Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Lun 29 Oct 2012 - 15:33

Le 18 juillet 2012, le bureau de la commission des lois a créé une mission d’information "Mesure statistique des délinquances et de leurs conséquences".
"Les chiffres officiels de la délinquance font régulièrement l’objet, dans le débat public, de polémiques nourries. Autrefois appréhendée par les seules statistiques de la Justice, la délinquance est, depuis le début des années 1970, principalement mesurée par le biais des données relatives à l’activité policière dont la production, comme l’interprétation, est aujourd’hui critiquée. Afin d’éclairer la façon dont la délinquance est mesurée en France, la commission des Lois a décidé, en juillet 2012, de créer une mission d’information relative à la mesure statistique des délinquances et de leurs conséquences. La mission s’interrogera sur la façon dont sont construites, analysées et exploitées les statistiques policières. La place des enquêtes de victimation, comme celle des autres sources d’information, seront étudiées. La mission s’intéressera également aux conséquences des délinquances, en particulier au travers des statistiques judiciaires et pénitentiaires et de l’économie du crime. Enfin, les pratiques des pays étrangers seront observées." On questionnera aussi le fonctionnement de l'OND-RP.



http://www.assemblee-nationale.tv/chaines.html?dossier=Commissions&commission=STATDEL#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 68
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Mar 30 Oct 2012 - 1:18

Ceci doit apporter u n peu de baume aux blessures infligées à L.Mucchielli et J-H. Matelly par un "oukase du tsar Kozy".......... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
1984
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Mar 30 Oct 2012 - 15:47

Oui, cela fait plaisir de voir JHM entendu non pas pour se défendre, mais pour expliquer...
Mieux vaut tard que jamais. Certains doivent enrager!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Begood
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Mar 30 Oct 2012 - 23:42

1984 a écrit:
Oui, cela fait plaisir de voir JHM entendu non pas pour se défendre, mais pour expliquer...
Mieux vaut tard que jamais. Certains doivent enrager!

Je ne vois pas lesquels.......... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Délinquance : vers une reprise en main des statistiques !   Mar 30 Oct 2012 - 23:56

Le ministre de l’Intérieur a promis la création d'un outil statistique pour mieux mesurer la délinquance. L’objectif : mettre fin à la « politique du chiffre » et remédier à l’insuffisance des indicateurs policiers, souvent accusés de manipulation.

Dix ans après le célèbre rapport de Christophe Caresche et Robert Pandraud, à l’origine de la création d’un Observatoire national de la délinquance – devenu depuis l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) –, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’attaque à la réforme de la mesure statistique de la délinquance. Une réforme sensible sur laquelle ses prédécesseurs de la place Beauvau se sont cassé les dents.

L’enjeu est considérable : il s’agit ni plus ni moins de mettre à plat les indicateurs statistiques existants pour créer un nouvel outil afin de « sortir de l’instrumentalisation politique et médiatique permanente de données, trop hétérogènes pour être significatives, ou trop agrégées pour ne pas être manipulables », justifiait le ministre le 19 septembre dernier.

Pallier les insuffisances - S’appuyant sur les différents syndicats d’officiers et sur un audit des inspections générales de l’administration (IGA), de la police nationale (IGPN) et de la gendarmerie nationale (IGGN), les services du ministère de l’Intérieur ont, d’ores et déjà, soumis à la concertation un avant-projet d’indicateurs rénovés. L’entrée en vigueur officielle du nouvel outil est fixée au 1er janvier2013.

Parallèlement, une mission d’information parlementaire a lancé une série d’auditions sur les mesures de la délinquance. Ce « volontarisme » vise à « remplacer un système obsolète [appelé “état 4001”, ndlr] qui n’a pas évolué depuis sa création en 1972 », pointe Christophe Soullez, directeur de l’ONDRP qui sous-traite l’analyse de la statistique policière.

La problématique est connue : recensant exclusivement l’activité policière – crimes et délits constatés par les forces de l’ordre ou ayant fait l’objet d’une plainte et soumis à procédure –, le chiffre unique issu de l’état 4001 ne reflète qu’une partie de la délinquance commise. Il ne prend en compte ni l’ensemble des infractions répertoriées, ni celles recueillies en main courante, et reste dépendant des injonctions de la hiérarchie policière, de l’autocensure de commissaires susceptibles de subir des pressions politiques ainsi que de la disposition des victimes à porter plainte.

« L’état 4001 comptabilise aussi bien le nombre de chèques volés que celui d’auteurs d’agressions ou de procédures résolues. L’ONDRP mélange le tout, comme si l’on pouvait additionner chaises et éléphants au prétexte qu’ils ont quatre pattes », tacle Philippe Robert, directeur de recherches au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (Cesdip) qui réclame, depuis des années, la prise en compte de nouvelles sources et dénonce la manipulation statistique.

Méthode de management - « Depuis 2002, la “politique du chiffre” a consacré le policier comme un outil politique et non plus comme un fonctionnaire au service des citoyens. Cette culture du résultat incitait davantage à jouer sur la statistique qu’à traiter les problèmes au fond », assène, pour sa part, le député (PS) Daniel Vaillant, ministre de l’Intérieur de Lionel Jospin, entre 2000 et 2002.

Avec de nouvelles évaluations internes tenant compte des mains courantes et de la gravité des affaires résolues, les indicateurs de l’ère « Valls » doivent faire émerger une nouvelle méthode de management des policiers. « Vous connaissez mieux que moi l’art et la manière de piloter habilement les indicateurs statistiques […]. Ces pratiques doivent cesser sans délai ! C’est une obligation de service public », ordonnait le ministre à ses troupes, lors de son discours cadre sur la sécurité, prononcé en septembre dernier.

Parallèlement, la généralisation prévue d’ici à fin 2013 du logiciel de rédaction de procédures de la police nationale (LRPPN) dans les commissariats permettra de mieux connaître les phénomènes criminels. Automatisé et sécurisé, il intégrera une multitude de champs préformatés (âge, sexe, lieu des faits, adresse de la personne mise en cause…), ce qui obligera les forces de l’ordre à enrichir des informations, potentiellement exploitables sous la forme de cartes.

Classification des infractions - Dorénavant, la classification des infractions ne se fera d’ailleurs plus par l’intermédiaire des 107 index de l’état 4001, mais par les 14 000 codes de la nomenclature judiciaire (Natinf), rendant ainsi compatibles les statistiques police-gendarmerie avec celles des tribunaux.

Autre piste explorée par l’Intérieur : la valorisation des enquêtes dites « en population générale », vantées par les experts pour mesurer un pan de la délinquance que n’explore pas l’état 4001. Importées des Etats-Unis, celles-ci ont été mises en oeuvre ces dernières années en France par l’Insee, l’ONDRP, l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de l’Ile-de-France (IAU-IDF) ou l’observatoire régional de la délinquance et des contextes sociaux en Paca.

Qu’il s’agisse d’enquêtes de délinquance auto-déclarée ou de victimation, un sondeur interroge anonymement un panel représentatif de la population pour savoir s’ils ont commis des actes de délinquance ou s’ils en ont été victimes, que ceux-ci aient été ou non signalés à la police. En s’intéressant uniquement au vécu de la population, ces études permettent d’obtenir des estimations plus proches de la réalité, indépendamment des priorités fixées par l’exécutif et des triturations de l’état 4001.

http://www.lagazettedescommunes.com/dossiers/delinquance-mieux-la-chiffrer-pour-mieux-la-combattre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
du fin fond du froid
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2686
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Mer 31 Oct 2012 - 18:37

Nous verrons le résultat à l'usure.
Et puis, il y a le temps de latence de la hiérarchie à se sortir d'une politique du tableau qu'elle adorait....

En tout cas, je suis bien content qu'on fasse appel à l'intelligence de JHM, si seulement on pouvait ensuite faire appel à lui pour la mise en œuvre des mesures prises... A quand la création d'un observatoire sur les pratiques de management chez les FDO ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Mer 31 Oct 2012 - 22:38

Citation :
Parallèlement, une mission d’information parlementaire a lancé une série d’auditions sur les mesures de la délinquance. Ce « volontarisme » vise à « remplacer un système obsolète [appelé “état 4001”, ndlr] qui n’a pas évolué depuis sa création en 1972 », pointe Christophe Soullez, directeur de l’ONDRP qui sous-traite l’analyse de la statistique policière.

1972, c'est considéré comme obsolète?

Alors l'ordonnance de 1945 sur les mineurs délinquants, on doit la considérer comme quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KORRIGAN29
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 2261
Localisation : Trop loin des terres de la Duchesse Anne
Emploi : An archerien gast !!!!!!
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Mer 31 Oct 2012 - 22:55

L'idiot utile a écrit:
Citation :
Parallèlement, une mission d’information parlementaire a lancé une série d’auditions sur les mesures de la délinquance. Ce « volontarisme » vise à « remplacer un système obsolète [appelé “état 4001”, ndlr] qui n’a pas évolué depuis sa création en 1972 », pointe Christophe Soullez, directeur de l’ONDRP qui sous-traite l’analyse de la statistique policière.

1972, c'est considéré comme obsolète?

Alors l'ordonnance de 1945 sur les mineurs délinquants, on doit la considérer comme quoi?

Il n'y a pas si longtemps que ça, le décret de ........................1903............
Ca foutait pas la trouille ça ....??????

_________________
"""Va lentement. Ne te hâte pas. Chaque pas t'amène au meilleur instant de ta vie : l'instant présent."""
(Paroles de sagesse Thich Nhat Hanh)
"""It's nice to be important, but it's more important to be nice"""
(Hans Peter Geerdes dit HP Baxxter - groupe SCOOTER)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 68
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Jeu 1 Nov 2012 - 2:06

Une grosse différence toutefois : en 1903, on savait encore très bien écrire en français compréhensible ! La preuve, le texte a duré...
En 1972, savait-on encore écrire en français de France ? Sad
Je vous rassure tout de suite : en 2012, on ne sait plus (tout au moins pour les textes officiels). Rolling Eyes
Mais en 2012, ça n'a strictement aucune importance, vu que plus personne n'a le temps de lire les textes officiels......(en tout cas, ni les juges, ni les procureurs,ni les gendarmes, ni les policiers.....pour les avocats, seuls ceux qui peuvent se payer de nombreux collaborateurs peuvent faire lire ces textes. C'est d'ailleurs pour ça qu'en procédure, la partie n'est pas égale. Vous vous en doutiez un peu.....). Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Jeu 1 Nov 2012 - 5:48

Bonsoir,
Certes, il faut affiner et compléter le système d'évaluation de la délinquance afin d'avoir une approche objective et la plus exhaustive possible du problème. Mais l'essentiel n'est pas dans l'information elle-même mais dans la manière de l'exploiter.
Or cet outil n'a que très peu servi à évaluer les besoins humains et matériels que ce soit pour la prévention ou la répression. Chacun a pu dévoyer le système ou l'utiliser selon ses intérêts ou ses oeillères.
Même avec un outil plus fiable et plus proche de la réalité, à quoi servira-t-il sinon à alimenter des réflexions sans suivi ?
On peut prédire sans difficulté que les "mauvais chiffres" continueront à justifier plus d'efforts pour ceux qui tirent déjà une lourde charette avec pour seule satisfaction les mérites qui seront reconnus à leur chef "efficace".

Tant que les statistiques de la délinquance ne présenteront que des données brutes sans un rapprochement avec le contexte local et sans prendre en compte les charges des services concernés, elles ne resteront qu'un pur instrument de réflexion et d'études et pas grand chose d'autre.
Quand bien même il y aurait enfin des esprits plus éclairés, ils ne pourront jamais disposer des moyens nécessaires pour engager une politique véritablement capable de répondre au phénomène.
Alors, est-il nécessaire d'engager beaucoup d'efforts et des moyens dans une réforme vouée à donner encore plus prétexte à pleurer qu'à espérer ?
Contentons-nous de donner et d'exiger une vraie méthode d'analyse de la part des échelons de décision, ce serait déjà pas mal.

Un exemple criant, il n'existe aucun rapprochement des données judiciaires (c'est-à-dire celle de la justice) et des données de la police judiciaire. Il n'y aura jamais de réponse de la part des institutions elles-mêmes, séparation des pouvoir oblige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Jeu 1 Nov 2012 - 6:00

Deux adages ont encore de beaux jours devant eux:

"La statistique est à la gendarmerie ce que le réverbère est à l'ivrogne, ça le soutien mais ça ne le fait pas avancer "

et

"La statistique est comme la mini jupe, elle prétend tout montrer mais elle cache le principal"

Aujourd'hui le principal serait certainement les conditions de vie et de travail du gendarme dans une institution sinistrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent25
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 49
Localisation : DOUBS
Emploi : RETRAITE GIE - POLICIER MUNICIPAL
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Jeu 1 Nov 2012 - 6:49

Dans le même ordre d'idée : des chiffres faux qui donnent un calcul juste....!Tout sauf un outil de travail comme beaucoup veulent le laisser croire et surtout une charge de travail accrue pour GD.
L'intervention de JHM sur le sujet est excellente, notamment sur le fait que la statistique soit faite par un service indépendant et non pas par la base déjà surchargée.
Si nos statistiques étaient faites à postériori en bout de chaîne pénale à l'issue de la procédure, on arrêterait de faire croire à tout le monde que tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Jeu 1 Nov 2012 - 10:27

Citation :
Si nos statistiques étaient faites à postériori en bout de chaîne pénale à l'issue de la procédure, on arrêterait de faire croire à tout le monde que tout va bien

Et dire en face à la population qu'on s'est foutu de sa gueule ses 20 dernières années avec des chiffres pipeaux? Tu y crois sincèrement?

Pas avec ce gouvernement, en tout cas, ni avec le suivant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KORRIGAN29
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 2261
Localisation : Trop loin des terres de la Duchesse Anne
Emploi : An archerien gast !!!!!!
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Jeu 1 Nov 2012 - 15:29

"La statistique est le premier élément constitutif du mensonge"

Citation d'un citoyen en réunion avec des élus !!!!!!!!

_________________
"""Va lentement. Ne te hâte pas. Chaque pas t'amène au meilleur instant de ta vie : l'instant présent."""
(Paroles de sagesse Thich Nhat Hanh)
"""It's nice to be important, but it's more important to be nice"""
(Hans Peter Geerdes dit HP Baxxter - groupe SCOOTER)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Ven 2 Nov 2012 - 4:23

Bonsoir,
Le bilan en bout de chaîne pénal existe, ce sont les statitstiques de la justice. Mais elles ne sont absoluement pas révélatrices de la situation de la délinquance dans le pays puisqu'elles ne prennent en compte que les affaires jugées ou ayant l'objet d'une mesure pénale. On est donc loin du compte.
Les données police-gendarmerie, même imparfaites sont bien plus proches de l'état de la délinquance réelle.

En ce qui concerne la population, elle n'a jamais été correctement informée et elle est incapable, comme un grand nombre de soit disant experts, de décrypter les données chiffrées. Il suffit de voir la pliètre analyse des journalistes spécialisés pour s'en convraincre. Et même s'ils voulaient faire un travail sérieux, ce n'est pas la vraie préoccupation de la population.
La délinquance influence l'opinion des gens sur la manière dont elle est vécue et ressentie et non pas sur son volume réel qui englobe énormément de faits qui restent confidentiels.
C'est pour cela que même dans des villages très tranquilles, la population arrive à avoir un sentiment d'insécurité car il suffit de quelques délits ou incivillités.

Quand le ministre de l'Intérieur annonce un bilan annuel, qu'il soit bon ou mauvais, il permet aux journalistes de faire quelques articles, aux politiques de surfer sur la tendance qui leur va bien et la population non concernée s'en moque comme de l'an quarante alors que les victimes sont confortées dans leur triste situation.
La vraie utilisation "frauduleuse", c'est le bilan mensuel édulcoré que l'on fait avaler aux préfets depuis des décennies avec leur complicité passive car ils n'ont aucune raison de montrer un pessimiste excessif qui pourrait leur porter préjudice.
Ce qu'il manque, c'est donc bien un groupe d'experts indépendants capables d'analyser les chiffres, de les remettre dans leur contexte et de faire des propositions... qui resteront lettre morte pour la plupart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylve13
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   Mer 24 Avr 2013 - 9:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mesure statistique des délinquances (mission) -Audition Jean-Hugues Matelly !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Affaire Jean-Hugues MATELLY-
Sauter vers: