Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens
Partagez | 
 

 La loi, c'est la loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lavernelle
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 182
Age: 68
Localisation: Clermont-ferrand
Emploi: civil retraité
Date d'inscription: 07/02/2011

MessageSujet: La loi, c'est la loi   Mer 4 Jan 2012 - 17:23

Rappel du premier message :

A part que la loi (ou le décret) semble avoir été pondue aprés un repas trop arrosé :

le Décret n° 2012-3 du 3 janvier 2012 (+ corrections) est paru au Journal officiel d'aujourd'hui : il prendra effet dés demain

Le Premier ministre François Fillon
Le ministre de l'intérieur,de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration Claude Guéant
La ministre de l'écologie,du développement durable,des transports et du logement Nathalie Kosciusko-Morizet
Le garde des sceaux,ministre de la justice et des libertés Michel Mercier
Le ministre du travail, de l'emploi et de la santé,Xavier Bertrand

ont décidé que la détention, le transport et l'usage des « avertisseurs de radars », sera sanctionnée par une amende de 1 500 € et d'un retrait de six points du permis étant donné que cette infraction est plus grave que le visionnage d'un écran de télévision (par le conducteur je présume) dont l'amende passe de 135 à 1500 € et le retrait de points de deux à trois points.

Si on reste sur la définition des avertisseurs de radars et (non pas détecteurs) qui sont pour la plupart intégrés à un système de navigation et de surveillance de la vitesse (bien pratique pour ne pas rester les yeux sur le compteur), il faut que je mette le mien à la poubelle et que je navigue "à vue".

L'enfer est pavé des bonnes (?) intentions de Môssieur le Président !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages: 2145
Localisation: Rhône-Alpes
Emploi: Retraité
Date d'inscription: 13/09/2007

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Jeu 5 Jan 2012 - 18:11

jack22 a écrit:
Pour ceux qui avaient encore un doute sur la politique répressive ............
Après les radars fixes;mobiles et mobiles mobiles;la dernière trouvaille de nos énarques c'est le gps!Il fallait y penser;
l'état ne ramasse encore pas assez de fric avec l'automobiliste"vache à lait"!
C'est plus facile de s'attaquer aux honnêtes citoyens;et surtout ça rapporte plus que d'essayer de régler les problèmes de délinquance qui minent notre pays.
Bientôt ça coûtera moins cher d'attaquer "la petite vieille" dans la rue que de rouler en voiture!
Dans quel monde sommes-nous arrivés!
Trop de loi tue la loi et trop d'interdictions rendent l'air irrespirable.

Qui a dit liberté?..........


Sans vouloir te démoraliser encore plus, Jack22,
écoute ce qui nous pend au nez pour... dans quelques années (?) :


http://www.rtl.fr/actualites/transports/article/le-nombre-de-tues-sur-les-routes-a-encore-baisse-en-2011-7741758327

Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière dit :
" Nous allons demander aux présidentiables s'ils s'engagent à diminuer la vitesse de 10 km/h sur les autoroutes,
ainsi que sur les routes nationales, et de 20 km/h sur les voies communales
" !...

Bientôt 120 km/h sur les autoroutes, 80 km/h sur les RN et 70 km/h sur les voies communales ?? pale
Mais cette dame semble avoir oublié les départementales, dont certaines sont d'ailleurs d'anciennes nationales déclassées ...
Le dernier espace de liberté ? Non, je plaisante bien sûr ... confused


Dernière édition par clint le Jeu 5 Jan 2012 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: de mieux en mieux   Jeu 5 Jan 2012 - 18:18

Bon va donc falloir s expatrier
Revenir en haut Aller en bas
lavernelle
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 182
Age: 68
Localisation: Clermont-ferrand
Emploi: civil retraité
Date d'inscription: 07/02/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Jeu 5 Jan 2012 - 18:35

Marrem a écrit:
"Lavernelle", tu es toujours aussi lourd ou c'est juste aujourd'hui !

Tu ne veux manifestement pas comprendre ce que veut dire le législateur quand il parle de détecteur de zone de radars ou de détecteur de zones de dangers (Sur COYOTTE, INFORAD, G.P.S............. etc).

Concernant les mises à jour, je n'ai pas vérifié chez tous les fabricants mais chez TOMTOM les mises à jour pour les appareils vieux de cinq ans existent !
Toujours aussi lourd : la preuve est au-dessus où j'explique longuement à Christian pourquoi je pense que la fonction avertisseur est aujourd'hui illégal sur un navigateur GPS de base.

Quant à la différence entre détecteur de zone de radars ou de détecteur de zones de dangers, évitons (pour être plus légers) de parler de détection alors qu'il s"agit d'une localisation.

Mise à jour des TOMTOM je ne sais pas, quel modèle, quelle mise à jour, je ne sais pas, en ce qui concerne Mappy il n'y a pas de mise à jour, donc, pour moi la réponse est claire : n'aimant pas jouer au loto, je ne prendrai pas le risque (jusqu'à plus d'infos) de transporter un appareil qui peut indiquer la position des radars fixes.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages: 5330
Age: 62
Localisation: Var La Crau
Emploi: Matricule 113217X
Date d'inscription: 06/12/2008

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Jeu 5 Jan 2012 - 19:03

Je ne vais pas polémiquer, car on dira encore que je veux avoir raison, mais lis bien ce que j'ai écrit sur les certificats de mise en conformité, et surtout comprend le bien !!

Pour le reste, tu fais comme tu veux, mais ton explication n'a rien à voir avec ce que j'ai tenté de t'expliquer et qui se voulait juste explicatif et non péremptoir.

Point final pour moi.

( pour Clint, cela va comme cela, je ne suis pas trop dur ?)

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages: 2125
Localisation: 7.7
Emploi: citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription: 26/07/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Jeu 5 Jan 2012 - 23:14

Pour les radars fixes , il suffira de se munir d'une bonne carte des radars procurée sur internet , de bien préparer son itinéraire et de mettre les radars en Points d'intérêts.........

Avec un peu de patience , ça peut le faire......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marrem
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages: 1584
Age: 42
Localisation: Près des miens !
Emploi: Quadra !
Date d'inscription: 26/07/2007

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 7:15

lavernelle a écrit:
Toujours aussi lourd : la preuve est au-dessus où j'explique longuement à Christian pourquoi je pense que la fonction avertisseur est aujourd'hui illégal sur un navigateur GPS de base.

C'est bien ce que je disais, tu n'as toujours rien compris

Mais bon, je vais faire comme "Christian", je vais en rester là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavernelle
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 182
Age: 68
Localisation: Clermont-ferrand
Emploi: civil retraité
Date d'inscription: 07/02/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 11:18

Christian a écrit:
Je ne vais pas polémiquer, car on dira encore que je veux avoir raison, mais lis bien ce que j'ai écrit sur les certificats de mise en conformité, et surtout comprend le bien !!

Pour le reste, tu fais comme tu veux, mais ton explication n'a rien à voir avec ce que j'ai tenté de t'expliquer et qui se voulait juste explicatif et non péremptoir.

Point final pour moi.

( pour Clint, cela va comme cela, je ne suis pas trop dur ?)
Aucune envie de polémiquer, et je n'y ai rien vu de péremptoire, quant aux réponses (musclées ou moins musclées), chacun réagit avec son caractère.

C'est, tout simplement l'enchaînement des arguments qui m'a fait réagir :

"simple : au départ, un GPS c'est pour te donner l'itinéraire pour te rendre d'un point à un autre.
C'est donc à toi de constater qu'il donne ou non d'autres indications non légales.
...
Cela c'est pour les GPS classiques

Maintenant, pour les appareils de type Coyotte, Wigango ou INFORAD ou autre, il en va autrement.
Tu peux demander à la personne le CERTIFICAT DE MISE EN CONFORMITE."


C'est la raison pour laquelle j'ai voulu préciser le vocabulaire.

En ce qui concerne ce décret la différenciation (qui n'est pas dans le texte) entre localisation précise d'un radar (avertisseurs de radars illégaux dorénavant) et localisation approximative d'une zone où il devrait y avoir un radar (aide à la conduite/assistant de conduite communiquant Laughing qui signale les zones de danger à 300m prés en ville et 2 km sur départementales et nationales), pour moi, c'est tout simplement de la rhétorique : dans les deux cas, il y a localisation.

A moins que le raisonnement de certains soit avéré : les préfets empilent les zones de danger les unes derrière les autres, l'appareil réagit constamment jusqu'à ce que l'utilisateur, lassé, laisse son appareil à la maison ... et alimente la pompe à fric parce qu'on fait tous, un jour ou l'autre, une erreur.

Et pour faire le point sur les mises à jour :

Mappy : on prend en compte votre demande (soyez patient Laughing )

Nissan connect : on n'a pas de mise à jour disponible (donc pas de certificat) on vous désactive les radars et vous vous dem....

TOMTOM : http://fr.support.tomtom.com/app/answers/detail/a_id/5565/?locale=fr_FR "Nous travaillons actuellement au développement d'un nouveau service pour la France qui vous avertira des zones de danger, et non plus des radars. Pour être informé des dernières nouveautés sur ce service, abonnez-vous à cette page en cliquant sur le lien M'avertir en bas de la page. Nous vous enverrons un e-mail lorsque des informations complémentaires seront disponibles" Shocked

Cool


Dernière édition par lavernelle le Ven 6 Jan 2012 - 12:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages: 2125
Localisation: 7.7
Emploi: citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription: 26/07/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 11:20

Toutes les routes étant potentiellement dangereuses , toutes les routes vont devenir " zones de danger " ?????
Donc ça ne sert plus à rien ...

hheuuuuuuuuuu !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavernelle
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 182
Age: 68
Localisation: Clermont-ferrand
Emploi: civil retraité
Date d'inscription: 07/02/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 11:28

excelsior a écrit:
Pour les radars fixes , il suffira de se munir d'une bonne carte des radars procurée sur internet , de bien préparer son itinéraire et de mettre les radars en Points d'intérêts.........

Avec un peu de patience , ça peut le faire......
Pas de soucis : je prends l'autoroute demain matin, habituellement j'y roule à 110 km/h, je sais où est la "zone de danger" et la surveillance du compteur évite de s'endormir alors, no stress Wink

Bon Week-end !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavernelle
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 182
Age: 68
Localisation: Clermont-ferrand
Emploi: civil retraité
Date d'inscription: 07/02/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 12:05

clint a écrit:

Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière dit :
" Nous allons demander aux présidentiables s'ils s'engagent à diminuer la vitesse de 10 km/h sur les autoroutes,
ainsi que sur les routes nationales, et de 20 km/h sur les voies communales
" !...

Bientôt 120 km/h sur les autoroutes, 80 km/h sur les RN et 70 km/h sur les voies communales ?? pale
Mais cette dame semble avoir oublié les départementales, dont certaines sont d'ailleurs d'anciennes nationales déclassées ...
Le dernier espace de liberté ? Non, je plaisante bien sûr ... confused
... et elle a raison Laughing : j'ai essayé d'aller de Les Vignes 48210 à St Georges de Levejac 48500 par la Départementale 995 (en passant par le Point sublime) à 90 km/h (vitesse autorisée), c'est trés dangereux ! Laughing

hormis cette petite provocation, beaucoup trop de conducteurs pensent qu'on doit rouler à la vitesse maxi autorisée quelles que soient les circonstances.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages: 5330
Age: 62
Localisation: Var La Crau
Emploi: Matricule 113217X
Date d'inscription: 06/12/2008

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 12:45

Attention, justement, moi je ne mélange pas les appareils d'aide à la conduite (ex avertisseur de radar) et les GPS type TOMTOM, Mappy et autres

Les seconds sont pour aller d'un point à un autre avec accessoirement le positionnement des radars.

Les premiers, te donnes ta vitesse réelle à l'instant, la vitesse maxi autorisée et maintenant les zones de danger (qui peut être constitué par un radar, mais aussi par un accident ou tout autre événement se produisant actuellement)

Les avertisseurs, donc de type d'aide à la conduite (INFORAD, Coyotte et WIGANGO) ne te montrent pas de carte, uniquement ce que j'ai mentionné supra.
Perso, le son est mis à minima, car sur mon INFORAD CI, je peux recevoir des appels TPH, ce que ne font pas les deux autres marques. Donc, s'il buzz, c'est que je suis au dessus de la vitesse limite. je réduits donc car, sauf sur mon véhicule de service, je n'ai pas de régulateur. Alors de savoir qu'il y a un radar ou non, cela m'est égal, mon appareil me sert à connaitre la vitesse limite et ma vraie vitesse, en numérique, ce qui est plus simple que l'analogique de mon compteur moto ou de ma voiture.

Donc, maintenant il n'y a plus localisation exact et si tu veux rouler comme un canut, tu respectes la vitesse sur une plus grande distance. Pour ces Fangio, il est clair que l'appareil n'a plus d'intérêt, mais pour les conducteurs "normaux", si. Il t'évite de rouler trop vite en toute circonstance, et après c'est selon ton choix, soit tu utilises à bon escient l'appareil, soit tu ne le fais pas.
C'est tout.

Pour les GPS, j'ai un MAPPY, je viens de supprimer l'option radar et j'ai effacé le fichier, comme cela, maintenant, je suis dans la légalité.
Et ce n'est donc pas qu'une question de rhétorique, mais une question de comportement. C'est pas plus compliqué.
Cordialement

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchouly
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages: 1395
Localisation: MOLSHEIM
Date d'inscription: 25/03/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 15:02

[quote="lavernelle"]
clint a écrit:

Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière dit :
" Nous allons demander aux présidentiables s'ils s'engagent à diminuer la vitesse de 10 km/h sur les autoroutes,
ainsi que sur les routes nationales, et de 20 km/h sur les voies communales
" !...

Bientôt 120 km/h sur les autoroutes, 80 km/h sur les RN et 70 km/h sur les voies communales ?? pale
Mais cette dame semble avoir oublié les départementales, dont certaines sont d'ailleurs d'anciennes nationales déclassées ...
Le dernier espace de liberté ? Non, je plaisante bien sûr ... confused
... et elle a raison Laughing : j'ai essayé d'aller de Les Vignes 48210 à St Georges de Levejac 48500 par la Départementale 995 (en passant par le Point sublime) à 90 km/h (vitesse autorisée), c'est trés dangereux ! Laughing

hormis cette petite provocation, beaucoup trop de conducteurs pensent qu'on doit rouler à la vitesse maxi autorisée quelles que soient les circonstances.

:flower


pour ta dernière phrase , je confirme ma seconde fille a passée son permis il y a 6 ans , nous avons eues de sacrées enguelade car d parés ses dire et je veux bien la croire car cette génératin e conducteur avaient tous la même "philosophie" il faut rouler au max autorisé , pas moins , en tenant dans des cas particuliers de la configuration de la route ........................... bien les moniteurs d auto ecole !!! soit il y a un soucis pédagogique et mal donne dans les explications soit................................. !!! et elle n est pas la seule a penser cela et je peux vous dire que quand je monte (rarement) en voiture avec elle ou son mari , vous me donnez une olive je vous fait dix litres d huile !!!!! Very Happy Very Happy bon dieu merci elle conduit bien mais n empeche.....................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: auto école    Ven 6 Jan 2012 - 16:30

Je confirme en auto école il pousse a rouler au maxi autoriser, bien sur en tenant compte de la situation, mais dans l esprit de beaucoup de jeunes conducteurs ça veut dire juste au max autorisé sans parler des apprentis Loeb ou Schumacher.
Revenir en haut Aller en bas
carpa
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 485
Age: 44
Localisation: là où le bonheur est dans le pré : Gers
Emploi: GD, ancien Moblo.
Date d'inscription: 01/07/2008

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 17:34

Je viens de recevoir un email de Tomtom m'invitant à me rendre sur leur site pour effectuer les mises à jour afin de supprimer l'avertisseur de radar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages: 2125
Localisation: 7.7
Emploi: citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription: 26/07/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Ven 6 Jan 2012 - 22:37

Maintenant , quelles seront les modalités de contrôle surtout sur

1 : Les GPS amovibles : faudra t il les tendre à l'agent en mal de nunu pour qu'il vérifie le bouzin ??? et s'il le laisse tomber... et :Monsieur , je vous ai donné mon GPS mais vous l'avez détraqué , qui va payer etc etc etc...
sinon : Monsieur est-ce que votre GPS est désactivé pour la fonciton Radar ??? mais bien sur m'sieur l'agent...

2 / les GPs intégrés : Monsieur est-ce que votre GPS est désactivé pour la fonciton Radar ??? mais bien sur m'sieur l'agent...

car il est bien sûr hors de question qu'un flic ou un gendarme pose son c.. dans ma bagnole pour tripoter mon ordi de Bord....

La vie va pas être facile les gars......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Komugi chan
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages: 6134
Age: 62
Localisation: Deux Sevres
Emploi: Infirmière psy
Date d'inscription: 08/11/2007

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 9:43

French contractor a écrit:
Je confirme en auto école il pousse a rouler au maxi autoriser, bien sur en tenant compte de la situation, mais dans l esprit de beaucoup de jeunes conducteurs ça veut dire juste au max autorisé sans parler des apprentis Loeb ou Schumacher.
Personnellement j'ai tendance à rouler un peu moins vite que la vitesse autorisée (89-90 au compteur sur nationales). En campagne, de nuit, entre 50 et 70, en raison des risques provoqués par les animaux: entre les lapins, les hérissons, les chats, les blaireaux qui traversent et s'arrêtent au milieu de la route, éblouis par les phares, et les gros oiseaux de nuit qui semblent avoir une propension à voler à hauteur de pare-brise, impossible de maîtriser le véhicule si on roule au maxi autorisé: c'est le carnage assuré et ça multiplie les risques d'accidents.

Un autre avantage de la conduite lente: la consommation d'essence: un véhicule qui roule à 90-95 consomme beaucoup plus qu'à 80.

Enfin, c'est beaucoup moins stressant de conduire en sachant qu'on peut maîtriser le véhicule: on peut se concentrer complètement sur la conduite et l'adapter à ce qui se passe effectivement sur la route. On peut utiliser la conduite comme un exercice de maîtrise de soi, et c'est plus reposant.
Je ne conduis plus aujourd'hui comme il y a 10 ans, mais je reconnais que ça demande un temps d'adaptation.

Toutefois, je pense qu'il y a d'autres moyens que ceux utilisés actuellement pour diminuer la vitesse: plutôt que la répression, il est possible de responsabiliser les gens, par des panneaux par exemple, en mettant en avant leur intérêt vital et celui des autres, afin de provoquer des prises de conscience qui les amèneront à se limiter d'eux-mêmes. Mais c'est vrai que c'est moins payant côté contraventions, et moins conforme à la politique du chiffre. Ce qui m'amène à me demander si la justification affichée des hausses actuelles des contraventions (diminuer le nombre de morts) n'est pas un prétexte, le but réel étant l'argent récolté.

D'autant plus que le souci de la baisse de la mortalité est absent dans d'autres secteurs: réduction du nombre de suicides dans la gestion du personnel par exemple, ou réduction des pathologies dues aux produits toxiques dans l'environnement, ou aux effets secondaires des médicaments, etc., où là, on ne découvre le nombre de morts qu'à l'occasion de scandales qui les mettent en lumière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages: 5330
Age: 62
Localisation: Var La Crau
Emploi: Matricule 113217X
Date d'inscription: 06/12/2008

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 9:56

La seule chose gênante dans tout cela, c'est que pour "combattre" quelques uns (unes) on s'en prend à l'ensemble des usagers : il est vrai que c'est plus simple.

Maintenant, si demain les limites maximales de vitesse vont être revues à la baisse, aurez vous le même raisonnement que ce que je viens de lire chez Komugi ?

En effet, si c'est 80 au lieu de 90, il vaut mieux alors rouler à 70 car on voit mieux ce qui arrive, on consomme moins, c'est moins stressant, on maitrise mieux, etc...........

Mais alors, autant mettre directement à 70, comme cela, pour les mêmes raisons on roulera à 60 !!!!!

j'irais même jusqu'à descendre à 10 km/h comme cela je roulerai à ZERO et là, comment ce sera reposant, je vous dis pas.

Bon, c'est du 2ème degré bien sûr, quoi que ............


Tout cela au final, c'est bien un problème de vitesse, mais de vitesse EXCESSIVE en fonction des circonstances mais pas d'excès de vitesse en fonction d'une réglementation générale.

La vitesse excessive est en cause dans un accident ?(140 par ex alors que pour passer le virage il ne faut pas rouler à plus de 100) alors une solution, on met un radar à 90 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ben voyons, cela est lié, et comme TOUS les conducteurs roulent comme des canuts selon certains décisionnaires, pourquoi ne pas mettre des panneaux indiquant la vitesse maxi à ne pas dépasser à tel ou tel endroit pour être sûr qu'il ne se passe rien de désagréable ?

Etc, etc..................
Et vive la prévention répressive.

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Komugi chan
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages: 6134
Age: 62
Localisation: Deux Sevres
Emploi: Infirmière psy
Date d'inscription: 08/11/2007

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 10:05

Une chose m'étonne: que cette question ne soit pas tranchée au niveau européen: les réglementations varient selon les pays. On peut alors comparer les résultats et décider d'une réglementation commune à toute l'Union.

Ca nous éviterait des changements incessants, des débats et polémiques dont on pourrait se passer, et ce serait au bout du compte moins onéreux pour les citoyens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Komugi chan
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages: 6134
Age: 62
Localisation: Deux Sevres
Emploi: Infirmière psy
Date d'inscription: 08/11/2007

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 10:45

En fin de compte, je me demande si je ne vais pas me tourner vers la conduite alternative. J'hésite entre cette formule :



et celle-ci, sécurisée avec casque fluo:



Et pour la police et gendarmerie:



en période de crise, à deux sur le même cheval, comme les templiers, à l'époque.

Ou la variante


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FLECHE D ARGENT
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 135
Age: 60
Localisation: vendee pres de la mer
Emploi: retraité ex cbMO
Date d'inscription: 29/05/2008

MessageSujet: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 10:50

Voila un petit article qui devrait informer sans polémiquer :

Certes c'est un peut long mais malgré tout précis.

Depuis le 28 novembre 2011, les avertisseurs de radars sont hors la loi. Cependant un protocole d’accord a été mis en place par le gouvernement et l’AFFTAC qui définit comment les avertisseurs de radars doivent évoluer pour devenir des Assistants d’aide à la conduite, outils plus performants qui indiqueront toutes les zones dangereuses pour les conducteurs. Comment bien choisir son Assistant d’aide à la conduite et être sûr d’acheter un appareil 100% légal ? Qu’est ce qui différencie un assistant d’aide à la conduite des anciens avertisseurs de radars ?
L’interdiction des avertisseurs de radars en résumé
En mai 2011, le gouvernement a décidé d’interdire les avertisseurs de radars.
Les membres de l’AFFTAC, Association Française des Fournisseurs et utilisateurs de Technologies d’Aide à la conduite se sont réunis avec le ministre de l’intérieur. Suite à cette rencontre il a été reconnu que les produits d’aide à la conduite (anciennement appelés avertisseurs de radars) étaient des outils pédagogiques. Ils participent en effet à la sécurité routière : un conducteur averti est un conducteur qui anticipe les dangers de la route.
29 juillet 2011 : un protocole d’accord est mis en place. Il définit comment les avertisseurs de radars vont évoluer pour devenir des Assistants d’aide à la conduite, outils plus performants qui indiqueront toutes les zones dangereuses pour les conducteurs.
L’assistant d’aide à la conduite 100% légal !
Mon ancien avertisseur de radar est-il légal ?
Oui ! Les produits Wikango, Coyote, Alerte GPS, Inforad, Takara… changent, à l’aide d’une mise à jour gratuite, et deviennent des assistants d’aide à la conduite.
Oui ! Les systèmes communautaires sont maintenus et 100% légaux, ils peuvent continuer d’échanger en temps réel des informations routières.
Un label professionnel viendra certifier les produits conformes.
Comment mon avertisseur de radar devient-il mon assistant d’aide à la conduite?
Des mises à jour gratuites seront proposées pour que votre appareil soit conforme au protocole avant le 28 novembre 2011. Désormais l’assistant d’aide à la conduite indiquera :
les sections de voies dangereuses données accidentogènes indiquées par des services de l’Etat ainsi que par les utilisateurs
les points de danger précis signalés par tous les utilisateurs d’assistant d’aide à la conduite
Voir tous nos Assistants d’aide à la conduite
Des mises à jour pour ceux qui possèdent un ancien avertisseur de radar
Des mises à jour gratuites chez Wikango
Wikango reste 100% légal, il propose aux clients qui possèdent déjà un produit de leur marque des mises à jour gratuites pour que l’ancien avertisseur de radar devienne assistant d’aide à la conduite.
Concrètement qu’est-ce qui va changer?
Avant Wikango indiquait les radars fixes. Après la mise à jour, il indique les zones de danger.
Avant Wikango indiquait les radars mobiles. Après la mise à jour, il indique les zones à risque.
Avant Wikango indiquait les zones de radar mobile potentiel. Après la mise à jour, il indique les zones à risque potentiel.
Mise à jour 100% automatique et gratuite chez Coyote
La mise à jour de votre Coyote se fera automatiquement à l’extinction de votre appareil. Un message vous avertira de la réussite de la mise à jour. Le principe communautaire de Coyote avec l’échange de données en temps réel reste le même. Pour plus de sécurité Coyote utilise désormais 3 couleurs (rouge, orange, vert) pour indiquer les différentes informations d’aide à la conduite.
Le rouge pour les zones de danger permanent (zone d’accidents fréquents avec ou sans radar fixe) et pour les zones à risque temporaire (signalée par la communauté Coyote qui estime le risque qui lui semble important)
L’orange pour les zones de perturbation (bouchon, accident… signalé par votre Coyote ou par la communauté)
Le vert pour les messages de prévention routière.
Mise à jour disponible chez Inforad
Il suffit seulement de connecter son Inforad à un ordinateur pour bénéficier gratuitement de la mise à jour de l’appareil, de façon à ce qu’il devienne un assistant intelligent d’aide à la conduite communicant 100% légal en toute simplicité.
Page dédiée pour la marque Takara
Takara a créé une page sur laquelle vous pouvez télécharger très simplement la mise à jour pour que votre avertisseur de radars devienne conforme à la nouvelle loi.
Télécharger la mise à jour pour l’assistant d’aide à la conduite Takara
Qu’est-ce qu’un assistant d’aide à la conduite ?


L’assistant d’aide à la conduite est un appareil qui indique les zones de danger, les zones à risques ou encore les zones de perturbations. Les anciens avertisseurs de radars pouvaient déclencher une alerte à 600 mètres d’un radar fixe. Les nouveaux appareils peuvent annoncer une « zone de danger » de 300 mètres en ville, 2 km sur route et 4 km sur autoroute. Ces zones pourront contenir des radars fixes mais aussi des secteurs accidentogènes ou « points noirs » communiqués directement par la sécurité routière.
Les « zones à risques » elles, seront signalées par les utilisateurs d’assistant d’aide à la conduite communautaire. Il peut être présents dans ces « zones à risques » des radars mobiles, des bouchons, les accidents, des travaux… Certains modèles proposent aussi une fonction qui vous avertit d’un dépassement de la vitesse autorisée, fonction très appréciée des conducteurs.
Les assistants non communicants
L’assistant d’aide à la conduite non communicant indique les « zones de danger » répertoriées par l’Etat, la DDE (Direction Départementale de l’Equipement) et la sécurité routière. Ces appareils vous informent par des alertes sonores et/ou visuelles selon les modèles.
Voir tous nos assistants d’aide à la conduite non communicant
Les assistants communicants


L’assistant d’aide à la conduite communicant, aussi appelé assistant d’aide à la conduite communautaire fonctionne en temps réel. Les appareils communicants sont équipés de cartes SIM leur permettant de communiquer avec un serveur central qui transmet les informations aux autres utilisateurs. Chaque automobiliste peut signaler, en temps réel, une « zone à risques » qu’il vient de repérer. Ainsi les automobilistes qui vous précèdent sécurisent la route pour vous. Plus la communauté de votre appareil est importante, plus les informations que vous recevez sont nombreuses. Les leaders des outils d’aide à la conduite sont Coyote, qui compte une communauté de plus de 1 200 000 utilisateurs (chiffre arrêté au 1er août 2011) et Wikango, avec près de 3 millions de Smart drivers dont 450 000 utilisateurs actifs mensuels. Ces appareils nécessitent un abonnement mensuel aux services live, mais certaines offres proposent des mois gratuits ou même, par exemple, un abonnement illimité avec le Wikango MAX millenium
Voir tous nos assistants d’aide à la conduite communicant
Fiabilité de la communauté
Le constructeur d’assistant d’aide à la conduite Coyote a mis en place un système de points qui vous permet de noter la fiabilité et la véracité des informations transmises par les membres de la communauté.
Voir tous les appareils Coyote
Wikango Zen
Wikango propose également un système de location. Pour seulement 9€95 par mois vous profitez sereinement de tous les avantages des abonnements Wikango et le boitier d’assistance d’aide à la conduite vous est fourni
Vous aimerez aussi

Assistant d'aide à la conduite : le GPS Garmin 100% légal
La marque Garmin est une des premières du marché à proposer un programme de mise en conformité de ses GPS pour ...


L'assistant d'aide à la conduite Navirad à se procurer rapidement
Le Mag’ vous en parlait le mois dernier : suite à une modification de la loi sur la sécurité routière, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FLECHE D ARGENT
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 135
Age: 60
Localisation: vendee pres de la mer
Emploi: retraité ex cbMO
Date d'inscription: 29/05/2008

MessageSujet: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 11:14

Tout est bon pour limiter les accidents, mais quand même:

- rouler à 60/70 lorsque la limitation de vitesse est de 90 Km/h cela apporte plus de risques d'accident qu'ils n'en évitent.

En effet, les véhicules s'agglutinent derrière et à la fin cela fait un bouchon, qu'un exité va vouloir doubler n'importe où et voila une cause d'accident potentiel.

La limlitation individuelle de la vitesse se nécessite surtout en fonction de la configuration de la route. Ce n'est pas parque la vitesse est limitée à 90 qu'il faut absolument y rouer ( ex route sinueuse sans visibilité).

Autrefois gendarme, je retravaille maintenant comme convoyeur de transport exceptionnel. Il suffit de voir comment certains se comportent pour doubler et les risques qu'ils prennent. Et encore heureusement que nous ne roulons pas à 50 mais plus souvent à 70 pour gêner le moins possible.

Le probléme des accidents n'est malheureusement pas la vitesse seule mais surtout le comportement des conducteurs.

D'autre part, quoiqu'on en dire les avertisseurs de radar sont des aides à la conduite. Je m'explique, en effet le fait d'être informé de la proximité d'un radar agit sur le comportement du conducteur par une réduction de la vitesse.

Il n'est pour s'en apercevoir que de regarder l'action d'un radar pédagogique ( ralentissement immédiat) donc effet escompté atteint.

Que les avertisseurs de radar pur ( type navirad etc) soient interdits je signe, mais arrêtons de nous masquer la vue. Le fait de transformer les zones de contrôles en zones à rique est du même effet sauf que les zones seront plus longues.

Pour ma part, équipé d'un inforad K1 depuis 3 ans, je l'ai réglé pour qu'il m'indique tous mes éventuels dépassements de vitesse et alonngé la distance précédant toute implantation éventuelle de radar, donc je n 'ai fait qu'anticipé la réglementation.

J'ajoute que le GPS me servais déjà en service pour rechercher les lieux d'intervention du COG et maintenant en voiture il est programmé soit sur le lieu où je dois me rendre avec le PL derrière ( 3 m et plus) , soit sur la vitesse instantanée, donc encore une fois anticipation sur la loi.

J'ai désactivé depuis longtemps la fonction radar, mon appareil datant de 2006 et n'étant plus à jour.

Il y a du pour et du contre partout mais de là à tout interdire il faut arrêter. Les aides à la conduite sont bien plus bénéfiques à la sécurité routière que l'inverse, quoique qu'en dise nos braves memembres de la ligue contre l'insécurité routière.

Le jour oà ceux-ci feront le ratio entre le nombre de véhicules réels immatriculés en circulation tant en FRANCE qu'à l'étranger qui roulent dans le pays et le nombre de morts, ils verront que les résultats sont très favorables.

Certais 3940 morts cette année 2011 c'est encore de trop mais agissons en amont par la formation des plus jeunes, faisons les conduire très tôt sur des lieux désignés et nous verront encore les chiffres se réduire. Ce n'est pas en bastonnant l'automobiliste, le motard et autres que l'ont parviendra au but rechercher.

L EDUCATION ROUTIERE N EN EST QU A SES BALBUTIEMENTS DANS NOTRE PAYS, FAISONS QUE CELA S AMELIORE ET LE RESUTAT SERA ATTEINT :

COMPORTEMENT ROUTIER = SECURITE SUR LA ROUTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: j adère   Sam 7 Jan 2012 - 12:18

le comportement sur la route le problème est là
le tout répressif ne fait qu agraver les chose , le juste milieu est la solution mais c est pas gagner , le gouvernement est dans sa bulle et que dire de l usager sinon qui a du boulot a faire niveau comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Harlock
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages: 82
Date d'inscription: 07/08/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 12:52

Citation :
vous me donnez une olive je vous fait dix litres d huile !!!!!
Tu peux expliciter cette expression ? Son sens m'est assez obscur.

Citation :
Toutefois, je pense qu'il y a d'autres moyens que ceux utilisés actuellement pour diminuer la vitesse: plutôt que la répression, il est possible de responsabiliser les gens, par des panneaux par exemple, en mettant en avant leur intérêt vital et celui des autres, afin de provoquer des prises de conscience qui les amèneront à se limiter d'eux-mêmes.

De mon point de vue c'est un problème bien plus global de mépris général des réglementations/recommandations. A force de se voir dire "fais ci fais ça" par des formes d'autorité variées ( famille/école notamment ), on en vient, du fait du nombre et de la fréquente bétise desdites recommandations, à mépriser ces dernières dans leur ensemble.
Parce que bon, rationnellement parlant je vois pas l'intérêt de rouler plus vite que nécessaire. Les gains de temps sont souvent minimes et sans commune proportion avec les risques pris et les désagréments tels que la consommations d'essence ( on va vite ... on freine ... etc ) et l'usure des pièces.

Citation :
- rouler à 60/70 lorsque la limitation de vitesse est de 90 Km/h cela apporte plus de risques d'accident qu'ils n'en évitent.

Ok donc de nuit, dans une forêt sur une route de campagne où il faut déborder sur le bas côté pour se croiser, je roule à 90 ? Si tu veux dire quelque chose dis le clairement au lieu de généraliser. Évidement si la route est sure on roule à 90, mais personne n'a dit le contraire.

Citation :
La limlitation individuelle de la vitesse se nécessite surtout en fonction de la configuration de la route. Ce n'est pas parque la vitesse est limitée à 90 qu'il faut absolument y rouer ( ex route sinueuse sans visibilité).
Tu répètes quelque chose que tout le monde dit au dessus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchouly
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages: 1395
Localisation: MOLSHEIM
Date d'inscription: 25/03/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 13:53

Harlock a écrit:
Citation :
vous me donnez une olive je vous fait dix litres d huile !!!!!
Tu peux expliciter cette expression ? Son sens m'est assez obscur.

Citation :
Toutefois, je pense qu'il y a d'autres moyens que ceux utilisés actuellement pour diminuer la vitesse: plutôt que la répression, il est possible de responsabiliser les gens, par des panneaux par exemple, en mettant en avant leur intérêt vital et celui des autres, afin de provoquer des prises de conscience qui les amèneront à se limiter d'eux-mêmes.

De mon point de vue c'est un problème bien plus global de mépris général des réglementations/recommandations. A force de se voir dire "fais ci fais ça" par des formes d'autorité variées ( famille/école notamment ), on en vient, du fait du nombre et de la fréquente bétise desdites recommandations, à mépriser ces dernières dans leur ensemble.
Parce que bon, rationnellement parlant je vois pas l'intérêt de rouler plus vite que nécessaire. Les gains de temps sont souvent minimes et sans commune proportion avec les risques pris et les désagréments tels que la consommations d'essence ( on va vite ... on freine ... etc ) et l'usure des pièces.

Citation :
- rouler à 60/70 lorsque la limitation de vitesse est de 90 Km/h cela apporte plus de risques d'accident qu'ils n'en évitent.

Ok donc de nuit, dans une forêt sur une route de campagne où il faut déborder sur le bas côté pour se croiser, je roule à 90 ? Si tu veux dire quelque chose dis le clairement au lieu de généraliser. Évidement si la route est sure on roule à 90, mais personne n'a dit le contraire.

Citation :
La limlitation individuelle de la vitesse se nécessite surtout en fonction de la configuration de la route. Ce n'est pas parque la vitesse est limitée à 90 qu'il faut absolument y rouer ( ex route sinueuse sans visibilité).
Tu répètes quelque chose que tout le monde dit au dessus.





la première citation est un de mes posts les autres NON , mais je veux bien t expliquer , même si a mon avis tu sais trés bien ce dont je veux parler , donc chez moi , il est coutume de dire quand on a PEUR , que si on on met une olive entre les deux parties qui constituent le muscle fessier , on peut fabriquer des litres d huile ............... D olive bien sur !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages: 2125
Localisation: 7.7
Emploi: citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription: 26/07/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 17:01

[quote="Harlock"]
Citation :
vous me donnez une olive je vous fait dix litres d huile !!!!!
Tu peux expliciter cette expression ? Son sens m'est assez obscur.



Quel manque de culture générale !!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchouly
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages: 1395
Localisation: MOLSHEIM
Date d'inscription: 25/03/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Sam 7 Jan 2012 - 17:21

Very Happy n est ce pas !!!!! je ne te le fais pas dire EXCEL !!! Very Happy Very Happy
tout fous le camp de nos jpurs !!! Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavernelle
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages: 182
Age: 68
Localisation: Clermont-ferrand
Emploi: civil retraité
Date d'inscription: 07/02/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Mar 10 Jan 2012 - 12:10

FLECHE D ARGENT a écrit:
Voila un petit article qui devrait informer sans polémiquer :

Certes c'est un peut long mais malgré tout précis.

Depuis le 28 novembre 2011, les avertisseurs de radars sont hors la loi
......
La marque Garmin est une des premières du marché à proposer un programme de mise en conformité de ses GPS pour ...


L'assistant d'aide à la conduite Navirad à se procurer rapidement
Le Mag’ vous en parlait le mois dernier : suite à une modification de la loi sur la sécurité routière, ...

Le Mag' n'est pas le journal officiel, mais quoi qu'il en soit, à ce jour, plusieurs fabricants n'ont pas de mise à jour disponible.

Garmin, je ne sais pas (je ne crois que ce que je vois), en ce qui concerne Mappy, voici la réponse (hier) de leur service technique :

Cher client,
Je reviens vers vous concernant la nouvelle règlementation, il n’est pour l’instant pas possible de faire des mises à jours pour la mise en conformité. Nous
préconisons donc aux utilisateurs de décocher l’option alertes radars, pour cela :
- Le GPS doit capter les signaux GPS (être en acquisition satellites)
- Allez dans réglages
- Allez dans son et alerte
- Décocher Alertes radars
- Si le GPS n’est pas en acquisition, l’option ne sera pas disponible
Vous en souhaitant bonne réception.

Nous reviendrons vers vous dès que la mise à jour sera effective.
Salutations,
Le service technique Mappy.


Avant d'obtenir ce message, j'ai appliqué cette "solution" ce week-end et ... problème : les radars apparaissent en visualisation, donc je dispose encore d'un "dispositif ou produit visant à avertir ou informer de la localisation d’appareils, instruments ou systèmes servant à la constatation des infractions à la législation ou à la réglementation de la circulation routière" (texte du J.O.).
De plus, sur la carte Michelin que je transporte, les radars (à la date de publication) sont indiqués.
Je suis donc passible (une fois, deux fois ?) de la super-amende : tout comme l'Etat qui n'a pas démonté (ou changé le texte de) ses panneaux.

Et quelle est la différence entre les panneaux avertisseurs de radars (lorsqu'un prèfet fayot ne les a pas fait démonter dés l'annonce à la TV) qui étaient placés à 150 mètres ou 2 km du radar et ces zones de danger ?
En l'absence de panneaux "Début de zone de danger" et "Fin de zone de danger", la délimitation de ces "zones" est inconnue pour l'usager non nanti d'un dispositif d'aide à la navigation : que fera le Conseil constitutionnel devant cette différence de traitement des citoyens ?

C'est loin Mai 2012 ? Tais-toi et râme !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc13
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages: 4
Date d'inscription: 18/01/2012

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Mer 18 Jan 2012 - 16:41

bonjour,
je continue le débat sur ce sujet
je voudrais savoir si le nouveau inforad V4E est vraiment légal, sur le site d'inforad oui, j'ai fait la nouvelle mise a jour "outil aide à la conduite" , j'ai pu télécharger le certificat de mise en conformité sur le site, numéro de série de l'appareil, nom du produit.
ancien fonctionnaire de police ce qui me chagrine un peu c'est que ce certificat est fait à shannon ireland le 17 janvier 2012.
pourquoi que ce certificat n'est pas fait en France.
j'avais un v2 que je dois jeter, car plus aux normes et impossible de mettre à jour, au moins ces lois permettent de faire travailler les constructeurs d'appareils, je précise que le dernier acheté est fabriqué en chine, sauvons l'emploi Français.
premier point
et le second point, protocole d'accord signé le 28 juillet 2011 entre le MI et les représentants de l'AFFTAC.
pourquoi avoir fait un accord et pas une loi.
votre site est bien je vous félicite, j'ai regardé vite fait.
Ce qui m'a frappé c'est le nombre de suicides dans la gendarmerie qui était pratiquement inexistant dans le passé.
amicalement
habituellement je vais sur le site d'alliance pn, je viens de découvrir le votre, il est bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turbo
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages: 70
Age: 58
Localisation: reims
Emploi: conducteur routier
Date d'inscription: 24/04/2011

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Mer 18 Jan 2012 - 17:13

une question à la con

moi j'ai un bon GPS poids lourd " Danew " , bien sur il à les fonction radar inclus dedans ,j'ai ètais sur leur site il n'y a pas de mise à jour pour la mise en conformité pour les zone a risque
je ne peu qu'allez sur le menu et désactiver les radar fixe ou mobile

si en ka de control je risque quoi du faite que je ne peu montrer un certifica de conformité ?


autre question à la con

comme vous le savez , jutilise mon PC portable avec des logiciel de cartographie ( via michelin france et europe ) et un logiciel GPS ( autoroute espress 2011 ) , pour le faire fonctionner il me faut une antenne GPS, j'utilise donc un localiseur de radar IFORAD K1 qui grasse à sa fonction me sert d'antenne GPS pour se logiciel et me localise sur la carte routière

suis-je en infraction car mon antenne GPS est un IFORAD K1 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc13
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages: 4
Date d'inscription: 18/01/2012

MessageSujet: Re: La loi, c'est la loi   Jeu 19 Jan 2012 - 9:48

Les parties s’engagent :

Pour l’AFFTAC, à :

• Dénommer l’ensemble de ses produits comme des outils d’aide à la conduite et supprimer toute référence aux avertisseurs de radars ;

• Ne pas indiquer la localisation précise des radars fixes ou mobiles, ainsi que celle des contrôles routiers opérés par les forces de l’ordre ;

• Signaler, ou laisser signaler par les utilisateurs, dans la limite des contraintes techniques, les sections de voie dangereuses, définies selon les critères fixés en annexe I du présent protocole, représentant une section d’au moins 4 km sur le réseau autoroutier, d’au moins 2 km hors agglomération et d’au moins 300 mètres en agglomération ;

• Signaler les points de danger précis selon les critères fixés en annexe I ;

• Signaler, dans la limite des contraintes techniques, pour les appareils communicants, en permanence, les limitations de vitesse en vigueur sur l’ensemble du territoire, et pour les applications et les appareils non communicants, les limitations de vitesse sur les sections de voie dangereuses, selon les sources d’information fixées en annexe III ; Pour cela, acquérir auprès des services de l’État et de toute autre partie disposant de ces informations, à titre gratuit ou onéreux, les informations nécessaires à la constitution des bases de données sur les sections de voies dangereuses (définies à l’annexe I) ;

• Diffuser des messages de prévention routière sur les appareils techniquement compatibles, selon la liste fixée en annexe II ;

• Développer et mettre en place un dispositif de lutte contre l’hypovigilance dans le cadre d’un groupe de travail conjoint AFFTAC/Ministère en charge de la sécurité routière ; •

• Créer un label professionnel, validé par un tiers-certificateur, désigné conjointement par les deux parties, des produits conformes aux exigences techniques suivantes :

– absence d’indication de la localisation précise des radars ;

– indication des sections de voie dangereuses et des points de danger précis tels que prévus à l’annexe I ;

– diffusion des messages de prévention prévus à l’annexe II, dans la limite des contraintes techniques.

Pour le ministère de l’Intérieur, à :

• Reconnaître l’AFFTAC comme une organisation représentative des fabricants et utilisateurs de technologies d’aide à la conduite ;

• Élaborer et mettre en œuvre les mesures nécessaires pour que l’ensemble des outils d’aide à la conduite, quel que soit le fabricant ou l’utilisateur, n’indique pas la localisation des radars fixes ou mobiles ;

• Associer l’AFFTAC sur l’évolution des mesures visées au précédent alinéa ;

• Communiquer à l’AFFTAC toutes les données des services de l’État disponibles nécessaires à la définition des sections de voie dangereuses et les points de danger précis, selon les critères fixés en annexe I ;

• Reconnaître la labellisation par un tiers-certificateur telle que définie supra.

Calendrier de mise en œuvre :

• De façon immédiate, les membres de l’AFFTAC s’engagent à diffuser des messages de prévention routière, dans la limite des contraintes techniques ;

• Dès que possible et, en tout état de cause, quatre mois après la signature du présent protocole, les membres de l’AFFTAC s’engagent :

– à ne plus diffuser (sites internet ou sortie de leurs entrepôts) de supports de communication (emballage, publicité sur le lieu de vente) mentionnant les termes « avertisseurs de radars » ;

– à ne plus indiquer la localisation des radars fixes ou mobiles et des contrôles routiers opérés par les forces de l’ordre.

• Dans un délai de six mois à compter de la réception par les membres de l’AFFTAC des données des services de l’État figurant en annexe I, les outils d’aides à la conduite donneront des informations sur les sections de voie dangereuses, dans la limite des contraintes techniques.

• Le ministère de l’Intérieur s’engage à diffuser, par voie de circulaire, le présent protocole en vue de sa mise en œuvre, accompagné de directives d’application par les forces de l’ordre.

Suivi du protocole :

Un comité de suivi sera mis en place entre les services du ministère de l’Intérieur et l’AFFTAC pour une évaluation régulière de la mise en œuvre du présent protocole, du processus de labellisation et examiner les mesures complémentaires qui pourraient s’avérer utiles.

Un bilan sera fait chaque année et le présent protocole pourra être révisé en tant que de besoin.


Annexe I

I- Définition des sections de voie dangereuses

Les sections de voie dangereuses représentent des sections de voie d’au moins 4 km sur le réseau autoroutier, d’au moins 2 km hors agglomération et d’au moins 300 mètres en agglomération.

Le danger peut être lié :

• soit à des sections de voie accidentogènes identifiées par les services de l’État ;

• soit à des sections de voie de fort trafic (en dynamique : sortie ou entrée de grandes agglomérations selon calendrier Bison Futé)

• soit à des événements remontés par des sources définies par le point III de l’annexe I

Les sections de voie dangereuses pourront contenir, ou pas, des radars.

II- Définition des points de danger précis

Les points de danger précis peuvent faire l’objet d’un signalement précis. Il s’agit des points particuliers tels que :

• un obstacle au trafic (passage à niveau, chaussée rétrécie, traversée de voie de tramway) ;

• un passage dangereux (pont, tunnel, forte pente, virage signalé dangereux) ;

• des endroits où se concentrent les publics fragiles (écoles, colonies de vacances, hôpitaux, maisons de retraite…) ;

• des sources de danger temporaires (zone de travaux, obstacle imprévisible lié à une perte de chargement ou à un animal, chaussée glissante ou rétrécie, intervention d’exploitation en cours, dévoiement temporaire de chaussée, accident ou embouteillage ponctuel).

III- Sources d’information pour identifier les sections de voie dangereuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La loi, c'est la loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens ::  :: -