Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens
anipassion.com
Partagez | 
 

 Point de situation sur associations professionnelles nationales de militaires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Point de situation sur associations professionnelles nationales de militaires.   Ven 3 Avr 2015 - 2:35

(Par Paul MORRA, membre du conseil d’administration de l’Adefdromil)

A l’ensemble de mes camarades de la communauté militaire, je m’adresse à vous en ma qualité de militaire d’active, officier de gendarmerie (OGR) du grade de Lieutenant, adhérent de l’ ADEFDROMIL depuis 2002 et membre de son conseil d’administration, officiellement déclaré auprès du Ministère de la Défense depuis 2004.

Depuis quelques temps, je fais des publications sur le site GENDCOM, rubrique « forum des associations », pour présenter l’ADEFDROMIL, ses caractères interarmées et inter catégories, ses dirigeants ( Jacques BESSY, président et Michel BAVOIL, vice-président et co-fondateur de l’association ), son action et bilan dans la défense des droits des militaires.

Depuis les arrêts rendus par la CEDH le 2 octobre 2014, je constate à regret, quelques commentaires dogmatiques sur l’arrivée des associations professionnelles nationales de militaires (APNM) en se retranchant sur l’autosuffisance de la concertation démontrant de fait, une méconnaissance totale du travail accompli par les associations en général et l’ADEFDROMIL en particulier. J’ai du mal à comprendre ce symptôme qu’ont certains de mes camarades militaires à l’autoflagellation quand un droit nouveau nous est acquis en matière de liberté d’expression, ce qui est une avancée historique.

Parfois, je relève des commentaires acerbes voire à la limite de l’injure. Aux adeptes de la rhétorique « argumentum ad hominem » qui doivent certainement en faire usage sans le savoir, je les renvoie au 16e stratagème développé par Arthur Schopenhauer dans son opuscule « L’Art d’avoir toujours raison« .

Pour ma part, ce type de critique stérile, sans fond et sans argument, m’amène à cultiver en la circonstance, un autre principe philosophique, celui de l’école stoïcienne et plus particulièrement la devise d’Épictète: » Supporte et abstiens-toi « et dans son prolongement rappeler que : » Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les opinions qu’ils en ont« .

La suite de l 'article en cliquant sur le lien ci-dessous

http://adefdromil.org/34959
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Point de situation sur associations professionnelles nationales de militaires.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Espace dédié aux discussions autour de GendXXI-
Sauter vers: