Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire

Aller en bas 
AuteurMessage
duke31000
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 3
Age : 50
Localisation : sud ouest
Emploi : administration pénitentiaire
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire   Jeu 22 Jan 2015 - 17:58

Bonjour,
content de voir le forum ré-ouvert
je l'ai découvert il y a plusieurs mois et me suis inscrit pour pouvoir répondre à un post et rétablir certaines vérités aux sujet du transfert des EJ des FSI vers l'AP.
Un petit rappel :
Les taches indues... sous Pandraud les transferts des EJ étaient déjà évoqués. En 2003, s'appuyant sur un rapport estimant le coût des extractions à 4200 ETP par an, l’intérieur demande le transfert de la charge vers la justice.
Le Directeur de l'AP de l'époque dit banco...mais avec un transfert de moyens équivalents ... plus rien ou presque jusqu'en 2010. Nouveau rapport, nouvelle demande mais les EJ ne coûtent plus que 1200 personnels ??? Bercy tranche cela sera 800 emplois transférés. La DAP hurle que cela n'est pas suffisant sans être entendu donc sur la phase expérimentale, le PREJ de Nancy ouvre sur cette base. Au bout d'une semaine un prévenu est libéré faute d'avoir été présenté.
Les tables rondes inter ministérielles reprennent fixant la limite à 1200 même si tous le monde sait que c'est insuffisant.
les régions reprisent en  2012 se font avec les effectifs nécessaire. Avec l'appui des BT locales nous reprenons les missions dans de bonne condition, avec de plus de 99% des EJ demandées effectuées (si nous ne pouvons pas faire les magistrats réquisitionnent les FSI). localement l'entente est très bonne avec les gendarmeries. ce sont nos ministères qui se crispent...

Olivier RICOUARD a écrit:
Pourtant les régions concernées ont rendues les effectifs et le matériels....
Mais on ne peut pas créer des "éryxs" ( ou un truc comme ça) pour intervenir dans les soucis de rébellion interne....
Au lieu de faire appel à des pros comme le GIGN ou le GIPN......
non on consacre ces ETP à autre chose...que ce qui était prévu initialement !!!!
Alors la pénitentiaire elle se bouge un peu !
et enfin la vaches seront bien gardées !!
Twisted Evil
oliv

oui elle se bouge merci
Par contre on dit ERIS (Equipe Régionale d'Intervention et de Sécurité) et je vous le confirme ce sont des pro. Des PRO du MO en milieu fermé, formé en 2003 par le GIGN et donc pas avec les ETP transférés en 2012 pour le EJ. Pas meilleurs mais plus efficaces que les GI ou autre PI2G car ils connaissent les établissements, s'y entraînent et surtout sont saisis directement par le directeur interrégional. alors que pour les FSI, le chef d'établissement doit se dessaisir de son autorité auprès du préfet pour que les gendarmes soient réquisitionnés et puissent intervenir dans un établissement pénitentiaire. L'intervention des ERIS est donc bien plus simple et plus rapide.

Les surveillant EJ sont recrutés parmi les personnels en poste, formés et armés. les magistrats les plus frileux sont contents de notre prestation.
Nous ne sommes pas meilleurs que vous, mais j'ai compris ce que vous entendiez par taches indues. Prendre ne charge un détenu c'est mon métier. nous sommes formés pour cela et avons des moyens qui nous permettent d'avoir une bonne connaissance de l'individu et donc d'adapter la prise en charge.

cougar89 a écrit:
je vois bien l'AP se désister....... Inscrire beaucoup plus de DPS pour que ce soit la gendarmerie qui les transfère..........

Pas de soucis, c'est un décision qui fait grief donc bien contrôlée et surveillée par le défenseur des droits et autres contrôleur des lieux privatifs de libertés..Dans une région reprise qu'un détenu soit DPS ou non il est pris en charge par le PREJ. Apres c'est le CPP (art D57) qui demande à ce qu'il y ai un renfort FSI.

Après un moratoire de 2 ans les reprises régionales recommencent en 2015 par contre cela va coincer. Sur 1200 ETP, 450 ont déjà été déployées pour 8 régions...il y en encore 14. Question

il est normale de ne pas vouloir perdre trop d'effectif, mais il est aussi compréhensif que l'AP ne puisse pas vider les coursives des surveillants pour le mettre sur les EJ.
j'habite en pleine cambrousse, et je sais que le seul équipage qui tourne sur le canton mettra beaucoup de temps pour venir chez moi en cas de problème.
je préfère vous voir sur la VP (pas derrière un radar ) plutôt que dans des geôles. Avec un peu de chance les effectifs vont être gonflés, sinon vous aurez encore a faire toutes le EJ que nous ne serons pas en mesure de faire.

cdt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire   Sam 24 Jan 2015 - 15:49

Salut Duke


Merci de ces informations très intéressantes.


Je pense pour ma part que l'on ne peut pas comparer l'activité des gendarmes et des personnels de l'AP.
Nous n'avons pas le même mode de comptage horaire. Vous êtes, je pense, soumis à une régime 35 heures ou légèrement dérogatoire, nous nous n'avons pas de contraintes horaires.

Alors avoir l'ambition, au niveau ministériel, de dire qu'il faut tant d'ETP transférés à l'AP pour reprendre les missions dont nous assurions l'exécution était et est toujours une hérésie.


Tant qu'un choix assumé ne sera pas fait, les transfèrements resteront un sujet épineux et insoluble. Soit on renforce les gendarmeries et elles assurent les transfèrements, soit on double les ETP évalués au profit de l'AP et on parviendra à gérer tant bien que mal.
Mais manifestement, les choix fait jusqu'à présent traduisent un ECHEC des gouvernants.
Revenir en haut Aller en bas
duke31000
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 3
Age : 50
Localisation : sud ouest
Emploi : administration pénitentiaire
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Re: Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire   Sam 24 Jan 2015 - 20:19

bonsoir,
le poids horaire n'est pas le même, effectivement 37h10 pas un svt et après théoriquement 308 heures sup payées par trimestre maximum

je ne connais pas le fonctionnement de la GN mais quant tu engages 3 personnels sur une mission EJ de 10h00 par exple qu'ils soit GN ou AP, ils sont engagés et ne peuvent pas faire d'autre missions.
la contrainte horaire des fonctionnaires / aux militaires fait qu'il va falloir les mettre en repos quant il y aura trop d'heures, mais l'activité judiciaire n'est pas linéaire et les agents vont par exemple pouvoir être en repos le lundi, sans impacter les missions. La difficulté sera de répondre aux flux des mardi et jeudi...
il s'agit bien d'un volume d'ETP qui sera effectivement plus important pour l'AP car nous pouvons pas ponctionner sur d'autre personnels pour faire une EJ (comme par exple la PN qui va envoyer une patrouille faire une comparution immédiate) .

je pensais que les politiques profiteraient de ce transfert de compétence pour ne pas supprimer d'ETP FSI et remettre du bleu sur la sécurité public...et en créant des postes AP...une simple illusion..a voir avec les événements récents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NETHEM
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3889
Age : 54
Localisation : GIRONDE/LANGON/ST MACAIRE
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire   Sam 24 Jan 2015 - 21:05

Duke31000,

Pour toi, un ETP de l'AP représente combien d'heures journalières ?

Pour la GN, un ETP c'est 24h.

Il y a quelques années, et j'étais alors dans les arcanes des Instances de Concertation, un deal avait été passé entre la GN (ou du moins le Ministère de la Défense) et le Ministère de la Justice quant au transfert de X ETP pour la prise en charge des transfèrements et extractions.

Seulement le deal a été faussé lorsque le représentant de l'AP a demandé à la GN ce que représentaient en ETP ces missions.

La GN a répondu objectivement chiffres à l'appui ce que cela lui "coûtait" en ETP.
L'AP a bondi sur l'occas et a dit "banco", on prend !

Seulement l'un parlait d'un ETP de 24h journalier et l'autre de trois fois moins, soit 8h.

Le deal faussé a été conclu, et les ETP GN ont été donnés à l'AP.

Résultat (cela se passait dans une région de l'Est de la France pour essai, commandé par un Général au verbe haut bien connu), il manquait près de 70% d'effectifs.

Bilan, l'AP n'a pu prendre en charge les missions et malgré les cris du Commandant de Région, la GN a continué à se fader les transfèrement et extractions avec tous ces ETP en moins.


Alors, temps que l'on ne mettra pas autour de la table des gens qui parlent le même langage, on arrivera à rien ............


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duke31000
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 3
Age : 50
Localisation : sud ouest
Emploi : administration pénitentiaire
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Re: Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire   Dim 25 Jan 2015 - 20:40

bonsoir,
pour un personnel de surveillance de l'AP, une journée de travail sans HS est de 07h10, mais elle peut aussi être de 15h00, nous sommes sous statut spécial

24h00 pour un militaire ? sans sieste  Very Happy

un équivalent temps plein c'est un salarié sur 12 mois à temps plein ce qui permet de déterminer une capacité de travail ou de production.
Effectivement si un temps plein militaire/GN correspond à 24h00 sur 7 jours, le langage n'est pas le même.

mais cela permettrait d'expliquer la différence de chiffre entre 2003 et 2010 confused
en effet en 2003 l'intérieur annonçais 4200 ETP, des ETP fonctionnaires sous statut spécial comme l'AP.
plus que 1200 en 2010 peut être donc des ETP gendarmerie après le rattachement à l’intérieur en 2009.
ceci expliquerait cela

je ne sais pas qui de l'AP a dit banco avec 1200 (de mémoire, c'était le cabinet du GDS...loin de préoccupations bassement matérielle de l'AP), mais des l'annonces des chiffres l'ensemble des "gens de terrain" et certains dirigeant de la DAP ont su que cela ne serait pas suffisant.
Quant Nancy a ouvert tous le monde savait que nous partions au clash et cela a permis de ré-ouvrir les discutions
la reprise 2015 et 2016 se fera sur les même bases et la GN aurra donc encore 40% des missions EJ a faire sur ces régions (alors que l'on est presque à 0 % sur les régions reprises en 2011 et 2012)

Que nos dirigeants discutent et que les politiques arrêtent de vouloir nous en faire faire plus avec moins

les annonces récentes du renforcement de la sécurité avec plus de 1000 FSI trouveraient un sens avec ce que nous avons annoncé ci dessus : vous décharger des EJ sans perte d'effectifs globaux et renforcement des ETP AP correspondant a cette nouvelle charge de travail

dommage noël est passé, peut être le lapin de pâques:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NETHEM
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3889
Age : 54
Localisation : GIRONDE/LANGON/ST MACAIRE
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire   Dim 25 Jan 2015 - 20:46


Dans ce cas Duke, c'est plutôt le polichinelle dans le tiroir !!!

Il n'y a pas de plus aveugle que celui qui ne veut pas voir, ou alors celui qui n'est pas sourd qui ne veut pas entendre (ou écouter !!)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 49
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire   Dim 25 Jan 2015 - 20:53

Merci Duke pour tes précisions !
...eh eh eh ! et sans rancune !!!

oliv

_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extractions judiciaires : réponses d'un pénitentiaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: