Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Une muselière de plus aux gendarmes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ASSOCIATION G&C
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Une muselière de plus aux gendarmes   Mer 16 Jan 2013 - 20:20

Rappel du premier message :

Alors que le nouveau code de déontologie commun police-gendarmerie n’est pas encore sorti des presses, voici que les généraux de gendarmerie ont décidé de plaire au ministre de l’Intérieur en anticipant sur ce nouveau texte ;
Dans la circulaire 33000 (*) modifiée récemment nous découvrons que l’article 10 du projet de code de déontologie est déjà pris en compte. Si le premier précise que : ..........................................


https://sites.google.com/site/assogendarmesetcitoyens/COMMUNIQUES/unemuselieredeplusauxgendarmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Contrôles d'identité : à quoi vont ressembler les matricules des policiers ?   Ven 1 Fév 2013 - 16:20

C'était la proposition numéro 30 du candidat Hollande durant la campagne : lutter contre le délit de faciès lors des contrôles d'identité. L'idée d'un récépissé remis après chaque contrôle a été abandonnée par le ministère de l'Intérieur, qui a choisi de rendre à nouveau visible les matricules des agents à la place. Ce vendredi, les représentants syndicaux de la police ont pu voir à quoi ça allait ressembler ce matricule bientôt accroché sur leur poitrine.

Un scratch sur l'uniforme

Lors de la campagne électorale, François Hollande avait promis de lutter contre les contrôles au faciès qui crispent les relations entre les jeunes des quartiers sensibles et les forces de l'ordre. Mais l'idée d'un récépissé, défendue par les associations, a été enterrée à la suite des réserves émises par le ministre de l'Intérieur Manuel Valls qui privilégie le retour des matricules sur les uniformes.

Le procédé choisi est minimaliste. Il consiste en un scratch accroché côté gauche, sur le cœur. Pas de nom, pas de badge, pas de photo, seuls les six chiffres du numéro de matricule apparaîtront. Le ministère de l'Intérieur assure que l'imprimé sera "relativement gros". Pas besoin de microscope,donc pour le lire, mais dans le feu de l'action d'un contrôle ou d'une interpellation, il sera malgré tout bien difficile de le lire et de le retenir.

Dans un second temps, il est envisagé de le graver sur une plaque police plutôt que sur un scratch. Le dispositif pourrait être en vigueur dans le courant de l'été, entre juillet et septembre, en même temps que sera mis en œuvre le nouveau code de déontologie pour les policiers et les gendarmes.

Des mesures qui au bout du compte ne satisfont pas grand monde. Les associations comme "Stop au contrôle au faciès" estiment que ce n'est pas assez, les syndicats de police que c'est déjà trop.......

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/controles-d-identite-a-quoi-vont-ressembler-les-matricules-des-policiers-7757552380
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 1 Fév 2013 - 17:12

Il devraient mettre des scratchs aux ministres, ils sont tellement nombreux que pour certains on a du mal à savoir qui ils sont et quel est leur rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Crotale
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1333
Age : 48
Localisation : de l'autre côté du miroir...
Emploi : à...long terme !!
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 1 Fév 2013 - 17:59

...et prévoir un scratch sur les "ziva" avec leurs nom et prénom...

Ainsi, ce sera la parfaite parité et chacun se battra de son côté pour retenir au mieux, ce qu'il lira sur le scratch de l'autre !

D'un côté, 6 chiffres à retenir ... (Pas évident lorsqu'on a fait BAC -12 !!!)

... de l'autre, un nom avec une consonnance particulière susceptible de recueillir 64 points en un coup au Scrabble !!!!!!

ok je sors


Dernière édition par Le Crotale le Sam 2 Fév 2013 - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 1 Fév 2013 - 18:52

cti 41 a écrit:
Il devraient mettre des scratchs aux ministres, ils sont tellement nombreux que pour certains on a du mal à savoir qui ils sont et quel est leur rôle.
je connais un ministre, celui des maux ... heeuuu des bons mots : A.MONTEBOURG ... il préconise à tous de prendre du vin ... Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 1 Fév 2013 - 19:47

Pour les anciens souvenez vous.......Dans les années 1970 il avait été décidé de "badger" les gendarmes avec de belles étiquettes portant leurs noms.
Cette mesure était tellement efficace qu'elle a fini par disparaître d'elle même sans qu'il y ait eu besoin de faire un texte abrogeant le précédent.
En cherchant un peu dans la paperasse de la direction de la Gendarmerie on pourrait peut-être retrouver les directives imposant l'étiquetage des gendarmes (juste le nom, on ne demandait ni l'origine , ni le poids ni la taille), ça éviterait un article dans ce code de déontologie.
En allant plus loin on doit trouver un tas de directives qui font que les gendarmes n'ont jamais eu besoin de code particulier tout étant clairement exprimé de l'entrée à l'école jusqu'au départ à la retraite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 1 Fév 2013 - 21:14



oui , mais possibilité du coup d'ordonner avec cet article la levée de l'anonymat ! et pour un "actif" ... pan ! dans les dents l'anonymat .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 1 Fév 2013 - 21:53

pour que je lève l'anonymat d'un membre de l'association ils peuvent s'accrocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: La peur du gendarme !   Mar 5 Fév 2013 - 10:56

Pour le président de l'association Gendarmes et Citoyens, le nouveau Code de déontologie sera une muselière.

Alors qu'un Code de déontologie commun aux policiers et aux gendarmes est pour la première fois sur le point d'être instauré, les seconds crient au scandale. Christian Contini, major à la retraite et président de l'association Gendarmes et Citoyens, dénonce paradoxalement une différence de traitement entre les deux corps.

Qu'y a-t-il de choquant à voir la police nationale et la gendarmerie (1) soumises au même Code de déontologie ?

C'est une aberration, parce qu'il concerne à la fois des civils, les policiers qui ont déjà des droits syndicaux et des militaires astreints au devoir de réserve, sans la moindre liberté d'expression. Ce pari est impossible à tenir, cela revient à marier la carpe et le lapin. Et on sait qui est la carpe qui ne peut pas l'ouvrir. Mais imaginez un peu l'agitation si, à l'inverse, on appliquait aux policiers, les restrictions que nous subissons.

Les deux administrations dépendent pourtant du ministère de l'Intérieur depuis 2009…

Sauf que les gendarmes restent théoriquement des militaires quand cela arrange le pouvoir. C'est-à-dire essentiellement pour nous appliquer une certaine « militarité » interdisant le droit d'expression et celui d'association, en particulier lorsqu'il s'agit de se mettre à l'abri de toute revendication salariale. Si le budget de la gendarmerie dépend effectivement du ministère de l'Intérieur, nous sommes hélas encore gérés au quotidien par des généraux, de vrais militaires, avec comme seul principe : « Silence dans les rangs ! »

L'article 10 de ce futur Code de déontologie verrouillera également votre communication sur les réseaux sociaux…

Un paragraphe a été spécialement rajouté à ce sujet, et c'est une nouvelle étape dans le muselage des gendarmes par rapport aux policiers. Jacques Mignaux, l'actuel directeur de la gendarmerie, va réussir à laisser son nom dans l'histoire comme étant le seul à avoir osé réduire encore un peu plus le droit d'expression des gendarmes.

Nos chefs ont une peur bleue que nous prenions la parole, d'autant qu'ils savent que bon nombre de collègues profitent des réseaux sociaux et des forums Internet pour pointer les vrais problèmes. Hélas, ceux-ci ont de plus en plus peur des représailles, voilà pourquoi seul un retraité comme moi peut prendre le risque d'être le porte-parole.

François Hollande avait pourtant promis de faire des gendarmes des « citoyens à part entière »…

Oui, c'est d'autant plus fort que ses promesses de candidat nous laissaient enfin espérer une amélioration, puisqu'il avait écrit qu'il allait s'occuper des « deux domaines obscurs » que sont « la participation à la vie citoyenne et la liberté professionnelle ».

(1) Les effectifs de la gendarmerie sont environ de 98 000, ceux de la police nationale de 142 000 fonctionnaires.

http://www.sudouest.fr/2013/02/05/la-peur-du-gendarme-956869-710.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Mar 5 Fév 2013 - 15:48

un grand merci au président de l'Association Gendarme et Citoyen ....
qui, dans les rangs de la Gendarmerie, se sent capable de défendre ses idées publiquement ?
Qui, dans nos rangs, se sent capable de donner son point de vue sur les grands sujets qui touchent à notre vie, quelle soit professionnelle ou personnelle ?

A qui la faute ?

Merci Major ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Mar 5 Fév 2013 - 18:00

Citation :
Si le budget de la gendarmerie dépend effectivement du ministère de l'Intérieur, nous sommes hélas encore gérés au quotidien par des généraux, de vrais militaires, avec comme seul principe : « Silence dans les rangs ! »

Tout à fait CTI .S'ils veulent le "silence dans les rangs" qu'ils recrutent des exécutants décérébrés et des pleutres ..........et il sera alors d'or!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil pale pale pale Suspect Suspect Suspect Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadosky A.M
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 130
Age : 68
Localisation : sables d olonne
Emploi : retraite
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Mar 5 Fév 2013 - 20:09

avec un joli gilet bleu avec dans le dos les initiales deux initiales j'ai dit ou ecrit une connerie mais pas sur la tete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 58
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Mer 6 Fév 2013 - 11:59

interceptor a écrit:
.....qui, dans les rangs de la Gendarmerie, se sent capable de défendre ses idées publiquement ?
Qui, dans nos rangs, se sent capable de donner son point de vue sur les grands sujets qui touchent à notre vie, quelle soit professionnelle ou personnelle ?
Chez les sous-of, nous sommes quelques-uns. Dommage simplement que nos officiers supérieurs aient la tête dans les étoiles (sic) et attendent d'être en 2ème section pour réagir. (exception faite de Matelly bien entendu, mais lui, il ne sera jamais étoilé, c'est une certitude ! ! ! )
S'ils oubliaient leur avancement (comme certains adjudants, majors que je connais) et qu'ils se préoccupaient davantage de leurs personnels, les endroits comme ce forum n'auraient jamais existé ! !

Mais il n'y a pire sourd que celui qui ne veut entendre........ Alors quand ils sont plusieurs..................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Mer 6 Fév 2013 - 22:19

NARDO a écrit:
interceptor a écrit:
.....qui, dans les rangs de la Gendarmerie, se sent capable de défendre ses idées publiquement ?
Qui, dans nos rangs, se sent capable de donner son point de vue sur les grands sujets qui touchent à notre vie, quelle soit professionnelle ou personnelle ?
Chez les sous-of, nous sommes quelques-uns. Dommage simplement que nos officiers supérieurs aient la tête dans les étoiles (sic) et attendent d'être en 2ème section pour réagir. (exception faite de Matelly bien entendu, mais lui, il ne sera jamais étoilé, c'est une certitude ! ! ! )
S'ils oubliaient leur avancement (comme certains adjudants, majors que je connais) et qu'ils se préoccupaient davantage de leurs personnels, les endroits comme ce forum n'auraient jamais existé ! !

Mais il n'y a pire sourd que celui qui ne veut entendre........ Alors quand ils sont plusieurs..................

Matelly a été muselé .... pas le major ni l'adjudant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Jeu 7 Fév 2013 - 7:49

Citation :
S'ils oubliaient leur avancement (comme certains adjudants, majors que je connais) et qu'ils se préoccupaient davantage de leurs personnels, les endroits comme ce forum n'auraient jamais existé ! !

Tout à fait Nardo .La population , les administrés en seraient les premiers bénéficiaires ....Mais quand l'égo (qui n'a pas été réglé ni cadré ) prend le dessus et sert les ambitions "quelquefois démesurées par rapport au potentiel intrinsèque " des uns et des autres ..................................... les dérives ,les coups bas, la gestion à la petite semaine prennent vite le pas et "le gros de la troupe" en pâtit ..........ni plus ni moins !!!!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil pale pale pale pale rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vidoc64
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 58
Emploi : Au Charbon
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Une muselière de plus aux gendarmes    Jeu 7 Fév 2013 - 20:47


J'ai l'impression que je vais revivre l'avant 90.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Jeu 7 Fév 2013 - 21:25

vidoc64 a écrit:

J'ai l'impression que je vais revivre l'avant 90.


1790 ou 1990 Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
du fin fond du froid
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2686
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 8 Fév 2013 - 6:47

Je viens de lire que le CFMG vient de se pencher pendant 2 jours sur ce fameux projet de code deo.............

alors, ils disent quoi les représentantlégitimedesgendarmes ?????????

Je parie qu'ils ont fait enlever l'article 10 et qu'ils vont nous pondre un super communiqué...

qui parie avec moi ?


...









...


non non je déconne, je veux pas perdre !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 49
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 8 Fév 2013 - 19:40

Et tu crois quoi ....?
Que je n'avais pas vu l'article 10....

Et bien en somme il vise plus particulièrement ...;les gens qui disent du mal
nominativement...de leur chef ou de leur camarade...;
Qui prônent pour l'apologie de choses interdites etc etc...

En somme ce code semble être un garde fou...

Il n'invente rien ! il reprend de manière plus lisible les différents
codes ou chartes qui nous régissent !

maintenant moi je ne suis pas plus inquiet qu'hier, mon droit d'expression est toujours le même
car remarquez que je suis toujours sous pseudo pour m'exprimer...Dommage pour celui qui porte cette identité,
d'autant plus dommage s'il est de la maison !
lol

allez @+

oliv

_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 8 Fév 2013 - 20:22

Mouais, qui disent du mal de.......................nominativement ................et pi quoi encore, c'est pas connaitre certains de nos chefs !!!!!

Un texte, à partir du moment où il reste dans le vague, c'est la porte à tous les excès ......

Même ceux qui sont clairs ne sont pas appliqués ou en fonction de I3C (la 100000 par exemple) alors, vous pensez, l'article 10 du code de déontologie ppfftt

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 8 Fév 2013 - 21:46

Il va falloir un peu plus de précisions pour que ce soit applicable sans quoi les tribunaux administratifs vont avoir du boulot.
Un code n'est pas une Loi et ça ne restera que de la discipline, il faudra m'expliquer comment ça va se passer: d'un côté les conseils de discipline police avec les "assistances syndicales" et de l'autre les conseils d'enquête gendarmerie avec les "assistances "pipeau".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 8 Fév 2013 - 22:37

Olivier RICOUARD a écrit:
Et tu crois quoi ....?
Que je n'avais pas vu l'article 10....

Et bien en somme il vise plus particulièrement ...;les gens qui disent du mal
nominativement...de leur chef ou de leur camarade...;
Qui prônent pour l'apologie de choses interdites etc etc...

En somme ce code semble être un garde fou...

Il n'invente rien ! il reprend de manière plus lisible les différents
codes ou chartes qui nous régissent !

maintenant moi je ne suis pas plus inquiet qu'hier, mon droit d'expression est toujours le même
car remarquez que je suis toujours sous pseudo pour m'exprimer...Dommage pour celui qui porte cette identité,
d'autant plus dommage s'il est de la maison !
lol

allez @+

oliv

à l'inverse, il n'y avait pas besoin de cet idéologique code pour réprimer les excès .... les excès sont prévus par la Loi.
Un texte réglementaire a une portée plus subtile ... plus fine et dont on peut se servir bien loin d'un Juge.
Pour ce qui est de la lisibilité, dire que toutes ces années passées des milliers de militaires de la Gendarmerie n'ont pas tout compris à leurs devoirs ... Ces éléments de langages ne sont pas sérieux ...
Maintenant pour ta liberté d'expression, c'est effectivement toujours la même ... mais c'est un autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 49
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Ven 8 Fév 2013 - 23:52

Et vous amenez quoi de concret dans le dialogue ?

Dites moi !

Car là franchement.....Je vais redonner mon tablier et vous laisser vous démerder !

nous sommes des hommes de terrain au CFMG, vous ne savez et pour certains ne saurez, jamais
comment ça ce passe....Ça Féraille dur, ça bataille....Et je ne suis pas de ceux qui se taisent
alors Putain, mince alors, faites remonter à vos titulaires et suppléants !!!!
sans billes...on fait quoi ? Rien !!!

alors cessez de blablater sur le CFMG et aidez le !

sérieux, je fatigue, pas a cause du conseil, mais de certains comportement !!

oliv

_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Sam 9 Fév 2013 - 0:05

il n'y a strictement rien de personnel Olivier ...
sur mon groupement à tous les niveaux, la concertation n'existe pas, mais c'est encore un autre sujet

pour ce Code, je crois que sur les forums, les gendarmes s'étaient exprimés.
De toute les façons, c'est du passé.
Comme j'ai lu ailleurs, ce qu'il se dérouler est dommage pour l'image du CFMG, c'est juste mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Sam 9 Fév 2013 - 1:45

Bonsoir,
L'incompréhension vient probablement des informations beaucoup trop succinctes sur les débats.
Dès lors que les arguments des uns et des autres ne sont absolument pas évoqués, chacun peut y aller de son interprétation.
Le mode de fonctionnement du CFMG sous forme de "grand messe" mériterait que les séances soient diffusées sur GendCom. Bien des doutes seraient levés et personne n'aurait l'excuse de ne pas savoir.
Mais il est vrai que la transparence n'est pas inscrite dans le code de déontologie et la communication réservée à un niveau plus habitué au monologue qu'au dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Sam 9 Fév 2013 - 9:58

GENDSTAS a écrit:
Bonsoir,
L'incompréhension vient probablement des informations beaucoup trop succinctes sur les débats.
Dès lors que les arguments des uns et des autres ne sont absolument pas évoqués, chacun peut y aller de son interprétation.
Le mode de fonctionnement du CFMG sous forme de "grand messe" mériterait que les séances soient diffusées sur GendCom. Bien des doutes seraient levés et personne n'aurait l'excuse de ne pas savoir.
Mais il est vrai que la transparence n'est pas inscrite dans le code de déontologie et la communication réservée à un niveau plus habitué au monologue qu'au dialogue.

bjr

tu as absolument raison.
Mais cette façon de faire permet TOUJOURS de dire que la décision prise a été la bonne et que les détracteurs n'y connaissent rien. " Notre décision est réfléchie car nous, nous connaissons les tenants et aboutissants, vous, du terrain, n'y avez pas accès "...la caste de ceux qui ont la connaissance et celle qui n'est là que pour bosser sans réfléchir, c'est pas dans le manuel. Une façon donc pour décrédibiliser le Gendarme de terrain ou toute velléité de faire évoluer le système : ça marche, pourquoi changer !
Le CFMG est un outil de propagande quand il s'agit de faire passer et accepter ce qui, au départ, semblait impensable. Ce code en est un exemple.
Fondamentalement cela ne change rien. Mais quand on y regarde de plus prêt, les Gendarmes qui s'opposaient sont de bons militaires, qui partagent des valeurs et fiers de leur uniforme. Ils se sont indignés, oui, mais voulaient ils renverser la boutique ???? bien sur que non. Ces militaires voulaient juste un peu de reconnaissance, on les a ignoré.
Et je suis en colère pour le mal qui a été fait à nos camarades du CFMG qui ont été manipulés et enfumés.
Emettre un avis défavorable n'aurait eu aucune conséquence et donné une bonne image du CFMG ... au lieu de cela... constatons les dégâts ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Sam 9 Fév 2013 - 11:02

Exactement Interceptor

et ici, avec Olivier, le débat tourne court comme il tourne court sur GENDCOM où pourtant nombreux étaient ceux qui sont intervenus sur le sujet, et interviennent encore.
Et j'ai trouvé le débat très dense et très sain.

Malheureusement, ici comme là bas, nous sommes renvoyés dans nos buts et nos idées semblent même ne pas avoir été lues (je dis bien lues, je ne dis pas qu'elles doivent être reprises in extenso)
Alors si certains tirent à boulets rouges sur le CFMG, ce n'est pas le cas de tous, alors merci pour nous et cessez de nous envoyer paître !!!

Je mentionne néanmoins que sur GENDCOM le dialogue continue encore aujourd'hui, ce qui n'est pas le cas ici, où aucun nouvel élément de langage ne nous est donné !! A part l'invective, rien, nada.....................

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 44
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Sam 9 Fév 2013 - 11:42

Olivier RICOUARD a écrit:
nous sommes des hommes de terrain au CFMG, vous ne savez et pour certains ne saurez, jamais
comment ça ce passe....Ça Féraille dur, ça bataille....Et je ne suis pas de ceux qui se taisent
alors Putain, mince alors, faites remonter à vos titulaires et suppléants !!!!
sans billes...on fait quoi ? Rien !!!
Oliv', tu le sais, je suis entièrement d'accord avec toi sur le fond.

Sauf sur un point : quand tu dis "sans bille, on fait quoi ? Rien..."

Eh ben tu vois, là je ne suis pas d'accord.
Parce que si le sujet est considéré comme grave ;
Si les membres disent être un peu court en terme de remontées ;
Ben au lieu de valider (modulo deux ou trois modifs), on remet à plus tard, on choppe ST(SI)² et on organise une large consultation sur le modèle du sondage sur le moral.

Et là, si ça baille aux corneilles, on en tire les conclusions qui s'imposent.

Mais quand tu inscris à l'ordre du jour la "validation" d'un projet, tu n'as pas ou peu d'autre choix que d'atteindre l'objectif. D'autant que tu sais comme moi que d'une, la représentativité des militaires d'active, ceux qui triment, est actuellement ridicule et que les volumes des régions, leur activité, n'intervient aucunement dans la répartition des sièges.

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Sam 9 Fév 2013 - 11:46

-A votre avis, pourquoi la "Haute", privilégie une Instance comme le CFMG au lieu de donner le droit à des gendarmes de s'affilier à une association? Je pense qu'avec les membres du CFMG, c'est plus facile pour la hiérarchie de maintenir la bride courte, alors qu'une association serait plus libre d'expression. Donc, ce fameux code de déontologie est une manière élégante de placer une muselière de plus, surtout pour ceux qui ont tendance à l'ouvrir trop grande....leur bouche.
Il fut un temps où sur un forum, maintenant disparu, j'avais mis en signature:
"La gendarmerie est un petit monastère où l'on y cultive la religion du devoir." En gros ça veut dire ferme là et marche dans la voie que d'autres, plus gradés, traces pour toi. Cherche pas à comprendre et fonce. On ne te demande pas de réfléchir mais d'exécuter. Ne jamais contester, tu n'es pas fait pour ça. Exécuter sans broncher et surtout ne pas chercher à comprendre, car comme tout le monde le sais, c'est commencé à désobéir. Et ça, faut pas.
Bon fin de semaine à tous.
Revenir en haut Aller en bas
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Sam 9 Fév 2013 - 20:51

ASSOCIATION G&C a écrit:
Alors que le nouveau code de déontologie commun police-gendarmerie n’est pas encore sorti des presses, voici que les généraux de gendarmerie ont décidé de plaire au ministre de l’Intérieur en anticipant sur ce nouveau texte ;
Dans la circulaire 33000 (*) modifiée récemment nous découvrons que l’article 10 du projet de code de déontologie est déjà pris en compte. Si le premier précise que : ..........................................

https://sites.google.com/site/assogendarmesetcitoyens/COMMUNIQUES/unemuselieredeplusauxgendarmes


On a peut-être l'explication..., dans une toute petite phrase,
glissée à la fin d'un article ne concernant, a priori, que des policiers hauts gradés.
Que des policiers ?...


http://www.marianne.net/fredericploquin/Exclusif-Manuel-Valls-change-son-conseiller-police_a106.html

" Manuel Valls sait depuis plusieurs mois que son conseiller « police », Jacques Méric, ne restera pas.
Il doit quitter le cabinet du ministre (...) dans les jours qui viennent pour prendre ses fonctions, le 11 février, à la préfecture de police, où il remplacera Christian Sonrier à la tête de la puissante direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne.
Les candidats pour lui succéder ne manquaient pas, mais il aura fallu attendre la dernière ligne droite pour trouver un accord.

Selon nos informations, celui qui tient la corde s’appelle Jérôme Leonnet. Aujourd’hui N° 2 de l’inspection générale de la police nationale, [.........]
« Leonnet est un homme de cabinet qui connaît les rouages de l’Etat », assure l’un de ses défenseurs, qui rappelle son passage par le cabinet du préfet de police de Paris. [.......]

En attendant la confirmation de cette nomination sensible, certains supputent sur le sort d’un autre policier : le directeur de la police de l’air et des frontières (PAF), [......]
Le titulaire (depuis juillet 2009), Frédéric Perrin, est l’un des rescapés de la galaxie sarkozyste.
[.......]
Frédéric Perrin n’est cependant pas le seul survivant du quinquennat précédent, dont la liste surprendrait ceux qui dénoncent « l’Etat Hollande ».
Citons, pour éclairer leur lanterne, le cas d’Ange Mancini, indéboulonnable coordinateur du renseignement à l’Elysée, celui du patron de la DGSE, Erard Corbin de Mangoux, ou celui du patron du Raid, Amaury de Hautecloque...
Manuel Valls n'a-t-il pas toujours affirmé qu'il choisissait d'abord les cadres pour leur savoir-faire ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
du fin fond du froid
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2686
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   Sam 9 Fév 2013 - 22:46

Olivier RICOUARD a écrit:
Et tu crois quoi ....?
Que je n'avais pas vu l'article 10....

Et bien en somme il vise plus particulièrement ...;les gens qui disent du mal
nominativement...de leur chef ou de leur camarade...;
Qui prônent pour l'apologie de choses interdites etc etc...

En somme ce code semble être un garde fou...

Il n'invente rien ! il reprend de manière plus lisible les différents
codes ou chartes qui nous régissent !

maintenant moi je ne suis pas plus inquiet qu'hier, mon droit d'expression est toujours le même
car remarquez que je suis toujours sous pseudo pour m'exprimer...Dommage pour celui qui porte cette identité,
d'autant plus dommage s'il est de la maison !
lol

allez @+

oliv

Salut Oliv, ce n'est certainement pas après toi que j'en ai, tu es le seul membre du CFMG qui partage des infos à ma connaissance.
mes "représentants" à moi, ils donnent des nouvelles descendantes mais ne donnent jamais de suite à celles qu'on fait monter.
Il me semble à moi que beaucoup de gendarmes étaient hostiles à ce code, et par forcément pour les mêmes arguments ou les mêmes raisons. Cependant il semble que le collège du CFMG, au fina,l ne traduit pas dans son avis ce sentiment d'hostilité partagé par beaucoup, du général 2s qui s'est exprimé à ce sujet au plus "petit" gendarme isolé dans son poste.
Et ce n'est pas pour ça que je changerai d'avis sur toi car je sais comment tu te défonces pour le job.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une muselière de plus aux gendarmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une muselière de plus aux gendarmes
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: