Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 2012 - Policier lynché à Bouguenais : 7 ans de prison pour violences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: 2012 - Policier lynché à Bouguenais : 7 ans de prison pour violences    Ven 26 Juin 2015 - 20:00

L'accusé, âgé de 25 ans, a été reconnu coupable d'avoir lynché un brigadier un soir de juillet 2012 à Bouguenais, mais le jury n'a pas retenu la qualification de tentative de meurtre.

La cour d'assises de Loire-Atlantique a rendu son verdict ce vendredi en début d'après-midi. Après quatre jours de débats, le jury a acquitté le jeune homme accusé de tentative de meurtre sur un policier, mais l'a condamné pour des violences volontaires à 7 ans de prison. L'avocat général avait requis la veille 10 années de réclusion criminelle.

Son père, lui, a été condamné à 4 ans de prison pour des violences exercées le même jour sur d'autres fonctionnaires. Un quantum conforme aux réquisitions.

Le 16 juillet 2012 au soir, un équipage de la brigade anticriminalité s'était retrouvé pris au piège, chemin des Rouleaux, en lisière d'un camp de gens du voyage, après avoir pris en chasse une Seat dont le conducteur avait refusé d'obtempérer. Un policier avait été sérieusement molesté par plusieurs personnes.


http://www.presseocean.fr/actualite/assises-policier-lynche-7-ans-de-prison-pour-violences-26-06-2015-163170
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
2012 - Policier lynché à Bouguenais : 7 ans de prison pour violences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: