Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Azuka
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 1:42

Le 16 mai 2012, des gendarmes interviennent à la demande de la société exploitant le péage de lançon de Provence, afin de déloger des douaniers en train d'effectuer des contrôles au motif qu'ils engendrent trop de ralentissement (bouchons), et donc un risque d'accident.

Je ne sais pas ce qui me dérange le plus dans cette histoire...
Que la Gendarmerie soit utilisée comme un vulgaire service de sécurité au bénéfice d'une société privée qui s’inquiète évidemment bien plus de la perte d'argent à ses péages qu'impliquent les ralentissements que d'un éventuel risque d'accident...
Ou alors que des agents de l'état assermentés et habilités, en train de faire leur travail, soient "chassés" comme des vulgaires gitans par une autre des forces publiques régalienne de l'état...

Je sais bien que l'argent commande tout, je savais déjà qu'il y a une vraie/fausse guéguerre police/gendarmerie au niveau du corps de commandement, mais j'étais loin de me douter que des sous-officiers de gendarmerie pourraient un jour s'en prendre à des fonctionnaires des douanes dans l'exercice plein et justifié de leurs fonctions...

Loin de s'en tenir à cette galéjade, une plainte pour "entrave à la circulation" a été adressée au procureur d’Aix, infraction qui ne sera bien sur pas constituée quand on connait un minimum les attributions des collègues douaniers qui impliquent par définition une entrave a la circulation... tout comme pour n'importe quel agent amené a effectuer un contrôle sur la voie publique d'ailleurs. Les gendarmes ne constatent-ils pas eux même que les gens ralentissent des qu'ils se mettent à un poste de contrôle ?? Un péage n'est il pas un lieu où les gens sont de toute façon supposés ralentir ??

Je trouve étonnant que ce forum que je consulte depuis longtemps avec plaisir n'ait pas relayé ce fait, certes peu glorieux... mais à qui la faute ? certainement pas aux sous officiers de Gie qui ont reçu cet ordre, mais plutôt celle du ou des officiers qui ont donné cet ordre aussi navrant qu'indigne. (voire illégal... )



Dernière édition par Azuka le Jeu 2 Aoû 2012 - 8:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 8:38

Tu as bien fait de nous relayer cette information, mais comme tu dois t'en douter, bien que nous soyons de nombreux actifs et retraités sur ce forum, et bien que nous soyons répartis de manière assez homogène sur le territoire national, nous ne sommes pas partout...

C'est bien pour cela que chaque fois qu'un fait que nous considérons grave ou important a lieu près de chez nous, nous essayons de le relayer... ce que tu as fait et je t'en remercie.

Maintenant, concernant ces faits, s'il sont avérés, je suis profondément surpris: il arrive assez souvent sur mon secteur que gendarmes et douaniers travaillent main dans la main. Ca se passe d'ailleurs très bien, et je souhaite que ça dure ainsi...

Il faut maintenant voir quel(s) autorité(s) a validé l'ordre d'expulser les collègues douaniers de leurs place et quel(s) motif(s) ont été invoqués pour ce faire...

Que chacun prenne ses responsabilités, et si tu as plus d'infos sur cet évènement, azuka, n'hésite pas à nous le faire remonter...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azuka
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 9:21

Ce fait a pourtant été relayé dans la presse, locale, régionale, et même nationale :

Citation :
"Deux agents des douanes sont convoqués mardi devant le parquet d'Aix-en-Provence pour "une entrave à la circulation" en mai au péage de Lançon-de-Provence (Bouches-du-Rhône), d'où ils avaient été délogés par les gendarmes, a-t-on appris lundi de source syndicale.
Le mercredi 16 mai, à la veille du jeudi de l'Ascension, les agents des brigades des douanes d'Aix et d'Arles avaient initié un contrôle douanier au niveau de cet important péage autoroutier.
"Après quelques minutes de contrôle, les douaniers avaient été "chassés" du péage par les gendarmes suite à une plainte de la société d'autoroute ASF", a déploré le syndicat dans un communiqué.
"Scandalisé par cette affaire", son secrétaire général viendra soutenir ses collègues mardi à Aix.
Interrogé par l'AFP, le parquet n'a fait aucun commentaire.
De source proche du dossier, on explique que l'intervention des gendarmes avait été rendue nécessaire par un important bouchon engendré au péage par l'opération des douaniers, et les risques d'accidents qu'il occasionnait. L'absence d'information sur l'opération n'avait pas permis la mise en place d'un dispositif de sécurisation au préalable.
"On essaie de nous faire croire qu'il faudrait prévenir les sociétés autoroutières de nos contrôles, mais cela ne s'est jamais fait et ça ne se fera jamais, sinon il n'y aura plus d'effet de surprise.
La convocation des douaniers au parquet devrait prendre la forme d'un simple "rappel à la loi", destiné à faire en sorte que pareil incident ne se reproduise plus à l'avenir, a-t-on expliqué de mêmes sources."

w ww.armee-media.com/2012/07/26/des-douaniers-chasses-dun-peage-par-les-gendarmes

Aux dernières nouvelles certains syndicalistes douaniers peu futés ont quant à eux délibérément "bousculé" des policiers qui gardaient l'entrée du tribunal d'Aix-en-Provence, le jour de la convocation de leur 2 collègues.
Je me disais, ça ne suffisait pas que la Gendarmerie et la Douane ressortent salies dans cette histoire, c'est étrange qu'on n'éclabousse pas aussi un peu les derniers collègues fonctionnaires en uniforme qui font grosso modo le même boulot sur le terrain...
Navrant...

Au final dossier classé sans suite, les agents ayant été dans l'exercice de leurs fonctions, et l'infraction par conséquent non constituée. "Ils ne font donc pas l'objet d'un rappel à la loi", mais les institutions n'en ressortent pas grandies, ni la gendarmerie, ni la police, ni la douane...

Ce qui interpelle également c'est que les gendarmes concernés ont fait plus que leur boulot (ils ont filmé et utilisé leurs connaissances personnelles pour remettre des convocations individuelles : cela ne leur était pas demandé, c'est au minimum de l'excès de zèle.)
Pour la responsabilité de l'ordre, il n'est pas difficile de trouver de quelle compagnie dépend la Gendarmerie de lançon de Provence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 10:33

Quelque chose m'échappe :

Quand " on" ( une société privée ) demande à La gendarmerie ( service public ) , d'intervenir contre les douanes ( autre service public ) , n'y a t-il pas un échelon hiérarchique ??

de plus avant de faire intervenir connement , pourquoi ne pas en avoir immédiatement référé au Préfet et au Proc.....

quand certains disent que vous êtes commandés par des burnes , on va finir par le croire........


Et puis une fois de plus les journaleux , ne connaissant peut-être pas les tenants et aboutissants dee l'affaire auraient mieu fait de fermer leur.....


quant aux syndicalistes......no comment.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIPM
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2042
Age : 61
Localisation : Lyon
Emploi : testeur harley davidson
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 11:09

il me semblait que cette info était déjà traitée ici même ? Elle était en boucle sur de nombreux forums des F.O au printemps.

Il y a 20 ans environ j'étais gendarme dans un PA, il faut savoir que la masse budgétaire des forces d'état assurant "la police" sur les autoroutes concédées est supportée par les utilisateurs via le montant du trajet.
En clair, le coût global annuel de la gendarmerie est supporté par les sociétés d'autoroutes. La police elle est en principe sur des autoroutes gratuites d'état sauf dans les cas rares comme l'axe central (Clermont/sud) où c'est la gendarmerie et dans des zones privées mais urbaines comme le contournement nord de Lyon, tunnels de Marseille.....

A mon époque les vaches gendarmiques étaient déjà maigres et il était plus facile de faire un stage moto venant d'un personnel autoroutier que d'une autre unité car le coût du stage allait dans la masse budgétaire supportée par les sociétés.

Effectivement, à mon époque, les groupements d'autoroutes (heureusement dissous) étaient " à la botte" des directeurs d'autoroutes.....nous en avions des exemples concrets ( droits de passages permanents gratuit pour toutes les familles, sauf pour les personnels de terrain - radiocom 2000 pour les multi-barrettes.....bref)....

Pour l'affaire d'Aix en Provence, nous n'avons pas tous les éléments et il devait avoir un sérieux contentieux légitiment l'intervention de la gendarmerie sur demande de la société et les poursuites devant le tribunal....

Tout cela fait les choux gras des journaleux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azuka
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 11:37

Quel contentieux ? Les gendarmes et les douaniers travaillent systématiquement main dans la main, ils font parti de la même "famille" au même titre que les policiers.
La famille de ceux qui mettent chaque jour leur vie en danger, armés et en uniforme sur le bord de la route.
Dans les contrôles coordonnés, les uns sont bien contents de pouvoir profiter des pouvoirs supplémentaires de visite ou de police route apportés par les autres, c'est un échange de bons procédés et surtout d'informations qui est profitable pour les deux forces publiques, au même titre que les 2 forces de police civiles et militaires se complètent pour le plus grand bien des administrés.

Que diriez vous si une escouade de police venait vous chasser d'un rond point où la gendarmerie effectue un contrôle systématique d'alcoolémie sous prétexte que vous créez un bouchon accidentogène ?

Oh mais suis-je bête, ça ne peut pas arriver, il n'y a pas de péage dans les rond points, donc pas de contentieux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1016
Age : 68
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 12:19

Ah mais il y a parfois un rond point cent mètres après la sortie du péage....... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
Joe PESCI
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 174
Emploi : piéton EDSR
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 12:54

excelsior a écrit:
Quelque chose m'échappe :

Quand " on" ( une société privée ) demande à La gendarmerie ( service public ) , d'intervenir contre les douanes ( autre service public ) , n'y a t-il pas un échelon hiérarchique ??

de plus avant de faire intervenir connement , pourquoi ne pas en avoir immédiatement référé au Préfet et au Proc.....

quand certains disent que vous êtes commandés par des burnes , on va finir par le croire........


Et puis une fois de plus les journaleux , ne connaissant peut-être pas les tenants et aboutissants dee l'affaire auraient mieu fait de fermer leur.....


quant aux syndicalistes......no comment.....


Je pense que certains collègues ont des conjoints employés par la dite société, ils sont donc intervenus pour protéger le 13ème et 14 ème mois de salaires et diverses primes reversées au employés, donc à leur conjoint. Je sais j'extrapole mais c'est comme cela dans mon unité ..... Les bleus font le boulot des jaunes et c'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMRA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 58
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 12:58

SIPM a écrit:
........................

Il y a 20 ans environ j'étais gendarme dans un PA, il faut savoir que la masse budgétaire des forces d'état assurant "la police" sur les autoroutes concédées est supportée par les utilisateurs via le montant du trajet.
En clair, le coût global annuel de la gendarmerie est supporté par les sociétés d'autoroutes. La police elle est en principe sur des autoroutes gratuites d'état sauf dans les cas rares comme l'axe central (Clermont/sud) où c'est la gendarmerie et dans des zones privées mais urbaines comme le contournement nord de Lyon, tunnels de Marseille.....

....

Ce n'est plus le cas aujourd'hui et je ne suis pas sur que la Gie en soit sortie gagnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 12:58

uote="SIPM"]................Effectivement, à mon époque, les groupements d'autoroutes (heureusement dissous) étaient " à la botte" des directeurs d'autoroutes.....nous en avions des exemples concrets ( droits de passages permanents gratuit pour toutes les familles, sauf pour les personnels de terrain - radiocom 2000 pour les multi-barrettes.....bref)....
..............................[/quote]

mais est-ce que quelque part TOUT LE MONDE N'Y TROUVAIT PAS SON COMPTE........?????

un service en valant un autre....

et c'est toujours valable dans d'autres domaines...... mais il est vrai aussi que maintenant le " public relations " sur le terrain n'est pas le fort des gendarmes...

pour amra :

Pas vraiment , j'ai toujours cotoyé de très près Peloton autoroute et Société autoroute , j'avais les deux sons de cloche....

Les deux y ont perdu...... mais sûrement plus la gendarmerie......

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIPM
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2042
Age : 61
Localisation : Lyon
Emploi : testeur harley davidson
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 23:17

Azuka a écrit:
Quel contentieux ? Les gendarmes et les douaniers travaillent systématiquement main dans la main, ils font parti de la même "famille" au même titre que les policiers.
La famille de ceux qui mettent chaque jour leur vie en danger, armés et en uniforme sur le bord de la route.
Dans les contrôles coordonnés, les uns sont bien contents de pouvoir profiter des pouvoirs supplémentaires de visite ou de police route apportés par les autres, c'est un échange de bons procédés et surtout d'informations qui est profitable pour les deux forces publiques, au même titre que les 2 forces de police civiles et militaires se complètent pour le plus grand bien des administrés.

Que diriez vous si une escouade de police venait vous chasser d'un rond point où la gendarmerie effectue un contrôle systématique d'alcoolémie sous prétexte que vous créez un bouchon accidentogène ?

Oh mais suis-je bête, ça ne peut pas arriver, il n'y a pas de péage dans les rond points, donc pas de contentieux...



nous ne connaissons cette affaire que par l’intermédiaire d'un article de presse . Si la gendarmerie est intervenue c'est certainement pour une très bonne raison et si le parquet à poursuivi c'est que cette raison était légitime.

Ce péage de Lançon de Provence je le connais très bien car j'y passe tous les 10 jours et j'ai eu l'occasion à diverses reprises d'y voir la douane comme la gendarmerie. Lorsque nous étions dans le sens sud/nord, la douane était "pleine voie" en sortie de péage. J'ai eu une affectation durant 4 ans en peloton autoroute à l'entrée de Lyon jamais nous ne prenions et faisions courir de tels risques aux personnels et usagers.
Depuis cette affaire je n'ai plus vu les douaniers.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azuka
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Jeu 2 Aoû 2012 - 23:51

Tellement bonne la raison que Mme le procureur a reconnu qu'il n'y avait pas d'infraction constituée.
Et puis c'est bien connu les douaniers s'amusent a se mettre en danger sur les péages d'autoroutes, eux ,et la population qu'ils contrôlent, c'est plus fun...

Mais ca ne m'étonne pas que certains d'entre vous défendent leurs collègues becs et ongles, après tout, il y a bien aussi des douaniers qui défendent les stupides collègues syndicalistes qui ont levé la main sur des policiers... heureusement j'ai la satisfaction de voir qu'il ne s'agit pas de la majorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 66
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 0:00

Bonsoir,
Le vrai problème n'est pas de savoir si le contrôle des douaniers est légitime ou pas, contrôler, c'est leur mission. Mais sur les autoroutes, comme sur tous les grands axes, il y a une règle bien supérieure, c'est la sécurité des usagers.
Alors si un contrôle, à un péage très important de par sa fréquentation, entraîne un bouchon, là, il y a un vrai problème. Car il faut n'avoir jamais mis les pieds sur une autoroute pour ne pas s'être rendu compte qu'un ralentissement non signalé est très dangereux.
Personnellement, en service, ou maintenant en retraite, j'ai pu voir travailler des douaniers efficacement sans engendrer de bouchon même à des endroits très fréquentés.
La vraie question est donc bien : ces douaniers ont-ils mis en danger les usagers ?

D'autre part, ces mêmes douaniers auraient-ils apprécié que le 107.7 annonce aux usagers qu'ils leur faut ralentir en raison d'un bouchon occasionné par un contrôle douanier ?
Je vois bien aussi quelques kilomètres en amont du bouchon un véhicule signalant par panneau à message variable : "Danger - Douanes".
Lorsque j'avais lu le communiqué de presse, mon impression était bien qu'un contrôle était anormalement organisé pour provoquer un tel effet.
Autre problème, en cas d'accident corporel en queue de bouchon, ce n'est pas une entrave à la circulation qui pourrait être constatée mais une mise en danger d'autrui ou des blessures ou homicides par imprudence.
Enfin sur l'aspect financier, depuis quand un bouchon fait perdre de l'argent à une société d'autoroute ? Soit il s'agit de travaux ou d'un accident et ils engagent les équipes d'intervention, soit il s'agit d'une journée de fort trafic et ils engagent les mêmes équipes plus un relevé des caisses plus fréquent car la monnaie rentre.

En revanche, un bouchon provoqué de manière impromptue par un service qui ne s'est pas donné les moyens de travailler en garantissant la sécurité des usagers, eh bien, oui, il faut botter le train aux imprudents.
Je dis cela d'autant plus facilement qu'il m'est arrivé en service, à plusieurs occasions, de passer un savon à des gendarmes qui n'avaient pas pris les précautions nécessaires pour garantir leur sécurité et celle des usagers sur des opérations de contrôle banales.
Enfin, j'ai toujours travaillé dans de très bonnes conditions avec les personnels de la douanes.

Pour répondre au dernier message d'Azuka, personnellement, je ne vois pas sur quels éléments on pouvait relever un délit d'entrave, les douaniers ayant compétence pour effectuer des contrôles routiers. En revanche, ce sont les conséquences éventuelles qui auraient entraîné
une qualification pénale. Là, je me mets à la place des gendarmes de l'autoroute, je suis avisé qu'un évènement inhabituel met en danger les usagers et je ne réagis pas = en droit, c'est directement engager sa responsabilité pénale : c'est-à-dire connaissant un danger et ne rien faire alors que l'on a les moyens de le faire cesser.
Ce n'est pas faire du corporatisme que de se poser des questions sur une situation exceptionnelle. Maintenant, Azuka, je suppose que vous êtes douanier, dites-nous combien de fois vous avez provoqué un bouchon dangereux sur un axe à fort trafic et l'auriez-vous fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 59
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 0:06

Hey Gendstas, le temps que les douaniers lisent votre blabla, y'a dix dealers qui viennent de passer.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 66
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 0:18

Bonsoir Bilboquet,
J'ai séjourné dans des secteurs très "juteux" en matière douanière, notamment pour les stups. Les résultats exceptionnels n'étaient finalement pas si exceptionnels que cela car outre l'opération "bien préparée", il y avait surtout un bon ciblage de ce qui se présentait et l'observation de certains détails. En cas de contrôles systématiques et intensifs, il y aurait eu peu de chance d'obtenir ces résultats car les "livraisons" les plus importantes sont toujours accompagnées.
Inutile de dire que s'il y avait des clients sérieux sur l'itinéraire de Lançon, les portables ont dû chauffer.

Bilboquet a parfois le hoquet mais il ne tousse pas. Je suis gentil, c'est pour le dédouaner... Et puis, il ne risque rien, tout ce qui est illégal est enterré dans le jardin ou planqué dans la boîte à gants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 66
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 0:24

Un dernier point pour Azuka, on peut supposer que la prise de contact sur le terrain ne s'est pas faite dans un esprit de franche camaraderie.
Maintenant, à qui la faute ? Seuls les personnels sur place ont la réponse mais ils n'ont probablement pas la même version selon l'uniforme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 10:15

Et puis un contrôle , qu'il soit douanier ou pas ne se fait pas AVANT péage , mais pas APRES car sinon c'est ingérable........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 13:23

Bonjour à tous,
et si c'était pour cela que vos grand chefs ne veulent rien changer dans vos statuts (et voeux d'expression) pour garder ainsi cette « force » soumise à souhait ?
Je ne peux préjuger de ce qu’aurait fait un patron chez nous, mais je suis quasiment certain que cela se serait fait par téléphone avec le responsable zonal des Douanes.
Service des Douanes, avec qui d’’ailleurs en dehors bien sûr des GIR nous entretenons de très bonnes relations, autant en contrôle routier orientés, qu’en matière fiscales !
Tenez vous à l'ombre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azuka
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 13:55

Par définition un péage est un lieu où on doit ralentir, il est signalé plusieurs kilomètres en amont et les panneaux d'affichages préviennent par ailleurs systématiquement de ralentir pour toutes sortes de raisons (accident, travaux, ralentissements ou bouchons)
Chaque conducteur doit rester maitre de son véhicule, sur route publique comme sur autoroute privée, devant une seule voiture en train de rouler, ou a l’arrière d'une file de camions à faible allure, c'est la même chose, tout manque à la maitrise de la vitesse de son véhicule est imputable au conducteur et à lui seul, ce sont les accidents qui créent les bouchons, pas l'inverse. Un sur-accident est causé par un mauvais conducteur, pas par un ralentissement causé par le travail des agents de la DDE ou les contrôles des forces de l'ordre.

Enfin pour revenir aux circonstances de cette affaire, étant moi même chef d'équipe douanier, j'aurais réagi bien différemment de mes collègues.
Toute personne obstruant un contrôle douanier peut faire l'objet d'une procédure pour opposition a fonction, disposition prévue dans le code des douanes qui s'appliquerait ici.

Mais les collègues ont préféré se retirer du péage pour aller sur une aire de repos, où les gendarmes les ont rejoint non pas pour apaiser la situation, mais pour leur signifier une convocation dans un procédure pour entrave à la circulation. (et non pas mise en danger de qui que ce soit).
Il est clair que l'argent est la motivation première de la société ASF, surtout depuis la mise en place des voies free flow, et c'est leur ralentissement qui a motivé l'ordre donné aux militaires. Ordre qu'ils ont appliqué bête et discipliné avec un manifeste excès de zèle.
L'entreprise ASF a appelé les gendarmes parce que le trafic était ralenti, les gendarmes sont venu non pas pour le fluidifier mais pour sanctionner ces agents dans l'exercice de leur fonction.
Ils l'ont fait, c'est leur choix, moi si j'avais été gendarme j'aurais au mieux assisté les douaniers, au pire demandé a ce qu'ils déplacent leur contrôle mais jamais je n'aurais accepté de verbaliser ou convoquer des agents qui font leur job.

@ djack : je trouve le statut des douaniers très bien en ce qui me concerne, et lorsque je discute avec des gendarmes (avec lesquels j'ai toujours eu d'excellents contacts) j'ai plus souvent l'impression de les entendre se plaindre eux (à juste titre) de leur statut, de leur manque de reconnaissance, et des heures nombreuses non payées... Les gabelous se plaignent plutôt des suppressions de postes (l'équivalent d'une DR par an) qui deviennent vraiment inquiétantes...

plus de détails dans la presse ici :
w ww.sudouest.fr/2012/06/21/les-douaniers-ne-doivent-surtout-pas-gener-le-trafic-749114-7.php

et sur le site du principal syndicat des douanes ici :
w ww.unsadouanes.org/publications/unsadouane/Lancon_de_Provence_Story.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 66
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 15:47

Bonjour Azuka,
En ce qui concerne les bouchons et les dangers créés, à vous lire, j'ai plutôt l'impression d'avoir à faire avec un agents d'assurances qu'à un spécialiste de la sécurité routière.
Si vous n'avez jamais dû freiner en urgence à cause d'un ralentissement imprévisible, c'est que vous ne prenez jamais le volent ce dont je doute. Il y a une différence entre rester maître de son véhicule en toutes circonstances (règle générale de droit parfois utopiste) et être exposé à un danger.
Affirmer qu'un accident ne peut pas être occasionné par un contrôle ou par une zone de travaux mal gérée est une contre-vérité, j'ai connu plusieurs fois le cas.

La convocation des douaniers n'est certainement pas une initiative des gendarmes mais obligatoirement un ordre du parquet.

Enfin, j'en reviens au même point, il s'agit d'un problème d'individus. Sur ce coup là, je ne vois pas en quoi la hiérarchie et la soumission aux ordres rentre en considération. Si cela c'est mal passé, il n'y a peut être pas qu'un responsable mais je doute qu'aucun des participants ne donne une version totalement objective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 15:59

Azuka a écrit:
Par définition un péage est un lieu où on doit ralentir, il est signalé plusieurs kilomètres en amont et les panneaux d'affichages préviennent par ailleurs systématiquement de ralentir pour toutes sortes de raisons (accident, travaux, ralentissements ou bouchons)
Chaque conducteur doit rester maitre de son véhicule, sur route publique comme sur autoroute privée, devant une seule voiture en train de rouler, ou a l’arrière d'une file de camions à faible allure, c'est la même chose, tout manque à la maitrise de la vitesse de son véhicule est imputable au conducteur et à lui seul, ce sont les accidents qui créent les bouchons, pas l'inverse. Un sur-accident est causé par un mauvais conducteur, pas par un ralentissement causé par le travail des agents de la DDE ou les contrôles des forces de l'ordre.

Enfin pour revenir aux circonstances de cette affaire, étant moi même chef d'équipe douanier, j'aurais réagi bien différemment de mes collègues.
Toute personne obstruant un contrôle douanier peut faire l'objet d'une procédure pour opposition a fonction, disposition prévue dans le code des douanes qui s'appliquerait ici.

Mais les collègues ont préféré se retirer du péage pour aller sur une aire de repos, où les gendarmes les ont rejoint non pas pour apaiser la situation, mais pour leur signifier une convocation dans un procédure pour entrave à la circulation. (et non pas mise en danger de qui que ce soit).
Il est clair que l'argent est la motivation première de la société ASF, surtout depuis la mise en place des voies free flow, et c'est leur ralentissement qui a motivé l'ordre donné aux militaires. Ordre qu'ils ont appliqué bête et discipliné avec un manifeste excès de zèle.
L'entreprise ASF a appelé les gendarmes parce que le trafic était ralenti, les gendarmes sont venu non pas pour le fluidifier mais pour sanctionner ces agents dans l'exercice de leur fonction.
Ils l'ont fait, c'est leur choix, moi si j'avais été gendarme j'aurais au mieux assisté les douaniers, au pire demandé a ce qu'ils déplacent leur contrôle mais jamais je n'aurais accepté de verbaliser ou convoquer des agents qui font leur job.

@ djack : je trouve le statut des douaniers très bien en ce qui me concerne, et lorsque je discute avec des gendarmes (avec lesquels j'ai toujours eu d'excellents contacts) j'ai plus souvent l'impression de les entendre se plaindre eux (à juste titre) de leur statut, de leur manque de reconnaissance, et des heures nombreuses non payées... Les gabelous se plaignent plutôt des suppressions de postes (l'équivalent d'une DR par an) qui deviennent vraiment inquiétantes...

plus de détails dans la presse ici :
w ww.sudouest.fr/2012/06/21/les-douaniers-ne-doivent-surtout-pas-gener-le-trafic-749114-7.php

et sur le site du principal syndicat des douanes ici :
w ww.unsadouanes.org/publications/unsadouane/Lancon_de_Provence_Story.pdf

Azuka, tu n'as pas compris, (en me relisant, je peux le comprendre) je parlais de la condition de nos amis gendarmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 59
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 16:18

La non maitrise d'un véhicule n'existe pas. En effet, lorsqu'il y a maitrise du véhicule il n'y a pas d'accident...(élémentaire mon cher Gendstas)
Qui peut dire qu'un véhicule qui a fait une embardée aurait pu être maitrisé ??

Par contre les infractions pouvant être relevés sont Vitesse excessive en raison des circonstances
1 en raison de l' état de la chaussée
2 en raison des condictions atmosphériques

Donc à la vue des forces de l'ordre, l'on se doit de ralentir (tout le monde le fait pas ..)

Maintenant aux péages d'autoroute, on n'attend pas les douaniers pour être au ralenti voir bloqué.

Bon y'a ben quélquin qui va m'contredire j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 17:26

Ca ressemble a un règlement de comptes régional cette histoire .......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azuka
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 19:06

Je vais en rester là malgré mon désaccord avec vos positions, Gendstas.
J'espère que les collègues douanier et policiers qui ont été blessés à la salle des pas-perdus se remettront bien, que les syndicalistes douaniers de la CGT responsables des violences seront punis, et que les relations entre la gendarmerie et la douane se poursuivront à l'avenir dans une meilleure optique de collaboration.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabalou
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 50
Age : 46
Localisation : amiens puis hirson
Emploi : pa mais bientot bt
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Ven 3 Aoû 2012 - 19:40

venant de quitter un pa pour un retour en BT, j'ai connu le même type de situation qui s'est résolu dans le plus grand calme car nous avons eu affaire à des camarades douaniers très sympas et compréhensifs ce qui n'est pas le cas de tous et toutes comme dans notre insitution d'ailleurs!!! Ils ont quitté les lieux en indiquant qu'ils comprenaient la situation et se sont installés sur un autre péage moins encombré !!
Il existait un autre soucis celui de porter une chasuble sur les gare de péage, la SANEF demandant à ce que tout intervenant naviguant entre les cabines de péage portent une chasuble et bien ils se sont exécutaient comme nous les gendarmes d'ailleurs. Tout est une question de personne !! Nous n'étions pas sur le terrain et personne ne peut se permettre de juger et comme l'a indiqué un forumeur ce n'est pas un gendarme qui a covoqué les douaniers au tribunal mais c'est suite à la décision d'un magistrat !!
Quand au société d'autoroute, même si leur budget "gendarmerie" commence à se réduire, il es toujours important et ces dernières aident la gendarmerie pour pas mal de chose et pas seulement pour les PA et les BRI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIPM
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2042
Age : 61
Localisation : Lyon
Emploi : testeur harley davidson
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Sam 4 Aoû 2012 - 1:48

chabalou a écrit:
venant de quitter un pa pour un retour en BT, j'ai connu le même type de situation qui s'est résolu dans le plus grand calme car nous avons eu affaire à des camarades douaniers très sympas et compréhensifs ce qui n'est pas le cas de tous et toutes comme dans notre insitution d'ailleurs!!! Ils ont quitté les lieux en indiquant qu'ils comprenaient la situation et se sont installés sur un autre péage moins encombré !!
Il existait un autre soucis celui de porter une chasuble sur les gare de péage, la SANEF demandant à ce que tout intervenant naviguant entre les cabines de péage portent une chasuble et bien ils se sont exécutaient comme nous les gendarmes d'ailleurs. Tout est une question de personne !! Nous n'étions pas sur le terrain et personne ne peut se permettre de juger et comme l'a indiqué un forumeur ce n'est pas un gendarme qui a covoqué les douaniers au tribunal mais c'est suite à la décision d'un magistrat !!
Quand au société d'autoroute, même si leur budget "gendarmerie" commence à se réduire, il es toujours important et ces dernières aident la gendarmerie pour pas mal de chose et pas seulement pour les PA et les BRI !!!


Up 1


- petit rappel néanmoins, le code du travail impose à toute personne TRAVAILLANT sur un réseau routier ou autoroutier à avoir une chasuble normalisée et cela s'applique "A TOUS" forces de sécurité également depuis pratiquement 20 ans.....plus récemment via le code de la route aux usagers hors véhicules sauf les deux roues. Les sociétés d'autoroutes ne faisant que faire appliquer des consignes sur son réseau en qualité de gestionnaire-responsable.

Sur les faits nous avons un début de piste via un son de cloche, néanmoins je maintiens mes dires à savoir que j'ai été moi même gendarme sur autoroute sur le plus gros péage de l'entrée le Lyon et que maintenant je fais régulièrement du transport entre le sud et Lyon et que les douaniers avait une façon dangereuse de procéder en sud/nord à Lançon alors que l'implantation du parking est trop prêt des caisses de péage. Nous sommes dans des voies d’accélération. Cela est très dangereux pour tout le monde. Je constate la même chose sur un péage à proximité de Genève en secteur Français. Visiblement la formation à l'interception/contrôle n'est pas la même entre tous. Il faut rouler comme je le fais pour se rendre compte des erreurs qui sont commises sur les balisages. Ces derniers sont normalisés, seuls les employés d'autoroutes respectent réellement les normes, généralement, pompiers, police, gendarmerie, douanes ne les connaissent pas ou très mal et pourtant elles existent pour la sécurité de tous.




Dernière édition par SIPM le Dim 5 Aoû 2012 - 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azuka
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Sam 4 Aoû 2012 - 22:59

Cher SPIP, comme vous n'avez visiblement pas pris connaissance des faits, je vous fait un copier coller explicatif (source unsa-douanes) :

1) Temps 1 : Un contrôle "renforcé" sur un péage autoroutier des Bouches du Rhône au printemps dernier,
effectué par des escouades des brigades d'Arles et d'Aix en Provence, provoque un ralentissement sur le péage.
L'agent en charge de la télé-surveillance des péages ASF, depuis le centre régional ASF déclenche alors le
protocole de sécurité du site impliquant : des fermetures de voies de circulation, l'appel des gendarmes, le
dépêchement d'un huissier de justice sur le péage
, enfin un appel au responsable du site de Lançon de Provence
(qui n'avait d'ailleurs rien remarqué depuis son bureau, ni avait été averti par ses subordonnés d'un contrôle de
douane gênant).
En effet, cet agent a déclaré ne pas avoir reconnu les service des douanes (pourtant porteur de chasubles
sérigraphiées
tout comme leurs voitures et motocyclettes). Comprenne qui pourra?
Enfin pour être complets, il est à noter que quelques jours plutôt, une manifestation d'agriculteurs locaux était
venue entraver la circulation à Lançon !
Nos camarades qui après tout ne faisaient que leur travail auraient pu espérer ouverture d'esprit et
compréhension de la part des gendarmes, (n'ont-il pas eu leur propres problèmes ces dernières années ayant
généré rassemblements et manifestations ?), les ont vus établir un constat et procès-verbal avec force photos à
l'appui, nécessitant parfois des contorsions gymniques. A méditer et garder en mémoire.
La procédure est lancée chez le procureur de la république. Cette remise en cause (par l'acceptation de la
plainte de la société d'autoroute) des prérogatives des agents des douanes (art. 60) aurait du conduire à notre
sens dès le début à un classement sans suite.

2) Temps 2 : Or il a fallu la mobilisation des personnels et les interventions appuyées de la hiérarchie locale
d'Aix en Provence lors de la journée d'action nationale du 31 mai 2012 pour apprendre que la procureure se
dirigeait vers un classement sans suite au moyen de quelques informations supplémentaires sur l'affaire.
A noter que la DG ("Number Three intérimaire" chef du bureau A/1) contactée depuis le bureau même du
directeur régional d'Aix en Provence avait clairement affichée son intention de ne pas soutenir les agents.
Il semblait cependant que l'affaire prenait la voie de l'apaisement.

3) Temps 3 : Quelle n'a pas été notre surprise d'apprendre le 20 juillet par notre secrétaire local que les agents
visés (chefs d'équipe, ou en leur absence chef d'unité) étaient convoqués par la procureure au tribunal pour un
rappel à la loi, le 24 juillet 2012.
Il est parfois des moments où le travail de notre justice laisse perplexe !
Tout d'abord le parquet suit une « plainte » qui va à l'encontre de l'exercice de nos missions couvert par le code
des douanes. Ensuite il envisage un rappel à la loi qui juridiquement ne peut intervenir que dans le cadre d'une
infraction avérée... Erreur de libellé dans la convocation ? Qui sait ?
Cette procédure ubuesque n'a pas laissé sans réaction l'UNSA Douanes et les autres syndicats qui ont appelé
rapidement à la mobilisation devant le palais de justice où nos camarades devaient comparaître.
Soixante dix agents étaient présents et parmi eux le secrétaire général de l'UNSA Douanes, Vincent
THOMAZO, qui avait fait le déplacement de Lyon comme d'autres agents, ainsi que des camarades venus de
Perpignan, Marseille, et Provence.

4) Temps 4 : Plutôt que de rester dans la rue derrière les grilles du palais de Justice; Vincent THOMAZO et
son homologue de la CFDT négocient avec les forces de l'ordre DCRI (ex RG) la possibilité de faire rentrer
nos camarades dans la cour du Palais. L'ensemble des manifestants présents est averti oralement du deal: "on
rentre dans l'enceinte (cour) mais pas plus loin et dans le calme". Personne à ce moment n'y retrouve à redire.
Après quelque temps de séjour dans la cour, certains agents présents, reconnaissables comme appartenant à la
CGT (qui n'avait certes rien négocié, mais qui était parfaitement au courant du deal) décident de passer outre
l'engagement pris par les militants syndicaux et tentent de forcer le passage pour rentrer dans les locaux.
Ils y réussissent mais au moyen d'une bousculade qui fera des dégâts. En effet les forces de police ayant tenté
de s'opposer au passage en force mené par quelques uns, la « bagarre » jette au sol policiers et douaniers.
Bilan à notre connaissance à ce jour dix et deux jours d'ITT pour deux policiers et huit jours pour un douanier
qui sera mis en garde à vue après s'être présenté spontanément au juge.

5) Temps 5 : Nos deux camarades reçus, par la procureure, en compagnie de l'avocat de la CGT
(l'administration leur avait refusé cette aide) et du directeur régional des douanes de Provence ressortent de là
avec un classement sans suite. Ce qui était essentiel. Nous aurions pu écrire en nous félicitant du "Happy End"
et en remerciant tout le monde pour son engagement.
C'était sans compte sur le manque de discernement de certains ! Nous voici désormais avec une autre affaire
connexe sur les bras qui ne redore pas le blason de la douane (y compris devant les médias) et qui nécessitera
encore déploiement d'énergie !
Qu'avions nous à gagner en rentrant dans des locaux (salle des pas-perdus), plutôt que d'attendre à l'endroit
(cour) qui avait été convenu ?

6) Temps 6 : Notre secrétaire général rentre stupéfait par ce qu'il avait vécu, comme beaucoup d'autres
d'ailleurs (y compris ne faisant pas partie de l'UNSA Douanes) qui nous en ont porté témoignage, et surtout par
la rupture d'engagement et de parole donnée avec les conséquences physiques évoquées plus haut et bientôt par
les conséquences judiciaires.
Il écrit très tôt le surlendemain matin (7h36) un mel destiné aux adhérents de notre organisation et à eux seuls
où il stigmatise le comportement violent des "quelques militants CGT" et après avoir apporté son soutien au
policier blessé "oublie" (et pour cause) de citer le douanier victime lui-même de l'action qu'il a engagé avec
quelques autres. Ce mel est accompagné d'un article de la Provence (journal local) qui relatait assez
longuement l'action des représentants CGT et les blessures des policiers sans faire état de la blessure de notre
camarade douanier.
"Crime de lèse CGT", qui ayant reçu le mel interne, en profite dans le sud de la France pour fustiger l'UNSA
Douanes qui ne défendrait pas les douaniers, se livre à des attaques personnelles et refuse de signer en PACA
en notre compagnie des comptes-rendus intersyndicaux locaux. Nous vous laissons juges de vous documenter
sur "qui fait quoi et qui pense quoi" !
Nous tenons à disposition de tout douanier qui en ferait la demande, la coupure de presse qui faisait état des
blessures policières sans parler de celle du douanier !

7) Temps 7 : Morale de l'histoire :
- Certains services de l'État se mettent facilement avec zèle au service des sociétés privées (Gendarmerie/ASF)
qui les abritent.
- La justice parfois hésitante retombe du bon coté mais provoque des dégâts.
- Une promesse est une dette. Le respect de la parole donnée même celle des autres ne devrait pas être un vain
mot !
- L'emportement ne vaut rien de bon y compris pour ses auteurs !
- Quand on utilise les coupures de presse il faut se souvenir que ce n'est pas toujours "évangile".
- Quand on est "colère" on se trompe d'ennemi !

Cool Temps 8 : Dernière minute :
Nous venons d'apprendre que notre collègue douanier doit comparaître au tribunal correctionnel d'Aix en
Provence le 8 août prochain.
Nous nous joignons à l'appel de la secrétaire régionale de la CGT pour soutenir ce collègue qui ne doit pas
payer individuellement pour un mouvement d'ensemble, même contestable !
Nous la citons: "il me paraît important également que cette manifestation apparaisse pour ce qu'elle doit être, c’est-à-dire,
un soutien à notre camarade et qu'elle se passe donc dans le calme, tout débordement ne pouvant qu'être
préjudiciable à Michel".
Il s'agit bien du même calme que nous avions négocié et espéré lors du soutien apporté à nos deux collègues le
24 juillet dernier.[u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Sam 4 Aoû 2012 - 23:21

v a y avoir de l'ambiance pendant quelque temps dans les relations douanes/gendarmeries sur le secteur........


maintenant au lieu que ce soit " le petit personnel " qui trinque , il faut peut-être aller voir du côté des donneurs d'ordres.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabalou
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 50
Age : 46
Localisation : amiens puis hirson
Emploi : pa mais bientot bt
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Sam 4 Aoû 2012 - 23:32

Tout cela vient de source des syndicats des douanes et moi j'attends l'avis de nos collègues sur les lieux des faits !!! Car il est facile à un syndicat de parler contre des gens qui eux ne peuvent pas être syndiqués non???????

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIPM
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2042
Age : 61
Localisation : Lyon
Emploi : testeur harley davidson
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   Dim 5 Aoû 2012 - 1:45

excelsior a écrit:
v a y avoir de l'ambiance pendant quelque temps dans les relations douanes/gendarmeries sur le secteur........


maintenant au lieu que ce soit " le petit personnel " qui trinque , il faut peut-être aller voir du côté des donneurs d'ordres.....


J'ose espérer justement que les relations de travail vont se renforcer après une telle affaire qui est lamentable. La légitimité du travail des Douanes n'est pas en cause sur le font mais sur la forme et la sécurité publique prime sur tout le reste et c'est bien là le problème.

Peut-être faut-il lorsque la douane travaille sur les autoroutes qu'il y ait entente au niveau des responsables pour que les balisages réglementaires soient mis en place par les professionnels de la sécurité autoroutière car imaginons un instant un accident mortel sur les lieux du contrôle.....le chef du dispositif en aura l'entière responsabilité morale et pénale.

Nous avons eu une explication d'un douanier, je l'en remercie, tout comme je le remercie du combat qu'ils mènent (les douaniers) tous les jours contre les trafics de drogue et autres. Cette affaire devra faire cas d'école pour que cela ne se reproduise plus jamais. Que la sécurité de tous soit assurée et que le travail de chacun soit dans la complémentarité.

J'ose espérer la clémence et la raison de la justice dans cette affaire car initialement nous avions des fonctionnaires qui ne venaient que pour exécuter une mission légitime.

La remise en question doit être permanente et à tous les niveaux.

Respects aux douaniers, gendarmes et policiers car sans eux notre pays deviendrait un pays de non droit. La guerre doit être faite à la délinquance et non intestine à nos forces et administrations Républicaines.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
des Douaniers chassés d'un péage par des Gendarmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: