Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 L'Inspection technique à la Réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Hugues Matelly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3932
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: L'Inspection technique à la Réunion   Ven 20 Avr 2007 - 13:22

Dans un média local (clicanoo) : Source

Citation :

Les bœufs carottes sont là

L’inspection technique de la gendarmerie nationale est dans l’île depuis hier matin. Fraîchement débarquée de Paris, la police des gendarmes est venue mettre son nez dans les comptes du cercle mixte de la gendarmerie. L’affaire, révélée par le JIR, implique plusieurs militaires, et pas des moindres, qui se sont allègrement servis dans la caisse servant, entre autres, à financer l’arbre de Noël des enfants des gendarmes. L’ITG ne devrait pas être déçue !
8 h 30 sur le tarmac de Gillot. L’avion d’Air Austral a dix minutes d’avance. À son bord, deux hommes de l’inspection technique de la gendarmerie venus spécialement à la Réunion pour enquêter sur le cercle mixte de la gendarmerie. Les deux bœufs carottes en civils sont pris en charge par les militaires locaux. Ils s’engouffrent rapidement dans un fourgon estampillé “Gendarmerie”, direction la caserne Vérines, le lieu du délit. L’affaire qui intéresse la police des gendarmes est révélée par Jacques Tillier, dans son éditorial du 24 mars. Dans le collimateur, le colonel Bélondrade, aujourd’hui général deux étoiles en métropole, le lieutenant Deza, ex-patron de la BR, l’adjudant Dechasseaux aujourd’hui à la retraite et le gendarme Madzia, anciennement à la BR de Saint-Benoît, aujourd’hui en poste à la BR de Saint-Denis. Ces quatre hommes sont, à des degrés plus ou moins importants, impliqués dans la gestion délictueuse du cercle mixte de la gendarmerie.

Un trou de 200 000 euros

Le cercle mixte est une association régie par la loi 1901 que l’on trouve dans tous les groupements de la gendarmerie. Il est placé sous l’autorité du colonel. Sorte de comité d’entreprise de la gendarmerie, le cercle mixte, sous couvert de la loi associative, possède un compte bancaire. Compte qui permet d’encaisser les chèques du comité des fêtes de la gendarmerie, qui lui n’a pas le droit de posséder de comptes. Résultat, les deux organes font caisse commune. Et permettent de célébrer, entre autres, l’arbre de Noël pour les enfants des gendarmes, et de mettre les cadeaux dans la hotte. Sauf que ces quatre-là ont trouvé moyen de détourner l’argent du cercle pour organiser des petites fêtes privées et faire sauter quelques beaux bouchons. Notamment pour fêter la victoire du capitaine Z. lorsque le JIR fut condamné à lui verser des dommages et intérêt pour diffamation... Le trou dans la caisse avoisinerait les 200 000 euros. L’adjudant Dechasseaux, gérant du compte, et le lieutenant Deza semblent avoir eu des rôles actifs dans ce détournement. Mais ne pourront pas s’expliquer devant l’ITG, puisqu’ils ont depuis quitté le département. C’est en janvier que le pot aux roses a été découvert par l’adjoint du colonel qui a mis le nez dans les comptes. Deux gendarmes - intègres cette fois, du moins on l’espère - ont alors été mis sur le coup pour mâcher le travail de l’ITG. Ceux-ci devront exposer leur travail, présenter les fausses factures et autres notes salées nauséabondes qui ont permis de sucrer les cadeaux des marmailles. Après cette première journée studieuse à plancher sur les travaux de leurs collègues, les gendarmes des gendarmes ne devraient pas tarder à auditionner les collègues impliqués dans le cercle, le tout, sous la houlette du procureur. De belles découvertes en perspective !

F.S.


_________________
"Que dites-vous? ... C'est inutile? ... Je le sais!
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROGER30
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Ven 20 Avr 2007 - 14:00

Bonjour à tous et toutes ( coucou aux invités ).

La gendarmerie mène à tout, même aux étoiles ( présemption d'innocence pour tous)

Dire que certains nous ont traité il y a pas longtemps de lie de la Gie, de rebus, d'aigris et pour finir de comploteurs.

retour à l'envoyeur. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Ven 20 Avr 2007 - 15:47

----vous voulez que je vous dises, et passez moi l'expression

FONT CHIER CES CONS
Revenir en haut Aller en bas
BALACASSE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 639
Age : 51
Localisation : 44
Emploi : BTA
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Ven 20 Avr 2007 - 23:48

Ces faits démontrent encore une fois que notre GENDARMERIE est également touchée par ces magouilles qui, dans la société, exaspèrent nos concitoyens surtout lorsqu'elles concernent des personnes prônant l'intégrité morale. Twisted Evil
il reste à espérer que cette affaire "MILITARO-FINANCIERE" n'accouche pas d'un "NON LIEU". Les lampistes doivent trembler. Shocked
j'espère surtout que les valeureux qui ont dénoncé ce scandale ne deviennent pas des "Jacques Glassmann " de la Gendarmerie, hélas les exemples sont légions.

Soutien au Gd RENAUD
une pensée pour
Jean-Pierre JODET et Henri CALLIET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladislas
Invité



MessageSujet: Y a encore mieux   Sam 21 Avr 2007 - 1:18

BALACASSE a écrit:
Ces faits démontrent encore une fois que notre GENDARMERIE est également touchée par ces magouilles qui, dans la société, exaspèrent nos concitoyens surtout lorsqu'elles concernent des personnes prônant l'intégrité morale. Twisted Evil
il reste à espérer que cette affaire "MILITARO-FINANCIERE" n'accouche pas d'un "NON LIEU". Les lampistes doivent trembler. Shocked
j'espère surtout que les valeureux qui ont dénoncé ce scandale ne deviennent pas des "Jacques Glassmann " de la Gendarmerie, hélas les exemples sont légions.

Soutien au Gd RENAUD
une pensée pour
Jean-Pierre JODET et Henri CALLIET

Je peux vous promettre que cela n'est rien au regard de ce qui va arriver tout simplement et sans encombre via à la presse.

Se remémorer article

http://www.harcelement-destruction.com/article-5689425.html

et là encore c'est rien le meilleur est pour la fin.

Rivesalte et les paillotes c'était du pipi de chat.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 21 Avr 2007 - 10:02

------messieurs les gérants de mess de France et Navarre, à vos comptes, un audit monstre se prépare.
Revenir en haut Aller en bas
totoche
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 137
Emploi : GD de COB
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 28 Avr 2007 - 8:08

La suite
Source

Citation :
FAITS-DIVERS
Un gendarme en garde à vue
Présents sur l’île depuis une semaine, les gendarmes de l’inspection technique de la gendarmerie nationale ont progressé rapidement dans le dossier du cercle mixte. Depuis mardi matin, deux personnes sont en garde à vue, l’ancien gérant du cercle mixte et un entrepreneur de la place

[26 avril 2007]

Après une semaine d’enquête, les gendarmes de l’inspection technique de la gendarmerie nationale, les gendarmes des gendarmes, qui sont arrivés sur l’île la semaine dernière, ont bien progressé dans ce qui est maintenant convenu d’appeler “l’affaire du cercle mixte“. En effet, deux personnes, dont l’ex-maréchal des logis chef Dechasseaux, l’ancien gérant du cercle mixte, maintenant à la retraite, ainsi qu’un responsable d’une société de BTP bien connue sur la place, sont en garde à vue depuis le 24 avril dernier. L’affaire, révélée il y a quelques semaines par le JIR, implique plusieurs militaires. Et pas des moindres. Ils ont “tapé“ allègrement dans la caisse servant, entre autres, à financer l’arbre de Noël des enfants des gendarmes. Le dossier qui intéresse la police des gendarmes a été révélé par Jacques Tillier, dans son éditorial du 24 mars. Dans le collimateur, le colonel Bélondrade, aujourd’hui général deux étoiles en métropole, le lieutenant Deza, ex-patron de la BR, le maréchal des logis chef Dechasseaux aujourd’hui à la retraite et le gendarme Madzia, anciennement à la BR de Saint-Benoît, aujourd’hui en poste à la BR de Saint-Denis. Ces quatre hommes sont, à des degrés plus ou moins importants, impliqués dans la gestion délictueuse du cercle mixte de la gendarmerie.Le cercle mixte est une association régie par la loi 1901 que l’on trouve dans tous les groupements de la gendarmerie. Il est placé sous l’autorité du colonel. Sorte de comité d’entreprise de la gendarmerie, le cercle mixte, sous couvert de la loi associative, possède un compte bancaire. Compte qui permet d’encaisser les chèques du comité des fêtes de la gendarmerie, qui lui n’a pas le droit de posséder de comptes. Résultat, les deux organes font caisse commune. Cela permet de célébrer, entre autres, l’arbre de Noël des enfants des gendarmes, et de mettre les cadeaux dans la hotte. Sauf que ceux-là ont trouvé moyen de détourner l’argent du cercle pour organiser des petites fêtes privées et faire sauter quelques beaux bouchons. Notamment pour fêter la victoire du capitaine Z. Lorsque le JIR fut condamné à lui verser des dommages et intérêt pour diffamation... Le trou dans la caisse avoisinerait les 200 000 euros. Le maréchal des logis chef Dechasseaux, gérant du cercle et donc du compte, et le lieutenant Deza, le président, semblent avoir eu des rôles actifs dans ce détournement. Le pot aux roses est découvert en janvier par l’adjoint du colonel qui a mis le nez dans les comptes. Deux gendarmes de la section de recherche - intègres cette fois, du moins on l’espère - ont alors été mis sur le coup, dans le cadre d’une enquête préliminaire, pour mâcher le travail de l’ITG.

PROLONGATION DE GARDE À VUE

Ceux-ci devront exposer leur travail, présenter les fausses factures et autres notes salées nauséabondes qui ont permis de sucrer les cadeaux des marmailles. Donc, depuis mardi 9 heures du matin, l’ex-chef Dechasseaux ainsi que le responsable de la société de BTP ont été placés en garde à vue sous les motifs de détournements de fonds publics et de faux et usage en écriture privée et publique. D’après certains éléments, plusieurs fausses factures auraient été échangées entre les deux hommes. Durant toute la journée et la nuit, ils ont été entendus par les gendarmes de l’inspection, relayés par des militaires de la section de recherche du groupement de la Réunion. Après 24 heures de garde à vue, ils ont été tous les deux présentés, hier matin, au vice-procureur Dominique Audureau, le magistrat qui a diligenté l’enquête préliminaire. Les deux hommes, accompagnés par deux gendarmes, sont restés plus d’une heure dans le bureau du vice-procureur. Celui-ci en a profité pour leur signifier que leur garde à vue était prolongée de 24 heures. C’est donc en milieu de matinée que les deux hommes sont retournés vers un lieu tenu secret, peut-être la caserne de la Redoute, afin d’être à nouveau auditionné. L’enquête préliminaire devrait déboucher sur d’autres auditions et peut-être d’autres gardes à vue. Cependant, le maréchal des logis chef ne veut pas assumer seul les faits. “J’attends l’inspection technique de pied ferme et sans aucuns soucis”, aurait affirmé l’ancien gérant du cercle à un témoin. Ainsi, le chef n’a pas l’intention de se laisser “bouffer“ et de payer seul pour les autres. C’est d’ailleurs une crainte partagée par de nombreux militaires qui ont peur que le sous-officier, à la retraite, qui plus est, soit le fusible idéal dans ce type de dossier pour éviter que d’autres personnes, beaucoup plus haut placées. Quoi qu’il en soit, la justice et les gendarmes de l’inspection technique poursuivent leurs investigations afin de savoir avec certitude et précision à combien se monte le “trou“ dans la caisse du cercle et surtout qu’elles sont les autres personnes impliquées dans ce détournement de fonds.

Jérome Leglaye








Source
Citation :

FAITS-DIVERS
Affaire du cercle mixte de la gendarmerie : D’autres gardes à vue attendues
Deux jours après leur mise en garde à vue, l’ancien gendarme et le chef d’entreprise sont ressortis libres même s’ils restent suspectés de détournements de fonds et de faux en écriture privé et public. L’enquête préliminaire se poursuit et d’autres personnes pourraient subir le même sort dans les jours à venir.

[27 avril 2007]

Après 48 heures de garde à vue dans un local resté secret, l’ex-maréchal des logis chef Dechasseaux et l’entrepreneur du BTP ont quitté les bureaux où les gendarmes de l’inspection technique et de section de recherche les ont interrogés durant deux jours. Même si les deux hommes sont ressortis libre, ils restent les principaux suspects dans l’enquête préliminaire diligentée par le parquet sur les malversations qui ont touché le cercle mixte de la gendarmerie. Durant près de 48 heures, les gendarmes des gendarmes ont voulu savoir plusieurs choses. D’une part, comment l’ex-gendarme a pu financer l’achat de son appartement qui se situe au centre-ville. Les deux hommes ont dû aussi s’expliquer sur les liens qui les unissent non seulement au niveau personnel, plusieurs personnes les auraient vues dans des soirées bien arrosées, mais aussi au niveau professionnel. Ainsi, ils ont dû répondre précisément à des accusations de surfacturations dont une partie aurait été reversée en liquide. De plus, les gendarmes ont aussi interrogé le sous-officier sur certains passe-droits dont aurait bénéficié le chef d’entreprise. Ils ont dû également répondre de leurs liens avec les autres militaires qui ont été mis en cause dans le dossier. Quoi qu’il en soit, l’enquête préliminaire lancée par le parquet sur ce dossier va se poursuivre. Les gendarmes de l’inspection technique vont devoir rester un certain temps sur l’île, avec l’appui de plusieurs de leurs collègues de la section de recherche, pour démêler l’écheveau de ce dossier qui risque de mettre encore en cause plusieurs autres personnes dont des gendarmes de haut niveau. Le vice-procureur Dominique Audureau, en charge du dossier, va suivre de très près l’évolution de l’enquête.

J.L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 28 Avr 2007 - 9:05

---gérant ou reponsable du cercle, donc comptable, donc responsable. Clair, net précis, il vont payer le prix fort, pour les responsables locaux et profiteur de tous poils, haut gradé, ça va être une autre histoire. car les éléments matériels vont manquer. On va voir si l'I.T. se donne les moyens .
La DG fait le mort en attendant, je pense que je ferai pareil.

Pour avoir commandé en BR, je me demande comment ces mecs trouvaient le temps de s'occuper du mess et de leur boutique. Il faut une sacré puissance de travail.
Revenir en haut Aller en bas
fiuducoco
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : dans le trou de combat
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 28 Avr 2007 - 9:09

et on fait chier les brigadiers pour rien..... scratch
c'est le jeu ma pauvre lucette.

Ouais mais lucette elle en a plein le C..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladislas
Invité



MessageSujet: Ce n'est que le début   Sam 28 Avr 2007 - 9:22

Concernant l'affaire Mickael Toto sur http://www.harcelement-destruction.com

il y aura encore mieux qu"à la réunion..........

En outre dans peu de temps la preuve que la DG ferme les yeux sur tout.
Et en ce qui concerne, la Commission de recours des militaires (CRM) et le Tribunal Administratif vous aurez sous vos yeux ce que veut dire EGALITE.

INTERDICTION DE RIRE..................
Revenir en haut Aller en bas
fiuducoco
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : dans le trou de combat
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 28 Avr 2007 - 9:25

C'est quoi ton site déjà
parce que l'on a pas l'adresse :elephant: :elephant: :elephant: :elephant:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Condor
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 28 Avr 2007 - 13:31

Comme il est agréable de constater que le principe de présomption d'innocence prévaut toujours au même titre que le secret de l'instruction.

Pour quelqu'un d'externe à l'enquête, ce journaliste est très bien informé. Apparemment le copinage ne se pratique pas qu'avec des chefs d'entreprise là-bas !

Avant de construire une potence on pourrait peut-être attendre un jugement équitable , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guadeloupe-et-gendarmerie.vip-blog.com/
CAFOUGNETTE 02
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1344
Age : 62
Localisation : GROGNARD DU MAQUIS 02 ST-QUENTIN
Emploi : ex Adj de BR en retraite en 07/2006 et reconverti Départementalement chez les camarades de F.O.
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 28 Avr 2007 - 13:52

Salut les camarades, cheers

Je suis du même avis que notre ami Astérix. drunken Je suis aussi un ancien de B.R. et je me pose la question de savoir comment nos gars de B.R. pouvaient consacrer du temps ainsi à la gestion du mess :study: :study: alors qu'il y a assez de turf en B.R. et du soutien à apporter aux unités de terrain. bounce bounce
Salut les camarades et bon week-end de SAINT-QUENTIN 02 en Picardie. sunny
Marc M. dit CAFOUGNETTE 02 lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 28 Avr 2007 - 13:58

La bas il était plus facile de soutenir le cercle mess que les unités de terrain. Il semble!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizou
Invité



MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Sam 28 Avr 2007 - 23:55

Personnellement pour avoir cotoyer le Lieutenant DEZA (Aujourd'hui CAPITAINE et quand on sait où.....????!!!!! ), je ne suis pas étonné. Par contre pout le Colonel BELONGRADE (Aujourd'hui Général de brigade de réserve, il me semble????) je ne m'esplique pas ce qu'il fait dans cette histoire. Ce Colonel est, pour moi un homme qui (je parle de mon expérience personnelle et là je suis certain que mon anonymat ne sert plus à rien....mais bon....) est proche de ses hommes, à qui l'on peut parler et qui est proche des gens du terrain (Encote faut-il être droit dans ses bottes) (Ce qui est normal à mon sens), en fait, qui malgré son grade, est un homme, à un coeur........
Et je le répète je ne parle que de mon expérience personnelle. Pour ce qui en doute, j'ai une adresse perso.......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Dim 29 Avr 2007 - 0:10

-------tu sais quand on est dans la merde, facile d'essayer de mouiller au dessus pour se couvrir, mais je dis ça et j'en sais rien. L'avenir nous le dira et le colon ne viendra pas ici se confier.
J'en reviens à ma première remarque, c'est qu'une bande de cons, et même si le condor a raison, n'empêche, des cons. je dirais même des con cernés
Revenir en haut Aller en bas
breizou
Invité



MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Dim 29 Avr 2007 - 0:18

Pour astérix, est-ce que ton MSG est pour moi ??
Revenir en haut Aller en bas
Ladislas
Invité



MessageSujet: Les cons   Dim 29 Avr 2007 - 9:36

asterix a écrit:
-------tu sais quand on est dans la merde, facile d'essayer de mouiller au dessus pour se couvrir, mais je dis ça et j'en sais rien. L'avenir nous le dira et le colon ne viendra pas ici se confier.
J'en reviens à ma première remarque, c'est qu'une bande de cons, et même si le condor a raison, n'empêche, des cons. je dirais même des con cernés


Phrase du jour:

Quand un con s'apercoit qu'il est con, il est déjà moins con: ........ mais ça ne change rien au problème.....

Bon Week end
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Dim 29 Avr 2007 - 11:23

--- pas spécialement Breizou, je te trouve plutôt honnête dans tes remarques.

Je dis que ce sont des cons parceque je le pense. Je vais être encore vulgaire, mais ils font chier ces mecs. Toi tu passes ta carrière à faire attention d'être scrupuleusement honnête et tu vois ces mecs qui s'aménagent des petits avantages mesquins sans se soucier des conséquences. Tellement cons qu'il ne leur est même pas passé à l'idée qu'ils étaient à côté de la plaque. Pour se faire bien voir, parcequ'on est incapable de se faire remarquer par le travail, on invite le patron à une petite fête, et quand ça pète, on ne trouve rien de mieux que de dire qu'il savait. Voilà le fond de ma pensée.
Je dirai même plus, le trou dans les caisses ne devait pas être d'aujourd'hui et maintenant, ils épongent pour tout le passif. pas si simple ni si carricatural, ce genre d'affaire, c'est pour ça que je dis que Condor a raison de nous rappeler à un peu de modération, même si on fait exprés d'en remettre une couche. Mais entre gendarmes, nous savons de quoi nous parlons.

J'avais un patron en SR, qui aurait dit " bandes de Tocards".

Autre chose, il faudra bien un peu arrêter de laisser commander des BR aux seules échines souples, pour les confier à des vrais pros, pas des mecs qui ont fait six mois de BR, il y a vingt ans, ou des mecs qui ont fait des vérifs toute leur vie, sans jamais aboutir. Tu veux que je te dise, un vrai patron de BR aurait senti le piège et aurait conseillé à son colon de prendre du retrait. En tout cas, c'est ce que j'aurais fait.
Revenir en haut Aller en bas
CAFOUGNETTE 02
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1344
Age : 62
Localisation : GROGNARD DU MAQUIS 02 ST-QUENTIN
Emploi : ex Adj de BR en retraite en 07/2006 et reconverti Départementalement chez les camarades de F.O.
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   Dim 29 Avr 2007 - 12:47

Salut Astérix et les camarades de combat cheers lol! cheers

En tant que retraité et ancien de B.R. , j'approuve totalement mon camarade Astérix dans son dernier paragraphe. Et je dis qu'à cette époque les C.B.R. étaient très écoutés. Je me souviens qu'un CBR pouvait choisir ses personnels en instance de mutation dans son unité, celà lui permettait aussi d'avoir les meilleurs élèments en Jud. C' était l'époque où le CBR avait aussi du poids vis à vis du CDt de Cie.
Je voudrais aussi faire un point perso. Encore à cette époque, lorsque nous devions diligenter sur une enquête de Commandement, malheureusement qui n'était pas ma tasse de thé, il m'est arrivé de défendre certains de mes camarades en leur signalant des vis de formes initiaux ( qui annulaient la procèdure pour leur défense ). Je pense que je n'ai pas de regrets, j'ai agi pour mes camarades à décharge ( en qualité de S/Off ). Je précise même qu'à un moment, j'étais adjoint PSO sur ma Cie et j'ai refusé ces enquêtes de Cdt, peut-être au détriement de mes camarades mais je voulais montrer ma neutralité. :heart:
C'était mon coup de gueule lol!
Bon dimanche mes camarades sunny
Marc M. dit CAFOUGNETTE 02 lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Inspection technique à la Réunion   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Inspection technique à la Réunion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives fonctionnement des brigades-
Sauter vers: