Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Chagny - Alcoolisé, il fonce et percute un gendarme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Chagny - Alcoolisé, il fonce et percute un gendarme.   Mar 17 Mar 2015 - 21:16

En marge de la mi-carême ce dimanche, un drame a été évité de justesse lorsqu’un automobiliste alcoolisé a foncé sur les gendarmes avant de s’enfuir sur les routes. Il était jugé ce lundi.

Plus de peur que de mal pour cet adjudant-chef de la brigade de Saint-Léger-sur-Dheune qui se souviendra de sa mi-carême de Chagny. En fin d’après-midi ce dimanche, la brigade effectuait un contrôle routier avec test d’alcoolémie lorsque le gendarme a fait signe à un automobiliste de s’arrêter. Celui-ci a d’abord freiné avant d’accélérer brusquement. Le gendarme a sorti son arme et l’a pointée sur la voiture. Celle-ci a ralenti mais a tout de même heurté le militaire qui a roulé sur le capot. Heureusement il a pu se relever et partir à la poursuite du chauffard. La course s’est déroulée sur deux kilomètres, empruntant même un sens interdit, avant que le conducteur ne s’arrête sur un parking. Tenant à peine debout, Lionel Nicod, habitant de Chamilly de 39 ans a été interpellé et présenté devant le juge ce lundi même.

2,52 g au dépistage

Il présentait un taux d’alcoolémie de 2,52 g, n’était pas assuré, n’avait pas muté sa carte grise et devait en outre répondre de violences aggravées et délit de fuite. « Je ne peux pas dire pourquoi j’ai fait ça. La peur sûrement, mais je ne voulais pas le percuter », a déclaré cet homme qui possédait déjà une mention de violences en 2006 sur son casier judiciaire. Le gendarme a quant à lui demandé 1 000 € de dommages et intérêts pour ses 9 jours d’arrêt de travail et le choc psychologique.

Le procureur a requis 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis et mise à l’épreuve et mandat de dépôt pour « ce comportement totalement irresponsable qui aurait pu avoir des conséquences gravissimes en pleine fête de la mi-carême ». La présidente a cependant revu cette sanction à la baisse : 24 mois de prison dont 14 avec sursis et mise à l’épreuve avec obligation de suivre des soins et l’interdiction de fréquenter les débits de boisson. Son permis a été annulé pour 18 mois, sa voiture a été confisquée et le mandat de dépôt prononcé. Il devra en outre dédommager de 1 000 €, le gendarme qui souffre de multiples blessures.9 jours d’arrêt pour le gendarme.

http://www.lejsl.com/faits-divers/2015/03/17/alcoolise-il-fonce-et-percute-un-gendarme-10-mois-de-prison


Bonne convalescence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chagny - Alcoolisé, il fonce et percute un gendarme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: