Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Béziers - 2011 - l’huissier narbonnais avait outragé les policiers !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Béziers - 2011 - l’huissier narbonnais avait outragé les policiers !!!   Dim 24 Mar 2013 - 16:40

Un huissier de justice narbonnais écope de 3 000 € d'amende au tribunal correctionnel de Béziers. Après avoir grillé un feu rouge en octobre 2011, il avait essayé de se soustraire au contrôle des forces de l'ordre. Un huissier de justice jugé en correctionnelle : c’est la scène très inhabituelle qui a eu lieu, mercredi, devant le tribunal de Béziers. L’huissier narbonnais répondait de refus d’obtempérer et d’outrage envers… deux policiers. Les faits remontent au 3 octobre 2011, boulevard Gambetta, à Narbonne. Il est 15 h. Au volant de sa voiture, l’huissier “grille” le feu orange à l’angle du quai Victor-Hug et franchit le pont de la Liberté en direction des halles.

Il grille un feu rouge et se cache dans un parking

Une voiture de police qui le suit enclenche la sirène deux-tons pour le contrôler. Mais l’officier ministériel, dont la mission est d’annoncer les décisions de justice et de les faire appliquer, refuse de s’arrêter et se réfugie dans le parking souterrain Mirabeau. Les policiers le suivent. Mais l’huissier refuse de donner ses papiers d’identité, arguant de sa qualité et du fait qu’il se trouve dans un lieu privé où la police n’aurait pas le droit de le sanctionner.

L'avocate du policier l'enjoint de "garder ses propos racistes"

Les deux policiers, un homme et une femme, insistent. Le ton monte. L’automobiliste les outrage, expliquant qu’ils feraient mieux de traquer les vrais délinquants et que leur attitude constitue “un pont en or” pour Marine Le Pen. Or, l’un des policiers est d’origine maghrébine. L’huissier semblait lui en vouloir particulièrement, puisqu’il a déposé plainte contre lui seulement. Plainte classée sans suite. Chose qu’il a confirmée à l’audience, au point que l’avocat d’un policier, Me Josy-Jean Bousquet, lui a demandé de "garder ses propos racistes". L’huissier, défendu par Me Bruno Blanquer, nie avoir ce genre de préjugés.

Condamné à 3 000 € d'amende

Il a été condamné à 3 000 € d’amende, ainsi qu’à 250 € de dommages et intérêts à verser à chacun, et 700 € pour leurs frais de justice. L’huissier, vertement tancé par le procureur, peut faire appel.

http://www.midilibre.fr/2013/03/24/l-huissier-narbonnais-avait-bien-outrage-les-deux-policiers,665631.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Béziers - 2011 - l’huissier narbonnais avait outragé les policiers !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: