Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Réflexion de M.BOUVARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Groschat
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 149
Emploi : Mdl/Chef OPJ BTP
Date d'inscription : 06/11/2009

MessageSujet: Réflexion de M.BOUVARD   Lun 10 Sep 2012 - 15:12

LETTRE DE M. BOUVARD A HOLLANDE

Écrite il y a quelques mois:

"""Je ne suis pas un héritier.
Je n’ai jamais disposé d’un franc, puis d’un euro que je n’aie gagné à la salive de ma langue ou à l’encre de mon stylo.
Je profite d’une aisance qu’il ne m’est possible de sauvegarder qu’en continuant à travailler – à 82 ans – dix heures par jour et 365 jours par an.
J’ai élevé de mon mieux mes enfants. J’aide mes petits-enfants à poursuivre les études qui n’ont pas été à ma
portée.
J’ai toujours payé mes impôts sans un seul jour de retard et sans un mot de remerciement.
J’ai financé des porte-avions que l’on ne m’a pas admis à visiter, des bâtiments officiels à l’inauguration desquels on
a omis de me convier.
Et ne voilà-t-il pas qu’un énarque, entretenu depuis sa majorité par les contribuables voudrait me faire honte de ce
que je gagne avant de me déposséder de ce qui a échappé à la triple érosion du fisc, de l’inflation et des emplettes
inutiles !

Je suis un créateur et un mainteneur d’emplois.
Je fais vivre des proches dont certains m’accompagnent depuis plus de trente ans et que le candidat socialiste
(puisque c’est de lui qu’il s’agit) projette implicitement de diriger vers les Assedic.

Or, en quoi ai-je démérité ? Ai-je volé quelque chose à quelqu’un ? N’ai-je pas donné au fur et à mesure que je
recevais, persuadé que la dépense constituait le plus efficace acte social ?

J’ai perçu quelques heures supplémentaires, mais aucune subvention.
Je n’ai touché d’autre argent public que la maigre solde d’un sous-officier durant mes quinze mois de service
militaire.
Je n’ai jamais bamboché aux frais d’une république qui examine à la loupe les additions de restaurants de ses
dignitaires mais qui continue à les régler.
Je n’ai jamais fréquenté de paradis fiscaux. On chercherait en vain la plus petite niche chez moi depuis que j’ai cessé
d’avoir des chiens !
Une seule fois, je me suis délocalisé dans le cadre de la loi Pons à la coûteuse faveur d’un investissement hôtelier
dans les Dom-Tom qui m’a fait perdre 100% de ma mise.
A la distribution des bonus, des stocks options et des dividendes, j’ai toujours été oublié.

Mon casier judiciaire est vierge. Mon courage est intact. Je ne suis pas un damné de la terre. Mais je ne suis pas non plus un profiteur ou un esclavagiste. Je ne suis protégé de personne, sauf du public auquel je dois la longueur de mon parcours.

J’ai mes opinions mais je n’ai jamais adhéré qu’au parti des amoureux de la France. J’ai versé à la collectivité davantage que je n’en ai reçu : pas un jour de chômage et une seule nuit d’hospitalisation
en six décennies.

Je me situe sans honte mais sans fierté excessive dans cette classe moyenne qu’on souhaite faire disparaître en nivelant notre société par le bas.

Je refuse autant d’être culpabilisé par un politicien (qui voudrait que l’on prenne son inexpérience pour de la
normalité) que la France accorde sa confiance à un homme que l’Europe prive de la sienne et qui, bien qu’ambitionnant de devenir le gardien de la constitution ne paraît pas s’être préoccupé de la constitutionnalité de ses propositions.

Quant à moi, j’aurais nourri mes enfants, bâti des maisons, planté des arbres. Mission accomplie."""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Lun 10 Sep 2012 - 16:17

-Cette lettre circule effectivement depuis peu (100jours et des poussières) sur internet (face de bouc entre autre), elle commence à être connue. Dès l'élection, celle-ci a été mise en ligne. Je ne vois pas ce que ça vient faire sur ce site apolitique qu'est G&C, surtout que sur ce coup là, le problème qu'il y a en gendarmerie n'est pas abordé dans cette missive (ou tract anti-Hollande). Il ne s'agit que du problème de monsieur Bouvard, qui, contrairement à beaucoup de personne sur ce site, n'a pas de soucis à se faire, quant à sa trésorerie.
Alors, pourquoi un tel sujet?????? On met des sujets autrement plus pertinents, dans la "poubelle : sujet houleux etc...
Revenir en haut Aller en bas
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 57
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Lun 10 Sep 2012 - 16:46

Pardon Seigneur, de ne pas être disponible immédiatement pour ce qui se passe sur ce forum. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Mea culpa. Nous tâcherons d'être plus vigilants.

Ce sujet est déplacé dans ce sous-forum, spécialement édité pour.

Merci à toi Groschat pour ta compréhension.

Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groschat
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 149
Emploi : Mdl/Chef OPJ BTP
Date d'inscription : 06/11/2009

MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Mar 11 Sep 2012 - 11:27

Il est évident que nous n'avons pas les revenus de BOUVARD pour autant j'ai le sentiment de me retrouver dans cet écrit. Et Dieu11 (quel égocentrisme pour choisir un tel avatar d'ailleurs), tous les sujets présents sur le forum ne sont pas exclusivement en rapport avec la gendarmerie. Des sujets actuels sur le forum principal le prouvent.


Dernière édition par Groschat le Mar 11 Sep 2012 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Mar 11 Sep 2012 - 11:35

Eh oui, un texte plein de démagogie !!

mais qui fait applaudir dans les chaumières.....................

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Mar 11 Sep 2012 - 11:54

-Tu as raison Groschat, je ne me sens plus. Mon égo me trahira. Maintenant, à ma décharge le "d" est minuscule...et j'y tiens, car ne n'ai pas les mêmes valeurs que l’Éternel. Mais mon avatar est une longue histoire.
Pour revenir à M. Bouvard, je ne pense pas inventer ou trahir un secret, il se disait que c'était un grand joueur, il circulait même dans les médias (ses collègues) qu'il aurait eu une interdiction de casinos il fut un temps, donc le monsieur a de quoi subvenir à ses besoins. Donc ce mail qui circule est soit une propagande ou anti, au choix, selon le côté où l'on se place. J'arrête là car des mauvaises langue vont encore dire que je montre ma couleur politique. Que nenni, je suis sans parti. Et le seul parti auquel j'adhèrerai, c'est celui qui arrivera à rétablir dans ce pauvre pays, la justice, mais pas que pénale, sociale également. Que la misère soit éradiquée. Que tous les citoyens puissent manger à leur faim en travaillant dignement. Que le mot "PAUVRE" soit rayé du dictionnaire, mais ce n'est pas demain la veille (et ce n'est pas le cas de M. Bouvard, que j'aime bien par ailleurs, mais bon faut pas pousser mémé dans les orties, car en lisant sa lettre j'en ai eu presque les larmes aux yeux de le voir devoir trimer encore à son âge).
Alors Groschat, que je sois égocentrique, peut être, utopiste certainement. Doux rêveur probablement.
Sans animosité, j'essaie simplement de recadrer, suite à l'opinion que tu as de moi.
Revenir en haut Aller en bas
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: LETTRE DE MONSIEUR BOUVARD   Mar 11 Sep 2012 - 12:38

Bonjour
Je ne sais pas ce monsieur BOUVARD est celui des grosses têtes, mais il résume assez bien les préoccupations de gens, qui ont acquis quelques biens par leur travail.

Le site en principe est consacré à la GENDAMERIE, mais le sujet un fait de société, si c'était un ouvrier, qui a bossé à l'usine toute sa vie, avoir un petit pavillon à la fin de sa vie, ce n'aurait peut-être intéressé autant de monde, et la GENDARMERIE est bien au coeur de notre société, et nombre de nos concitoyens s'interrogent sur les fonctionnement des instiutions , ce qui englobe aussi les administrations, judiciaire et fiscale.
Un nouveau President a été élu en mai 2012, même si nous avons nos opinions respectives, il reste pour autant légitime, les élections législatives, qui ont suivi, confirme cette tendance, maintenant, il faudre attendre 5 ans pour revoir ce choix, ou le confirmer.
Toutes les lois, et autres usines à gaz légales devront être appliquées, même, si nous les approuvons pas.

Avant, les élections, une loi concernant les éthylotests est passée, et après on s'apercoit, que derrière, il se trouvait des relations, et des intérêts financiers, qui ont conduit à une loi sur mesure, et à ma connaissance, elle est en application, et à partir de novembre, il y aura des PV, et la nouvelle majorité, n'a pas émis un avis sur cette disposition devenue légale, de toute façon ceux, qui ont l'habitude boire en conduisant, ne changeront pas leur habitude.
Ce qui se trouveront avec 0,51, 0,52, risquent plus de se faire prendre, que les habitués, qui ont souvent plus d'un g/l, et je doute, que les éthylotests chimiques aient une précisions suffisantes, surtout, ceux, qui seont aux normes risquent d'être fabriqués en CHINE, dans nos produits, ce qui est important, ce n'est pas la qualité, mais la certification.

Pour le texte lui même, il a un intérêt tout relatif, il y a des faits bien plus choquants à évoquer, déjà rien que pour les successions, une famille travaille toute une vie pour acquerir des biens, sans que ce soit une fortune démesurée, et pour transmettre les biens acquis à ses enfants, il doit s'en faire confisquer une partie, la moindre petite maison dépasse les 100 000 €.

Là, je n'ai pas entendu un interdit de casino s'en plaindre.

C'est rassurant de lire, que dieu espère voir la JUSITICE se rétablir un jour, qu'elle soit pénale, ou sociale, mais les partis politiques ont vite montré leurs limites, après les promesses, et les élections passées, ils s'empressent de jutifier, qu'ils continueront à ne pas changer grand chose au système, simplment l'adapter pour leurs besoin, et espérer se maintenir aux pouvoirs.
Dans notre société, il y a les représentants de l'ordre, et les justiciables

Mes écrits peuvent paraître sans rapport avec cette lettre, qui traine sur les réseaux, mais, elle peut conduire à des réflexions sur le fonctionnement de notre société, et le fonctionnement des institutions, je n'ai rien à vendre, ni de partis à promouvoir.

Cordialement
DURAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Mar 11 Sep 2012 - 13:25

Bonjour dieu11.

Vous nous dites que vous êtes "sans parti". Est ce de naissance ou un accident voire maladie ?
Vous devez être malheureux.
Dans le cadre d'une greffe éventuelle, comme vous me semblez sympathique, je suis donneur.
Ne me remerciez pas, il n'y a pas de mâle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Mar 11 Sep 2012 - 15:03

Je savais que quelqu'un allait relever, c'est pour ça que je l'ai écrit en GRAS. C'est vrai que c'était la porte ouverte aux esprits chagrin et c'est pour ça que j'avais devancé en mettant bien en gras. Le doute....laissons le planer. Ça fait diversion.
Sans parti de naissance....non je ne crois pas, j'ai vérifié, j'ai tout mon service avec moi et au complet. Après ton message j'ai bien recompté.
-Dans la famille, les idées politiques étaient bien établies.
-Par accident, sans être tomber dedans tout petit, je reste sur mes positions.
-Par maladie non plus ou alors si avoir des idées c'est d'être malade, oui dans ce cas, c'est par maladie.
-Pour la greffe...de cerveau peut être, c'est vrai que souvent je suis à contre courant et que mon cerveau a du mal à suivre.
Sympathique, ma fois, il y en a qui me trouve sympathique, d'autres, plus nombreux, me trouvent c .. vraiment con, et ils ne doivent pas avoir tort puisqu'ils le disent et le pensent.
Pour l'instant, mais je te remercie toutefois, je n'ai pas besoin de donneur, j'ai peur des rejets. C'est maladif chez moi, j'ai peur des nouvelles technologies, techniques, avec une je m'en contente....d'idée bien entendu. N'ayons pas l'esprit tordu.
Amicalement Bilboquet.
Revenir en haut Aller en bas
El jubilado
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Mar 11 Sep 2012 - 18:29

Bonjour Monsieur Bouvard de RTL,
Bonjour à tous,

Je sors volontairement du sujet, en vous priant de bien vouloir m'en excuser.

Córdoba, été 2012
La vérité, le mois d’aout 2012 fut très chaud chez le Major.
De telles chaleurs sont à déconseiller aux animateurs radio dotés de grosses têtes, sauf s’ils souhaitent se suicider.


http://twicsy.com/i/3R8P8b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: MONSIEUR BOUVARD   Mar 11 Sep 2012 - 20:53

Bonjour
59° et pas d'ombre, la vie est vraiment dure.
Pour circuler, le vélo doit être climatisé.
Mais tout n'est pas perdu, il y a des bouteilles à la silouhette bien connue à vendre, mais après savoir, si elles sont fraiches, c'est une autre question.
Maintenant, on va retrouver notre mauvais temps habituel.
Cordalement
DURAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 57
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Sam 15 Sep 2012 - 14:42

El jubilado a écrit:
................ Très chaud chez le Major ....................... http://twicsy.com/i/3R8P8b
59° effectivement, même dans la ville dont je porte le nom, c'est chaud.
Mes gars Marocains ou Tunisiens me disent souvent qu'ils fait plus chaud en Andalousie que chez eux. C'est pas faux.
Raison pour laquelle je ne vais voir ma famille que fin septembre ou octobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   Sam 15 Sep 2012 - 19:27

L'Andalousie c'est bien. L'été à Nerja (bord de mer), impeccable. De bons souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion de M.BOUVARD   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion de M.BOUVARD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums annexes :: Divers : TOUT SAUF LE BOULOT !-
Sauter vers: