Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 28 Février 2010 - Décès d'un motard de la BMO de Bergerac !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: 28 Février 2010 - Décès d'un motard de la BMO de Bergerac !   Lun 25 Fév 2013 - 17:13

Jeudi 28 février, cela fera trois ans que le gendarme Jacques Montouillout, attaché à la brigade mobile de Bergerac, est décédé lors d'un contrôle routier, à Saint-Julien d'Eymet.Hasard du calendrier, l'instruction concernant le motard périgordin de 53 ans responsable présumé de ce décès vient de s'achever.
Jean-Jacques Pee-Nouque comparaîtra donc d'ici la fin de l'année devant le tribunal correctionnel de Bergerac pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes.

Après trois années d'instruction, il apparaît que ce pilote de moto, passionné de deux-roues, expérimenté et habitué à faire monter son compteur, roulait ce 28 février 2010 au-delà de la vitesse autorisée sur cette portion de la D 933 reliant Bergerac à Marmande.

Selon les éléments du dossier, avant le choc avec le gendarme Montouillout, le motard dépassait deux automobilistes et avait franchi une ligne continue. Sur la question de la vitesse à ce moment-là, les avis divergent.

La reconstitution sur le terrain et les conclusions d'un expert soulignent que si le quinquagénaire « n'avait matériellement pas le temps de stopper son véhicule », il avait « toute latitude pour décélérer et s'arrêter plus loin », sans chercher à échapper au contrôle, comme il l'aurait fait en allant de gauche et de droite avec son engin, avant de percuter le militaire, qui est décédé des suites de ses blessures.

Délit de fuite

Le mis en cause, pour sa part, avait expliqué dès le début qu'il avait essayé de ralentir mais sans bloquer les freins, de peur de ne plus maîtriser le deux-roues et de chuter, d'autant qu'il était accompagné de son fils de 13 ans.

Par ailleurs, l'avocat de la défense, Me Philippe De Caunes, devrait relever, même si cela n'excuse en rien la suite dramatique de l'accident, que les gendarmes ne portaient pas la chasuble fluorescente réglementaire à ce moment-là.

Autre point qui devrait être discuté devant le tribunal correctionnel de Bergerac, c'est celui du délit de fuite. Après le choc, Jean-Jacques Pee-Nouque ne s'est pas arrêté et ne s'est rendu à la gendarmerie de Bergerac que deux heures après l'accident, après avoir raccompagné son fils chez son ex-femme.

Avant cet accident, le pilote de moto, ancien maître de chai, n'avait fait l'objet d'aucune condamnation. Bien que cet accident ait marqué les esprits en Dordogne, toutes les parties souhaitent que ce procès se déroule dans la plus grande sérénité.

http://www.sudouest.fr/2013/02/25/le-controle-routier-avait-vire-au-drame-976784-2078.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: 28 Février 2010 - Décès d'un motard de la BMO de Bergerac !   Lun 25 Fév 2013 - 21:07

Que la justice passe et soutien en ces moments de souvenirs pénibles à la famille de J.M ! RIP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitch
Membre CFMG
Membre CFMG
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 36
Localisation : 27
Emploi : MDL/C - BT
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: 28 Février 2010 - Décès d'un motard de la BMO de Bergerac !   Lun 25 Fév 2013 - 21:16

3 ans d instruction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 28 Février 2010 - Décès d'un motard de la BMO de Bergerac !   

Revenir en haut Aller en bas
 
28 Février 2010 - Décès d'un motard de la BMO de Bergerac !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: