Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Tourcoing : nuit de violences urbaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Tourcoing : nuit de violences urbaines   Mar 2 Juin 2015 - 17:35

Des feux de voitures et de containers, des caillassages de véhicules de police et la dégradation d'un bus Transpole ont eu lieu lundi soir à Tourcoing, suite à l'accident qui s'est produit la nuit précédente, dans lequel le passager d'une voiture qui fuyait un contrôle policier a perdu la vie.

C'est tout d'abord une tentative de contrôle d'un automobiliste par des policiers qui a mis le feu aux poudres. Les violences ont débuté vers 22 heures lundi soir dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing, avec la dégradation d'un véhicule administratif. S'en sont suivis plusieurs incendies de voitures, et des affrontements avec les forces de l'ordre. Des véhicules de police ont notamment été caillassés, un bus Transpole a également été pris pour cible.

Des violences urbaines qui ont principalement lieu entre 22h et 1 heure du matin, même si des feux de containers étaient signalés à 3h30 du matin dans les rues du Dr Schwetzer et du capitaine Delroux.

Trois personnes ont été interpellées. Deux pour incendie de voiture, une pour outrage.


Réaction à la mort d'un jeune homme dans un accident la nuit précédente

Selon la police de Tourcoing, ces tensions sont aussi probablement liées à la mort, la nuit précédente, d'un jeune homme de 19 ans qui était le passager avant d'un véhicule qui fuyait un contrôle.

Après avoir grillé un feu rouge, le conducteur de cette voiture avait pris la fuite pour échapper à l'arrestation et avait perdu le contrôle de son véhicule près de la gare de Tourcoing, finissant sa course dans un arbre. Ce conducteur, dont le pronostic vital est engagé, est toujours hospitalisé. Un deuxième passager avait eu un fémur fracturé.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2015/06/01/accident-tourcoing-un-mort-et-et-deux-blesses-apres-un-refus-de-controle-de-police-736445.html

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2015/06/02/tourcoing-nuit-de-violences-urbaines-suite-un-accident-mortel-737337.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1016
Age : 67
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Tourcoing : nuit de violences urbaines   Mar 2 Juin 2015 - 18:59

Et l'arbre dans lequel les fuyards ont fini leur course n'a pas été inculpé ?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Tourcoing : nuit de violences urbaines   Mar 2 Juin 2015 - 20:56

dommage y a pas de photos ni de noms... mais j'imagine......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Tourcoing: nouveaux incidents dans un quartier de la Bourgogne sous tension   Mer 3 Juin 2015 - 5:47


150 policiers et un hélicoptère

Mardi soir, d’importants effectifs de police ont donc été déployés dans le quartier. Gendarmes mobiles, CRS, brigades canines et patrouilles ont quadrillé le quartier. Près de 150 policiers au sol bénéficiant de l’appui aérien d’un hélicoptère équipé d’un puissant projecteur. Si le début de soirée a été relativement calme, dès la tombée de la nuit, la tension est montée d’un cran.

Vers 23 heures, une cinquantaine d’individus désireux d’en découdre avec les forces de l’ordre étaient rassemblés place de la Bourgogne et défiaient les policiers. De nombreux groupes mobiles étaient aussi disséminés dans le quartier. Si vers minuit, on ne recensait que deux incendies de véhicules, la tension était vive dans le quartier. À cette heure, les forces de l’ordre avaient essuyé plusieurs jets de projectiles sans que quiconque ne soit blessé. Éclairé par le projecteur de l’hélicoptère, le quartier avait des allures de camp retranché et les forces de l’ordre tentaient d’interpeller les fauteurs de trouble.

http://www.nordeclair.fr/info-locale/tourcoing-nouveaux-incidents-dans-un-quartier-de-la-ia51b12892n756046
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Extension des incendies à Roubaix et Wattrelos ......   Jeu 4 Juin 2015 - 12:48

Publié le 04/06/2015 Nord Eclair

Les échauffourées se sont poursuivies la nuit dernière, dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing. Durant la nuit, une vingtaine de véhicules ont été détruits par le feu. Et les incendies se sont étendus aux quartiers des villes voisines de Roubaix et Wattrelos.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, de nouveaux incidents ont éclaté dans le quartier de la Bourgogne, à Tourcoing, où une quarantaine d’individus se sont opposés aux forces de l’ordre.

Les hostilités ont débuté peu après 22 heures, alors que d’importants effectifs de police quadrillaient le quartier. Les policiers ont rapidement essuyé des jets de projectiles et notamment des cocktails Molotov.

Durant la nuit, dix incendies de voitures ont été perpétrés détruisant au total 19 véhicules par propagation. Six poubelles ont, par ailleurs, été incendiées. Fait nouveau, si les affrontements entre jeunes et forces de l’ordre sont restés cantonnés au quartier de la Bourgogne, les incendies criminels se propagent à d’autres quartiers de Tourcoing, Roubaix et Wattrelos. A Tourcoing, les quartiers de l’Épidème, de la Croix Rouge et du Pont Rompu ont aussi été le théâtre d’incendies. À Wattrelos, c’est à la Mousserie qu’un véhicule a été incendié. Un bus y a aussi été dégradé. A Roubaix, des incendies ont été perpétrés à La Fosse aux Chênes, à l’Épeule et aux Trois Ponts.

Un policier légèrement blessé

À Tourcoing, au cours des échauffourées, le conducteur d’un véhicule n’a pas hésité à foncer sur des policiers. Les cinq occupants de la voiture ont été interpellés. Un fonctionnaire a été légèrement blessé. Deux véhicules de police ont été dégradés par des jets de projectiles.

Dans la nuit, les policiers ont procédé à vingt interpellations. Les suspects ont tous été placés en garde à vue. Les individus interpellés à la Bourgogne les jours précédents étaient toujours en garde à vue hier soir. Ils devraient être déférés au parquet de Lille dans la journée.

http://www.nordeclair.fr/info-locale/violences-urbaines-une-vingtaine-d-interpellations-la-ia51b12892n757429
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Crotale
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1333
Age : 47
Localisation : de l'autre côté du miroir...
Emploi : à...long terme !!
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Tourcoing : nuit de violences urbaines   Jeu 4 Juin 2015 - 13:33

Silence demandé (et parfaitement observé !) à nos médias mainstream...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Violences à Tourcoing: les policiers "ne sont en rien impliqués" dans l'accident   Jeu 4 Juin 2015 - 20:02

Le procureur de Lille a indiqué jeudi que les policiers n'étaient "en rien impliqués" dans l'accident mortel qui ont donné lieu à plusieurs nuits de violences dans un quartier populaire de Tourcoing.

"Les policiers ont fait tout leur travail et rien que leur travail. Ils ne sont en rien impliqués" dans le décès d'un jeune homme, dans la nuit de dimanche à lundi, a assuré Frédéric Fèvre lors d'une conférence de presse, organisée afin de corriger "certaines inexactitudes et rétablir la vérité".


Selon une version qu'un habitant du quartier a confiée à l'AFP, lors d'"une course-poursuite de 10 à 12 minutes, les policiers ont donné des coups de pare-choc qui ont envoyé la voiture dans l'arbre".

Selon le procureur, les faits se sont déroulés vers 2H15 du matin. Un véhicule de police-secours observe une Peugeot avec trois personnes à bord griller un feu rouge, et décide de l'intercepter, a rapporté le procureur. Les policiers allument leur gyrophare et leur sirène "deux-tons" en mode nuit
(à chaque intersection). Le véhicule se rend alors compte de la présence des policiers et accélère, selon le récit du magistrat.

"Il va faire des embardées, des zigs-zags sur la route pour empêcher le véhicule de police-secours de se porter à sa hauteur", a expliqué M. Fèvre.
Le véhicule franchit alors trois autres feux au rouge. La route cette nuit-là est glissante, et les policiers décident de ralentir, permettant au véhicule poursuivi de prendre de la distance.


Pas de course-poursuite

Les policiers perdent alors de vue le véhicule qui prend un virage, réputé comme dangereux à Tourcoing. Lorsque les policiers franchissent à leur tour le virage, "ils se rendent compte que la Peugeot a percuté un arbre", a encore relaté le procureur.

Les policiers s'arrêtent, appellent les secours et portent assistance. La distance parcourue pendant les fait a été de 1,7 km et 1 minute 14 s'est écoulée entre le moment où les policiers avisent leur station-radio qu'ils prennent en charge un véhicule et le moment où ils appellent les secours.

"Mes pensées vont à la famille qui a perdu un être cher, aux familles qui souffrent au travers de leurs enfants", a déclaré M. Fèvre.

Le passager avant est décédé d'un traumatisme crânien, peu après l'arrivée des secours. Le conducteur souffre également d'un traumatisme crânien et se trouve dans le coma, dans un état stationnaire. Le passager arrière souffre lui d'une fracture du fémur.


http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2015/06/04/violences-tourcoing-les-policiers-ne-sont-en-rien-impliques-dans-l-accidentprocureur-739747.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Crotale
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1333
Age : 47
Localisation : de l'autre côté du miroir...
Emploi : à...long terme !!
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Tourcoing : nuit de violences urbaines   Ven 5 Juin 2015 - 7:34

Bien que les policiers n'aient aucune responsabilité dans cet accident, je pense que des consignes vont être données pour ne plus engager de course-poursuite avec les automobiles (après les deux-roues)...

Doucement mais sûrement, la République recule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Tourcoing : nuit de violences urbaines   Ven 5 Juin 2015 - 9:00

mais si les "courses-poursuite" seront toujours autorisées mais à condition de ne pas dépasser les 40 km/h ! nos braves délinquants ont encore de beaux jours devant eux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: 4ème nuit de tension à Tourcoing   Ven 5 Juin 2015 - 10:08

14 voitures ont été incendiées cette nuit à Tourcoing, essentiellement dans le quartier de la Bourgogne, sous tension depuis le week-end dernier et la mort d'un jeune de 19 ans qui a voulu échapper avec deux autres personnes à un contrôle de police. 12 personnes ont été interpellées.

Ce jeudi, le préfet et le maire de la ville avaient pourtant appelé au calme : "Maintenant, il est plus que temps que la République et l’ordre républicain règnent dans toutes les rues de notre ville ", avait déclaré dans La Voix du Nord, Gérald Darmanin. Ce jeudi, Pierre-Eliott Zighem, 19 ans, a été enterré.

Les violences dans cette ville de 92.000 habitants, l'une des plus importantes de l'agglomération lilloise, en proie à un fort chômage (22%, près de 40% pour les 15-24 ans) ont débuté après la mort dans la nuit de dimanche à lundi de ce jeune automobiliste, qui a refusé de s'arrêter lors d'un contrôle de police.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2015/06/05/4eme-nuit-de-tension-tourcoing-14-voitures-incendiees-12-interpellations-739847.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Trois premières condamnations après les violences à Tourcoing.   Sam 6 Juin 2015 - 0:10

Les trois premières condamnations, dont deux à de la prison ferme, ont été prononcées par le tribunal correctionnel de Lille vendredi, après quatre nuits d'incidents violents à Tourcoing (Nord) et des dizaines d'interpellations sur fond de présence accrue des forces de l'ordre.

Les troubles ont éclaté après la mort dans la nuit de dimanche à lundi, dans le quartier de la Bourgogne, d'un des passagers d'un véhicule qui a refusé de s'arrêter lors d'un contrôle de police et a percuté un arbre.

Six des 23 personnes placées en garde à vue à l'issue des trois premières nuits ont été déférées vendredi, selon le procureur adjoint de Lille, Bruno Dieudonné. Trois d'entre elles sont passées en comparution immédiate.

L'une a écopé de 18 mois de prison dont 12 avec sursis pour avoir foncé avec une voiture sur la police, une deuxième de six mois ferme plus un mois de révocation d'un sursis antérieur, pour avoir jeté des projectiles sur les CRS; elles ont toutes les deux été incarcérées. Une troisième a été condamnée à six mois avec sursis sous condition d'un travail d'intérêt général de 210 heures, pour participation à attroupement.

Les trois autres personnes déférées vendredi, des mineurs, étaient en cours de présentation à un juge des enfants, le parquet ayant demandé leur placement sous contrôle judiciaire avec l'interdiction de reparaître sur le lieu des affrontements et de sortir de leur domicile "au-delà d'une certaine heure", selon M. Dieudonné.

Le bilan de la nuit de jeudi à vendredi, qualifiée néanmoins de "plus calme" que les précédentes par Gérald Darmanin, député-maire Les Républicains de cette grande ville de l'agglomération lilloise, fait état de 14 voitures incendiées, trois feux de poubelle, et 12 interpellations dans le quartier de la Bourgogne.

Le parquet de Lille a également fait part de deux interpellations à Roubaix, une localité voisine, après des feux ou tentatives d'incendie de poubelles.

Sur ces 14 personnes interpellées au total, seules sept - dont quatre mineurs, certains étant venus de Belgique - étaient toujours en garde à vue vendredi soir, les autres ayant été relâchées pour être éventuellement à nouveau convoquées par le parquet ultérieurement.

http://www.varmatin.com/france/trois-premieres-condamnations-apres-les-violences-a-tourcoing.2174123.html


http://bondyblog.liberation.fr/201506060032/tourcoing-allez-dire-a-darmanin-quil-vienne-regler-les-problemes-ici/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tourcoing : nuit de violences urbaines   Aujourd'hui à 17:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Tourcoing : nuit de violences urbaines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: