Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 L'armée veut mieux utiliser ses réservistes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: L'armée veut mieux utiliser ses réservistes.   Mer 4 Fév 2015 - 19:42

Le Parisien - Ava Djamshidi et Frédéric Gerschel

Jean-Yves le Drian, ministre de la Défense, planche sur une réforme de ce système, face à la hausse de la menace terroriste.

Face au spectre d'attaques terroristes qui plane sur la France, toutes les ressources humaines sont utiles. D'autant que les soldats n'ont pas le don d'ubiquité. Après les attentats de « Charlie Hebdo », une intervention militaire inédite a été déployée sur le sol français, conçue pour sécuriser les lieux de culte et les sites sensibles.

10 500 militaires mobilisés en trois jours dans le cadre de l'opération Sentinelle. Un dispositif très lourd et complexe à mettre en œuvre, d'autant que la réduction des effectifs de l'armée prévue par la loi de programmation militaire (- 6 000 postes pour la seule année 2015) suppose une gestion pointue des ressources humaines.

Il y a pourtant des hommes et des femmes que les armées pourraient solliciter en cas de coup dur. Ceux de la réserve opérationnelle des armées, c'est-à-dire des volontaires qui ont signé un contrat pour une période de un à cinq ans et qui peuvent être appelés à renforcer les effectifs militaires en cas de besoin. Ce dispositif, qui compte quelque 27 680 personnes, n'est que très peu utilisé. Seul un petit nombre d'entre eux est envoyé en opération extérieure pour épauler leurs camarades en uniforme. Dans le cadre de Sentinelle par exemple, environ 400 réservistes seulement ont été sollicités en raison des délais particulièrement courts.

Des ressources mal utilisées

Ce n'est pourtant pas la seule réserve que compte la France. En plus de la réserve citoyenne, composée de civils identifiés pour leurs capacités bien spécifiques (des ingénieurs, des informaticiens...), les anciens militaires, soumis à une obligation de disponibilité de cinq ans après avoir quitté leurs rangs, font, eux, partie de la réserve de sécurité nationale. Or celle-ci n'a jamais été utilisée.

Un ensemble de forces et de ressources peu organisées et peu (ou mal) utilisées sur laquelle la Défense pourrait pourtant s'appuyer. Et sur laquelle le ministre, Jean-Yves Le Drian, a décidé de se pencher attentivement. « Le dossier des réserves va être remis sur la table, assure un haut gradé. En plus du besoin de constituer un creuset républicain, la question des effectifs dans les armées est posée de manière conjoncturelle en cas de coup dur, comme on a pu le voir dans le sillage des attentats. »

Selon nos informations, le ministre de la Défense souhaite proposer prochainement un projet de réforme à François Hollande. « C'est une nécessité, insiste un proche de Le Drian. On peut alléger le dispositif des réserves et mieux le piloter pour rendre la réserve plus dynamique. Tout est à inventer en termes de financement, de recrutement et d'attractivité. »

La Défense pourrait bien s'inspirer du fonctionnement de la réserve de la gendarmerie, beaucoup plus sollicitée. Ces pistes seront notamment abordées lors de l'actualisation de la loi de programmation militaire (LPM), au printemps.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/l-armee-veut-mieux-utiliser-ses-reservistes-03-02-2015-4501041.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'armée veut mieux utiliser ses réservistes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums spécifiques (GM / GR / CSTAGN / GAV / Personnels Civils Gie / Réservistes) :: Forum spécial réservistes-
Sauter vers: