Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Beaune : un gendarme retranché dans la gendarmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Beaune : un gendarme retranché dans la gendarmerie    Lun 26 Nov 2012 - 12:08

Rappel du premier message :

Un gendarme, dont ni le grade, ni l’identité n’ont été précisés, est retranché depuis 9 h 15 ce lundi matin dans les bureaux de la compagnie de gendarmerie de Beaune, rue des Blanches-Fleurs.

L’homme serait armé. Le secteur est bouclé. Des véhicules du SAMU et des pompiers sont sur place, où doivent arriver le colonel Janus, commandant le groupement de gendarmerie de la Côte-d’Or, et son adjoint le lieutenant-colonel Rudolf.

On ignore pour l’heure les motivations du gendarme retranché.

http://www.bienpublic.com/edition-de-beaune/2012/11/26/beaune-un-gendarme-retranche-dans-la-gendarmerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier :: Beaun   Mer 28 Nov 2012 - 1:20

Bonjour

Pour ce gendarme, il est évident, que le problème du TA, n'était pas nécessairment la cause, mais la goutte d'eau, qui a fait débordé le vase.
J'ai subi, de nombreux retards d'avancement arbitraires, ça me mettais de fort mauvaise humeur, mais pas au point de me livrer à des extrémités.
Mais, en m'attanquant aux magouilles, je ne pouvais espérer pas avoir la reconnaissance de ma hiérarchie, et recevoir une médaille, j'ai même refusé la médaille du travail, cette distinction, c'est aussi se moquer du monde, mais, il y a aussi trop de gens, qui l'acceptent.

Lorsque je travaillais dans les transports, j'étais souvent confronté aux problèmes des SDF, pour certains, j'ai travaillé pour les aider administrativement, et juridiquement dans le cadre d'activités avec le SAMU SOCIAL, il est vrai, qu'il se trouve un bon nombre de gens, qui avaient des situations très confortables.

En fait, c'était plus souvent des gens qui avaient des situations importantes, qui supportaient le moins, et se laissaient aller.
Mais dans l'ensemble, c'était surtout des gens ordinaires, qui ont eu, un simple accident de la vie, qui a dégénéré.
Mais, lorsque nous aidons des gens dans les ennuis, il est impératif de ne pas les mettre mal à l'aise, lorsque des personnes sont des conditions extêmes, il ne reste, que leur dignité, il faut au moins la respecter et ne pas leur prendre.
Je me suis toujours gardé de porter un jugement.

jai aussi rencontré, un autre, qui avait été, DEPUTE, Maire adjoint, d'une grande commune, et chef d'entreprise, qui s'était retouvé au RMI, il avait refusé les compromission, ils ne l'ont pas raté.

Après, cette expérience, j'espère, que les gendarmes auront un autre regard sur les justiciables ordinaires, qui sont excédés, et qui en arrivent également à des extrémités.

Cordialement
DURAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Beaune : un gendarme retranché dans la gendarmerie    Mer 28 Nov 2012 - 6:19

Citation :
Paradoxalement; l'absence de syndicats dans les milieux militaires, est peut-être la garantie dans une certaine mesure d'une enquête objective, il n'y a pas d'intérêts, et d'arrangements négociés, ou négociables.

Détrompe-toi Durail , l'enquête objective cela n'existe pas en gendarmerie ou dans des cas excessivement rares , car l'absence de contre-pouvoir ne permet pas à des militaires de l'institution d'attaquer objectivement l'Institution sur les errements de quelques brebis galeuses ..............comme le disait notre ami Gendstas et à juste titre, le temple gendarmique est bien gardé !!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil pale pale pale pale albino albino rendeer geek geek Suspect Suspect Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Beaune : un gendarme retranché dans la gendarmerie    Mer 28 Nov 2012 - 13:26

Bonjour
Je ne suis pas forcement de ton avis, il est vrai, que le système se préserve, ce principe ne s’applique pas seulement à la GENDARMERIE.
J’ai passé plus de 30 ans dans la fonction publique, entre l’armée, et les transports, j’ai bien évidement eu quelques soucis avec la hiérarchie.
Face aux problèmes, nous sommes tous inégaux.
Lorsque l’armée me convenait plus, je suis retourné à la vie civile, c’était aussi la fonction publique.
Le travail était intéressant, et passionnant, mais les mentalités étaient assez exécrables.
J’ai été aussi confronté aux pressions, harcèlement, et autres tracasseries.

Dans les services de maintenance, il est souvent demandé aux intervenants, qu’ils soient opérateurs, ou cadres de minimiser les problèmes, et de ne pas faire état des dysfonctionnements, ce pas un secret, que les réseaux ferroviaires sont loin d’être dans un état satisfaisant.

Cette corruption généralisée, c’est toute une chaîne commune à l’ensemble des services publics.
En ne souscrivant pas, je savais, que j’allais vers les problèmes, et que je n’avais rien à attendre.
Je suis loin d’être le seul à agir de la sorte.

Même actuellement, je suis confronté à des problèmes d‘arbitraire dans mon village, enquêtes à charges tracasseries diverses, mais il y a aussi des gendarmes, qui font leur travail convenablement, mais eux aussi sont tenus par les impératifs de la procédure, je sais, qu’ils prennent des risques, en allant à l’encontre des habitudes et intérêts locaux.

Pour votre collègue, qui a assurément des ennuis, il est aussi probable, qu’il lise le forum, nous pouvons au moins ne pas, l’enterrer, ou le démoraliser, et le soutenir par nos écrits.

Je ne suis qu’un simple intervenant susceptible d’être radié, si je dérange, la pensée, et l’écriture restent bien souvent une de armes les plus efficaces, lorsqu’il faut défendre de injustices, même les carriéristes professionnels sont conscients, qu’ils ne peuvent pas faire taire tout le monde, et empêcher les idées de circuler.

Mais, ce n’est pas en baissant les bras, ou en ayant peur de subir le même sort, que la situation pourra évoluer
Je ne suis plus soumis aux obligations de réserve, et de neutralité, étant retraité, ce n’est pas mon patron, qui pourrait me créer des problèmes, le minimum, que je puisse faire sur ce forum, c’est au moins apporter de l’espoir, à ce gendarme, et à ceux, qui pourraient aussi craquer, et aller plus loin.

Même, si je peux avoir, des soucis avec quelques gendarmes, je ne vais juger toute une profession, pour quelques individus, qui ont préféré la facilité, et le confort carriériste, en acceptant, les compromissions, et les arrangement, même les plus insidieux, qui peuvent paraître anodins, le mécanisme de la corruption, ce n’est pas forcément des enveloppes, ou avantages matériels, après, il y a la morale, et je n’ose même plus parler d’HONNEUR, c’est devenu un gros mots galvaudé par les honneurs.

Ce n’est pas en se vengeant sur ceux, qui sont dans les ennuis, que la situation pourrait s’améliorer.
Il ne faut pas oublier non plus, que, vos hiérarchies lisent aussi les forums.
La circulation des idées, c’est aussi un contre pouvoir.

Comme, je l’ai écrit à plusieurs reprises, les forums permettent de pouvoir apporter, confronter des opinions, et avis différents, si possibles constructifs.

CORDIALEMENT
DURAIL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Beaune : un gendarme retranché dans la gendarmerie    Mer 28 Nov 2012 - 13:36

+1 Durail, tu as bien raison et de plus le calme et la sérénité dans les débats sur les forums sont primordiaux , l'échange en est
d' autant plus intéressant que l'on peut comparer diverses opinions ..

et si certains "officiers" lisent parfois (et je sais qu'ils lisent ) autant leur donner une image de gens sérieux et compétents , pas trop revanchards même si cela démange souvent .

les forums sont devenus source de "cohabitation" et de communication autant pour les concernés que pour les néophytes etc 'est une bonne chose .

mais ne jamais oublier que les instances supérieures ont un oeil aussi sur ces forums pour se faire une idée de la base sans se dévoiler ... intéressant pour tous , pour faire passer certains messages aussi

mais je dis ça ,je dis rien .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beaune : un gendarme retranché dans la gendarmerie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Beaune : un gendarme retranché dans la gendarmerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: