Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 a propos de la grogne des gendarmes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jeremy591
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:12

Bonjour à tous,
Je voulais juste donner mon sentiment sur tout cela.
je suis gendarme depuis 4 ans. Et depuis quelques temps, j'écoute toutes les personnes qui se plaignent et j'ai pris un peu de recul pour essayer d'avoir une opinion "censée".

Quand j'ai signé mon contrat d'engagement, je connaissais bien les contraintes, au niveau du nombre d'heure, au niveau du logement, et tout les désagréments que pouvaient engendrer le métier de gendarme... Alors, tout ceux qui se plaignent ajourd'hui, je pense qu'ils ont également signé leur contrat en conaissance de cause...

Donc, j'ai envie de dire à ces personnes que, si elles ne sont pas satisfaites de leur sort, qu'elles changent de métier.

Personellement, j'ai 26 ans et je gagne environ 1550 euros par mois. Mon père, travaille en usine depuis 33 ans et gagne à peine 1000 euros par mois. Arrivé à ma retraite, je pense que je serais "en meilleur forme physique" que mon père.

D'accord, on fait beaucoup d'heures, mais j'aime mon métier et si un jour j'en ai marre, je vais voir ailleurs. et je ne fais pas comme ceux, qui passe leur carrière à "cracher" sur l'institution, et que, des qu'ils sont en retraite, ils s'engagent dans la reserve pour toucher leur prime journalière.

Et puis, n'oubliez pas qu'on est militaire. Ok, c'est pas une raison pour se faire marcher sur les pieds, mais si les contestataires voulaient s'exprimer librement (je parle pour nos 4 intervenants de TF1), ils n'avaient qu'a signer "dans la maison d'en face".

Aussi, n'oubliez pas vos PSO, qui peuvent jouer un rôle important dans la communication entre nous et la hiérarchie. je pense que certains d'entre nous ont oublié ce moyen expression et préfère "vider leur sac" sur les divers forums (c'est tellement plus facile...)

Voilà, je sais que je vais me faire beaucoup d'ennemis, mais je pense que certaines personnes seront d'accord avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NETHEM
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3889
Age : 53
Localisation : GIRONDE/LANGON/ST MACAIRE
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:17

Modération: NETHEM

Il est inutile de se mettre en colère et d'entamer une polémique sans fin.

Je vous rappelle que sur ce forum, tout le monde à le droit de s'exprimer.

Si ce sujet dérape, vous connaissez la suite ..........

Merci de votre compréhension.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GolgoT_13
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 747
Age : 46
Localisation : ici
Emploi : GD BT-13
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:17

Salut, tu as oublié de nous donner ton affectation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomasi
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:23

Ok, mais il faut que toutes les mesures soient appliquées et non pas qu'elles soient adaptées selon certains CB, CCB ou CC!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adishatz
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 3
Age : 50
Localisation : pau derrière la plante
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:23

lol! j'ai 40 ans - 20 ans de boutique - 02 enfants et une femme génial, et je n'ai plus la meme vision que j'avais à 26 ans alors continu à prendre du recul en pensant à tes collegues qui ont un peu d experience, qui ont vu la société evoluer depuis la signature de leur contrat sans pour autant voir leur condition de vie evoluer.
Alors oui le salaire est mieux qu'un ouvrier, mais plus pour longtemps car le SMIC va finir par nous ratrapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophti
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 6
Emploi : BT
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:26

as-tu une femme ???
des enfants ?????

je ne pense pas !!!

comme dit precedemment on en reparle des quelques dizaines d'années, et j'espère franchement que les conditions de travail auront évolué !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomasi
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:26

Dac avec adishatz, enfin faut voir le nb de gendarmes qui trouvent que totu va bien et les autres, le calcul va être vite fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaufferboy
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:26

Salut Jérémy

En effet, je suis d'accord avec toi, nous avons tous signé un contrat, normalement en toute connaissance de cause.

Est-ce une raison suffisante pour que la Gendarmerie ne doive pas évoluer en même temps que la société dans laquelle nous vivons?

De nouvelles lois sur les conditions de travail sont votées régulièrement, ce qui veut dire que les conditions de travail des "autres" évoluent, non???

Alors, pourquoi pas nous?

Il est normal que tu aies ce point de vue et que tu soies encore "à fond" (moi aussi, je suis encore "à fond" quand on me parle de certaines missions essentielles à mes yeux) mais il faut aussi essayer de comprendre le but de ce forum. Je n'ai pas eu l'impression, pour ma part, que quiconque ici ait eu envie de faire imploser ou exploser la Gendarmerie. Non. A mon humble avis, il s'agit surtout de faire savoir que tout n'est pas rose pour tout le monde comme pour toi. Il s'agit aussi de préparer notre avenir, c'est-à-dire le tien aussi.

Quand tu parles de salaire confortable, je te suis. Maintenant, demandes-toi combien tu toucherais si nous n'étions pas intervenus en 2001. Alors, alors?????

Je crois aussi que tout le monde ici aime son métier et la gendarmerie. Sinon, quel intérêt y aurait-il à tenter de la faire évoluer dans le bon sens?

Bises à toutes et à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GDDROME
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:30

oui il faut que la gendarmerie évolue avec son temps !
la depuis quelques années on est en train de prendre du retard ! et on recule
y en a marre de travailler toujours plus, d avoir toujours des nouvelles missions pour pas un centimes de plus , je ne parle même pas de la reconnaissance humaine !

EVOLUONS avec notre société !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cod.64
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 43
Localisation : Sud-Ouest
Emploi : GD
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:32

Jeremy591, ton point de vue est tout à fait respectable et c'est tout à ton honneur d'exposer tes sentiments. Ce forum est là pour ça.

Maintenant, ta vision de jeune gendarme (que je respecte à 100%) n' est certainement pas la même qu'une partie des gens présents ici et qui voient avec regret ou colère, nos conditions de travail et de vie se dégrader à vitesse grand V.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:32

Bonjour jérémy591,

Pour ma part, lorsque j'ai signé mon contrat -- et je profite d'ailleurs pour dire que le gars du BRH qui était dans l'amphi ce jour-là nous a dit texto : "On vous expliquera cela [il me semble qu'il s'agissait d'articles figurant sur le contrat] après", et qu'il nous a effectivement fourni son explication après que nous ayions signé... --, j'ignorais quel pouvait être les contraintes du métier de gendarme en termes de disponibilité.
Les responsabilités sont partagées : j'ai mal été renseigné sur lesdites contraintes et je me suis mal renseigné à leur sujet. Tant pis pour moi.

Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue que ceux qui ont choisi la Gendarmerie nationale l'ont fait en connaissance de cause en ce qui concerne le statut militaire de l'institution.
Ce statut militaire, c'était le label d'un état d'esprit (rigueur, discipline, cohésion, etc...). Combien de personnes renoncent finalement à devenir gendarme à cause, justement, de ce statut ? Faut-il rappeler le cas de ceux qui choisissent spontanément la Police nationale parce qu'ils ne veulent pas être militaires ? Faut-il rappeler le cas de ceux qui renoncent à devenir gendarmes peu après leur incorporation ?

En résumé, nous avons fait le choix de devenir militaires.
Les revendications exprimées ici ou là ne sont pas des jérémiades. Ce ne sont ni plus ni moins que la dénonciations d'abus, lesquels se généralisent sous le prétexte fallacieux que nous sommes justement militaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:35

bien parlé jeremy 591 !! Gendarme n'est pas un métier facile ! pourquoi vous êtes vous engagés ?? pour des horaires de bureau ? une vie réglée ?? malheureusement l'évènement commande notre action !
Il est vrai que nous faisons beaucoup d'heures mais peut être serait-il bon de rappeler tous ces gendarmes qui se planquent dans les services divers et variés que connait notre institution (CIR, SG, AI etc.....) dont la plupart sont opj en plus !!!!!
Les CSTAGN sont là pour ça et ceux qui ont peur qu'avec les "gris" on ne trouve personne le week end ou à partir de 17h00, alors qu'ils ne viennent pas parler des contraintes de la disponibilité.....car c'est ça être disponible aussi bien entre collègues,que envers nos concitoyens
Revenir en haut Aller en bas
provot
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3223
Age : 62
Localisation : Lorraine REDING
Emploi : Retraité gendarmerie
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:36

Bien que ces propos soient hors normes, ils ont le mérite d'être clair et sincère et rien que pour cela ils sont respectables et doivent aussi nous rappeler, sans que cela fasse pour autant baisser notre énergie pour faire avancer notre institution, qu'il faut aussi regarder vers le bas. On tente d'atteindre un objectif et un idéal qui est en haut, mais après chaques échelons de l'échelle sociale gravit, on s'éloigne du bas et si on ne tourne pas la tête de temps en temps on risque de se faire bobo à l'atterrissage.
Alors modération et respect des sentiments et idées de toutes et tous.

_________________
Le passé repose sur des souvenirs.
Le futur se construit sur des rêves.
Le présent se vit sur la confusion des deux.

DIRPUB du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:38

jeremy591 moi aussi j'aime mon boulot et je fais le boulot quon me donne. Par contre ce que j'apprécie moins, c'est de faire le boulot d'autres administrations ! Pendant que ces personnels sont au 35 heures et prennent du bon temps avec leur famille, moi en faisant leur travail j'en passe beaucoup moins avec la mienne.

Ce qui m'énerve aussi le plus, en ce qui me concerne, ce sont les transférements. Les détenus sont de plus en plus considérés comme des DPS par les services de gendarmerie eux-même ! Résultat chez nous : + de transfèrement pour mon PSIG, et + de personnels désignés pour la mission. Si mes souvenirs sont bons et si je ne dis pas de bêtises, c'est + 400 % de transférements.

Lors de reconstitution judiciaire, quand tu prends un mec à 09h du mat' à la M.A. (donc départ une heure avant mini), que tu conduis jusqu'en région parisienne, que tu l'as en compte jusque 05 heures du mat' le lendemain (heure où tu le redépose à la maison d'arrêt) et que tu te tapes encore la route jusqu'à ton unité, c'est abusé. Heureusement pour la hiérarchie qu'il n'y a pas d'accident ou d'incident, car je ne crois pas que ce soit normal de travailler 22 heures de suite, avec des temps de conduite inclus. Fallait voir notre tête au moment de repartir vers la MA à 03 heures du mat' !
En attendant les fonctionnaires de police qui assurait le protection du site et les patrouilles aux alentours ont été relevés régulièrement : les équipages d'après-midi relevés par ceux du soir, et ceux du soir par ceux de nuit.


Dernière édition par le Ven 9 Nov 2007 - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NETHEM
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3889
Age : 53
Localisation : GIRONDE/LANGON/ST MACAIRE
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:40

Modération: NETHEM

Je tiens à tirer un coup de chapeau à tous les intervenants sur ce sujet.

La tenue a été exemplaire. Continuons comme celà, c'est ainsi que nous acquièrerons de la notoriété.

Pour info, jeremy 591 s'est inscrit à 13h12, a posté ce message et ....... est parti.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagrenouille_636
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 40
Localisation : Rhône
Emploi : GD
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:42

Jérémy. j'avais exactement la même opinion que toi il y a quatre ans. j'ai 30 ans et 8 ans de boutique. Donc à ton age, j'avais la même ancienneté que toi et je pensais comme toi.
On ne crache pas sur l'institution. Nos intervenants sur TF1 se sont présentés surtout pour signaler ce qui se passait. Car chez nous, en bas de l'echelle, on ne sait rien de ce qui est décidé en haut. L'information ne passe pas car personne ne nous demande notre avis.
C'est la raison pour laquelle je me suis inscrit ici, sur les conseils d'un collègue de ma brigade. J'entends parler de grogne, mais avant de réagir, il faut savoir exactement de quoi on parle.
Tout cela pour te dire qu'il faut d'abbord que tu regardes ce qu'était la gendarmerie avant, ce qu'elle est aujourd'hui, et ce qu'elle risque de devenir plus tard.
Tu es jeunes et ambitieux, mais ton ambition va se perdre (comme la mienne) au fur et à mesure des années lorsque tu te rendras compte de quelle manière tu es traité et considéré. Je ne connais pas ton affectation mais la mienne en est une qui a le plus grand nombre de garde à vue dans mon département. Le travail ne manque pas. Peut être la tienne est-elle pareille, je ne sais pas, mais un conseil tout à fait amical: observe avant de critiquer... On ne peut pas tenir un rythme pareil jusqu'à 60 ans. l'aménagement est nécessaire pour continuer à être au service des citoyens.
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:43

NETHEM a écrit:
Modération: NETHEM

Je tiens à tirer un coup de chapeau à tous les intervenants sur ce sujet.

La tenue a été exemplaire. Continuons comme celà, c'est ainsi que nous acquièrerons de la notoriété.

Pour info, jeremy 591 s'est inscrit à 13h12, a posté ce message et ....... est parti.

rien de plus normal à mon sens. C'est l'attitude que chacun doit avoir et garder sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
bullit
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 65
Age : 53
Localisation : MIDI PYRENEES
Emploi : GD
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:47

A la fougue de la jeunesse.

tout nouveau tout beau mais avec le temps tu comprendras peut être Jérémy les raisons de cette grogne.

tu seras certainement content de bénéficier des avancées qui vont en découler.

A moins que tu ne les refuses et qu'outré tu quittes la gendarmerie pour rejoindre la vie civile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harry
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 63
Localisation : 60
Emploi : motard
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:52

Bonjour à tous, pour répondre à jeremi591, si tu penses que tout va bien pour nous les gendarmes (salaires, horaires, etc...) cà te regarde, chacun son avis.
Changeons de point de vue et regardons du coté de la population, personnellement je viens de quitter la bt pour une unité un peu moins chargée à savoir une bmo.
Mon ancienne bt a suivi le parcours de beaucoup d'autres à savoir le binomage. En effet comme partout problème d'effectifs donc plutôt que de remédier au problème en affectant des gendarmes en plus on regroupe plusieurs unités.
Je ne compte plus le nombre de fois ou j'ai du me lever à 2 heures du matin pour intervenir à l'autre bout de la circo de la bt avec laquelle on été binomé. Résultat après s'être habillé, rejoins la brigade en voiture car logé à l'extèrieur, comme beaucoup, et pris le véhicule d'inter pour faire une demi heure de route j'arrive chez une pauvre femme qui a appellé parce que son mari lui collait une trempe. Bref çà fait à peu près 3/4 d'heure qu'elle a appellé le cog (je te laisse imaginer le nombre de tartes que l'on peut prendre en 3/4 d'heure) qui lui a répondu "restez-calme madame, les gendarmes arrivent immédiatement".
Tout çà pour dire que mon collègue et moi nous faisons insulter car bons à rien on arrive trop tard comme souvent.
Tu vois il n'y a pas que les gendarmes qui en ont assez mais la population aussi, les gendarmes ne sont plus là quand on a besoin d'eux et çà commence à se sentir dans la population.
Tout çà n'est pas de notre faute mais du commandement qui fait n'importe quoi, les priorités devraient être revues.
Quand je pense qu'en brigade on été obligé de pleurer pour avoir un véhicule en état de fonctionnement. Je vois maintenant en bmo les véhicules banalisés de contrôle vitesse flambants neufs, à la moindre panne le mécano accours dans la journée, eh oui c'est de l'argent qui s'envole si le véhicule ne sort pas.
Aujourd'hui on en arrive au point ou les contrôles vitesses sont plus interressants car ils rapportent alors que le secours à la population ou le recueil du renseignement sont relégués au second plan, c'est grave.
Peut etre que toi aussi le jour ou tu devra te justifier devant la famille d'une femme se trouvant dans le coma parce que son mari l'y a mis à cause de la gendarmerie qui a mis 1 heure a intervenir, tu reverras ton jugement. Ce qui est encore plus dur à expliquer car il y a une brigade à 500 mètres de chez cette femme, mais pas de chance pour elle s'était une autre bt d'astreinte ce soir là!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouioui
Invité



MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 15:54

Je suis entièrement d'accord avec adishatz, concernant notre jeune gendarme, je pense que si tu avais une vingtaine d'années de service comme moi et beaucoup d'autre, tu aurais une autre vision de "l'institution". Quand on est jeune, on supporte beaucoup plus facilement, les heures à rallonge, les contraintes au niveau de la vie professionnelle et familiale car tu ne dois pas voir beaucoup d'enfant. Pense à la famille qui a vécu pendant des années avec les inconvénients de notre métier (et au nombre de divorce induit par cet état de fait). Compare ce qui est comparable, certes ton père gagne moins mais a-t-il fait autant de sacrifice au niveau de sa disponibilité, de sa mobilité géographique, des risques pris dans le métier, a-t-il passé des années à se réveiller en sursaut au mondre coup de téléphone en pleine nuit car il était planton ou pam, etc...etc...
Arretez d'opposer notre salaire par rapport aux civils, on ne peut pas comparer. Maintenant, si tu avais une vingtaine d'années de carrière derriere toi et que tu t'aperçoives que ton grade de juteux ou juteux chef acquis quand même avec pas mal de sacrifice ne vaut pratiquement plus rien face à des jeunes comme toi qui prendra la "distinction" de chef automatiquement et profitera d'un effet PAGRE, quand tu verras que tu as trimé des années en PSIG avec des heures de nuit à rallonge, de la dispo à tout les étages, des risques pris pour certaines interventions (forcené armé, interpellation en colonne d'assaut, he oui certains psig le font, etc ..), quand tu seras usé physiquement par ses années de travail, par ses tournées de nuit dans des véhicules aux sièges défoncés, quand tu prendra des cachets pour retrouver le sommeil, quand tu t'efforceras de ne pas te mettre en colère face aux agissements de certains officiers, ou officiers PAGRE qui un mois avant ta perm. etait encore juteux-chef et à ton retour, il se retrouvent lieutenant pour l'anecdote... etc...
Enfin quand après tout çà, tu te dis, je fais ma demande de mutation pour rapprochement familial dans l'intéret du service (prévu au mémorial pour un temps de présence de plus de 5 ans en unités dites pénibles) et que celles- ci sont non agréées car plus d'argent pour payer les déménagements, quand on te dit qu'il n'y a plus de postes adaptés pour les camarades blessés et que ceux-ci doivent rester dans leur unité avec leur inaptitude, j'en passe et des meilleures, alors là tu te pose des questions et tu découvres qu'on t'as menti pendant des années, que le contrat que l'on a signé avec la gendarmerie n'a pas été respecté. On pourrait en parler des heures.
En conclusion jeune camarade, que des gens comme toi avec ton peu d'expèrience considère que si l'on est pas content on va voir ailleurs, d'accord pour les jeunes qui ont signé en connaissance de cause, mais pour les anciens, on a également signé en connaissance de cause, la seule différence est que le contrat n'est plus respecté, que la donne a changé, que la gendarmerie n'a pas su s'adapter en douceur et qu'elle s'apprête à remettre en cause sans aucune concertation et sans aucune considération vis à vis des anciens les fondements même de notre travail et son savoir-faire.
Un gradé plus que fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
romana
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1033
Localisation : Sud-Est
Emploi : ex Motocycliste et maintenant retraité youpi...
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 16:00

Jéremy 591 a essayé de déstabiliser le forum par son post, je tiens à remercier les forumeurs ayant poster, pour avoir garder leur calme et répondu sans aucune animosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanig29
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 45
Localisation : 29 SUD PRESQUE 56
Emploi : MDL/C
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 16:02

C'est bien tu es jeune et comme tu l'as dit tu as pris du recul pour exposer tes idées mais je pense que tu n'as pas encore pris assez de recul.
Chez nous, on as de + en + de dossiers à traiter concernant les administrations. Trouves tu normal que l'on doive entendre par exemple un type qui s'est fait prendre en infraction de chasse par un garde forestier qui l'a entendu sur les faits et que le dossier te revienne du parquet pour l'entendre à nouveau, trouves tu normal que des infractions sanitaires soient constatées par des agents habilités et que tu doives entendre l'auteur de l'infraction (déjà entendu), trouves tu encore normal que des infractions à l'urbanisme soient relevées par des personnes de l'équipement habilitées et que tu te retrouves à entendre l'auteur sur des questions très techniques parfois et que tu n'es pas formé pour de telles infractions ?
Voilà ce que je pouvais te répondre, moi aussi j'aime mon métier que je fais depuis + de 15 ans mais depuis mon arrivée en GD, il y a 5 ans j'ai vu un accroisssement important de ce nombre de dossiers. Je peux te dire que chez on a eu grosse entreprise nationale d'agroalimentaire et que les infractions sanitaires elles nous arrivent de toute la france pour entendre le pénalement responsable.
Tu restes libre heureusement d'exposer tes idées mais je pense que ton raisonnement évoluera avec le temps. Lorsque je suis arrivé en Gd je crochais dans tout , je faisais beaucoup d'initiatives mais avec le temps et la charge de dossiers cela devient de + en + dur.
Pour ce qui concerne notre PSO, il vient de nous demander de faire remonter les idées qui pourrait faire évoluer notre institution et ce qui pourrait faire que le moral aille mieux. Ne t'inquiètes pas on va lui dire le fond de notre pensée.
Bonne continuation


Dernière édition par le Ven 9 Nov 2007 - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwada
Invité



MessageSujet: c'est très simple...   Ven 9 Nov 2007 - 16:02

à partir du moment où la majeur partie de nos fonctions sortent completement de notre vocation première et que notre fameux statue militaire ce trouve dans une position presque ironique je pense que nous sommes en droit de pretendre à un niveau de vie proportionnel à nos emplois!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 16:17

disponibilité pesante pour la simple raison qu'il y a un manque d'effectif !
Solution remplacer les gendarmes servant dans des services par les CSTAGN.
On gagnera en efectif et notamment de nombreux OPJ !!
Revenir en haut Aller en bas
C.S.I
Invité



MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 16:48

Je ne remets nullement en doute les revendications faites sur le forum sur la qualité de vie, professionnelle et familiale des gendarmes.
Cependant je veux ajouter que, également, la peur de perdre notre compétence en matière de judicaire à purement parlé doit rester dans les esprits de chaqu'un d'entre nous.
Les civils doivent commencer, avec les différents reportages montrant soit directement les compétences de l'Institut de recherches, soit par le biais d'émissions spécialisées ("Faites entrer l'accusé et autres) les enquêtes traitées, et souvent réussies, par la gendarmerie , que nous sommes aussi capables que les policiers en matière d'enquêtes dites "pointues".
Cela bien évidemment sans vouloir encore une fois porter atteinte au enquêteurs de police ni même à leurs agents PTS.
La grogne n'est pas seulement pour une simple histoire de salaire.
Il faut permettre aux gendarmes oeuvrant dans certaines spécialités (et elles sont nombreuses) de le faire sans pression de tout ordre, avec plus de concertation et plus de reconnaisssance.
Revenir en haut Aller en bas
jipédu25
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 51
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: à propos de la grogne des gendarmes   Ven 9 Nov 2007 - 16:52

jeremy591,
Perso, j'ai 41 ans, comme la plupart de ceux qui t'ont répondu.
Tu as toute la fougue de ton âge, et nous sommes tous des gendarmes volontaires ayant signé un contrat de travail.
A ton âge, on "rentre dedans". Au fil du temps, nous avons tous une famille, des enfants, et nous donnons autant que toi. Je ne discute pas ta réflexion relative à notre boulot.
Je te laisse prendre effectivement un peu plus de recul, te permettant de réfléchir sur ta future vie familiale. Pense à tes enfants, qui auront des activités, en semaine et le W.E., regarde autour de toi, et penses-y ! (j'aimerais bien en partager plus. J'ai 4 enfants)
Une dernière remarque, perso, j'ai de la chance, encore actuellement, je ne me verrai pas appliquer de décote si je pars en retraite avant l'âge limite. Pense à ton cas, tu comprendras pourquoi aussi il faut être sur nos gardes pour préserver nos droits et améliorer nos conditions. Ne pas oublier que nos engagements professionnels conditionnent aussi notre avenir propre. Peut-être auras-tu une pensée de ta réflexion quand tu auras nos âges.
jipédu25
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwada
Invité



MessageSujet: c'est pas faux!   Ven 9 Nov 2007 - 17:19

GolgoT_13 a écrit:
Salut, tu as oublié de nous donner ton affectation.
MDR TRES BONNE QUESTION CA!!!
Revenir en haut Aller en bas
supreme
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 17:37

Quand on débute dans la boutique, on est tout fou. On rêve de flagrant délit, on rêve de course poursuite comme à la télé, on rêve de gloire. On sent cette montée d'adrénaline quand le téléphone sonne à 2 heures du mat et quand on allume le gyro 2 tons. On sent aussi cette montée d'adrénaline quand on sort pour la première fois son arme et que l'on doit progresser en pleine nuit, dans une ruelle mal éclairée. On fonce et on réfléchit après en fait...

Et puis la vie suit son cours. D'une vie de célibataire tranquille, on se marie, on a un, deux ou trois enfants (après c'est trop !), on aime bien se prélasser le soir dans le divan avec le petit dernier sur les genoux. On aime bien le petit bisou de ses enfants quand on les borde et la proximité de madame sur le divan devant un feuilleton à la télé.

Et au fur et à mesure que le temps suit son cours, on a un peu plus d'appréhension quand le téléphone sonne. On aime moins rouler vite. On évite d'allumer la guirlande et le klaxon car on veut éviter au maximum les risques, surtout pour sa famille. Et surtout : on réfléchit. On réfléchit parce qu'on a déjà pris un coup de pied dans les cotes par un gars bourré, un coup de couteau dans la main par ce même gars bourré. On réfléchit aussi car on sait que les bandits d'aujourd'hui tirent les premiers.

Je peux comprendre la vision de ces jeunes gendarmes, plein de fougue et de motivation. Quand on arrive à un stade de sa carrière, on voit les choses autrement. Je n'ai pas la prétention d'avoir de la bouteille comme nos presque retraités mais eux je les comprends.

Moi aussi je savais à quoi m'attendre quand j'ai signé mais j'ai compris, en fondant une famille, que la situation de nous, gendarmes, était parfois trop injuste. Mon père était aussi gendarme et est décédé pendant son service. Et moi je ne veux pas que mes enfants vivent ce que j'ai vécu. Mon cercueil, j'accepterai d'y aller quand je serai vieux. J'ai encore plein d'années à passer à côté de ma famille.

Nous aussi, gendarmes, nous avons droit à mieux. L'époque napoléonienne est révolue et tu penses bien gagner ta vie avec 1500 euros. Enlève tes primes et tu verras que tu n'es pas si bien payé que ça. Comme l'on si bien dit mes frères d'arme, tu comprendras quand tu seras à notre place, avec une famille à nourrir, des enfants qu'il faudra contenter comme les autres. Alors quel est le mal à demander mieux. Je pense que la très grande majorité ne veulent pas changer de métier. Ils ont tous signé. Ils veulent juste que leur labeur soit reconnu à sa juste valeur.

Rendez-vous dans dix ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 17:54

tout est dit
bravo suprême cheers
Revenir en haut Aller en bas
seb-le-bleu
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   Ven 9 Nov 2007 - 18:19

bonjour, je suis emu de vous dire que c est mon premier message sur le site, bien que je sois enregistre depuis juin 2007.
Je suis comme jeremy, 26 ans dans 1 mois, et en tout, ( gav + gd) j ai 5 annees de gendarmerie derriere moi.
Je tiens a preciser que les points de vue de tous les intervenants sont recevables.
C est un peu comme si on voyait un rempli a moitie d eau... est il a moitie vide ou a moitie plein???
D une part il est clair que l on peut se satisfaire de 1500 euros par mois si l on voit qu il y a des personnes qui gagnent moins (papa a l usine, RMIste, SMIC).
D autre part je comprends les autres qui, avec le recul et l experience des annees s apercoivent que tout evolue sauf nous.
pour etre honnete avec vous j ai un peu des anciens qui critiquent la gendarmerie du 26 du mois au 24 du mois d apres ( le 25 etant le jour de paye...).
Je suis pour une evolution de l institution, et j ai tendance avec le temps a me rapprocher de ces personnes qui ont de l experience et qui prennent conscience que nous avancons mois vite que la vie evolue.
PS: desole pour les accents, je suis sur un clavier español et les accents francais n existent pas,
hasta luego
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a propos de la grogne des gendarmes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
a propos de la grogne des gendarmes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives rémunération / grilles indiciaires-
Sauter vers: