se dit inquiète : « Il n’a pas 20 ans et déjà six condamnations, dont une pour des faits similaires. Sa mère a peur de lui. Il dit qu’il n’a pas besoin de soins, je dis que si. Il a besoin que la justice soit derrière lui. L’un des gendarmes doit passer une IRM ».

Pour le procureur, il serait temps que le prévenu comprenne que s’il veut avoir une vie normale, il faut qu’il s’arrête et requiert 6 mois de prison. Me Vautrin, avocat de la défense, essaie de minimiser les faits. « Il ne faut pas croire qu’il côtoie régulièrement la justice. Il n’est pas connu pour des faits de violences extrêmes. S’il a tiré avec une arme dans une autre affaire, c’était en l’air, il l’a payé avec six mois de détention. Il n’a pas sa place en prison. Il s’est senti agressé, il avait peur pour son amie. Il n’a pas sauté comme un sauvage sur les forces de l’ordre. Il a besoin d’un suivi, pas de prison ». Après délibération, Dylan Lemaire a été condamné à 7 mois de prison, dont 3 avec sursis et 2 ans de mise à l’épreuve. Il devra se soigner. Il est reparti directement en prison pour purger sa peine.

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-bar-le-duc/2015/08/11/tribunal-de-bar-le-duc-4-mois-de-prison-ferme-pour-violence-sur-les-gendarmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bar-le-Duc : 4 mois de prison ferme pour violence sur les gendarmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: