Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Calais - Migrants : une ITT de 20 jours pour un CRS agressé .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Calais - Migrants : une ITT de 20 jours pour un CRS agressé .   Dim 14 Juin 2015 - 12:38

Une arcade sourcilière ouverte, une épaule fracturée, des contusions aux jambes, plusieurs malaises et une interruption temporaire de travail (ITT) de vingt jours.

Le bilan est lourd pour ce fonctionnaire de police de la CRS 20 de Limoges, agressé dans la nuit de jeudi à vendredi par un migrant alors qu’il était en mission aux abords du port de Calais. Vers 4 heures ce vendredi, les CRS ont été requis par un routier dont la remorque avait été ouverte par des candidats au passage en Angleterre. « L’un des migrants, qui a finalement été interpellé, a fait un plaquage par l’arrière sur un CRS. Le fonctionnaire a lourdement chuté. Il a perdu connaissance à deux reprises avant l’arrivée des pompiers », précise Johann Cavallero, délégué régional Alliance CRS, qui remarque « l’augmentation des faits de violence par les migrants sur les policiers. Mais l’administration n’en parle pas... »

Selon le délégué Alliance, un autre CRS a été blessé par un migrant mercredi. « Il a aussi bénéficié d’une ITT de vingt jours au regard de ses blessures. »

Johann Cavallero souligne « le caractère rare de ces ITT. En temps normal, en cas de blessure, un policier bénéficie de huit jours au maximum. C’est dire si la situation s’aggrave ».

Le 27 mai, c’est un motard de la police qui avait été pris à partie par un migrant, aux abords du port également. Ce dernier voulait s’emparer de la bombe lacrymogène du policier, en vain. Le migrant avait été interpellé après avoir dégradé la moto du fonctionnaire.

Interrogé sur le caractère des blessures des policiers à Calais, le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) avait répondu, dans notre édition de jeudi, qu’il s’agissait de « blessures bénignes. » C’était sans compter les deux affaires de cette fin de semaine qui rappellent, une fois de plus, le climat de forte tension aux abords du port.

http://www.nordlittoral.fr/faits-divers/migrants-une-itt-de-20-jours-pour-un-crs-agresse-ia0b0n216891
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Calais - Migrants : une ITT de 20 jours pour un CRS agressé .   Dim 14 Juin 2015 - 17:56

en ce qui me concerne j'en ai plus que marre de cette situation......je n'en dirai pas plus parce que
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Le migrant suspecté d’avoir agressé un CRS relaxé    Lun 15 Juin 2015 - 22:01

Dans la nuit du 11 au 12 juin 2015, à Calais, trois CRS de la compagnie de Limoges sont en mission de sécurisation à proximité de l'hoverport. En patrouille à pied, ils surveillent les nombreux migrants qui errent sur le parking où sont stationnés de nombreux camions. Un Érythréen en fait manifestement monter d'autres dans les poids lourds en ouvrant les portes. Vers 4 heures du matin, les policiers sont invités à intervenir au travers de contrôles individuels.

Il est manifestement ivre (il refusera de souffler). Il a le portable collé à l'oreille. Il se faufile entre deux semi-remorques. Pour se sauver, l'homme bouscule très violemment un fonctionnaire de police qui chute au sol. Résultat : 21 jours d'ITT « pour lésion ligamentaire de l'épaule droite, œdème du pouce droit et lésion du coude et de la main gauche, plus un stress post traumatique ».
Le bénéfice du doute

Seuls les deux brigadiers assistant le brigadier chef blessé étaient témoins de la scène : « Sa tête a heurté le bitume et il a perdu connaissance à deux reprises. Comme nous il a reconnu son agresseur sur planche photo. » La partie sollicite le versement de 1 500 euros de dommages et intérêts.

En comparution immédiate hier, le prévenu nie les faits : « On est en groupe pour partir vers l'Angleterre, et chacun ouvre les portes des camions pour soi-même. On était 9 ce soir-là. Je ne suis pas un passeur. Je n'ai rien fait car je fuis systématiquement face à la police. J'avais bu une demi-bière. J'ai tenté de passer 6 fois déjà depuis un mois. »

L'homme a quitté son pays en novembre 2014, fuyant les conflits politiques et religieux, en passant par le Soudan, l'Italie, la France jusqu’à Calais... Il a fait une demande d'asile en France.

Le procureur Valensi soutient l'accusation en reprenant les éléments jugés à charge contre le mis en cause et requiert 12 mois de prison ferme.

« Un Érythréen parmi des Érythréens, plaide Me Triquet, en pleine nuit. Des doutes entament sa culpabilité... », d'où une demande de relaxe.

Le prévenu est relaxé au bénéfice du doute... Reste au parquet son droit d'interjeter appel.

http://www.nordlittoral.fr/faits-divers/le-migrant-suspecte-d-avoir-agresse-un-crs-relaxe-ia0b0n217393
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Calais - Migrants : une ITT de 20 jours pour un CRS agressé .   Mar 16 Juin 2015 - 5:28

puisqu'on vous dit que tout va bien dans ce pays
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calais - Migrants : une ITT de 20 jours pour un CRS agressé .   Aujourd'hui à 23:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Calais - Migrants : une ITT de 20 jours pour un CRS agressé .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: