Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Val-de-Marne : Suicide d'un Policier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Val-de-Marne : Suicide d'un Policier.   Lun 6 Juil 2015 - 14:20

"Moi, la police m'a tué", a déclaré le policier de 40 ans dans un message radio adressé à ses collègues, peu avant de se tirer une balle dans le coeur, sur son lieu de travail dans le Val-de-Marne.

Un policier s'est suicidé avec son arme de service dans la nuit de dimanche à lundi dans les locaux de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Val-de-Marne, après avoir évoqué dans un message radio son "métier difficile", a-t-on appris de source policière. L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a lancé une enquête.

Ce policier de la brigade anti-criminalité (Bac) de nuit s'est tiré une balle dans le coeur dans les toilettes de la DDSP "entre 23H00 et minuit", a expliqué cette source. "Il a passé un message sur les ondes en expliquant qu'il souhaitait bien du courage aux collègues, qu'on faisait un métier difficile", a-t-elle précisé. "Moi, la police m'a tué", aurait-il également déclaré, selon cette même source.

55 policiers se sont suicidés en France en 2014

"Ce message a interpellé un peu tout le monde", a ajouté une deuxième source policière. Le policier, âgé de 40 ans et père de deux enfants de 6 et 9 ans, a été retrouvé peu de temps après par ses collègues. "Pour eux, il n'y avait aucun signe précurseur", affirme la première source policière, qui décrit un homme "très introverti".

Cinquante-cinq policiers se sont suicidés en France en 2014, généralement avec leurs armes de service. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé le 25 janvier des mesures pour tenter d'enrayer ces suicides, notamment par le recrutement dans la police de psychologues

Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/val-de-marne-un-policier-se-suicide-avec-son-arme-de-service_1696639.html#2fwzQehE7c2XPR2i.99

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/septembre-meurtrier-dans-la-police_1614354.html


Sincères condoléances à sa famille, ses enfants et ses collègues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Christine, cousine du policier suicidé à Créteil : « il s’est tué pour l’exemple   Mar 7 Juil 2015 - 23:52

Les heures ont beau s’égrener, l’émotion après le suicide d’un policier de la brigade anticriminalité de nuit, au sein de l’hôtel de police de Créteil, dimanche soir, ne s’éteint pas. Le soir même, tous les collègues du policier, conformément aux mesures mises en œuvre par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, en janvier dernier, avaient été vus par des psychologues, pour leur permettre d’évacuer le stress et la douleur occasionnés par cette tragique disparition. « Beaucoup de collègues culpabilisent, évoquait l’un d’entre eux, ils culpabilisent de ne pas avoir vu son mal être, de ne pas l’avoir mieux compris, de ne pas l’avoir retrouvé assez vite. C’est difficile de les apaiser. »

Une culpabilité que ressent aussi Christine, une cousine très proche du policier. Des sanglots pleins la voix, elle évoque celui qui, dans la famille, passait pour un vrai boute-en-train. « Récemment, on avait fait une fête de famille, il a dansé toute la nuit, a fait comme si de rien n’était. Mais durant les derniers mois, je lui ai souvent demandé si ça allait car je trouvais qu’il mettait des images noires ou des textes très durs, sur la mort notamment, sur sa page Facebook. A chaque fois, il me disait que ça allait, il évoquait ses conditions de travail, toujours plus difficiles mais faisait croire que ça ne l’affectait pas plus que ça. Et finalement, ça l’a tué ».

Car Christine en est convaincue. En lançant un message sur les ondes, « moi, la police m’a tué », en se suicidant avec son arme de service sur son lieu de travail, c’est un appel au secours pour tous les policiers que son cousin a voulu lancer. « Il était perfectionniste et nous disait qu’il regrettait de ne pouvoir faire son métier aussi bien qu’avant. Est-ce ce constat d’échec qui l’a entraîné jusque-là ? Combien de temps faudra-t-il à nos dirigeants pour réagir ? Je pense qu’il s’est sacrifié pour servir d’exemple. Maintenant, tout ce que je souhaite, c’est que les choses bougent vraiment, que l’on donne aux policiers les moyens de faire leur métier correctement pour que plus aucune famille ne traverse l’épreuve que nous affrontons aujourd’hui ».

http://www.leparisien.fr/creteil-94000/christine-cousine-du-policier-suicide-a-creteil-il-s-est-tue-pour-l-exemple-07-07-2015-4927025.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Val-de-Marne : Suicide d'un Policier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: