Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 9:48

notre système de notation est perverse et inadapté :

PERVERSE car il ne permet plus réellement la comparaison et la discussion. Avec la nouvelle méthode, on a jeté un espace de voile opaque uniquement destiné à endormir les militaires. Je ne comprends pas d'ailleurs pourquoi ce système n'est pas plus décrié ...

INADAPTE car à vouloir rendre juste le système il est devenu trop générique trop impersonnel

Le rôle de ce système est de permettre au gestionnaire de gérer au mieux en fonction de ses intérêts et non d'apprécier son personnel avec bienveillance, franchise et équité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1962
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 10:46

Pas décrié, certes. Peut être juste parce qu'il remplace un autre système pas forcément mieux où tu vieillissais en devenant excellent sportif (et autres inepties).

Les militaires que je cotoie n'en ont plus rien à faire de la notation. A part ceux qui ont des demandes en cours où font la course aux points avec leurs camarades ...
Au final on retrouve les bonnes vieilles litérales d'avant, avec les pics cachés dans un vocabulaire parfois d'un autre temps.

Il me semble que les CCB sont notés par le CC, ça, c'est choquant par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silver72
Membre CFMG
Membre CFMG
avatar

Nombre de messages : 687
Age : 49
Localisation : Issy les Moulineaux
Emploi : Acheteur d'ordinateur toujours en panne quand ils ne rament pas...
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 13:38

interceptor a écrit:
notre système de notation est perverse et inadapté :

PERVERSE car il ne permet plus réellement la comparaison et la discussion. Avec la nouvelle méthode, on a jeté un espace de voile opaque uniquement destiné à endormir les militaires. Je ne comprends pas d'ailleurs pourquoi ce système n'est pas plus décrié ...

INADAPTE car à vouloir rendre juste le système il est devenu trop générique trop impersonnel

Le rôle de ce système est de permettre au gestionnaire de gérer au mieux en fonction de ses intérêts et non d'apprécier son personnel avec bienveillance, franchise et équité.

Bonjour, quand tu dis générique et impersonnel, tu pourrais développer l'idée ?

Le système est bien plus personnel qu'avant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Begood
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 14:13



Les militaires que je cotoie n'en ont plus rien à faire de la notation. A part ceux qui ont des demandes en cours où font la course aux points avec leurs camarades ...
Au final on retrouve les bonnes vieilles litérales d'avant, avec les pics cachés dans un vocabulaire parfois d'un autre temps.


Certains le disent même ouvertement car ils sont "dégoûtés" de l'orientation que prend actuellement l'institution avec " la course aux bûchettes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gm78
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1626
Age : 49
Localisation : Versailles-Satory
Emploi : GM
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 16:23

petit rappel : C'est quand même le corps des sous-officiers qui a demandé la fin du système de notation que nous connaissions (type croix ou "cimetière")....parce qu'il ne reflétait pas la réalité, tel que le rappelle par exemple Apollo.
Je suis d'accord avec Silver, je trouve ce système plus personnel et plus pointu qu'avant...Mais aucun système n'est parfait....Au moins celui-là met-il en exergue les qualités (ou les points à améliorer) des intéressés. Au moins, ils ne pourront pas dire : je ne savais pas!

Interceptor, pourrais-tu développer ? Impersonnel et générique ce système ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebnantes
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 744
Localisation : ouest
Emploi : GD
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 17:26

Cette notation est un progrès par rapport à l'ancienne. Par contre, l'hypocrisie continue sur les points forts et les points à améliorer. Certains, parce qu'ils sont gradés n'ont plus de points à améliorer. Moi, je dis il y a toujours une marge de progression et ce pour chaque personnel, du plus bas au plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 21:23

pour reprendre le critère sportif de l'ancienne grille, il s'agissait aussi de l'apprécier en fonction de l'âge .... cela me semble d'une évidence criante ...

l'ancienne feuille de notation et son cimetière était-ce qu' elle était ... : on a enlevé le cimetière ... c'est tout ! car pour ceux qui ne s'en souviennent pas, une croix correspondait à un critère très bien déterminé par écrit ... ben oui ... et parfois certains gendarmes étaient tout heureux de se voir être jugé bon ou très bon par une croix dans une colonne, mais quand tu lisait à quoi cela correspondait tu pouvais être très grave déçu
... pour les anciens CB qui ont apprécié leur personnel avec l'ancien système,ce qui est mon cas, et bien mon sentiment est qu'aujourd'hui c'est encore plus facile d' en glisser une au noté

aujourd'hui, sauf si je me trompe, vous n'avez plus cette concordance entre le mot utilisé pour le point fort ou faible et une "traduction" précise mais uniforme pour tous. Nous connaissons tous la langue de Molière ...
les croix étaient ce qu'elles étaient mais en empilant l'ensemble des appréciations littérales leur correspondant, cela vous faisait un petit pavé pour décrire dans le détail le personnel.
aujourd'hui, il suffit de 2 ou 3 mots de vocabulaire ....
Vous associez à cela la distribution des points ... points (très) contingentés et vous arrivez à ce que nous connaissons aujourd'hui, ce que je considère comme générique et impersonnel

Dans ces conditions, autant supprimer la partie littérale et ne distribuer que des points puisque de toutes les façons, que vous soyez bons, voir très bons ... sauf à être peu nombreux, vous prendrez votre point à votre tour ....
autant mettre un système d'attribution automatique et ne retenir que les points négatifs pour ralentir la progression d'un militaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silver72
Membre CFMG
Membre CFMG
avatar

Nombre de messages : 687
Age : 49
Localisation : Issy les Moulineaux
Emploi : Acheteur d'ordinateur toujours en panne quand ils ne rament pas...
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 21:45

Le problème ne vient pas du système de notation... Il vient d'abord des personnes qui font les notations et de ceux qui pensent que les notations doivent refléter ce qu'ils pensent d'eux-même lol! .

Tout les systèmes du monde ne dépendent que d'une chose... Les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NETHEM
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3889
Age : 54
Localisation : GIRONDE/LANGON/ST MACAIRE
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 21:59


PERVERS notre système de notation ?

Alors que dire de ce Cdt de Cie qui demande à ses Cdt de brigade de lui faire remonter un décompte détaillé des PV établis par les gendarmes.

On pourrait dire "ces officiers !!!!!"

Mais ces mêmes Cdt d'unité font parvenir sur les boîtes mail pro de leurs gendarmes ce même décompte afin que les subordonnés "se situent par rapport à leurs camarades" !

Alors système pervers ou notateurs vicieux, à la recherche de la performance à tous prix, y compris celui de la méfiance, de la suspicion.

Aujourd'hui on ne forme plus des gendarmes, on fabrique des bêtes de concours à grand renfort de cirage de pompes, de vaseline, de planches à savon, de mutations, de divisions ..... et autres stratagèmes ingénieux.

J'ai la chance d'avoir connu une Gendarmerie où la cohésion existait, ou le vrai résultat était reconnu mais aujourd'hui cette Institution est morte, hélas !

Des rêves (?) , je n'en ai plus, je fais mon boulot en espèrant tenir le coup pour les mois qu'il me reste à faire.
Je n'irai pas jusqu'à dire que j'attends le virement de fin de mois, car malgré moi (et cela arrange bien du monde) je garde dans mes tripes, le sentiment de culpabilité vis à vis de ceux qui bossent à mes côtés, ce sentiment qui vous fait avancer pour ne pas laisser votre taf à celui du bureau d'en face.

Pas vous ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 22:57

silver72 a écrit:
Le problème ne vient pas du système de notation... Il vient d'abord des personnes qui font les notations et de ceux qui pensent que les notations doivent refléter ce qu'ils pensent d'eux-même lol! .

Tout les systèmes du monde ne dépendent que d'une chose... Les hommes.

c'est bien pour cela qu'il faut réduire au maximum la notion humaine de subjectivité de cette notation.... il est beaucoup plus facile de dire à une personne pour quelles raisons on estime qu'elle n'a pas été à la hauteur plutôt que de dire pourquoi elle a mieux travaillé qu'une autre.
Moralité, le système le plus honnête est bien celui que je propose : progression systématique sauf en cas de sanction ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silver72
Membre CFMG
Membre CFMG
avatar

Nombre de messages : 687
Age : 49
Localisation : Issy les Moulineaux
Emploi : Acheteur d'ordinateur toujours en panne quand ils ne rament pas...
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Sam 4 Fév 2012 - 23:41

interceptor a écrit:
silver72 a écrit:
Le problème ne vient pas du système de notation... Il vient d'abord des personnes qui font les notations et de ceux qui pensent que les notations doivent refléter ce qu'ils pensent d'eux-même lol! .

Tout les systèmes du monde ne dépendent que d'une chose... Les hommes.

c'est bien pour cela qu'il faut réduire au maximum la notion humaine de subjectivité de cette notation.... il est beaucoup plus facile de dire à une personne pour quelles raisons on estime qu'elle n'a pas été à la hauteur plutôt que de dire pourquoi elle a mieux travaillé qu'une autre.
Moralité, le système le plus honnête est bien celui que je propose : progression systématique sauf en cas de sanction ...

Ca veut aussi dire que ceux qui stagneront sans chercher à s'améliorer verront leur appréciation progresser.... C'est une méthode qui mène à l'immobilisme.

En ce qui me concerne, je pense que la 1ère chose est de faire disparaître la comparaison entre les personnels de l'unité. Mais je ne vois pas quel est le problème de fixer des objectifs (pas d'ordre statistiques bien sur) à un personnel à condition que cela lui permette de s'améliorer. En lui donnant les moyens de les atteindre évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1962
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Dim 5 Fév 2012 - 0:12

Quel que soit le système de notation, si le militaire ne se remet pas lui même un peu en question, rien n'avancera non plus. Il n'est pas écrit que des aneries sur ce bout de papier.

Maintenant, si on progresse tous de la même façon de façon "mathématique", on va rentrer dans un système où il ne faudra juste pas faire d'erreur pour avancer ... retour du PIPE en force. Alors qu'on met en avant actuellement le mérite (c'est bon!! rigolez pas!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Dim 5 Fév 2012 - 10:37

Apollo a écrit:
Quel que soit le système de notation, si le militaire ne se remet pas lui même un peu en question, rien n'avancera non plus. Il n'est pas écrit que des aneries sur ce bout de papier.

Maintenant, si on progresse tous de la même façon de façon "mathématique", on va rentrer dans un système où il ne faudra juste pas faire d'erreur pour avancer ... retour du PIPE en force. Alors qu'on met en avant actuellement le mérite (c'est bon!! rigolez pas!!)

Défendre la notion de mérite de cette façon m'étonne quand même pas mal ; on dirai qu'en fait, aujourd'hui en Gendarmerie le mérite est reconnu à sa juste valeur....
je pars du principe que dans leur très grande majorité mes camarades sont méritants, la différence se fait par rapport à leurs qualités naturelles puis leur niveau de formation. Et je prétends qu'il est d'une simplicité enfantine de pouvoir désigner les meilleurs parmi les méritants tout en tenant compte des efforts qu'ils auront produit pour en arriver là où ils en sont !
Ce n'est pas compliquer d'identifier le non méritant .... celui qui me dit le contraire est soit faux cul soit inapte à diriger qui que ce soit.

Il n'est pas écrit que des âneries, c'est très réducteur par rapport à ce que je dis.

Je soulève juste l'iniquité et l'hypocrisie de cette notation, qui se veut être un miroir de votre comportement et personnalité pour pouvoir vous apprécier et vous récompenser, mais qui n'est en réalité qu'un tour de passe passe pour vous faire accepter un système qui n'a d'autre but que de garantir sa pérennité.
Il est bien évident qu'une minorité de personnels, toujours bien notés, appréciés et récompensés ( dont certains le mérite véritablement ) ne comprendront pas ce que je dis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silver72
Membre CFMG
Membre CFMG
avatar

Nombre de messages : 687
Age : 49
Localisation : Issy les Moulineaux
Emploi : Acheteur d'ordinateur toujours en panne quand ils ne rament pas...
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Dim 5 Fév 2012 - 12:47

interceptor a écrit:

Défendre la notion de mérite de cette façon m'étonne quand même pas mal ; on dirai qu'en fait, aujourd'hui en Gendarmerie le mérite est reconnu à sa juste valeur....
je pars du principe que dans leur très grande majorité mes camarades sont méritants, la différence se fait par rapport à leurs qualités naturelles puis leur niveau de formation. Et je prétends qu'il est d'une simplicité enfantine de pouvoir désigner les meilleurs parmi les méritants tout en tenant compte des efforts qu'ils auront produit pour en arriver là où ils en sont !
Ce n'est pas compliquer d'identifier le non méritant .... celui qui me dit le contraire est soit faux cul soit inapte à diriger qui que ce soit.

Ce que tu dis correspond exactement à ce que devrait être la notation avec le système actuel. En tout cas, c'est ainsi que l'on me l'a expliqué durant la formation que je suis actuellement.
Maintenant, il faut, pour le notateur, avoir le courage de mettre les éléments qui décrivent honnêtement le militaire et pour le militaire, avoir le courage intellectuel d'accepter les remarques du moment qu'elles sont constructives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Dim 5 Fév 2012 - 16:14

silver72 a écrit:
interceptor a écrit:

Défendre la notion de mérite de cette façon m'étonne quand même pas mal ; on dirai qu'en fait, aujourd'hui en Gendarmerie le mérite est reconnu à sa juste valeur....
je pars du principe que dans leur très grande majorité mes camarades sont méritants, la différence se fait par rapport à leurs qualités naturelles puis leur niveau de formation. Et je prétends qu'il est d'une simplicité enfantine de pouvoir désigner les meilleurs parmi les méritants tout en tenant compte des efforts qu'ils auront produit pour en arriver là où ils en sont !
Ce n'est pas compliquer d'identifier le non méritant .... celui qui me dit le contraire est soit faux cul soit inapte à diriger qui que ce soit.

Ce que tu dis correspond exactement à ce que devrait être la notation avec le système actuel. En tout cas, c'est ainsi que l'on me l'a expliqué durant la formation que je suis actuellement.
Maintenant, il faut, pour le notateur, avoir le courage de mettre les éléments qui décrivent honnêtement le militaire et pour le militaire, avoir le courage intellectuel d'accepter les remarques du moment qu'elles sont constructives...

tu viens donc de recevoir la poignée de sable du sommeil ....en référence à bonne nuit les petits ... peut être l'âge ... désolé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silver72
Membre CFMG
Membre CFMG
avatar

Nombre de messages : 687
Age : 49
Localisation : Issy les Moulineaux
Emploi : Acheteur d'ordinateur toujours en panne quand ils ne rament pas...
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Dim 5 Fév 2012 - 17:03

interceptor a écrit:
silver72 a écrit:
interceptor a écrit:

Défendre la notion de mérite de cette façon m'étonne quand même pas mal ; on dirai qu'en fait, aujourd'hui en Gendarmerie le mérite est reconnu à sa juste valeur....
je pars du principe que dans leur très grande majorité mes camarades sont méritants, la différence se fait par rapport à leurs qualités naturelles puis leur niveau de formation. Et je prétends qu'il est d'une simplicité enfantine de pouvoir désigner les meilleurs parmi les méritants tout en tenant compte des efforts qu'ils auront produit pour en arriver là où ils en sont !
Ce n'est pas compliquer d'identifier le non méritant .... celui qui me dit le contraire est soit faux cul soit inapte à diriger qui que ce soit.

Ce que tu dis correspond exactement à ce que devrait être la notation avec le système actuel. En tout cas, c'est ainsi que l'on me l'a expliqué durant la formation que je suis actuellement.
Maintenant, il faut, pour le notateur, avoir le courage de mettre les éléments qui décrivent honnêtement le militaire et pour le militaire, avoir le courage intellectuel d'accepter les remarques du moment qu'elles sont constructives...

tu viens donc de recevoir la poignée de sable du sommeil ....en référence à bonne nuit les petits ... peut être l'âge ... désolé

La poignée de sable que j'ai reçu dit que la notation dépend du courage du notateur.

Il est facile d'encenser un personnel pour avoir la paix ou pour s'en débarrasser. C'est plus dur de dire la vérité a une personne lorsqu'elle est à la limite de ne plus donner satisfaction. Avant la notation était uniquement faite pour parler de l'année passée. Maintenant, il est possible d'indiquer à la fois les qualités et les faiblesses de chacun. Encore faut-il que cela soit fait objectivement et que le patron face l'effort d'expliquer ce qu'il attend de la personne.

Tu voudrais une progression linéaire ? Ce n'est plus une notation dans ce cas, c'est un soutien moral pour enfant déprimé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1962
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Dim 5 Fév 2012 - 17:45

interceptor a écrit:

Ce n'est pas compliquer d'identifier le non méritant .... celui qui me dit le contraire est soit faux cul soit inapte à diriger qui que ce soit.

Je soulève juste l'iniquité et l'hypocrisie de cette notation, qui se veut être un miroir de votre comportement et personnalité pour pouvoir vous apprécier et vous récompenser, mais qui n'est en réalité qu'un tour de passe passe pour vous faire accepter un système qui n'a d'autre but que de garantir sa pérennité.
Il est bien évident qu'une minorité de personnels, toujours bien notés, appréciés et récompensés ( dont certains le mérite véritablement ) ne comprendront pas ce que je dis

Le système actuel n'empêche pas d'identifier les non méritants. Faut juste (encore et toujours) le courage de le faire. Il ne me fait pas non plus accepter le système tel qu'il est, c'est juste que je fais avec (je saurai également très bien m'en passer).
Quand je lis mes notations, je suis soulagé car je comprends ce que tu dis (ni toujours bien noté, ni particulièrement apprécié, ni spécialement récompensé)

PS: quand je parlais d'aneries, je disais juste que certaines remarques du litéral ou certains points à améliorer n'étaient pas acceptés par le militaire alors qu'ils reflètent réellement sa façon de travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Lun 6 Fév 2012 - 9:03

silver72 a écrit:
interceptor a écrit:
silver72 a écrit:
interceptor a écrit:

Défendre la notion de mérite de cette façon m'étonne quand même pas mal ; on dirai qu'en fait, aujourd'hui en Gendarmerie le mérite est reconnu à sa juste valeur....
je pars du principe que dans leur très grande majorité mes camarades sont méritants, la différence se fait par rapport à leurs qualités naturelles puis leur niveau de formation. Et je prétends qu'il est d'une simplicité enfantine de pouvoir désigner les meilleurs parmi les méritants tout en tenant compte des efforts qu'ils auront produit pour en arriver là où ils en sont !
Ce n'est pas compliquer d'identifier le non méritant .... celui qui me dit le contraire est soit faux cul soit inapte à diriger qui que ce soit.

Ce que tu dis correspond exactement à ce que devrait être la notation avec le système actuel. En tout cas, c'est ainsi que l'on me l'a expliqué durant la formation que je suis actuellement.
Maintenant, il faut, pour le notateur, avoir le courage de mettre les éléments qui décrivent honnêtement le militaire et pour le militaire, avoir le courage intellectuel d'accepter les remarques du moment qu'elles sont constructives...

tu viens donc de recevoir la poignée de sable du sommeil ....en référence à bonne nuit les petits ... peut être l'âge ... désolé

La poignée de sable que j'ai reçu dit que la notation dépend du courage du notateur.

Il est facile d'encenser un personnel pour avoir la paix ou pour s'en débarrasser. C'est plus dur de dire la vérité a une personne lorsqu'elle est à la limite de ne plus donner satisfaction. Avant la notation était uniquement faite pour parler de l'année passée. Maintenant, il est possible d'indiquer à la fois les qualités et les faiblesses de chacun. Encore faut-il que cela soit fait objectivement et que le patron face l'effort d'expliquer ce qu'il attend de la personne.

Tu voudrais une progression linéaire ? Ce n'est plus une notation dans ce cas, c'est un soutien moral pour enfant déprimé...

mais la progression EST DE FAIT LINEAIRE ... quand l'hormone de croissance (le pagre ) aura été interdit en Gendarmerie pour cause de plan atteint, nous savons tous que le rythme de prise de galon va redevenir ce qu'il était, en clair, bon,moyen, très bon ou mauvais prendront leur galon ... quand il y aura de la place. Et bien les soit§disants méritants auront beau être méritants.... on s'en fou en réalité : il y a des postes à pourvoir,c'est tout. C'est ainsi que chaque année de nombreux camarades "méritant" ne sont pas "récompensés"
Et d'ici peu de temps on va de nouveau entendre : mais vous êtes jeune, ou alors "il y en a d'autres des méritants" ou bien "vous n'avez pas le profil" etc etc etc
Pour se convaincre que le système actuel ne favorise pas la franchise, c'est ces quotas de points ...
Et ce qui est génial avec le système de notation Gendarmique, c'est que l'on ne risque pas l'ivresse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Mer 15 Fév 2012 - 23:23

Et en cette période de notation, je dénonce le système de "recours" mis en place. Je m'explique. Un militaire mécontent de sa notation doit d'abord essayer de faire changer d'avis son CCie. Ensuite il va s'attaquer au Cdt de Grpt. Et s'il n'a pas satisfaction, à tort ou à raison, peu oseront aller plus loin. D'ailleurs, peu osent déjà s'opposer au Cdt de Cie.
Il n'est pas normal que la même personne charger de noter soit la même chargée d'apprécier l'opportunité d'une demande de révision, et surtout qu'il soit seul et sans obligation de se justifier... A chaque étape, il devrait y avoir un échange contradictoire et écrit incluant une personne indépendante représentant les deux "partie"

PS: je précise que je ne suis pas concerné personnellement, juste préoccupé par la situation d'un camarade très injustement sanctionné, je voulais dire noté ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LERETOURDUGARDIAN
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 466
Localisation : Au Sud et juteux comme le melon.....
Emploi : en fonction du service
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 12:43

sebnantes a écrit:
Cette notation est un progrès par rapport à l'ancienne. Par contre, l'hypocrisie continue sur les points forts et les points à améliorer. Certains, parce qu'ils sont gradés n'ont plus de points à améliorer. Moi, je dis il y a toujours une marge de progression et ce pour chaque personnel, du plus bas au plus haut.



Je tiens à apporter un petit plus. Je ne suis pas d'accord quand tu dis il y a toujours une marge de progression. (En fait avec ce que tu avances). Je prends l'exemple d'un pote qui vient de rater pour la 4ème fois l'OPJ, il va se retrouver avec une notation avec mention : Potentiel acquis , donc pour le notateur il n'y aura pus de marge de progression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Partisan 22
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 57
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 13:17


Non, il lui reste l'AVP, donc progression encore possible !



LERETOURDUGARDIAN a écrit:
sebnantes a écrit:
Cette notation est un progrès par rapport à l'ancienne. Par contre, l'hypocrisie continue sur les points forts et les points à améliorer. Certains, parce qu'ils sont gradés n'ont plus de points à améliorer. Moi, je dis il y a toujours une marge de progression et ce pour chaque personnel, du plus bas au plus haut.



Je tiens à apporter un petit plus. Je ne suis pas d'accord quand tu dis il y a toujours une marge de progression. (En fait avec ce que tu avances). Je prends l'exemple d'un pote qui vient de rater pour la 4ème fois l'OPJ, il va se retrouver avec une notation avec mention : Potentiel acquis , donc pour le notateur il n'y aura pus de marge de progression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 13:44

LERETOURDUGARDIAN a écrit:
sebnantes a écrit:
Cette notation est un progrès par rapport à l'ancienne. Par contre, l'hypocrisie continue sur les points forts et les points à améliorer. Certains, parce qu'ils sont gradés n'ont plus de points à améliorer. Moi, je dis il y a toujours une marge de progression et ce pour chaque personnel, du plus bas au plus haut.



Je tiens à apporter un petit plus. Je ne suis pas d'accord quand tu dis il y a toujours une marge de progression. (En fait avec ce que tu avances). Je prends l'exemple d'un pote qui vient de rater pour la 4ème fois l'OPJ, il va se retrouver avec une notation avec mention : Potentiel acquis , donc pour le notateur il n'y aura pus de marge de progression...


Je connaissais la notion de " potentiel atteint " donc apparement au taquet...

" potentiel acquis " ça reste plus vague , car s'il est simplement acquis on peut l'augmenter non ?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Partisan 22
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 57
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 16:47


De toute façon la notation n'est jamais figée dans le temps, elle peut fluctuer au fil des ans.
A moins d'être CARPA lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 19:25

Partisan 22 a écrit:

De toute façon la notation n'est jamais figée dans le temps, elle peut fluctuer au fil des ans.
A moins d'être CARPA lol!

Mais dans ce cas on ferme sa gu... sur sa notation lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Partisan 22
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 57
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 19:58



C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gu.... !



excelsior a écrit:
Partisan 22 a écrit:

De toute façon la notation n'est jamais figée dans le temps, elle peut fluctuer au fil des ans.
A moins d'être CARPA lol!

Mais dans ce cas on ferme sa gu... sur sa notation lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LERETOURDUGARDIAN
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 466
Localisation : Au Sud et juteux comme le melon.....
Emploi : en fonction du service
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 20:03

excelsior a écrit:
LERETOURDUGARDIAN a écrit:
sebnantes a écrit:
Cette notation est un progrès par rapport à l'ancienne. Par contre, l'hypocrisie continue sur les points forts et les points à améliorer. Certains, parce qu'ils sont gradés n'ont plus de points à améliorer. Moi, je dis il y a toujours une marge de progression et ce pour chaque personnel, du plus bas au plus haut.



Je tiens à apporter un petit plus. Je ne suis pas d'accord quand tu dis il y a toujours une marge de progression. (En fait avec ce que tu avances). Je prends l'exemple d'un pote qui vient de rater pour la 4ème fois l'OPJ, il va se retrouver avec une notation avec mention : Potentiel acquis , donc pour le notateur il n'y aura pus de marge de progression...


Je connaissais la notion de " potentiel atteint " donc apparement au taquet...




" potentiel acquis " ça reste plus vague , car s'il est simplement acquis on peut l'augmenter non ?????



Euh erreur de frappe: je voulais dire potentiel atteint....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LERETOURDUGARDIAN
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 466
Localisation : Au Sud et juteux comme le melon.....
Emploi : en fonction du service
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 20:05

Partisan 22 a écrit:

Non, il lui reste l'AVP, donc progression encore possible !



LERETOURDUGARDIAN a écrit:
sebnantes a écrit:
Cette notation est un progrès par rapport à l'ancienne. Par contre, l'hypocrisie continue sur les points forts et les points à améliorer. Certains, parce qu'ils sont gradés n'ont plus de points à améliorer. Moi, je dis il y a toujours une marge de progression et ce pour chaque personnel, du plus bas au plus haut.



Je tiens à apporter un petit plus. Je ne suis pas d'accord quand tu dis il y a toujours une marge de progression. (En fait avec ce que tu avances). Je prends l'exemple d'un pote qui vient de rater pour la 4ème fois l'OPJ, il va se retrouver avec une notation avec mention : Potentiel acquis , donc pour le notateur il n'y aura pus de marge de progression...



Euh L'AVP, certes mais je vois mal un mec qui a échoué quatre fois à l'OPJ en scaahnt que la quatrième fois il y a examen du dossier militaire, se voir proposer à l'AVP, En sachant que pour AVP vous devez faire stage pour obtenir qualification OPJ. Donc j'y crois peu pour ceux qui auront échoué 4 fois.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Partisan 22
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 57
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 20:36

Et bien pourquoi pas ? un gars qui se tape quatre fois l'OPJ, c'est bien le signe qu'il en veut !
Donc autant prendre à l' AVP ce genre de militaire que celui qui ne cours qu'après l'avancement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Jeu 16 Fév 2012 - 21:33

on ne va pas critiquer l'AVP car elles le mérite d'exister.
Par contre on peu voir combien de S/Off cela représente ???? Le rapprochement aura eu le mérite de créer tout de même qques avancées chez nous, mais vraiment "à la marge"

mais pour recentrer sur la notation, toutes ces carottes permettent d'avoir la main mise sur le personnel qui espère et il ferme sa gueule, donc tout va bien ... le glaive de ce système est bien la notation puisqu'elle est "confisquée" et que les principaux intéressés par cette notation n'ont qu'un brin de paille pour se battre ...
si j'avais le temps et les moyens, je louerai une pointure du barreau pour attaquer la Gendarmerie dans ce domaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   Ven 17 Fév 2012 - 2:13

Citation :
mais pour recentrer sur la notation, toutes ces carottes permettent d'avoir la main mise sur le personnel qui espère et il ferme sa gueule, donc tout va bien ... le glaive de ce système est bien la notation puisqu'elle est "confisquée" et que les principaux intéressés par cette notation n'ont qu'un brin de paille pour se battre ...

C'est l'objectif de la notation et en cela celui ci est pleinement atteint par la hiérarchie .Cette notation en définitive ne sert qu'à cautionner un système ..................si,si,si,si!!!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION   

Revenir en haut Aller en bas
 
I HAVE A DREAM ENCORE : LA NOTATION
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: