Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Casseneuil-2014- Violences sur Gendarmes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Casseneuil-2014- Violences sur Gendarmes.   Jeu 26 Fév 2015 - 18:58

Source : Sud-Ouest

- Les sept agriculteurs de la CR 47 reconnus coupables de violences sur gendarmes lors d'affrontements les opposant en octobre dernier
.

La gravité des faits contrebalancée par la virginité de leur casier judiciaire. C'est par ces éléments que le président Pilling a oralement motivé la condamnation des sept syndicalistes de la Coordination rurale 47. Les peines vont de trois à dix mois d'emprisonnement, assorti du sursis simple. Toutefois, ce sursis pourra être révoqué en cas de nouvelle condamnation dans un délai de cinq ans. Lors de l'audience du 15 janvier, le ministère public avait requis de la prison ferme pour certains des prévenus.

18 800 euros à régler
La sanction est plus lourde pour le président Patrick Franken et un de ses camarades. Le tribunal a prononcé à leur encontre la confiscation des véhicules avec lesquels ils avaient roulé, à faible allure, contre des gendarmes à Casseneuil, le 10 octobre dernier. Date à laquelle les forces de l'ordre et les agriculteurs adhérents du syndicat agricole s'étaient ensuite affrontés à l'ombre des cèdres du centre de formation des apprentis de Sainte-Livrade-sur-Lot, que les seconds entendaient faire abattre.

Dans leur délibéré, les magistrats ont également décidé d'interdire la détention d'arme pendant douze mois à chacun des prévenus, qui devront, au surplus, se partager la somme de 18 800 euros à régler aux gendarmes victimes, en guise de dommages et intérêts. Bref, l'addition est lourde pour les sept prévenus. Et ils ne se sont pas privés de le faire savoir avant d'aller rejoindre la Chambre d'agriculture pour un débriefing avec leurs avocats, Mes Gonelle et Vivier.

Ils iront en appel
« Quand on voit ce qui se passe à Sivens, on se dit que les zadistes sont plus protégés que nous dans ce pays », a réagi Patrick Franken. « Je suis très surpris. C'est de la folie », a confié un autre.

http://www.sudouest.fr/2015/02/26/tous-condamnes-1841908-3603.php

http://www.sudouest.fr/2014/10/10/sainte-livrade-sur-lot-47-affrontements-entre-agriculteurs-et-forces-de-l-ordre-au-lycee-restat-1700029-3829.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Casseneuil-2014- Violences sur Gendarmes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: