Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Histoire de rire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Histoire de rire...   Mar 8 Mai 2012 - 21:35

Rappel du premier message :

Bonsoir,


...ou pas Smile

_____________________________________________________________________________________________________


Un motard dur-à-cuire se promène sur sa Harley lorsqu'il aperçoit
une fille qui s'apprête à sauter en bas d'un pont.

Il s'arrête et lui demande: "Qu'est-ce que tu fais?"
Elle lui répond: "Je vais me suicider!"

Alors qu'il ne veut pas paraître insensible, il ne veut pas non plus
passer à côté d'une bonne affaire.
Il dit alors: "Avant de sauter, pourquoi ne m'embrasserais-tu pas?"

Elle l'embrasse alors avec volupté.

Après cette embrassade, le motard lui dit:
"Wow! C'est la première fois qu'on m'embrasse de cette façon.
C'est tout un talent que tu t'apprêtes à gaspiller.
Tu pourrais devenir célèbre.

Mais pourquoi veux-tu te suicider?"

"Parce que mes parents n'aiment pas que je m'habille en fille..."


______________________________________________________________________________________________________

Copie d'une lettre reçue par le trésor public...

Cher Monsieur,

J'ai l'honneur d'accuser réception de votre lettre du 12 avril dernier par laquelle, pour la troisième fois, vous me réclamez le remboursement de l'argent que je vous dois. Sachez tout d'abord que je ne conteste pas cette dette et que j'ai l'intention de vous rembourser aussi tôt que possible. Mais d'autre part, je vous signale que ]'ai encore beaucoup d'autres créanciers, tous aussi honorables que vous, et que je souhaite rembourser aussi. C'est pourquoi, chaque mois, je mets tous les noms de mes créanciers dans un chapeau et en tire un au hasard que je m'empresse de rembourser. J'ose espérer que votre nom sortira bientôt. Entre-temps, je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les plus distingués.

P.S. : Votre dernière lettre étant rédigée de manière fort peu courtoise, j'ai le regret de vous faire savoir que vous ne participerez pas au prochain tirage.


__________________________________________________________________________________________________________

Une vieille dame en mal de compagnie décide d'acheter un perroquet. Elle se rend donc dans une animalerie et en choisit un

- Est-ce qu'il parle ? demande-t'elle au vendeur

- Parfaitement bien, Madame

Elle achète donc l'animal et une cage et rentre chez elle

Quinze jours plus tard, elle retourne à la boutique

- Mon perroquet ne parle pas, dit la dame

- Avez-vous acheté un miroir ? Non !

- Les perroquets ont besoin d'avoir un miroir dans leur cage

Et la dame achète donc un miroir. Quinze jours plus tard, elle retourne à la boutique.
- Mon perroquet ne parle toujours pas, dit la dame

- Avez-vous acheté une échelle ? Non !

- Les perroquets ont besoin d'avoir une échelle dans leur cage

Et la dame achète une échelle. Quinze jours plus tard, elle retourne une fois de plus à la boutique

- Mon perroquet ne parle toujours pas, dit la dame

- Avez-vous acheté une baignoire ? Non !

-Les perroquets ont besoin d'avoir une baignoire dans leur cage

Donc la dame achète une baignoire... Quinze jours plus tard, elle retourne encore à la boutique, furieuse.

- Mon perroquet est mort !

Mort ? c'est terrible ! N'a-t'il rien dit avant de mourir ?

- Si

- Quoi ?

- Il a murmuré : Est-ce qu'ils ne vendent pas de nourriture dans cette p... de boutique ?





Dernière édition par Djema le Mer 9 Mai 2012 - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Mer 7 Nov 2012 - 20:00

savez vous comment les portugaises appellent le clitoris en portugais ?

Tranquille ! ..parce que quand les maris les embêtent pour le sexe elle lui disent "laiche moi tranquille "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 8 Nov 2012 - 0:24

C'est l'histoire d'une portugaise qui prend sa 5 ème leçon de ski.
Avec le moniteur ils arrivent tous deux en haut de la piste. Là le moniteur la regarde et lui dit " ALLEZ,TOUT SCHUSS". L'élève lui répond alors "Yé né peut pas Schousser, ché les lèvres chercées""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 8 Nov 2012 - 0:55

elles affublent aussi le "vagin "d'un nom spécial ?

elles le nomment "l'écluche" parce qu e c'est par là que passe le "pénich"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 8 Nov 2012 - 0:59

Comment on appele un Espagnol qui se masturbe ???

Manuel...

Et qui se mastube debout???

Manuel SANCHEZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 68
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 8 Nov 2012 - 1:21

J'en tombe assis.....(la Vénus de Milo - à défaut de pouvoir prendre l'affaire en main... - me susurre :"Les bras m'en tombent!" Rolling Eyes Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 8 Nov 2012 - 11:01

c'est l'histoire de trois maçons polonais qui à la fin du boulot se mettent en rigolant près de l'immeuble qu'ils construisent et pissent en coeur vers la clôture en comparant leur sexes... hors voilà qu'un vent violent créant une bourrasque emporte une tôle tranchante qui tombant du toit coupe les trois zizi des gus ...

les trois sont emmenés à la clinique en urgence et leurs zizis mis dans de la glace ,on les opère avec succès et une fois recousus les voilà dans leurs chambres se remettant de leur accident .;

i mois après le patron passe les voir et entre dans la chambre du premier ,le trouve en train de se masturber ?

"mais que fais tu KOWALPI? le maçon répond ..; " je fais la rééducation patron !" bien ,bien dit le patron et va voir le deuxième

il entre et le voit couché avec une infirmière qui le masturbe ?

"mais toi aussi PATOSKI tu fais la rééducation ? "oui patron ma mutuelle paie ce service , c'est bien hein ! "

le patron va voir le troisième et le trouve debout avec une infirmière qui lui fait une P...pe ?

"mais dis donc LOKOSPI , ça va ? toi aussi la rééducation ?"

et le maçon de répondre :

"oui patron , mais moi j'ai une bonne mutuelle !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reguisou
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 945
Age : 64
Localisation : 21
Emploi : Pensionné à vie & chef d'entreprise
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 8 Nov 2012 - 11:08

Ni logique, ni légal !
6 novembre 2012 Une blague proposée par Xenoyr
Un jeune étudiant en droit vient d’échouer à son examen.
Il vient donc voir son vieux professeur connu pour sa mauvaise humeur et son esprit très alerte.

Étudiant : Monsieur, je me demande si vous connaissez la réponse à un problème de droit qui me préoccupe.
Professeur : En effet jeune homme, sinon je ne serais pas professeur, n’est-ce pas ?

Étudiant : Très bien. Alors j’aimerais vous poser une question. Convenons, si vous le voulez bien, que si vous répondez correctement, j’accepterai le mauvais résultat de mon examen, mais que dans le cas contraire, vous me donnerez un » A « .

Professeur : D’accord … quelle est la question ?
Étudiant : La question est la suivante : qu’est-ce qui est légal mais pas logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

Le professeur réfléchit longuement, tourne et retourne en tous sens ses immenses connaissances juridiques, mais ne trouve pas de réponse satisfaisante.
Beau joueur, il accorde un “A” à l’étudiant, transformant ainsi son échec en réussite à l’examen..

Dans l’après-midi, frustré et encore troublé par la question, le professeur réunit ses assistants et les plus brillants de ses élèves afin de leur soumettre la question et de l’aider à trouver la solution.

Professeur : Jeunes gens, sauriez-vous dire ce qui est légal mais pas logique ; logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

À son immense stupéfaction, tous les étudiants levèrent la main.

Le prof demande alors à son plus brillant étudiant : quelle est la réponse ?

Le brillant étudiant répond alors:
C’est très facile Monsieur, vous avez 75 ans et vous avez épousé une femme âgée de 30 ans, ce qui est légal mais pas logique.
Votre épouse a un amant âgé de 22 ans ce qui est logique mais pas légal.
Enfin, l’amant de votre femme a échoué à son examen et vous lui avez quand même donné un » A » ce qui n’est ni logique ni légal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 8 Nov 2012 - 11:13

histoire gendarmique :

Le MLC Derepert part à la retraite après de bons et loyaux services et pour le pot de départ les collègues ont eu l'idée de lui offrir un superbe cadeau , car veuf depuis deux ans ils ont peur de le voir s'ennuyer , lui qui parlait beaucoup de sa retraite après avoir subi tant de contraintes et il avait même été le féderateur d'un forum sur la gendarmerie pour défendre les valeurs du métier

( il l'avait appelé "Au râleur commandé " .. )


ils lui offrirent........... UN PERROQUET PARLEUR !

Celui ci ravi de ce cadeau rentre chez lui sauf que pendant deux mois le perroquet ne dit rien ; le gendarme insiste pour le faire parler et lui pose plein de questions ; mais pas de résultat ! ..il revient donc chez l'oiseleur et demande l'origine du perroquet :

"oh mais lui dit l'oiseleur soyez pas surpris , il ne parle que quand on s'y attend le moins , attendez vous verrez !"

le MLC revient chez lui et alors qu'il prépare le repas le perroquet lui fais signe de s'approcher

il s'approche tout près et le perroquet lui dit alors "on est où ici ? "

MLC "on est en France ,pourquoi ?"

le perroquet "plus en gendarmerie ?"

MLC "non pourquoi ?" je suis en retraite plus rien à voir avec la gendarmerie !"

alors le perroquet se penchant vers lui lui susurre :

"ah bon , parce que moi je suis de Calvi et en plus en BT 15 ans ... tu vois un peu ? là bas si tu parles tu te fais Baiser!!! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ventura
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : Cher
Emploi : Maman
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 8 Nov 2012 - 17:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Ven 9 Nov 2012 - 1:31


C'est une blonde qui a accouche de 2 beaux bébés, des jumeaux, cependant, elle pleure à n'en plus finir
L'infirmière lui dit alors :
Mais voyons madame ! Pourquoi pleurez-vous ?
Vous êtes maintenant mère de 2 beaux bébés bien en santé
Je sais, répond la blonde, mais je ne sais pas qui est le père du deuxième !


C'est un petit garçon qui est étendu sur le sable avec son père sur une plage de nudistes. Il regarde les gens pendant un moment et tout à coup il demande à son père :
"Pourquoi il y a des hommes qui ont le zizi en l'air et d'autres qui ont le zizi en bas ?"
Le père est embarrassé pour répondre et réfléchit.
Il a une idée : "et bien ceux qui ont le zizi en l'air sont riches, et ceux qui ont le zizi en bas sont pauvres".
La réponse satisfait le petit garçon et il continue à regarder.
Peu de temps après, son père lui demande :
"Au fait as-tu vu ta mère ?"
Le petit garçon lui répond : "oui, elle était en train de parler à un homme pauvre, qui est devenu riche, et elle est en train de lui pomper tout son argent !"

Le Petit Jésus rentre de l'école avec son relevé trimestriel, et Marie l'examine :
Mathématiques : 3/20 "multiplie les petits pains et les boissons"
Chimie : 5/20 "change l'eau en vin pour amuser ses petits camarades"
Sport : 4/20 "marche sur l'eau pendant les épreuves de natation"
Et Marie, très en colère :
Et bien, mon garçon, tes vacances de Pâques, tu peux faire une croix dessus

Deux copines décident d'aller faire la fête ensemble sans leur mari.
De retour après une nuit de fête et encore sous l'effet de l'alcool, elles sont prises d'une envie folle de faire pipi. Elles s'arrêtent alors devant un cimetière faute d'autre chose sur la route.
N'ayant rien trouvé pour s'essuyer une fois fini leurs tâches, une d'elles utilise sa propre culotte qu'elle jette ensuite.
L'autre prend le ruban d'une couronne funéraire et s'essuie avec.
Le lendemain matin les maris s'appellent. Le premier dit au deuxième:
- il semblerait que nos salopes de bonnes femmes se sont bien éclatées hier soir. La mienne est rentrée sans culotte. Ah les nanas, dès que tu les laisses un peu seules...voilà le résultat
- Ça ce n'est rien dit le deuxième, la mienne est rentrée avec une note collée au cul disant: "Nous ne t'oublierons jamais"

Une femme qui vient de perdre son mari dit en sanglotant au croque-mort
- Son rêve aurait été d'être enterré en smoking mais nous sommes trop pauvres pour en acheter un.
Émus, les employés des pompes funèbres décident de faire quelque chose.
Et le lendemain, elle retrouve son époux vêtu d'un magnifique smoking.
- Ah mon dieu ! Quel bonheur. Combien je vous dois, Messieurs ?
- Rien du tout ! Le hasard a voulu, qu'un client soit mort d'une crise cardiaque en sortant d'un gala en tenue de soirée.
- Mais ça a dû vous donner beaucoup de travail.
- Pensez-vous !!!!!.Non, on a juste changé les têtes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reguisou
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 945
Age : 64
Localisation : 21
Emploi : Pensionné à vie & chef d'entreprise
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Ven 9 Nov 2012 - 9:41

C’est un type qui va en Afrique chasser le gorille avec un guide.

Un beau matin le guide arrive avec un filet, un chien et un fusil et lui dit :
- Ce matin on va capturer un gorille, je t’explique la technique : on repère un arbre où il y a un gorille, je monte dedans, je secoue l’arbre, le gorille tombe et là le chien (qui est dressé pour ça) le mord aux testicules, ça paralyse le gorille et tu n’as plus qu’à le capturer au filet.
- OK, mais le fusil c’est pourquoi faire ?
- Si c’est moi qui tombe, tu tues le chien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Ven 9 Nov 2012 - 10:52

C'est l'histoire d'un mec qui veut se faire embaucher dans une Région de Gendarmerie. Il passe les différents entretiens ; tout se passe bien et au dernier moment il se sent obligé d'apporter quelques précisions :
- Ecoutez, il faut que je vous dise, j'ai un problème anatomique. Voyez-vous, j'ai fait la guerre et une grenade a explosé trop près de moi. Résultat, je n'ai plus de testicules.
- Monsieur, pas de problème, nous sommes une entreprise humaine. Nous ne faisons pas de ségrégation : vous avez passé avec succès les tests de recrutement, je vous engage.
- Parfait, merci beaucoup. Quand puis-je commencer ?
- Disons lundi à 11 H 00.
- Ecoutez , je sais très bien que les bureaux ouvrent à 9 H 00. Je ne veux pas de traitement spécial en raison de mon handicap. Je serai donc là lundi à 9 H 00.
- Je vous assure que ce n'est pas la peine car chez nous, de 9 H 00 à 11 H 00, les gens passent le temps à se gratter les couilles en se demandant ce qu'ils vont bien pouvoir faire le reste de la journée.


Une blonde en larmes arrive au bureau et immédiatement son patron vient la voir:
Mais que se passe t-il ma petite Georgette ?
Georgette explique :
Ce matin, juste avant de partir travailler, j'ai reçu un coup de fil qui m'annonçait la mort de ma mère.
Le patron propose immédiatement:
Vous devriez rentrer chez vous et vous reposer ma petite Georgette.
Ce à quoi la blonde répond:
Non, j'ai besoin de me changer les idées et c'est en travaillant que j'y parviendrai le mieux...
Quelques heures plus tard, le patron vient revoir son employée. Il la retrouve effondrée sur son bureau, pleurant toutes les larmes de son corps. Il demande :
Ca ne va pas mieux ma petite Georgette ?
La blonde répond :
C'est horrible... Je viens de recevoir un coup de fil de ma sœur. Sa mère est morte elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Lun 12 Nov 2012 - 22:34

Le 21 juillet 1969, quand Neil Armstrong, l'astronaute de la mission Apollo 11, marcha sur la lune pour la première fois, il déclara " C'est un petit pas pour l'homme, mais un grand bond pour l'humanité".

L'histoire et la postérité ont retenu cette phrase mais Neil Armstrong qui avait laissé sa Speedmaster dans le LEM livra un autre message. Il lança aux oreilles du monde alors qu'il conversait avec Houston "Goog luck Mr Gorsky" ("Bonne chance Monsieur Gorsky").

Cette phrase inquiéta de manière très sérieuse la Nasa puis la CIA qui fut chargée de décrypter un éventuel message. Tout fut imaginé au sujet de cette phrase, la suspicion porta même sur un éventuel message codé en direction des Russes. Armstrong fut intérrogé plusieurs fois à son sujet. La CIA fouina même dans ses archives pour voir si le nom de famille d'un cosmonaute Russe pouvait coîncider avec ce nom. Mais rien du coté militaire ne répondait à la recherche engagée.

Pendant des années, les journalistes qui interviewaient Armstrong ne manquèrent pas de demander à chaque fois ce que le "Bonne chance M. Gorsky" signifiait. Aucun n'obtenait de réponse. Tout juste Neil Armostrong esquissait-il un sourire parfois pour éluder la question. La presse spécula sur cette phrase probablement plus que de raison.


Le 5 Juillet 95, un journaliste reposa cette question 100 fois posée et 100 fois restée sans réponse. Il n'espérait évidemment aucune réponse mais avait prévu de relancer ce sujet pour pigmenter son papier. Pourtant pour la première fois Neil Armstrong apporta une réponse qui stupéfia le journaliste.

- Monsieur Gorsky est mort maintenant. Je vais pouvoir répondre à votre question: Lorsque j'étais gosse, j'avais l'habitude de jouer au basket dans le jardin. Un jour, la balle atterrit dans le jardin du voisin. Au moment où j'allais la ramasser dans leur jardin, je suis passé devant la fenêtre de la chambre à coucher de M. et Mme Gorsky, nos voisins.
Et là, j'ai pu entendre madame Gorsky qui disait à monsieur Gorsky:" Une fellation? Tu veux que je te fasse une fellation? Je t'en ferai une le jour où le gosse du voisin marchera sur la lune!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Lun 12 Nov 2012 - 23:18

Un petit garçon de cinq ans et sa mère vont au Mc Donald's.
Le petit garçon regarde la caissière et lui dit :
- Suce ma quequette, j'ai une grande bite...
La caissière embarrassée regarde la mère du petit garçon.
Le p'tit remets ça :
- Suce ma quequette, j'ai une grande bite...
Mais cette fois-ci la mère du garçon intervient...
- Enlève ton bonbon de la bouche quand tu parles.
Le petit garçon :
- Six Mc Nuggets et une grande frite...



Après une soirée, un gars ramène sa blonde chez elle dans un quartier huppé.
Ils sont à la veille de s'embrasser pour se dire bonne nuit devant la porte d'entrée, lorsque le gars commence à se sentir excité sexuellement.
Avec un air confiant, il se penche vers elle, une main accotée sur le mur en souriant, et lui dit :
- Chérie, me ferais tu une pipe ?
Horrifiée, elle répond :
- Es-tu malade ? Mes parents pourraient nous voir !
- Oh alleeez ! Qui va nous voir à cette heure ? demande-t'il d'une voix haletante.
- Non, s'il te plait. Imagines-tu si on se fait prendre ? La fille du juge local se doit d'être exemplaire !
- Oooh alleeez ! Il n'y a personne aux alentours, ils dorment tous.
- P-A-S Q-U-E-S-T-I-O-N. C'est trop risqué !
- Oooh s'il-te-plait, s'il-te-plaiiiiit, je t'aime tellement !
- Non, non, et non. Je t'aime aussi, mais je ne peux juste pas !
- Oh ouiiiii tu peux ! Tu peeeeeux ! S'il-te-plaiiiiiiiiit ?
- Non, non et non. Je ne peux simplement pas.
- Je t'en suppliiiiiiiiie...
- Donnes-moi une seule bonne raison, dit-elle.
Le jeune homme se lance alors dans une argumentation passionnée de dix bonnes minutes sur les besoins et pulsions masculines, d'une voix de plus en plus rauque.
Soudain, la lumière dans l'escalier s'allume, et la soeur aînée de la jeune fille apparaît en pyjama, les cheveux dépeignés,et leur annonce d'une voix endormie :
- Papa dit que tu dois lui faire sa pipe, ou sinon que je peux le faire. En cas de besoin, maman dit qu'elle peut descendre elle-même et lui faire.
Mais par pitié, dis-lui d'enlever sa main de l'interphone.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Lun 12 Nov 2012 - 23:25

Histoire de poules
Un petit garçon arrive en courant et dit à sa mère :
- "Maman, j'ai vu le coq s'accoupler 10 fois ce matin !"
Sa mère lui répond :
- "Va donc dire ça à ton père, il va comprendre..."
Le jeune va voir son père et lui dit :
- "Papa, maman m'a dit de te dire que j'ai vu le coq s'accoupler 10 fois ce matin !"
Son père lui demande :
- "Est-ce que les 10 fois c'était avec la même poule?"
- "Non !"
- "Alors va le dire à ta mère, elle va comprendre..."


C'est un jeune de 18 ans qui rentre dans un bistrot et qui demande un whisky.
Il le boit cul sec.
Un autre SVP.
Cul sec.
Encore un autre.
Au troisième le barman lui demande :
Vous fêtez quelque chose ?
Oui, ma première pipe.
Alors permettez moi de vous offrir le quatrième.
Non merci... le gout vient juste de passer.


C'est le jour où Jane a rencontré Tarzan dans la jungle. Elle s'est sentie aussitôt très attirée par son côté sauvage et bestial.
Alors qu'ils faisaient connaissance, elle lui demande comment, étant le seul humain de toute la jungle, il faisait pour le sexe.
Tarzan, intrigué, répond :
Quoi être sexe ?
Jane lui donne quelques explications verbales.
Pour toute réponse, Tarzan ructe :
- Ah ! Moi habitude utiliser trou dans arbre.
Jane est horrifiée.
- Mais Tarzan tu te trompes. Ce n'est pas un arbre qu'il faut utiliser.
Je te montre. Et, mêlant le geste à la parole, elle enlève rapidement tous ses vêtements, se couche par terre, écarte les jambes et en pointant l'endroit adéquate :
- Ici Tarzan. Il faut mettre ton sexe ici.
Tarzan ote alors son pagne, s'avance vers Jane et lui donne un énorme coup de pied dans l'endroit en question.
Jane se tord de douleur et après un bon moment, encore interloquée, lui demande :
HHHAAAGGGRR... Mais pourquoi m'as-tu fait ça ???
Et Tarzan de répondre :
- Tarzan toujours vérifier si pas abeilles...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 15 Nov 2012 - 21:59

















Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 15 Nov 2012 - 22:03

Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Ven 16 Nov 2012 - 12:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen calme
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : Là ou il fallait pas !!!!
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Ven 16 Nov 2012 - 14:34

Les mathématiques, ça explique tout...
Dernièrement, je me suis demandé ce que voulait dire, se donner à 100%?
Et comment font ceux (ou celles) qui se vantent de se donner à PLUS de 100% ?
Voici une explication scientifiquement prouvée qui peut donner à réfléchir...
Si l'on considère que :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Correspondent à :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26
A B C D E F G H I J K L M O P Q R S T U V W X Y Z

Alors faisons des comparatifs :

- T R A V A I L = 20+18+1+22+1+9+12 = 83%
- E N G A G E M E N T = 5+14+7+1+7+5+13+5+14+20 = 91%
- C O M P E T E N C E = 3+15+13+16+5+20+5+14+3+5 = 99%

On s'approche du résultat, n'est ce pas ?

Alors continuons :

- A T T I T U D E = 1+20+20+9+20+21+4+5 = 100%
- D I S C I P L I N E = 4+9+19+3+9+16+12+9+14+5 = 100%

Impressionnant, non ?

Continuons donc :

- V A N T A R D I S E = 22+1+14+20+1+18+4+9+19+5 = 113%

Là, on vient de péter le 100% !

Voyons jusqu'où cela peut nous mener...

- LECHER LE CUL = 12+5+3+8+5+18+12+5+3+21+12 = 120%
- CIRER LES POMPES = 3+9+18+5+18+12+5+19+16+15+13+16+5+19 = 133%
- SUCER LE BOSS = 19+21+3+18+12+5+2+15+19+19 = 173%
Alors la prochaine fois que quelqu'un (e) vous dira :

« Moi, dans mon travail, je me donne à plus de 100% »

Vous saurez pourquoi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Sam 17 Nov 2012 - 11:54

Aux États-Unis, un jongleur qui travaille dans un cirque vient de se faire arrêter au volant de sa voiture.

Le policier, soupçonneux, aperçoit les couteaux...
- Qu'est-ce que c'est que tous ces couteaux?
- Ah ça! C'est parce que je suis jongleur dans un cirque.
Ce sont mes outils de travail.

- Ah oui? Montrez-moi ça un peu!

Alors le jongleur sort quelques couteaux, se campe solidement sur ses jambes, prend un moment de concentration, et commence son spectacle.
le policier est ébloui par le spectacle.

Au même moment, un automobiliste qui passe par là, voit le spectacle et se tourne vers sa femme.
- Wow. Une chance que je ne bois plus. Tu vois les tests qu'ils obligent à passer maintenant. L'enfer.

Very Happy
___________________________________________________________________________________________


Voici un dialogue qui fleure bon le terroir :

La fermière rentre chez elle après avoir été à la ville où elle avait un rendez-vous avec le gynécologue.

- Alors, qué qui t’a dit l’toubib ?

- Ben, q’j’avions un christ aux ovaires

- Non de diou ! c’est l’bouquet ça ; toi qu’avait déjà l’diable aux fesses !

______________________________________________________________________________________________

Promesse de Dieu...
En créant les maris,
Dieu a promis aux femmes qu'il y aurait des maris gentils, fidèles et intelligents dans tous les "coins" du monde....
Puis, il fit la terre ronde ....

Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
malinois
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 6 Déc 2012 - 19:14

c'est une portugaise qui se fait violer par un black.

elle crie:

--- oh chécour,oh chécour

le black lui dit :

--- tu trouveras pas plus long!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 6 Déc 2012 - 21:38

malinois a écrit:
c'est une portugaise qui se fait violer par un black.

elle crie:

--- oh chécour,oh chécour

le black lui dit :

--- tu trouveras pas plus long!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Jeu 6 Déc 2012 - 21:40

Un biker fonçant à vive allure sur l'autoroute est rattrappé par la police. Arrivés à sa hauteur les motards lui font de grands signes en hurlant : "Arrêtez-vous ! Arrêtez-vous !

L'homme s'arrête, interrogatif. Le policier lui crie : "Mais enfin, ça fait 10 Kms que votre pauvre femme est tombée de la moto et qu'on essaie de vous rattrapper!

"Ah, vous me rassurez !", s'exclame le gars tout réjouï, "depuis 10 kms, je croyais que j'étais devenu sourd" !
Revenir en haut Aller en bas
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Ven 7 Déc 2012 - 9:52

malinois a écrit:
c'est une portugaise qui se fait violer par un black.

elle crie:

--- oh chécour,oh chécour

le black lui dit :

--- tu trouveras pas plus long!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

T'AS PAS HONTE, NON!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen calme
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : Là ou il fallait pas !!!!
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Ven 7 Déc 2012 - 14:35

L'institutrice présente à la classe un nouvel élève arrivant du Japon:
les enfants voici un nouvel élève qui s'appelle Sakiro Suzuki
Le cours commence.
L'institutrice :
Bon, voyons qui maîtrise l'histoire de la culture franco-américaine.
Qui a dit : DONNEZ-MOI LA LIBERTE OU LA MORT?
Pas un murmure dans la salle. Suzuki lève la main :"Patrick Henry,en 1775 à Philadelphie."
L'institutrice :
"Très bien Suzuki !"
Et qui a dit : L'ETAT EST LE PEUPLE, LE PEUPLE NE PEUT PAS SOMBRER
Suzuki lève la main : "Abraham Lincoln, en 1863 à Washington ."
L'institutrice :
"Excellent, Suzuki !"
Maintenant, qui a dit : "JE VOUS AI COMPRIS"
Suzuki lève la main et dit :" Charles DE GAULLE !"
L'institutrice regarde les élèves et dit : "Honte à vous ! Suzuki est Japonais et il connaît l'histoire française et américaine mieux que vous !"
On entend alors une petite voix au fond de la classe :
" Allez tous vous faire enculer , connards de Japonais !"
"Qui a dit ça ?" S'insurge l'institutrice
Suzuki lève la main et, sans attendre, dit :
"Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee lacocca, 1982,lors de l'assemblée générale de General Motors."
Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret :
"Y'm'fait vomir..."
L'institutrice hurle : " Qui a dit ça ?"
Et Suzuki répond :
"George Bush Senior au premier Ministre Tanaka pendant un dîner officiel à Tokyo en 1991."
Un des élèves se lève alors et crie :
" Pomp'moi l'gland !!!"
Et Suzuki, sans sourciller :
" Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la Maison Blanche à Washington et DSK à une femme de chambre du sofitel de New-York 2011"
Un autre élève lui hurle alors :
" Suzuki, espèce de grosse merde !"
Suzuki :
" Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afrique duSud en 2002..."
Un autre élève crie plus fort :
- Casse toi pov'con
Et Suzuki répond :
"Trop facile celle-là, Nicolas SARKOZY au Salon de l'Agriculture 23 février 2008 à Paris à un visiteur peu doué en grammaire
La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance, la porte s'ouvre et le directeur de l'école apparaît .

" MERDE, je n'ai encore jamais vu un bordel pareil !"
Et Suzuki :
"Alain juppé, le 24 novembre 2012" lors des éléctions à la présidence de l' UMP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen calme
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : Là ou il fallait pas !!!!
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Ven 7 Déc 2012 - 14:37

JE SUIS une chose très utile qui mesure en général dans les quinze centimètres.

En temps normal, je suis là, inerte, attendant l'action.

On trouve à l'une de mes extrémités un buisson de poils que je porte avec arrogance.

Lorsqu'on m'utilise, c'est en m'introduisant promptement, et souvent vigoureusement.

Mais il y a les adeptes d'utilisation rapide, comme ceux d'utilisation lente : tout dépend du tempérament et de la condition physique.

Cependant la méthode d'emploi est toujours la même : des va-et-vient répétés dans une cavité chaude et humide et qui créent une très forte excitation de la zone concernée.

Lorsque j'ai finalement terminé mon office, je laisse dans la cavité humide une substance blanche, moussante, collante et parfois un peu sucrée.

On retrouvera également cette sécrétion sur moi même et dans mes poils.

Il faudra me nettoyer pour que je sois à nouveau propre en attendant mon prochain emploi.

Une fois de retour à l'état de repos, j'attends sagement ma prochaine utilisation.

On pourrait m'utiliser deux à trois fois par jour, mais c'est un rythme d'utilisation que peu de personnes soutiennent.






Je suis....









Je suis…..











Je suis….






































LA BROSSE A DENT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Sam 8 Déc 2012 - 16:32

Citoyen calme a écrit:
L'institutrice présente à la classe un nouvel élève arrivant du Japon:
les enfants voici un nouvel élève qui s'appelle Sakiro Suzuki
Le cours commence.
L'institutrice :
Bon, voyons qui maîtrise l'histoire de la culture franco-américaine.
Qui a dit : DONNEZ-MOI LA LIBERTE OU LA MORT?
Pas un murmure dans la salle. Suzuki lève la main :"Patrick Henry,en 1775 à Philadelphie."
L'institutrice :
"Très bien Suzuki !"
Et qui a dit : L'ETAT EST LE PEUPLE, LE PEUPLE NE PEUT PAS SOMBRER
Suzuki lève la main : "Abraham Lincoln, en 1863 à Washington ."
L'institutrice :
"Excellent, Suzuki !"
Maintenant, qui a dit : "JE VOUS AI COMPRIS"
Suzuki lève la main et dit :" Charles DE GAULLE !"
L'institutrice regarde les élèves et dit : "Honte à vous ! Suzuki est Japonais et il connaît l'histoire française et américaine mieux que vous !"
On entend alors une petite voix au fond de la classe :
" Allez tous vous faire enculer , connards de Japonais !"
"Qui a dit ça ?" S'insurge l'institutrice
Suzuki lève la main et, sans attendre, dit :
"Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee lacocca, 1982,lors de l'assemblée générale de General Motors."
Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret :
"Y'm'fait vomir..."
L'institutrice hurle : " Qui a dit ça ?"
Et Suzuki répond :
"George Bush Senior au premier Ministre Tanaka pendant un dîner officiel à Tokyo en 1991."
Un des élèves se lève alors et crie :
" Pomp'moi l'gland !!!"
Et Suzuki, sans sourciller :
" Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la Maison Blanche à Washington et DSK à une femme de chambre du sofitel de New-York 2011"
Un autre élève lui hurle alors :
" Suzuki, espèce de grosse merde !"
Suzuki :
" Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afrique duSud en 2002..."
Un autre élève crie plus fort :
- Casse toi pov'con
Et Suzuki répond :
"Trop facile celle-là, Nicolas SARKOZY au Salon de l'Agriculture 23 février 2008 à Paris à un visiteur peu doué en grammaire
La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance, la porte s'ouvre et le directeur de l'école apparaît .

" MERDE, je n'ai encore jamais vu un bordel pareil !"
Et Suzuki :
"Alain juppé, le 24 novembre 2012" lors des éléctions à la présidence de l' UMP

Ca, c'est de l'humour débridé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Lun 10 Déc 2012 - 1:12

A lire lentement et peut-être même à haute voix


> > > > > > C'est quand on devient presbyte qu'on voit pubien !
> > > > > > On ne dit pas le tout petit poivrot Mais l'ivre de poche !
> > > > > > On ne dit pas verre solitaire mais monocle !
> > > > > > Quand le schizophrène, ça ralentit !
> > > > > > La religion, c'est aussi évident que dieu et dieu font quatre !
> > > > > > Qui a un parachute doré se prépare à un atterrissage de fortune !
> > > > > > Vendetta n'est pas une flatulence présidentielle !
> > > > > > Quand on dit Euréka ! On cryogénie !
> > > > > > Qui goûte à un chaud lapin peut connaître l'amour du râble !

L'attribut du sujet n'est pas toujours le sexe du serviteur !

Ne dites pas « l'argent me dégoute » mais « le pèze m’écœure »

On ne dit pas Amadëus est ici mais Mozzarella !

La bourrée auvergnate n'est pas une pochetronne du massif central !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Lun 10 Déc 2012 - 11:41

Sur la vitrine d'un restaurant, le patron affiche :" Bouillabaisse à volonté".
Un client entre et dit:"Bonjour, je voudrais voir Bouilla!"


Aujourd'hui est un grand jour dans le village Sioux: c'est le jour où Aigle Agile passe les épreuves qui feront de lui un homme!
Son sachem lui donne la liste des épreuves qui l'attendent:
"D'abord, toi boire cul sec 3 litres eau de feu!
Ensuite, toi tuer à mains nues ours dans forêt
Enfin toi violer squaw blanche nous avoir capturer hier!"

Aigle Agile commence par boire les 3 litres d'eau de feu sans en perdre une goutte... puis d'un pas mal assuré, il se dirige vers la forêt...
On entend pendant une bonne demi-heure les bruits de lutte et les cris d'un ours.

Lorsque Aigle agile revient au village, en sang, titubant et recouvert de griffures, il dit:
"Bon...hips...alors... elle est... ouhlà... la... squaw à tuer?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire de rire...   Lun 10 Déc 2012 - 11:51

AHHAHA



C'est une bonne soeur qui vient porter plainte pour viol :

l'agent : alors description du suspect ?
la soeur : il était grand blond et belge !

l'agent : comment ça belge ? vous le connaissiez ?

la soeur : non , mais j'ai du lui expliquer comment faire .;alors ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de rire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de rire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums annexes :: Divers : TOUT SAUF LE BOULOT !-
Sauter vers: