Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Fermeture « sine die » du forum Gendarmes & Citoyens

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
ADMINISTRATION
Admin
Admin


Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Fermeture « sine die » du forum Gendarmes & Citoyens   Dim 28 Avr 2013 - 11:36

Rappel du premier message :

Chers membres du forum Gendarmes & Citoyens, chers lecteurs, chers amis,

Le fondateur, le directeur de publication, les administrateurs et les modérateurs ont le regret de vous faire part de la fermeture temporaire, mais « sine die », du forum Gendarmes & Citoyens à compter du : 1er mai 2013.

Après de longues réflexions et différents votes, suivant les modalités de prise de décision propres à notre équipe, il est en effet apparu que trois problèmes majeurs, dont certains prennent de l’ampleur avec le temps, font obstacle à une poursuite de notre activité dans l’esprit qui a guidé le lancement et le succès de notre forum.

1- Notre première difficulté est constante et ancienne. La direction générale de la gendarmerie a fait obstacle, dès l’origine, à l’acquisition par le forum du statut juridique qui, seul, lui aurait permis de se développer de manière cohérente et dans la durée. Souvenez-vous, en 2008, le général Parayre avait ordonné à tous les militaires d’active, membre du conseil d’administration de l’association « Forum Gendarmes & Citoyens » d’en démissionner sans délai, sous peine de conséquences statutaires ( http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2008/06/huit-gendarmes.html ), ordre qui a été validé par la suite par les instances judiciaires françaises. Sur ces bases, le forum a donc continué à fonctionner sur le mode collaboratif et relativement artisanal qui était le sien.

Le « mouvement » gendarmes & citoyens a très vite essaimé, qu’il s’agisse de développements institutionnels, tel le lancement et la libéralisation progressive du forum de l’intranet-gendarmerie sur Gend’Com, ou d’initiatives collectives ou individuelles, avec par exemple, la création d’autres forums (« Militaires & citoyens ») le changement d’appellation et la prise d'autonomie de l’ « Association Gendarmes & Citoyens », la créations de blogs (« La Grogne dans la gendarmerie », et toute dernièrement encore « Profession gendarme ») ou encore de sites d’informations indépendants (« Armée-média »), et d’autres encore.
Ces développements, dans leur principe très positifs, en tant qu’ils participent de l’expression de points de vue et de sensibilité différents et sont donc indissociables de la liberté d’expression que nous prônons depuis l’origine, ont malheureusement, parfois, produits des radicalisations individuelles et la multiplication de propos intolérants.

2- C’est le deuxième problème, toujours croissant, auquel le forum fait de moins en moins bien face. Des partisans de tel ou tel support comme des individus isolés en sont venus à développer des conflits de personnes dont l’expression s’est radicalisée, sortant trop souvent du registre normal de la contre-argumentation, pour approcher les écueils inacceptables de la vulgarité ou de l’injure. Ces rivalités, à la fois invraisemblables et incompréhensibles finissent par polluer l’ensemble des échanges sur le forum, au-delà des capacités de modération, d’autant que leurs auteurs changent de pseudos, voire se connectent à partir d'autres IP et utilisent toute une variété de procédés de contournement de nos règles de bienséance comme du cadre posé, notamment, par les lois sur la presse. Au final, et c’est un bien regrettable constat, seule la capacité juridique de poursuivre sur le plan civil et/ou pénal certains comportements pourrait être salutaire. Ces mêmes comportements font fuir, par ailleurs, l’immense majorité des gendarmes et des citoyens intéressés, sur notre support, par des échanges constructifs ou contradictoires, voire polémiques, mais dans le respect de l’autre et en tout cas étrangers à ces querelles de bas étage.

3- Enfin, dernière difficulté, la distance s’est considérablement creusée, avec le temps, entre l’association, initialement créée par notre équipe sous le nom « Forum Gendarmes & Citoyens », qui était conçue pour fournir un support et un cadre juridique à notre forum, dans un esprit d’ouverture, et l’ « Association Gendarmes & Citoyens » telle qu’elle existe aujourd’hui. Cette difficulté est, certes, avant tout morale, mais n’en est pas moins pesante pour l’équipe du forum.

Nous croyons toujours que les gendarmes et les citoyens, forcément intéressés par des problématiques essentielles dans la vie de la Cité : la liberté, la sécurité, la sûreté et bien d’autres… attendent bien plus que le spectacle désolant de querelles récurrentes entre petites chapelles. Or, contre notre volonté, et malgré nos actions de modération, notre forum, votre forum est en train de devenir progressivement le théâtre de ces vaines disputes et non plus le lieu d’information, d’échanges, et de débats qu’il a toujours eu vocation à être, au service de tous.
En conscience, nous ne voulons en aucun cas que ce forum en vienne à ressembler un jour à qu’il est advenu du forum du début des années 2000 : « gendarmes-en-colère ». Nous le devons au respect des considérations éthiques qui ont amené, justement, à la création de ce nouveau forum en avril 2007. Nous le devons, aussi, aux centaines de milliers de lecteurs, aux vingt quatre milles inscrits qui, pendant ces six années ou seulement pendant quelques moments, ont participé à cette aventure.

Cette aventure n’est pourtant pas terminée !
La fermeture du forum durera probablement des mois, mais seul un chapitre se termine aujourd’hui !

Tout d’abord, l’esprit « G&C » n’est pas enfermé dans les pages de ce forum : il est en chacun de vous, dans votre souhait de pouvoir être informés, débattre et vous exprimer comme tout citoyen d’une démocratie que nous voudrions tous exemplaire. Même ceux d’entre nous qui sont venus combattre fermement – mais dans le respect des autres –, dans nos pages, toute libéralisation de l’expression des militaires sont dépositaires, qu’ils le veuillent ou non, d’une parcelle de cet esprit.

Ensuite, le forum restera accessible à tous, en fonction de vos droits (inscrits / visiteurs / membres de sous-forums réservés), en lecture, et l’équipe du forum restera active, en « back office », pour préparer l’avenir. Cette équipe restera vigilante sur le bon usage de la « marque » Gendarmes & Citoyens qui, par exemple, n’est autorisée pour l’association du même nom que « tant qu'il en est fait usage dans l'esprit de liberté d'expression individuelle et collective et de respect des valeurs démocratiques qui ont présidé à sa création ».

Car, enfin, l’avenir nous donnera – peut-être – via des changements législatifs internes (par exemple dans le prolongement du rapport parlementaire sur le dialogue social dans les armées http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i4069.asp ) ou via des décisions de justice supranationales (par exemple à la suite des requêtes actuellement instruites par la Cour européenne – CEDH – http://hudoc.echr.coe.int/sites/fra/pages/search.aspx?i=001-117162 et http://hudoc.echr.coe.int/sites/fra/pages/search.aspx?i=001-117678 ) les moyens juridiques nous permettant d'offrir l’espace de liberté dont, de notre côté, nous avons toujours rêvé, pour vous.

Lorsqu’ils sont portés par un idéal et par une volonté, les rêves n’ont-ils pas vocation à se réaliser ?

A bientôt !
L'équipe du forum G&C

Fondateur :
Mikaël Le Potier (adjudant – Cob Baud / GGD56)

Directeur de publication
Jean-Luc Provot (major ER)

Administrateurs :
Grégory Blanc (adjudant – CabCom / RGRA)
Christian Brana (gendarme ER)
Philippe Kosnar (maréchal-des-logis chef – Cob Langon / GGD33)
Franck Marino (adjudant – BR Lodève / GGD34)
Mickaël Pinçon (adjudant – Cob Chartres / GGD28)
Olivier Ricouard (gendarme – Cob Valmont / GGD76)

Modérateurs :
Isabelle Aubert (infirmière et formatrice)
Eric Cauvet (adjudant-chef – Cob Saint-Chely-D'Apcher / GGD48)
Bernard Cordoba (major – PSIG Libourne / GGD33)
Philippe Dalaszynski (adjudant – Cob Vichy / GGD03)
Gandalf*
Christian Heitzmann (adjudant ER)
Jeffpic*
Laurent Kaufmann (adjudant-chef – Département délinquances spécialisées / STRJD)
Korrigan29*
Jean-Hugues Matelly (lieutenant-colonel – BFORM / DGGN)

Nous n'oublions pas les anciens membres de l'équipe :
Astérix, Bart51, Jeromia, Kadole, Lorraine, MTT, Pascal, Pret29 et Ronald29

* Pseudonymes de gradés d'active– l'administration du forum ayant toujours accepté le maintien de l'anonymat, pour ceux qui le désirent, dans la partie publique du forum.

Téléchargez la version PDF de cette newsletter : http://paf.im/zZ8sG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
ADMINISTRATION
Admin
Admin


Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Fermeture « sine die » du forum Gendarmes & Citoyens   Mer 1 Mai 2013 - 1:37

Aujourd'hui, mercredi 1er mai,
le forum Gendarmes et Citoyens est placé sur " PAUSE "...

A bientôt !!!

L'équipe du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATION
Admin
Admin


Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Fermeture « sine die » du forum Gendarmes & Citoyens   Mar 7 Mai 2013 - 0:21



La page facebook reste ouverte, mais elle n'a pas vocation à remplacer le forum.



Vous pourrez également, en cas de situation grave ou urgente, envoyer vos messages à l'adresse mail suivante
: forum.gendarmes.et.citoyens@gmail.com



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fermeture « sine die » du forum Gendarmes & Citoyens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fermeture « sine die » du forum Gendarmes & Citoyens
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: