Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   Lun 3 Sep 2012 - 14:20

Une patrouille de gendarmerie a essuyé des coups de feu, avant-hier, depuis une ferme isolée de Villabon. Après une nuit d’attente et un important déploiement de forces, un quinquagénaire alcoolisé a été interpellé hier matin.

Les yeux fatigués, les traits tirés, les gendarmes n’ont levé le camp que vers 11 heures, hier matin. Toute la nuit, une trentaine de militaires ont encerclé une ferme isolée de Villabon, au lieu-dit Clamecy, avant que son locataire, Alain Leray, ne se rende vers 9 heures du matin.
Douze heures plus tôt, alors qu’une patrouille de gendarmerie était postée sur le chemin menant à son habitation, il est reproché à ce quinquagénaire d’avoir tiré trois balles de type brenneke avec son fusil de chasse. À plus de 200 mètres de distance, un des projectiles s’est logé dans le rétroviseur de la camionnette. Sans savoir d’où venaient les tirs, les deux femmes militaires qui se trouvaient à l’intérieur du véhicule endommagé ont fait marche arrière et attendu les renforts.

L’histoire commence samedi, vers 20h30, dans cette même ferme. Alain Leray, un homme né en 1954, appelle le centre opérationnel d’incendie et de secours. Il est alcoolisé, a eu une altercation avec un ami de beuverie – un coup de poing a été donné – et il compte maintenant régler ses comptes à l’aide de son fusil. Inquiets, les pompiers communiquent immédiatement aux gendarmes le numéro du portable qui les a appelés. Les militaires le rappellent. Alain Leray leur dit cette fois qu’il va traverser un champ et rattraper son ami, toujours un fusil dans les mains.

Les deux femmes de la communauté de brigades de Baugy sont les premières à arriver sur les lieux. Elles se font tirer dessus, alors qu’elles attendent l’arrivée d’hommes du peloton de surveillance et intervention de la gendarmerie (Psig) d’Avord.

« On n’était pas sûr qu’il était chez lui »

Après les coups de feu, les renforts deviennent beaucoup plus importants. Une trentaine d’hommes, du groupement de gendarmerie du Cher et du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie de Dampierre-en-Burly (Loiret). Un quartier général est improvisée dans l’école de la commune et deux négociateurs du Loiret et de l’Eure-et-Loir font le déplacement.




Un hélicoptère de Tours survole aussi les lieux. « Jusqu’à 2 heures du matin, quand il a ouvert une lumière, on n’était pas sûrs que cet homme se trouvait bien chez lui. Grâce à la géolocalisation de son téléphone portable, on savait juste qu’il ne bougeait pas », affirme le lieutenant-colonel Emmanuel Triboulloy, du groupement de gendarmerie du Cher.

Consigne est donnée de ne pas rappeler l’homme. Pour ne pas l’énerver davantage. En lien téléphonique avec le GIGN*, les négociateurs décident d’attendre le matin pour intervenir, pour que l’homme dessaoule. « Les deux négociateurs ont mis à profit la nuit en recueillant des informations sur cet homme, notamment en questionnant le maire de la commune, l’ami avec qui il a eu une altercation et une autre personne », raconte Emmanuel Triboulloy.

Des faux pompiers

Au petit matin, le contact est renoué entre les deux parties. Il est décidé que des hommes du Psig se déguisent en pompiers pour aller à sa rencontre. Vers 9 heures, le quinquagénaire se rend à eux sans créer de problème. Il est placé en garde à vue dans les locaux de la communauté de brigade de Baugy. C’est la brigade de recherche de gendarmerie qui s’occupe de l’enquête.

http://www.leberry.fr/cher/actualite/2012/09/03/deux-gendarmes-cibles-de-coups-de-feu-1256754.html

Ouf ! On n'est pas passé loin d'un nouveau drame ! Bonne réaction des deux Gendarmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcel537
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 118
Localisation : en plein dedans
Emploi : gd mais aussi assistante sociale, baby sitter, garde champetre, dactylo, psychologue, tableau-iste et bien d'autres encore, et plus qu'à temps plein !
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   Lun 3 Sep 2012 - 14:34

vu à l'instant...
un nouveau drame évité ?!! c'est en tout cas ce que j'en conclue.
encore un soulard en manque de carburant !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   Lun 3 Sep 2012 - 15:03

Effectivement, on est passé encore trop près d'un drame...

Bon courage et bon repos aux camarades!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   Lun 3 Sep 2012 - 18:49

C'est bien ce que nous dénonçons, des interventions sans mettre les moyens. Une patrouille à deux personnels (le sexe n'a pas d'importance) qui se retrouve à portée de fusil d'un homme dont on sait qu'il est armé. Heureusement elles n'ont pas été touchées et ont bien réagi en s'arrachant de ce bourbier. Il sert à quoi le retour d'expérience de la DG sur Collobrières.

Ces personnels c'était qui? deux sous-officers, un sous-officier et un GAV, un sou-officier et un réserviste? quelqu'un a la réponse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Tirs sur des gendarmes : la garde à vue du suspect a été prolongée   Lun 3 Sep 2012 - 23:08

La garde à vue de l'homme de cinquante-huit ans soupçonné d’avoir tiré sur une voiture de gendarmerie, samedi soir, à Villabon, a été prolongée ce matin. Il devrait être déféré demain matin devant le procureur de la République de Bourges, qui décidera des suites judiciaires.


A la suite d'une journée trop alcoolisée et d'une altercation avec un ami de beuverie, l'homme aurait tiré avec un fusil de chasse en direction d'un véhicule de gendarmerie. Présentes dans la voiture à deux cents mètres de la ferme, dans l’attente de renfort, les deux femmes gendarmes n’ont pas été blessées. Seul un retroviseur a été touché.

http://www.leberry.fr/cher/actualite/2012/09/03/tirs-sur-des-gendarmes-la-garde-a-vue-du-suspect-a-ete-prolongee-1257593.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paraf
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 127
Age : 42
Localisation : sur la planète Terre
Emploi : chat noir à temps plein...
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   Mar 4 Sep 2012 - 18:49

l'auteur des coups de feu a été placé en détention provisoire à, cette après midi, à l'issue de sa garde à vue....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
motoraleuse02
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2608
Age : 40
Localisation : en centronie... je me suis rapprochée de mon chaton
Emploi : polyvalent à temps doublement plein.
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   Mar 4 Sep 2012 - 23:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Il avait tiré sur des gendarmes à Villabon : seize mois de prison ferme !   Dim 14 Oct 2012 - 4:47

Un homme a été condamné à seize mois de prison ferme pour avoir tiré avec un fusil de chasse et des cartouches pour sanglier contre un véhicule de la gendarmerie.

http://www.leberry.fr/cher/actualite/2012/10/13/il-avait-tire-sur-des-gendarmes-a-villabon-seize-mois-de-prison-ferme-1294244.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   Dim 14 Oct 2012 - 5:26

Au moins si la sanction n'est pas exceptionnelle par sa sévérité elle intervient rapidement.

Bravo à la justice du un-huit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vicking
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   Dim 14 Oct 2012 - 9:40

Oui.
Cti 41 se posait la question de savoir si la DG avait bien pris en compte le drame de Collobrières.

Il semble que oui : il y a quelques mois, le maintien du fusil à pompe était remis en question dans les unités territoriales, mais pour être remplacé par quoi sur de grand découvert ou l'interception de véhicules (seule la MSS a un pouvoir de pénétration suffisant)?

Aujourd'hui, c'est le fusil de précision TIKKA qui est sur la cellette dans les PSIG, alors qu'il offre un capacité d'appui précise et renforcée à brève échéance, dans l'attente de l'arrivée d'unités spécialisées.

Essaie-t-on vraiment de priver les unités territoriales de toute capacité de réponse à une menace à haute intensité sous le signe de l'urgence?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cher - Deux gendarmes cibles de coups de feu !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: