Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Mer 3 Avr 2013 - 22:08

Quelqu'un as t il des infos sur la disparition des régions non zonales ????
Prise d'effet dès cet été ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND of BROTHERS
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller
avatar

Nombre de messages : 954
Localisation : EN FRANCE
Emploi : GD/ASSISTANT SOCIAL COMME NOUS TOUS
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Mer 3 Avr 2013 - 22:49

Effectivement j'ai eu vent de celà, mais des bruits, mais vu le contexte actuel je n'en doute pas, économie économie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hal 9000
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 93
Emploi : Informatique
Date d'inscription : 17/03/2012

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Mer 3 Avr 2013 - 22:55

Et une fois de plus, les postes d'officiers seront sauvegardés et repositionnés.

Je n'en dirai pas autant pour ceux des sous-officiers.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: UNE BONNE RAISON ?   Mer 3 Avr 2013 - 23:42

pour ceux que ca interesse !!!!
http://lagrognegend.blogspot.fr/2012/12/les-commandants-de-region-dans-le.html

Il est certain que la hiérarchie actuelle est encore verticale. Les régions tiennent la gestion, la répartition des personnels et du matériel. Ces commandants de région ont autorité sur les commandants de groupements, mais ne doivent pas de compte aux préfets de région.
Ils peuvent encore veiller sur la discipline, assurer un véritable commandement adapté au terrain, répartir les effectifs selon les besoins et exercer une action au plus prés des nécessités et exigences des populations.
Ce point fort a été mis en exergue sur les rapports que nous avons lus au cours de l’année 2012, en particulier sur l’état que la cour des comptes a fait sur la sécurité. Il a servi à ses auteurs pour démontrer l’un des principaux défaut de la police nationale ; à savoir son manque d’adaptation aux territoires.
Mais cela n’est pas suffisant. Au lieu de modifier la police pour obtenir un meilleur service, le pouvoir s’apprête à modifier la gendarmerie pour adopter le fonctionnement des policiers.

La nouveauté qui a germée dans l’esprit trop supérieur pour être compréhensible de nos dirigeants est de réduire le rôle des commandants de régions. Il ne doit plus commander sa région, mais le département sur lequel il est implanté.
Sa perte d’autorité sur les autres commandants de groupement sera effective. Les préfets gouverneront directement et sans réquisition à une force encore armée.


Trop militaire, la gendarmerie doit devenir une administration civile comme toutes les autres.
Son caractère militaire déjà affecté par la subordination des chefs dans les départements aux préfets, n’aura plus rien de militaire.
C’est le but recherché.
Voilà un vrai sujet pour le conseil supérieur de la fonction militaire gendarmerie.

Que deviendra l’administration centrale ? En fait, c’est bien elle qui est visée. Qu’est-ce qui justifiera cette administration lorsque le projet annoncé par le ministre Valls de ne constituer qu’une seule logistique sera réalisé ?
Pour Sarkozy, la gendarmerie n’était déjà plus militaire. Il semble bien que le pouvoir socialiste ait la même conception des institutions.

La destruction de la gendarmerie se poursuit inexorablement, années après années, pas après pas. La constance mise à cette tâche est tout bonnement admirable. Nous souhaiterions que de pareilles qualités soient mises au service du chômage ou de la régulation de la vie politique. Qui peut croire que le non-cumul des mandats fera l’objet d’une détermination semblable ? En tout cas, moi, pas.
jmestries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fresh
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 0:06

Salut Lion, pour un nouveau tu es bien prolixe sur un sujet si complexe et si inconnu...

Bienvenu en tout cas.

Par contre si un C.region est amené a ne commander que le groupement dans lequel il est implanté ( i.e il devient C. Gpt) cela veut il dire que les commandants de Gpts dépendront directement de la DG ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 0:20

et bien c'est tout bêtement que je suis affecté en région non zonale et me trouve un petit peu concerné par cette mesure... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 11:17

Je comprends pas tout, là scratch scratch

Il est prévu que pour les régions non zonales (sauf erreur, 15 sur 22) le CDR deviendra également Cdt du Groupement chef-lieu de Région, comme l'est actuellement un préfet de région (préfet de région ET préfet du département chef lieu)

En conséquence, il n'y aura plus qu'un EM au niveau des ces départements chefs lieux de région : ne serait-ce pas un gain en terme d'échelon ?

Et que vient faire là dedans une soit-disante "nouvelle" soumission à un Préfet ? scratch

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 13:32

Christian,
au delà de l'atteinte forte à la gendarmerie; cet échelon historique existe de longue date et à largement fait ces preuves en terme de légitimité et d'utilité. Il suffit de voir ce qui a été déployé lors des derniers épisodes neigeux en terme de branche de commandement et de soutien logistique. La mutualisation des moyens logistiques (matériel, armurerie, immobilier, etc...) au niveau zonale se ressentira par les hommes de terrain. Les délais de traitement seront plus important. Cet manip n'a que pour unique but de réduire (une fois de plus) les effectifs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 14:04

Peux tu être plus précis ?

en effet, car malgré la contraction des moyens, la chaine de commandement n'est pas rompu et le donneur d'ordre existe toujours, puisqu'il est CDR MAIS EGALEMENT Cdt de Groupement.

Donc, je ne vois toujours pas ce que cela peut induire de négatif dans ce "regroupement" scratch, le grpt chef-lieu se trouvant au même endroit, avec le même commandement que la région et tous les moyens dans les MÊMES mains ?

Car c'est bien le niveau grpt actuel se trouvant au niveau Zonal qui est supprimé, pour un commandement unique ?

J'ai lu ceci quelque part
:Dans les 15 régions administratives, non zonales, un seul état-major
regroupera les fonctions de commandant de région et de groupement
pour
assurer les gestions des sous-officiers et gendarmes adjoints
volontaires tout en assurant également le soutien opérationnel de
proximité.

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 14:42

Certe le futur commandant de groupement chef-lieu aura un état-major plus important (augmentation effectifs RH et OE) que les autres départements mais ne sera pas décisionnaire sur les autres départements (non chef-lieu).
Tous les groupements seront hiérarchiquement placés sous l'autorité de la région zonale.
En terme de soutien, car le problème est bien là, la gendarmerie sera moins bien soutenu qu'auparavant.
La fonction de CDT de région disparaît, une moyenne de 100 personnes par EM régionaux seront touchés par cette mesure et vont devoir être déplacés.
En terme d'économie il y a mieux alors même que le budget de cette année a été amputé de 10%.
Que cela soit une bonne chose ou non, le constat reste une diminution d'effectif et un coup supplémentaire porté à l'institution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 15:40

Bon, je ne te suis toujours pas, désolé !

Pour moi, ce n'est pas le Cdt de Grpt qui aura quelque chose de plus, mais le Cdt de Région qui aura une nouvelle tâche, celle de commander le Grpt chef-lieu, c'est pas tout à fait la même chose, non ?

On ne peut pas dire d'un côté qu'il y a trop de monde dans les bureaux et dès qu'il y a un changement, dire que ceux qui ne seront plus là vont manquer !!

Il faut de la cohérence, et les explications que je lis, n'arrivent pas pour l'instant à me convaincre du bien fondé ou non de la nouvelle échelle de commandement.

Les explications sont trop minces, re - désolé.

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 16:47

Shocked Il y a trop de monde dans les bureaux? Shocked je ne pense pas ou vous n avez jamais travaillé en EM !!!!!!
Les 2/3 des militaires ont été redéployés et remplacés par des civils dans le cadre de la RGPP (sans compter les non remplacés).
Il y a un boulot monstre et je plains les groupements lorsqu'ils devront absorber le boulot des ex régions.

Le 1er ministre avec ses 436 collaborateurs devrait plutôt piocher dans ses personnels ou les autres ministères que sur la gendarmerie déjà en sous-effectif.

On voudrait empêcher la gendarmerie de fonctionner que l'on ne s'y prendrait pas mieux. Moins de personnels, restitution en début d'année de 14 millions d'euros, tout va bien dans le meilleur des mondes.

En conclusion je ne cherche pas à vous convaincre ou non, cela m'importe peu, mais je sais ce que font les personnels d'EM régionaux et pour qui ils le font et il ne faudra pas longtemps pour que les septiques se rende compte de cela quand les régions auront disparus....

Pour rappel "La gendarmerie fut réorganisée par le décret du 1er mars 1854. À la fin du Second Empire, elle était constituée par la gendarmerie départementale (19 400 hommes répartis en 3600 brigades et 25 légions"

PERSONNELLEMENT LA DISSOLUTION DE CET ÉCHELON DE COMMANDEMENT ME DÉRANGE, L'ETAT DÉMANTÈLE PETIT A PETIT CE QUI RESTE DE LA GENDARMERIE...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 19:53

Très bien, absence de débat, on questionne, mais pas de réponse.

Il faut donc tout prendre comme du bon pain. Et si tu te sens vexé, je n'y peux rien !!

Et pour l'histoire du personnel en EM, il n'y a qu'à lire tout ce qui s'écrit pour comprendre pourquoi j'ai fait cette remarque.
Mais débattre ou tenter de le faire, ne présume en rien de ce que soit même on pense du problème !! il faut parfois savoir se mettre au dessus de la mêlée pour que tous puissent comprendre véritablement le problème.

Mais à part lancer une polémique, tu ne nous éclaires sur rien.

Bonne continuation.

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 20:12

Il n'y a pas d'absence de débat, il n'y a pas de polémique !!!!! il s'agit d'analyser la portée de cette mesure qui, il faut avouer, et une atteinte grave à notre institution.

Pas d'éclaircissement?

- Plus d'un millier de personnel concerné; ou vont-ils aller?
- Quelles répercutions pour les unités de terrain ? Perte indéniable d'un soutien logistique actuellement efficace malgré les coupes budgétaires.
- Suppression d'entités historiques;

Sollicités au sujet de ces dissolutions, les camarades de la région Est (touchés dès cet été par cette mesure) sont nombreux à envisager de demander leur retraite par anticipation....

UNE PROBABLE MOBILITÉ LIÉE A L'APPLICATION DE CETTE MESURE N'EST PAS BIEN PERÇUE (perte d'emploi pour les conjoints).

Je le rappelle; il n'y a aucune volonté de ma part de polémiquer et je pense que chaque militaire concerné par la suppression de cet échelon à pris un coup de massue supplémentaire sur la tête. Déjà que le moral n'était pas au plus haut, mais aujourd'hui c'est encore pire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drapeaublanc
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1804
Localisation : blue planet
Emploi : gendarme pousse cailloux
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 21:20

lion80 a écrit:


- Plus d'un millier de personnel concerné; ou vont-ils aller?
- Quelles répercutions pour les unités de terrain ? Perte indéniable d'un soutien logistique actuellement efficace malgré les coupes budgétaires.
- Suppression d'entités historiques;

Sollicités au sujet de ces dissolutions, les camarades de la région Est (touchés dès cet été par cette mesure) sont nombreux à envisager de demander leur retraite par anticipation....

UNE PROBABLE MOBILITÉ LIÉE A L'APPLICATION DE CETTE MESURE N'EST PAS BIEN PERÇUE (perte d'emploi pour les conjoints).

Je le rappelle; il n'y a aucune volonté de ma part de polémiquer et je pense que chaque militaire concerné par la suppression de cet échelon à pris un coup de massue supplémentaire sur la tête. Déjà que le moral n'était pas au plus haut, mais aujourd'hui c'est encore pire ....

il n'y a aucune cohésion en gendarmerie, tu verras personne n'ira pleurer sur ton sort, et même certains avec un plaisir non dissimulé te diront "de toute façon vous ne servez à rien". J'ai connu la dissolution d'unité; opacité sur son devenir, RH à la ramasse totale etc j'avais vraiment l'impression d'être un objet que l'on souhaitait déplacer au gré des fantaisies.
Aujourd'hui je suis effaré de voir comment nous travaillons. Dans les brigades les conditions sont absolument catastrophiques, je ne sais pas si on pourra tenir encore longtemps comme cela.
Des locaux pourris, de plus en plus de sollicitations du parquet et autres services, des délais sur les procédures devenant intenables, des horaires de plus en plus à rallonge, une attente excessive de la hiérarchie.
Ton cas en annonce bien d'autres, bientôt les unités de recherches seront impactés et certaines disparaitront notamment avec les disparitions de nombreuses cours d'appel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hal 9000
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 93
Emploi : Informatique
Date d'inscription : 17/03/2012

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 22:40

lion80 a écrit:

Je le rappelle; il n'y a aucune volonté de ma part de polémiquer et je pense que chaque militaire concerné par la suppression de cet échelon à pris un coup de massue supplémentaire sur la tête. Déjà que le moral n'était pas au plus haut, mais aujourd'hui c'est encore pire ....

Juste une question en passant :

Pourquoi piquer l'avatar de Jeunot ?

Seulement 7 messages depuis 2007 ?

Curieux à mon goût ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 22:57

hal 9000
7 messages peut être mais c'est que jusque là je n'ai pas eu à m exprimer sur le site.

Pour l'avatar, désolé je ne suis pas là pour usurper l'identité d'autres membres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND of BROTHERS
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller
avatar

Nombre de messages : 954
Localisation : EN FRANCE
Emploi : GD/ASSISTANT SOCIAL COMME NOUS TOUS
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Jeu 4 Avr 2013 - 23:04

[i]Economie Economie ben oui, régression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arsène
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Au soleil
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Ven 5 Avr 2013 - 15:04

Christian a écrit:
J'ai lu ceci quelque part :Dans les 15 régions administratives, non zonales, un seul état-major
regroupera les fonctions de commandant de région et de groupement
pour assurer les gestions des sous-officiers et gendarmes adjoints volontaires tout en assurant également le soutien opérationnel de proximité.
J'ai du lire la même chose, ce que je comprend là c'est la suppression de 15 groupements et non la suppression des régions.
Au final ça me paraît être une bonne chose, très souvent dans la même caserne ces groupements travaillaient de fait avec/pour la région.
J'ai du mal à saisir où la qualité du soutien logistique va baisser dans cette mesure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Ven 5 Avr 2013 - 17:09

En réponse à Arsène,
il s'agit bien de la disparition des 15 régions non zonales. Les groupement situés sur le chef lieu région deviendront groupement chef-lieu mais non pas des régions.
Les effectifs des régions n'ont pas vocation à venir grossir les rangs de l'EM groupement (dixit le DG).....
Si avec çà le soutien n'en prend pas un coup !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Ven 5 Avr 2013 - 22:22

lion80 a écrit:
En réponse à Arsène,
il s'agit bien de la disparition des 15 régions non zonales. Les groupement situés sur le chef lieu région deviendront groupement chef-lieu mais non pas des régions.
Les effectifs des régions n'ont pas vocation à venir grossir les rangs de l'EM groupement (dixit le DG).....
Si avec çà le soutien n'en prend pas un coup !!!!!!!!!
Non c'est l'inverse, ce sont les commandants de groupements qui disparaitront au siège de ces régions non zonales, il faut voir les choses dans ce sens et non dans l'autre.

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
MC
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Ven 5 Avr 2013 - 23:40

Une explication est tombé sur gendcom aujourdh'ui pour expliquer cette réorganisation (rhone alpes).
Il est bien indiqué, et je cite "2. Création d'une structure unique fusionnant les états-majors de la région et du groupement chef-lieu avec transfert à la zone des fonctions"

Je crois que c'est clair et que ça répond à la question.


si le lien fonctionne (ce dont je doute !). Sinon, allez voir gendcom en rhône alpes.

https://www.gendcom.gendarmerie.interieur.gouv.fr/content/download/193819/1306416/file/FICHE%20EM%20NON%20ZONAUX.odt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VCE
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Sam 6 Avr 2013 - 0:04

Christian, je vois que tu cherches le problème.

Je l'ai expliqué dans un article que tu as lu.
La structure de la gendarmerie explose, voilà le problème.
La chaine hiérarchique explose - la gendarmerie devient une simple administration, mais ce n'est que la poursuite de la politique de Sarkozy pour mater la gendarmerie tout comme l'avait fait Pétain.

La gendarmerie posait un problème à ceux qui s'emparent du pouvoir à la place du peuple, je veux dire tous les hommes d'affaires qui nous dirigent - il y a assez d'exemple en ce moment pour que je puisse me passer d'une démonstration.
Le problème est réglé - les frangins vont pouvoir gouverner le dernier truc qui leur échappait un peu.
Si ça te va, c'est bien, moi pas du tout.

Je n'ai pas peur de dire que la disparition de la gendarmerie à laquelle tu sembles agréer est une atteinte grave supplémentaire à la démocratie.

Par ailleurs on connait l'efficacité du fonctionnement de la police. La gendarmerie va fonctionner de la même façon en attendant le commandement unique qui va se faire très bientôt, j'en suis certain.

En attendant pandore bossera jour et nuit pour que Pinot puisse prendre des vacances. ( demande au moblos ils vont t'expliquer )
Je suppose que cela te va aussi.

En toute amitié

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Sam 6 Avr 2013 - 9:40

Je suis tout à fait d'accord avec VCE, le problème réside ds le fait que l'on s'attaque à un entité historique en gendarmerie et plus personne ne pourra aller à l'encontre des préfets... Toute la logistique va être mutualisée et l'on sait très bien ou cela va nous mener. Ca a commencé, pas d'argent pdt trois an pour entretenir le parc domanial............. 6% du budget des régions ont été restitués à l'Etat soit 14 millions d'euros. Le soutien sera le plus durement touché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Sam 6 Avr 2013 - 10:04

VCE a écrit:
Christian, je vois que tu cherches le problème.

Je l'ai expliqué dans un article que tu as lu.
extrait:
c'est cette partie qui me pose problème et qui semble venir de je ne sais où :
==La nouveauté qui a germée dans l’esprit trop supérieur pour être compréhensible de nos dirigeants est de
réduire le rôle des commandants de régions. Il ne doit plus commander sa région, mais le département sur lequel il est implanté.
Sa perte d’autorité sur les autres commandants de groupement sera effective. Les préfets gouverneront
directement et sans réquisition à une force encore armée.===


Fin d'extrait


La structure de la gendarmerie explose, voilà le problème.
La chaine hiérarchique explose - la gendarmerie devient une simple administration, mais ce n'est que la poursuite de la politique de Sarkozy pour mater la gendarmerie tout comme l'avait fait Pétain.

La gendarmerie posait un problème à ceux qui s'emparent du pouvoir à la place du peuple, je veux dire tous les hommes d'affaires qui nous dirigent - il y a assez d'exemple en ce moment pour que je puisse me passer d'une démonstration.
Le problème est réglé - les frangins vont pouvoir gouverner le dernier truc qui leur échappait un peu.
Si ça te va, c'est bien, moi pas du tout.

Je n'ai pas peur de dire que la disparition de la gendarmerie à laquelle tu sembles agréer est une atteinte grave supplémentaire à la démocratie.

Par ailleurs on connait l'efficacité du fonctionnement de la police. La gendarmerie va fonctionner de la même façon en attendant le commandement unique qui va se faire très bientôt, j'en suis certain.

En attendant pandore bossera jour et nuit pour que Pinot puisse prendre des vacances. ( demande au moblos ils vont t'expliquer )
Je suppose que cela te va aussi.

En toute amitié


je regrette, mais tu n'y es pas, mais alors pas du tout en ce qui concerne mes demandes et questionnements, tout comme LION80 d'ailleurs.

Lorsque l'on post sur un sujet, cela ne veut pas dire que ce que l'on exprime est son ressenti personnel.
En revanche, lorsque je lis ton article, ainsi que les posts de LION80, je reste sur ma faim car vous ne faites la démonstration de rien, vous partez juste en conjecture et vous voulez que d'office ce soit cru par tous.

En fait, ce sont vos arguments qui sont insuffisants et vos hypothèses ne sont pas assez étayées.
De plus, vous semblez inverser les choses (disparition du CDR et non du cdt de grpt chef lieu) et vous partez fond la caisse sur les pouvoirs des Préfets. Enfin, pouvoirs que vous décrétez qu'ils auront)

Au final, n'ayant pas pu trouver des textes officielles concernant cet état de fait et ce regroupement, je pose des questions et vous n'y répondez pas. Au contraire, vous tentez de nous opposer alors qu'il ne s'agit pas de cela.

En conclusion, actuellement, je ne suis pas dans la capacité de me faire une opinion, et ce n'est que de cela qu'il est question dans mes posts. Alors ne cherchez pas de savoir en l'état si je suis d'accord ou non avec ce que vous dites.

Cordialement

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer


Dernière édition par Christian le Sam 6 Avr 2013 - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Sam 6 Avr 2013 - 10:26

MC a écrit:
Une explication est tombé sur gendcom aujourdh'ui pour expliquer cette réorganisation (rhone alpes).
Il est bien indiqué, et je cite "2. Création d'une structure unique fusionnant les états-majors de la région et du groupement chef-lieu avec transfert à la zone des fonctions"

Je crois que c'est clair et que ça répond à la question.


si le lien fonctionne (ce dont je doute !). Sinon, allez voir gendcom en rhône alpes.

https://www.gendcom.gendarmerie.interieur.gouv.fr/content/download/193819/1306416/file/FICHE%20EM%20NON%20ZONAUX.odt

Ton lien fonctionne et là, c'est tout à fait clair quant à la "réforme". Merci à toi pour ce lien

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Sam 6 Avr 2013 - 12:22

Le principal but de cette réforme est de mutualiser à terme le maximum de composante avec la police et leurs SGAP.

Si il est avéré que cela fonctionne pour le soutien automobile il n'en est pas de même sur les autres branches de soutien car rien de tel que la proximité.

Si l'on prend la partie immobilière, la différence avec la police tiens dans le fait que son parc ne compte pas de logements de fonction. Qu'en sera t-il lors de problèmes sur ces derniers.

Pour la Picardie je ne vois pas le SGAP de LILLE se déplacer rapidement pour résoudre un pb urgent. Leurs effectifs sont comme les nôtres, au plus bas...

Et je le répète à nouveau, la fonction de CDR disparaît pour les régions non zonales !!!!!!! Cela sort de la bouche même du CDR Picardie. Le seul et unique CDR sera celui de la zone de défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Sam 6 Avr 2013 - 12:26







O
B J E T
:







Réorgarnisation des états
majors région non zonaux.





[size=12]Réorganisation
de l'articulation et des attributions des échelons
territoriaux de commandement .












A)
La
finalité

: regrouper dans les 15 régions administratives non zonales,
les fonctions de commandant de région et de commandant de
groupement chef-lieu en répondant à
3
objectifs principaux

:





1.
Simplifier et rendre plus lisible les échelons de commandement
de la gendarmerie.





2.
Renforcer le rôle et les attributions de l'échelon zonal
de la gendarmerie (meilleur soutien des unités implantées
dans la zone).





3.
Conserver les fondements d'une force armée : chaque échelon
de commandement disposera des moyens nécessaires à
l'accomplissement de ses missions.





B)
Les
modalités de mise en oeuvre de ces 3 objectifs

:





1.
Un seul chef au niveau du chef lieu de région cumulant
les fonctions de commandant de région non zonale et de
commandant de groupement.





2.
Création d'une structure unique fusionnant les
états-majors de la région et du groupement chef-lieu
avec transfert à la zone des fonctions (à confirmer par
l'expérimentation) :






-
Réglementation, contentieux.


-
Soutien non opérationnel (immobilier domanial, équipements,
achats...).


-
Plate forme Chorus.





En
revanche, devraient être maintenues dans cette nouvelle
structure unique, les fonctions de :





-
Coordination et animation judiciaire (SR, GIR...).


-
Soutien opérationnel de proximité.


-
Gestion du personnel de la région non zonale qui reste le
cadre de gestion des SOG et GAV, dialogue interne.







3.
Le calendrier :





Une
phase de préfiguration à l'été 2013 au
sein de la zone de défense Est est prévue
.[/size]

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lion80
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Sam 6 Avr 2013 - 12:45

le dialogue de sourd est de mise........

On reparle de çà prochainement avec la mobilité des premiers touchés de la région EST qui doivent avoir leur dialogue de gestion dès le mois de mai. Cette info est confirmée par ces derniers.

Le courrier du DG envoyé à tous les préfets est clair contrairement au document de l'OE de la région RA.
Le but, à peine caché, est de réduire les effectifs. Les effectifs des régions ne viendra pas grossir ceux des groupements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   Sam 6 Avr 2013 - 12:51

Dialogue de sourd(s) ?
mais bien sûr, car tu nous donnes que de l'abstrait.

Fais moi parvenir le courrier du DG, cela sera alors plus parlant. Car le document mis en lien supra par MC est clair, et qui a dit que les EM s'ajoutaient ? Fusion ne veut pas dire EM Région + EM Grpt, faut pas nous prendre pour des imbéciles tout de même !

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer


Dernière édition par Christian le Dim 7 Avr 2013 - 8:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES   

Revenir en haut Aller en bas
 
DISSOLUTION DES 15 REGIONS NON ZONALES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: