Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Nord - En 2014 - Trois cent quarante policiers blessés en mission.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Nord - En 2014 - Trois cent quarante policiers blessés en mission.   Ven 5 Juin 2015 - 17:13

En 2014, la sécurité publique du Nord a déploré quasi un policier blessé par jour. C’est l’un des chiffres clés présentés jeudi par Didier Perroudon, directeur départemental, où l’on rappelle que les policiers nordistes effectuent une intervention toutes les 2 minutes et 40 secondes !

Le policier de sécurité publique est comme le médecin généraliste. « Il n’est pas hyperspécialisé, mais il doit tout faire, traiter toutes les maladies ordinaires, la délinquance de masse, nuit et jour, 24 heures sur 24… »

La comparaison employée par Didier Perroudon, directeur de la sécurité publique du Nord, jeudi midi, à l’hôtel de police de Lille-Sud, après la remise des médailles d’honneur or et argent de la police nationale, est osée. La DDSP du Nord est une énorme machine regroupant 4 800 policiers, en civil ou en tenue, qui veillent sur 2 millions de nordistes (sur 2,6 millions). En chiffres, l’activité est impressionnante. « On compte deux mille appels (sur le 17) par jour, qui nécessitent 600 interventions, soit une toutes les 2 minutes et quarante secondes, calcule Didier Perroudon. On traite 87 % de la délinquance du département » (le reste étant en zone gendarmerie).

16 000 personnes en garde à vue !

En 2014, dans le Nord, la sécurité publique a placé 16 000 personnes en garde à vue, et résolu des affaires qui ont abouti à 800 placements en détention ; 223 réseaux de stupéfiants ont aussi été neutralisés, et 202 suspects pour vol à main armée interpellés. La DDSP a aussi résolu 1 650 vols avec effraction. Et chaque jour, elle a aussi mobilisé en moyenne 100 policiers pour des missions de maintien de l’ordre (manifestations, rassemblements sur la voie publique, etc.). « On est en gestion permanente des crises », souligne Didier Perroudon. La dernière en date étant les tensions nocturnes du quartier de la Bourgogne à Tourcoing : « On y met beaucoup de monde. » Notons qu’au total, les délinquance est en nette baisse dans le Nord : en 2014, les crimes et délits y ont été 15 % moins nombreux qu’en 2008.


Hommage à ceux qui, face à une menace, n’ont pas tiré

Des interventions souvent délicates et qui, parfois, font des blessés parmi les forces de l’ordre. S’ils n’ont pas connu de décès en 2014 (11 policiers tués en France, et déjà cinq en 2015), les fonctionnaires nordistes ont, par contre, connu un grand nombre de blessés en mission : 340 en 2014, soit quasi un par jour.

Leur patron leur a rendu hommage, ainsi qu’à ceux qui ont sauvé des vies au cours de l’année, et a cité aussi ceux qui, face à une menace immédiate, n’ont pas tiré. « Certains policiers se sont retrouvés devant des gens armés. Ils ont pourtant choisi de mettre leur vie en péril, pour les interpeller (vivants). Ce n’est pas toujours possible, parfois il faut neutraliser l’adversaire. Ceux qui ont pu le faire ont fait preuve d’un courage remarquable. »

http://www.lavoixdunord.fr/region/trois-cent-quarante-policiers-blesses-en-mission-dans-le-ia19b0n2867967
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nord - En 2014 - Trois cent quarante policiers blessés en mission.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: