Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Tarn - Il avait renversé deux gendarmes : trois ans de prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Tarn - Il avait renversé deux gendarmes : trois ans de prison   Mer 17 Juin 2015 - 10:40

Apparemment ravi de découvrir menottes aux poignets le box des prévenus de la salle d'audience du tribunal correctionnel d'Albi présidé hier par Brigitte Schildknecht, Cédric Maurice, jeune Déodatien trentenaire est reparti comme il était venu poursuivre sa peine de prison à la maison d'arrêt d'Albi. Le sourire éteint par la lourde mais juste peine prononcée à son encontre : trois ans de prison dont 18 mois assortis du sursis avec mise à l'épreuve pendant une durée de trois ans et le maintien du mandat de dépôt. Il faut dire que le 26 septembre dernier, ce Vosgien aux huit mentions sur son casier judiciaire (stupéfiants, recel de vol et violence) de passage à Lescure d'Albigeois a cumulé les erreurs de jugement. «Une voiture de gendarmerie banalisée roule dans le sens Albi-Rodez sur la RN88 lorsque vous la doublez sur la droite, raconte la présidente. Ils vous arrêtent et vous demandent votre identité. Vous déclinez celle de votre demi-frère. Et puis tout dérape. Vous faites mine de repartir vers votre véhicule une Seat Leon mais là vous remettez le contact. Vous traînez un gendarme sur quinze mètres et le second doit subir une violente marche arrière dans l'habitacle puis une accélération en marche avant. Le véhicule finit sa course dans un muret. Vous êtes finalement interpellé non sans avoir fait acte de rébellion.»

Mais ce n'est pas fini. On trouve 95grammes d'héroïne brune dans la Seat pour une valeur de 5 225 €, trois flacons de chlorhydrate de méthadone et un pistolet à billes. Les prélèvements toxicologiques révéleront que vous conduisiez sous l'emprise d'un mélange de cocaïne et d'héroïne.

«C'est plus qu'un accident»

«Je suis désolé d'avoir fait ça, s'est excusé Cédric Maurice à la barre hier. ça aurait pu être plus grave, je le reconnais. Mais je suis comme je suis.» L'expertise psychologique décrira «un jeune adulte qui fonctionne encore comme un grand adolescent.» L'avocat des parties civiles évoquera «des faits de violences caractérisés inacceptables».

Claude Derens, procureur de la République, sera sans pitié pour prévenu. «C'est plus qu'un accident. Cela n'a rien d'anodin, de bénin. Il a traîné deux gendarmes sur plusieurs mètres. Cela aurait pu être très grave. Cédric Maurice est très à l'aise avec la procédure. Pourtant avec son palmarès, on essaie d'adopter un profil un peu plus bas. On sait qu'il est bien engagé dans la délinquance toxicomane où alors le cours de l'héroïne est très bas dans les Vosges! Non, seule une sanction sévère s'impose. Je requiers cinq ans de prison dont un avec sursis et mise à l'épreuve et maintien du mandat de dépôt.»

Pour tenter de défendre Cédric Maurice son avocat implorera la présidente de «privilégier le sursis avec mise à l'épreuve et insistera sur l'altération du discernement lors de son interpellation.»

Ce natif de Saint-Dié-des-Vosges devra donc encore s'accommoder avec la vie carcérale albigoise ces prochains neuf mois et réfléchir notamment à la manière de rembourser les préjudices corporels des deux gendarmes, estimés respectivement à 6 000 € et 3 812 €.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/17/2126435-avait-renverse-deux-gendarmes-trois-ans-prison-vosgien.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tarn - Il avait renversé deux gendarmes : trois ans de prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: