Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Policiers tués sur le périph' (2013): le chauffard renvoyé aux assises....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Policiers tués sur le périph' (2013): le chauffard renvoyé aux assises....   Lun 11 Mai 2015 - 17:24

Le parquet de Paris, qui demandait le renvoi à la cour d'assises pour homicides volontaires, a annoncé qu'il ferait appel de la décision du juge d'instruction. Dans son ordonnance, datée de jeudi, le magistrat n'a pas retenu d'intention de tuer chez le chauffard, âgé à l'époque de 22 ans. Il a ordonné son renvoi pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, refus d'obtempérer, conduite sous l'empire d'un état alcoolique et conduite sans permis, ont précisé des sources judiciaire et proche du dossier.

La cour d'appel de Paris devra se prononcer sur la qualification retenue dans cette affaire, qui avait provoqué une onde de choc dans la police. Le 21 février 2013, les deux policiers de la Bac (brigade anti-criminalité) Nord parisienne, âgés de 32 et 40 ans, avaient été tués après avoir été percutés à l'arrière de leur voiture sur le périphérique, près de la porte de La Chapelle. Ils avaient été heurtés par un 4x4 lancé à très vive allure qui venait d'être pris en chasse par la police dans l'ouest de la capitale.

Un troisième policier avait été grièvement blessé dans cet accident survenu vers 06H00 du matin. "Nous faisons également appel", a indiqué à l'AFP l'avocat des familles des deux policiers, Me Thibault de Montbrial. Le juge "n'a pas tiré toutes les conséquences de ce qu'il a pourtant relevé sur le caractère intentionnel de la collision et sur la dangerosité du véhicule", a-t-il estimé. L'avocat du suspect, Me Yassine Bouzrou, n'a pas souhaité faire de commentaire dans l'immédiat.

Les deux policiers avaient été faits chevaliers de la Légion d'honneur à titre posthume. François Hollande avait exprimé sa "profonde émotion" alors que Manuel Valls, à l'époque ministre de l'Intérieur, avait plaidé pour une justice "sévère, impitoyable" dans cette affaire. Des obsèques nationales avaient été organisées.

Un an après les faits, plus de 200 personnes avaient participé en février 2014 à Paris à une marche blanche pour leur rendre hommage. )

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/2015/05/11/policiers-tues-sur-le-periph-le-chauffard-renvoye-aux-assises-722491.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Policiers tués sur le périphérique: renvoi aux assises pour le chauffard   Lun 7 Sep 2015 - 16:03

La cour d'appel de Paris a confirmé le renvoi aux assises d'un chauffard qui, ivre, avait tué deux policiers en percutant leur voiture sur le périphérique parisien en février 2013, mais n'a pas retenu l'intention de tuer, selon les sources proches du dossier.

La mort des deux policiers de la Bac (brigade anti-criminalité), âgés de 32 et 40 ans, le 21 février 2013, avait causé un vif émoi.
Le chauffard, un homme de 22 ans, sous l'emprise de l'alcool et conduisant sans permis, avait percuté la voiture de plein fouet avec son 4x4 Range Rover, lancé à très vive allure. Poursuivi par une autre voiture de police, il tentait de prendre la fuite pour échapper à un contrôle, au petit matin, à la sortie d'une boîte de nuit. Le choc avait été très violent et le véhicule de la Bac s'était retrouvé à 70 mètres du point d'impact. Aucune trace de freinage n'avait été constatée. L'homme avait déjà huit condamnations à son casier judiciaire, dont cinq pour conduite sans permis.
La chambre de l'instruction de la cour d'appel a gardé, dans sa décision rendue jeudi, la qualification choisie par la juge d'instruction, qui avait renvoyé le chauffard le 7 mai pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Le parquet de Paris avait fait appel en demandant son renvoi devant la cour d'assises pour homicides volontaires.
"Nous demanderons à la cour que les faits soient requalifiés en homicides involontaires afin que mon client soit jugé pour un délit et non pour un crime", a réagi l'avocat de l'accusé, Me Yassine Bouzrou interrogé par l'AFP. "Il n'y avait pas une bonne visibilité et il souffrait de problèmes de vue comme l'enquête a pu le constater", a-t-il ajouté.

Le passager du 4x4 a quant à lui été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour la détention d'un couteau à cran d'arrêt et des infractions à la législation sur les stupéfiants. Deux autres hommes ont été renvoyés en correctionnelle en raison de leur implication dans la rédaction d'un faux contrat de location de la Range Rover, présenté à la police après les faits. L'un d'eux est soupçonné d'avoir fourni cette grosse cylindrée au chauffard en sachant qu'il n'avait pas le permis.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/09/07/97001-20150907FILWWW00151-policiers-tues-renvoi-aux-assises-pour-le-chauffard.php

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/2015/05/11/policiers-tues-sur-le-periph-le-chauffard-renvoye-aux-assises-722491.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Policiers tués sur le périph' (2013): le chauffard renvoyé aux assises....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: