Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Un policier de Saint-Jean-de-Luz en grève de la faim !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Un policier de Saint-Jean-de-Luz en grève de la faim !!!   Mer 6 Mar 2013 - 15:00

Après une dépression, le quadragénaire, soutenu par les organisations sociales et syndicales de la Police nationale, est en conflit avec sa direction sur la nature du poste qu'il doit occuper à son retour de congé maladie.

Un policier de 43 ans, affecté au commissariat de Saint- Jean-de-Luz est en grève de la faim depuis le jeudi 28 février, à son domicile. L'homme soutenu par le syndicat unité Police SGP/FO et l'ANAS (Association nationale d'action sociale des policiers) est en conflit avec sa direction.

" Suite à une dépression nerveuse, malgré tous les avis médicaux, notre collègue est confronté à un mur d'incompréhension de la part de la direction départementale", écrivent dans un communiqué le président de l'ANAS 64 Claude Gracy et le secrétaire départemental du syndicat policier, Joseph Ciluffo. "Contrairement à ce que prévoient tous les textes, elle veut le réintégrer soit dans le service judiciaire luzien où il ne veut pas être, soit le muter", décrit Claude Gracy, joint par téléphone. "Il voulait revenir sur la voie publique, on le lui propose, mais en le mutant au commissariat de Bayonne.Il faudra qu'il fasse 40 kilomètres pour y aller : ça ressemble à une sanction."


Le quadragénaire avait été autorisé à reprendre son travail à temps partiel, sans arme, en octobre. " Il a été affecté à la morgue, et au lavage des voitures. Il a craqué au bout d'une journée", raconte encore le président de l'ANAS 64. Après un nouveau congé maladie, "le comité médical interdépartemental a jugé qu'il allait mieux et qu'il était apte aux fonctions avec port d'arme. .

" On n'entend pas ma souffrance. Je suis devenu phobique d'un certain type de travail. Je ne supporte pas de rester dans un bureau huit heures par jour, j'ai besoin d'être un minimum sur le terrain. Aller au bureau c'était devenu l'angoisse. Je pleurais dans la voiture en y allant, j'avais envie de dégueuler, c'était insupportable", raconte le grèviste de la faim, qui a choisi de rester anonyme. Il estime que sa démarche "est devenue nécessaire". Il ne veut pas mourir, mais dit prendre le risque pour être entendu. "Mourir pour la police ne m'intéresse plus. Je ne veux pas mourir pour eux mais c'est la seule façon que j'ai trouvée pour briser l'omerta."

http://www.sudouest.fr/2013/03/06/un-policier-de-saint-jean-de-luz-en-greve-de-la-faim-986429-4383.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Saint-Jean-de-Luz : le policier en grève de la faim obtient gain de cause !   Sam 9 Mar 2013 - 18:01

Il voulait voir de « la lumière, des gens », retourner sur le terrain. Le policier luzien de 43 ans, en grève de la faim depuis huit jours, a obtenu gain de cause auprès de sa hiérarchie, selon Claude Gracy, président de l'Association nationale d'action sociale des policiers (Anas) 64.

Le 1er avril, il devrait être réaffecté à Saint-Jean-de-Luz, dans une unité de roulement. Sur le terrain, donc, comme il le souhaitait.L'idée de revenir dans un bureau, à Bayonne, en tant qu'officier de police judiciaire, après un an et demi d'arrêt maladie, lui faisait horreur. C'était physiquement inimaginable. « Cela me donne envie de dégueuler », avait précisé le fonctionnaire. D'où cette grève de la faim pour se faire entendre et faire comprendre cette révulsion.

C'est vendredi que la décision de réaffectation a été prise par la Direction centrale de la police nationale, après une visite médicale à Bordeaux, le matin même, et une rencontre du policier avec des représentants nationaux de l'Anas et du syndicat Unité SGP Police-FO, jeudi, à Pau.

http://www.sudouest.fr/2013/03/09/saint-jean-de-luz-le-policier-en-greve-de-la-faim-obtient-gain-de-cause-989907-4383.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRS
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 87
Age : 60
Localisation : la rochelle
Emploi : sous brigadier.communication reflexion solidarité
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Un policier de Saint-Jean-de-Luz en grève de la faim !!!   Sam 9 Mar 2013 - 18:03

excellent pour le collegue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un policier de Saint-Jean-de-Luz en grève de la faim !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un policier de Saint-Jean-de-Luz en grève de la faim !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: