Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Contrôle banalisé non officiel en voiture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alaric.tetu8
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Dim 3 Mai 2015 - 12:28

Bonjour à tous!

Je commencerai ce post en disant qu'il ...N'EST PAS QUESTION... ici, de dénigrer ni les civils ni les forces de l'ordre;
que ce post est avant tout une demande d'aide sur la démarche finale à adopter face à mon histoire.
Je jure, en tant que citoyen, sur la démocratie et les "droits de l'homme" que je dirais uniquement la vérité, toute la vérité.
Aussi, toute parjure et agression en réponse à mon message, qu'il soit ... civil ou militaire... seront ignorées.

J'introduis cette partie à venir en expliquant qu'il s'agit là d'un événement qui s'est produit ce samedi 2 mai 2014, sur une route à deux sens en campagne; ma vitesse au compteur est alors légèrement sous 90 km/h (environ 88 km/h)

Avant d'expliquer "mon histoire" (le fait), je tiens à dire à toute personne qui verrais là un acte de dénonciation ou autre, que je suis un citoyen "calme et préventif" au volant de ma voiture, intègre à la société, étudiant bosseur, travailleur saisonnier sérieux, personne saine d'esprit et bienveillante; bon conducteur, et que le fait n'a aucunes conséquences dramatiques..

Les faits:
Je roulais à la vitesse énoncée ci-dessus dans l'introduction, entre deux villages espacés de quelques kilomètres, à peine 3 km. Il est évidemment dans mon habitude de rappeler gentiment aux autres conducteurs lorsqu'ils génèrent des comportement dits inadéquates, de le leur faire ressentir par des signaux de voitures.
Pour les personnes qui me dépassent très vite il s'agit de 4 pleins phares de suite en journée et 1 en pleine nuit car je ne veux pas être dangereux (déjà que un appel de phare le soir ça flache... ) ATTENTION; je n'envoie jamais de plein phare de face et je ne fais jamais d'appels de phares pour signaler les forces de l'ordre!

Soudain, un autre utilisateur qui semblait se contenir d'aller plus vite, accélère enfin comme un fou et me dépasse très vite (ma bonne estimation visuelle des vitesse me permet de dire qu'il était probablement au dessus des 110 km/h).
Inquiet de sa personne et un peu fâché dans le fond de me sentir obligé de signaler à ce "chauffard" (d'après mon estimation visuelle directe) et en ayant attendu qu'il soit de nouveau sur sa vois, je lui "donne mes 4 phares" (allumé, éteint, allumé, éteint ,allumé, éteint, allumé, éteint) assez vite.
Après apparemment un temps d’hésitation, le conducteur ralentit d'un coup et reprend sa vitesse "appropriée" (soit environ 90 km/h) à 500 m devant moi.
Durant l'entrée dans le village qui se fait juste après, la voiture ralentit seulement à 100 mètre du niveau du panneau clignotant moderne qui affiche "votre vitesse est de .. " affichant 85 km/h alors que le véhicule est avancé de presque 500 mètre dans le village et cette zone est habitée...
Alors la voiture s'arrête un peu plus loin directement et la personne "touts clignotants dehors" et me faisant des signes, me regarde intensivement.
N'ayant pas le temps de m'attarder à ce que je prenais à ce moment pour une querelle idiote et enfantine de plus dans ma journée, je ralentis, je rictus un dépit en le regardant dégoutté de la situation que prend cet excès de vitesse qui ne me concernait pas au départ et reprend ma route.

Alors le conducteur redémarre sa voiture et me colle "méchamment" (il n'est question que d'une impression ressentit sur le coup du moment), mais sa voiture clignote encore.
Alors je me dis que tant pis, il va falloir se disputer un peu et faire la morale même si je n'y prend aucun plaisir.

Je m'arrête là ou c'est possible (réflexe familiale qui consiste à éviter les ennuis à la famille en évitant de ramener à la maison quelqu’un d'agressif qui nous suit depuis "l'incident" au cas ou cette personne soit dangereuse) , un peu sévère dans l'attitude. On sort en même temps et on se rencontre à la même vitesse. Je le prend de court et lui demande quelque chose qui a la forme, le fond et l'intonation de: Non mais ça ne vas pas vous? Vous avez vu à quelle vitesse vous dépassez les gens?
Alors lui me répond quelque chose dans le même genre pour mes phares en ajoutant qu'il est des forces de l'ordre (le geste qui va à son porte feuille pour me le faire comprendre est un peu rapide et je vois un papier d'état mais je n'ai aucunement eu le temps de discerner si c'est la gendarmerie, la police,..)

Sous le choc de la révélation qui me parait d'autant plus absurde en comparaison avec les faits (le type de conduite en voiture, l’irrespect des limitations, les brusqueries de conduite, l'absence de gyrophare ou autre, pas de galions sur le pull des vêtements civils et une voiture très courantes que je n'ai jamais vu utilisée en voiture banalisée), car tout porte à croire à un militaire civil qui rentre à la maison et qui se dépêche d'aller manger chez lui, ....
...sous le choc et l'incompréhension je lui montre tout de même mes papiers qu'il ma demandé, il les regarde et les prends en faisant le tour pour me montrer qu'il contrôle de façon juste la voiture, je lui atteste que ma voiture est dans les règles. Il me regarde sévèrement et il me dit après avoir fait le tour " le problème vient de l'utilisation intempestive de vos phares.. (Prénom nom)... " .
Je reprend mes esprits assez vite et lui explique d'abord hésitant puis plus sûr quand même (les sentiments ça sert à rien je veux comprendre). "Tout de même sans gyrophare et avec cette voiture vous rouliez vraiment vite! Vous êtes une voiture banalisé?" Il me répond que oui mais de toute façon il est pressé..

On s'abandonne alors qu'il répète encore mes nom et prénom de façon menaçante, et me dit que de toute façon il doit avoir encore beaucoup de route, moi je suis proche de chez moi... 10km. Il redémarre très vite et part.. mais tourne dans une rue et s'arrête dans le village.

MA QUESTION (en majuscule juste pour qu'on voit mieux)
Tout cela est-il normal? Suis-je en tord? Aurais-je du m'arrêter? Aurais-je du signaler la situation calmement à la gendarmerie du village ou verte à cette heure pour éviter les ennuis? Lui as-t-il le droit de faire ce qu'il a fait?
Comment gérer cela si ça m'arrive encore une fois? Est-ce vraiment interdit de rappeler aux automobilistes qu'ils vont trop vite?

Merci à tous d'avance pour vos réponses qui respecteront ma "demande de respect vis à vis de cette situation et de ma non violance"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christi@n
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 48
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Dim 3 Mai 2015 - 17:14

Bonjour,

Cette personne est-elle un membre des forces de l'ordre ou pas ??? Je n'en sais rien et franchement, on s'en fiche un peu.
L'important dans cette affaire, c'est que cette histoire, au lieu de se retrouver sur le forum, aurait pu faire l'ouverture d'un journal télévisé si tu étais tombé sur un déséquilibré ...

Régulièrement, on est amené à gérer des procédures qui ont le même début que la tienne mais où cela s'est terminé en violences verbales (insultes, menaces en tout genre ...) et au pire en violences physiques.

Moi-même, comme n'importe qui, je circule en civil au volant de mon véhicule et je constate régulièrement de mauvais comportements sur la route et que certaines personnes ont une interprétation très libre du code de la route. C'est ainsi ... Ca peut arriver à tout le monde, un jour, on est un peu plus pressé que d'hab et on roule plus vite que les autres jours.

Mais une chose est sure, je ne vais pas risquer un mauvais coup ou au pire un coup de couteau (ça s'est déjà vu !!!) pour avoir tenter de faire remarquer à un autre automobiliste son comportement.

OK, tu fais juste des appels de phare, mais ça rime à quoi en fait ??? Dans le cas présent, le gars roule vite et il le sait ... Tes appels de phare ne servent qu'à l'énerver et à faire monter inutilement et dangereusement son taux de testostérone ... jusqu'au jour où ...

Tu veux militer pour la sécurité routière ? Tu veux être un acteur de la sécurité routière ??? Deviens alors intervenant dans une association (là, tu as le choix) pour faire des conférences ou autre. Mais une chose est certaine, ce n'est pas avec des appels de phare que tu fera bouger les choses. Tout ce que tu risques, un jour, c'est de rentrer chez toi blessé dans ton amour propre, ou bien blessé physiquement, ou bien pas du tout ...  

alaric.tetu8 a écrit:

Tout cela est-il normal?
Non, ce n'est pas normal

alaric.tetu8 a écrit:

Suis-je en tord?
Pour moi, oui en partie

alaric.tetu8 a écrit:

Aurais-je du signaler la situation calmement à la gendarmerie du village ou verte à cette heure pour éviter les ennuis? Lui as-t-il le droit de faire ce qu'il a fait?
Tu aurais pu effectivement. Tu tombes sur moi à l'accueil, j'aurai tenu le même discours

alaric.tetu8 a écrit:

Comment gérer cela si ça m'arrive encore une fois? Est-ce vraiment interdit de rappeler aux automobilistes qu'ils vont trop vite?
Reste à ta place l'ami et ne vas au devant d'ennui par une crise de testostérone non maitrisée d'un automobiliste  

alaric.tetu8 a écrit:
Est-ce vraiment interdit de rappeler aux automobilistes qu'ils vont trop vite?
Non, mais cela dépend comment c'est fait et encore une fois, à l'instant T sur la route, à quoi sa sert ???

C'est juste mon avis ...

PS : Relis ta signature, tu as une partie de la réponse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Dim 3 Mai 2015 - 17:55

Perso, des cons sur la route il y en a et il n'en manque pas et malheureusement il y en aura toujours plus. Je circule toujours avec mon GPS, pas pour m’indiquer la route mais pour m'alerter si je dépasse la vitesse autorisée. Sur route, là où la vitesse est de 90 je circule entre 85 à 95 km/h grand maxi. Il y en a toujours qui me double, même sur zébra, ligne blanche et le cul de la voiture a vite fait de disparaitre à mes yeux. J'en conclus donc que le mec roule à vive allure. Je continue mon chemin en me répétant: ce con tu vas le retrouver "entouré" autour d'un platane.  Bien souvent, je le retrouve coincé par un camion qu'il ne peut pas dépasser, vu la configuration de la route et nous roulons cahin-caha, un bon bout de chemin ensemble, lui devant et moi derrière. Bénéfice, il a pris des risques pour rien, pour ne gagner que d'avoir mangé un véhicule sans plus. Les cons on n'y peut rien et les appels de phares également. Si le gars veut risquer d'embrasser un arbre, grand bien lui fasse tant qu'il le fait tout seul.  Je pense que si on retirait le permis à tous les cons, les routes deviendraient tout d'un coup plus fluides.
Mais je suis hors sujet, enfin un peu. A mon humble avis mieux vaut s'occuper de sa conduite que de celle des autres, surtout si on est ou ne faisons plus parti de la grande maison bleue. Il eut été plus facile, et surtout plus prudent de relever simplement la marque et l’immatriculation du gus et d'en informer les FDO qui ne pourront que procéder à l'identification du propriétaire sans plus. S'il s'agissait d'un membre des FDO, les collègues ne pourraient que l'informer qu'un usager de la route est venu leur signaler son comportement dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
alaric.tetu8
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Dim 3 Mai 2015 - 18:42

Bonjour "Christi@n" et "dieu11",

Je vous remercie pour vos réponses qui m'ont bien éclairé, je comprends qu'il faut que je cesse mes signalement et je n'ai aucune envie en effet que cette affaire tourne en vinaigre.. donc je ne ferais plus d'appels de phares ni d'agissements (bien que pacifistes) non officiels.
J'ai une toute petite question en plus;
"Sachant que le personnage m'a semblé tout de même bien officiel dans son comportement assez objectif et professionnel, mais qu'il ne semblait pas être dans le cadre de son travail; s'il me croise et me reconnait un autre jour ou je fais une toute petite infraction involontaire (lors d'un "vrai" contrôle"), oubli de clignotant ou autre (une connerie quoi), ai-je le risque qu'il soit plus agressif avec moi?"
Même si j'en doute, j'en ai peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Dim 3 Mai 2015 - 19:20

Si c'est un membre des FDO, (police - gendarmerie) et ça reste à prouver mai bon, s'il est intelligent, je ne vois pas pourquoi il serait plus agressif. Il fera peut être son boulot et ça s'arrêtera là.
Revenir en haut Aller en bas
alaric.tetu8
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Dim 3 Mai 2015 - 19:38

dieu11 a écrit:
Si c'est un membre des FDO, (police - gendarmerie) et ça reste à prouver mai bon, s'il est intelligent, je ne vois pas pourquoi il serait plus agressif. Il fera peut être son boulot et ça s'arrêtera là.  

D'accord, je suis rassuré, merci encore et bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Lun 4 Mai 2015 - 0:22

ahh les " shérifs " de la route...........................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: CONTROLE BANALISE   Mar 12 Mai 2015 - 12:29

Bonjour
J'ai lu avec intérêt le message de ALARIC.

Dans son récit, je ne sais pas, si c'était des policiers, des gendarmes ou des justiciers puristes, qui ont fait ces actions.
Sur nos routes, nous rencontrons des justiciers de la route, qui se sentent investis d'une mission divine.
Mais, ils ont leur propres critères.

Pour eux parfois, nous n'allons pas assez vite, 85/90, ils vous collent, et après séance d'appels de phares vous dépassent avec un queue de poisson, et suivant le cas, se mettent ostensiblement devant vous avec une vitesse très basse généralement autour des 70 km/h.

Bien évidement pas question de les doubler, si nous tentons un dépassement, un déport à gauche, ou accélération pendant, que nous dépassons.
Ou dans d'autres cas, après avoir dépassé dans les conditions indiquées, il partent avec une vitesse nettement supérieure à la normale, au moins nous sommes débarrassé du problème.

Autre cas fréquent, un automobiliste roule assez lentement, et nous souhaitons le dépasser, et la aussi un réflexe de justicier, il empêche le dépassement déport, ou accélération pendant le dépassement, là, je reste derrière, et je subi, en insistant, je me trouve vite au dessus de la vitesse.
Aux feux tricolores, si le feux est vert, mais sur un carrefour encombré en principe nous ne pouvons pas nous engager, mais ce sont les concert de klason, et appels de phares.

De même que sur une route, si nous respectons les limites de vitesses, (circulation bien à droite), nous avons aussi droits à quelques défoulements.
J'ai une caméra, qui fonctionnent en permanence sur le tableau de bord pendant, que je roule, je ne fais pas un relevé des infractions, ce n'est pas mon rôle, mais, ça peut éviter quelques soucis, pour les contestations.
J'ai remarqué aussi, que sur les rond point, il y a souvent des petits malins, qui cherchent délibérément les accrochage sur le coté droit, mais en voyant la caméra, ça calme.

Avons de faire des lois et lois sur des lois, et pistages permanents, faire appliquer, ce qui existe ce serait déjà plus rationnel.
En plaçant une caméra, je suis bien obligé d'évité les fautes de conduite et infractions, se serait absurde de filmer ses propres erreurs.

Pour la vitesse, ayant une voiture ancienne, j'ai une alarme de dépassement sur le GPS, et parfois j'utilise une fonction sur mon portable, d'avertisseur de dépassement.
Et encore, je ne sais si maintenant,  c'est licite, j'ai dans un reportage, que des motards verbalisaient les automobilistes, qui utilisaient le GPS sur leur téléphone.

Pour les PV, pour c'est simple, si j'ai commis une infraction, je paye, si j'estime l'avoir commis, je le conteste, mais je ne discute jamais avec l'agent verbalisateur, il estime avoir des raison de dresser un PV, je n'irai pas risquer une histoire d'outrage en manifestant un désaccord, jusqu'à maintenant j'obtiens  gain de cause, d'une manière générale je m'efforce de respecter le code de la route, comme de nombreux automobilistes, mais le principe tous coupables semble être très en vogue pour les associations spécialisées, et nos politiciens.
Mais néanmoins un effort devrait être fait sur l'état des routes, et les infrastructures dangereuses, mais les pouvoirs publics étant en cause, personne, n'est responsable, et il nous est reproché, le fameux défaut de maîtrise.

Conduire une voiture ne me passionne pas particulièrement, je dirai même, que ça m'ennuie profondément , je l'utilise simplement pour me déplacer.
Je n'ai aucunement l'impression de me valoriser en roulant vite, pour ce qui de l'alcool, ce n'est pas dans mes habitudes, il y a suffisamment de poisons dans notre environnement, ce n'est pas la peine de se créer des problèmes de santé supplémentaires, de plus ayant été pilote, je devais aussi prendre des précautions pour mon hygiène de vie, et maintenant , je pilote à titre privé, mais la circulation aérienne nécessite les mêmes conditions.

Maintenant, sur les routes, nous avons des surenchères de répressions, les pouvoirs publics, nous affirment, que c'est pour notre sécurité, mais je n'ai pas obligation de le croire, il y a une code, je le respecte, et la mise en place d'une caméra est une raison supplémentaire.
Je n'ai pas besoin d'avoir un loi pour me tenir informé des évolutions du code de la route, lorsque je travaillais, je devais toujours me tenir informé des évolutions de la technique, et des normes, et maintenant dans le domaine associatif, et syndical, les mises à jour sont aussi impératives.

Nos politiciens seraient mieux inspirer en montrant l'exemple pour le respect des lois, et des règles de notre société, que d'organiser sans cesse le durcissement des répressions.
Pour la circulation routière, il ont toujours des experts, pour nous vendre leurs mesures, et les recettes, pour  l'arrêt du nuage de TCHERNOBYL à la frontière en 1986, ils avaient déjà des experts pour nous vendre leurs salades.

Cordialement
DURAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MO PATCH
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1529
Localisation : MOLSHEIM
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Mar 12 Mai 2015 - 16:21

DURAIL a écrit:
Bonjour
J'ai lu avec intérêt le message de ALARIC.

Dans son récit, je ne sais pas, si c'était des policiers, des gendarmes ou des justiciers puristes, qui ont fait ces actions.
Sur nos routes, nous rencontrons des justiciers de la route, qui se sentent investis d'une mission divine.
Mais, ils ont leur propres critères
DURAIL


C est lui qui fait des appels de phares quand il juge que les automobilistes roulent trop vite et la il est tombé sur un "os" si j ai bien compris !!!! et du coup il flippe !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alaric.tetu8
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 03/05/2015

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Mer 13 Mai 2015 - 0:00

MO PATCH a écrit:
DURAIL a écrit:
Bonjour
J'ai lu avec intérêt le message de ALARIC.

Dans son récit, je ne sais pas, si c'était des policiers, des gendarmes ou des justiciers puristes, qui ont fait ces actions.
Sur nos routes, nous rencontrons des justiciers de la route, qui se sentent investis d'une mission divine.
Mais, ils ont leur propres critères
DURAIL


C est lui qui fait des appels de phares quand il juge que les automobilistes roulent trop vite et la il est tombé sur un "os" si j ai bien compris !!!! et du coup il flippe !!!

Il n'est pas question ici de savoir (ou surtout croire) que je "flippe" ou non, il s'agissait là de trouver un moyen de comprendre par la réponse d'autres gendarmes qui auraient accès à ce site, si la réaction de cet energumen était justifiée ou non... ce poste est en train de "partir en couille" j'implore à tous ceux qui lisent ce poste d'arrêter d'ajouter des commentaires, surtout s'ils sont idiots et inutiles...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Mer 13 Mai 2015 - 1:08

pour faire respecter la Loi sur les routes , il y a les FDO point-barre.......pas besoins de shérifs moralisateurs adeptes des appels de phares dès qu'ils estiment que "l'autre " conducteur parait être en infraction....

s'il m'arrive de rouler un peu vite et qu'un shérif me fasse des appels de phares , il a droit a un doigt d'honneur.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MO PATCH
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1529
Localisation : MOLSHEIM
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Mer 13 Mai 2015 - 6:20

".. ce poste est en train de "partir en couille" j'implore à tous ceux qui lisent ce poste d'arrêter d'ajouter des commentaires, surtout s'ils sont idiots et inutiles.." Ok il faut supprimer le POST initial de ce fait car pour etre inutile il l est !!!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Mer 13 Mai 2015 - 20:52

non laisse il faut un peu d'animation ici , samouraï .... reviens !!!! LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: CONTROLE BANALISE   Mar 19 Mai 2015 - 17:32

Bonjour
Je ne pense pas, que le commentaires de ALARIC  soit vraiment inutile, il est possible,que les explications sont un peu décousues, mais il y a ce problème des JUSTICIERS ROULANTS, qui finissent par être agaçants, et dangereux.

Les rapports avec les FDO ne sont pas toujours simples, mais en respectant le code, ça reste gérable.
Je peux comprendre, qu'un policier, ou un gendarme, qui vient d'intervenir sur un accident grave et bien traumatisant puisse avoir un comportement altéré, mais ça reste limité, et la raison retrouve sa place rapidement.

Mais sommes de plus en confrontés avec des gens pas très net, qui s'y croient.
Les tapages médiatiques n'y sont pas étrangers.
Au départ, il n'est pas possible de savoir, si nous avons affaire à des représentants de l'ordre, et la priorité reste d'éviter un accident.

Mais, les excès ne se terminent pas une interception, et un PV éventuel.
Lorsque j'ai éviter l'accident, je ne perds pas de temps à le signaler à des vrais gendarmes , ou policiers.

Et encore, que feraient-ils de l'info, un taré accélère ou fait un écart pendant, que nous le dépassons.
Je suis tombé une autre fois sur un cas, le gus grille le stop, et m'incendie parce que il venait de ma droite, une autre fois, un autre accélère lorsque je m'engageais  sur un rond-point, pas d'accident, mais en s'arrêtant, pour m'incendier, il a manqué de provoquer un carambolage derrière lui.
Pour des exemples comme ceux là, je me limite à éviter un accrochage, et à ne pas rentrer dans leur jeux, en cédant pas aux provocations.

Cordialement
DURAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mange du grain
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1376
Age : 53
Localisation : dans le 17, en SAINTONGE
Emploi : perfide chasseur de statistiues
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Contrôle banalisé non officiel en voiture   Mar 14 Juil 2015 - 15:06

alaric.tetu8 un conseil fais comme moi tu ignores les dingues de la route. quand je ne suis pas en service je laisse faire. Les "justiciers" de la route sont en bleus avec des voitures à bandes. quant à estimer la vitesse des autres automobilistes au bout de 20 années en unité de police de la route il m'arrive encore souvent de me tromper...
MDG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contrôle banalisé non officiel en voiture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contrôle banalisé non officiel en voiture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: