Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Lun 28 Nov 2011 - 13:07

Rappel du premier message :

COMMUNIQUE DE PRESSE
A Vitrolles, un policier atteint à la tête par un tir d’arme à feu : « La Police Nationale est en première ligne face à l’exacerbation de la violence armée » déclare Nicolas COMTE, Secrétaire Général.
Cette nuit à Vitrolles (13), un policier de la brigade anti-criminalité d’Aix en Provence a été la cible de malfaiteurs et touché de trois balles de Kalachnikov dont une à la tête lors d’une intervention sur une série de cambriolages. Il est actuellement hospitalisé dans un état désespéré à l’hôpital nord de Marseille.
UNITÉ SGP POLICE Force Ouvrière, majoritaire dans la profession, se tient dans ces moments difficiles aux côtés de la famille du collègue et de tous les fonctionnaires de police des Bouches-du-Rhône.
Ce drame ne survient pas comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Il s’inscrit hélas dans un mouvement tragique d’augmentation d’actes violents avec usage d‘armes à feu sur tout le territoire national.
Au cours la semaine qui vient de s’écouler, tous les jours, une agression par arme à feu a eu lieu en France comme le résume ce semainier d’un genre particulier : Lundi 21 novembre, un homme est tué par balles à Aubervilliers (93). Mardi 22 novembre, c’est au tour d’un homme de 23 ans d’être abattu à Toulouse (31). Mercredi 23 novembre, un jeune homme est blessé par balles à Colombes (92). Jeudi 24 novembre, un homme de 24 ans est tué par balles à Marseille (13). Vendredi 25 novembre, un buraliste est grièvement blessé à Lyon (69). Samedi 26 novembre, un bijoutier est abattu dans sa boutique au cours d’un braquage à Cannes (06). Ce lundi 28 novembre, c’est un policier qui est touché par des tirs d’arme de guerre.
Les policiers sont en première ligne face à la délinquance. Ils en subissent directement les conséquences. Le drame de cette nuit était prévisible car la violence armée se durcit et se banalise. Le gouvernement doit en tenir compte. Et aucun moyen ne doit manquer à la Police Nationale pour « faire face ».
Lundi 28 Novembre 2011.

Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 48
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 23:12

Que la famille, les proches et camarades de notre ami policier décédé reçoivent mes sincères condoléances !
Mon total soutien va vers la famille du défunt.

c'est en colère que j'ai accueilli les mesures déclarées par le PR !

Il ne s'agit pas de doter d’existant la police de Marseille, ou tout autre unité confrontée à cette violence, à cet usage d'arme de guerre !

Je préconise le port d'arme de guerre à notre tour :

Dotons les forces de l’ordre de FAMAS, oui vous lisez bien ! De FAMAS !! calibre 5.56 ! qui utilise des munitions dites de guerre...en réponse aux malfrats, et à cette 7,62 calibre OTAN....Qui perfore tout ce que nous pouvons porter en port discret...Sauf nos pares balles OPEX...avec plaques céramique !

du lourd en face....du plus lourd chez nous !!!


Par ailleurs, oui je suis pour une extension des cas d'usage des armes à nos camardes de la police nationale, et pourquoi pas aux service des douanes !
Le tout en adéquation avec la délinquance actuelle et en parité globale avec la gendarmerie. Parité globale ne veut pas dire que de l’indiciaire !


paix à ton âme camarade !

Oliv,

en colère !

_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert



Dernière édition par Olivier RICOUARD le Ven 9 Déc 2011 - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 23:40

Mes condoléances et toute ma sympathie à la famille et aux proches de ce brave policier,
mort en service commandé pour la défense des citoyens.

Courage !
Ses collègues sont, à n'en pas douter, hypermotivés pour retrouver le (ou les) meurtrier(s)...
Un contrat moral, en mémoire d'Eric et des siens, qui vaut largement les "contrats" de "ceux d'en face" ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MO PATCH
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1529
Localisation : MOLSHEIM
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Ven 9 Déc 2011 - 8:27

Olivier RICOUARD a écrit:
Que la famille, les proches et camarades de notre ami policier décédé reçoivent mes sincères condoléances !
Mon total soutien va vers la famille du défunt.

c'est en colère que j'ai accueilli les mesures déclarées par le PR !

Il ne s'agit pas de doter d’existant la police de Marseille, ou tout autre unité confrontée à cette violence, à cet usage d'arme de guerre !

Je préconise le port d'arme de guerre à notre tour :

Dotons les forces de l’ordre de FAMAS, oui vous lisez bien ! De FAMAS !! calibre 5.56 ! qui utilise des munitions dites de guerre...en réponse aux malfrats, et à cette 7,62 calibre OTAN....Qui perfore tout ce que nous pouvons porter en port discret...Sauf nos pares balles OPEX...avec plaques céramique !

du lourd en face....du plus lourd chez nous !!!


Par ailleurs, oui je suis pour une extension des cas d'usage des armes à nos camardes de la police nationale, et pourquoi pas aux service des douanes !
Le tout en adéquation avec la délinquance actuelle et en parité globale avec la gendarmerie. Parité globale ne veut pas dire que de l’indiciaire !


paix à ton âme camarde !

Oliv,

en colère !





Tout a fait d accord , avec toutefois ,un petit truc en plus qui VOUS protègera lors de l emploi de ces armes , de façon a ne pas vous retrouver comme souvent au tribunal a la place des "malfrats" que vous devez affrontés de plus en plus sovent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corsika38
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 44
Localisation : champagne ardennes
Emploi : alors, bon à tout et mauvais en tout, plus tu en as plus tu sers à rien...
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Ven 9 Déc 2011 - 9:29

sincères condoléances à la famille et aux proches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 48
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Ven 9 Déc 2011 - 12:52

[quote="PATCHOULY"]
Olivier RICOUARD a écrit:

****/***
Tout a fait d accord , avec toutefois ,un petit truc en plus qui VOUS protègera lors de l emploi de ces armes , de façon a ne pas vous retrouver comme souvent au tribunal a la place des "malfrats" que vous devez affrontés de plus en plus souvent .

L'emploi des armes est encadré par des textes.
Il s'agit de faire usage de SES armes dans le bon contexte.
Alors tu que tu emploi du 9mm ou du 5.56....c'est la même chose.


_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Ven 9 Déc 2011 - 13:29

Si vous voulez lui rendre hommage avec nous, vous genez pas, joignez vous à cet au-revoir !
PS:(ceci n'est ni une action, ni une récupération syndicale, juste un lien entre tous ceux qui ont mal au coeur !)

UNITÉ SGP POLICE Force Ouvrière, organise sur l’ensemble du
territoire national un hommage de tous les policiers à Éric Lales de la BAC d’Aix-en-Provence,
mort en mission, victime du devoir.
Suivant cette décision, le syndicat majoritaire appelle les fonctionnaires de police à se
rassembler lundi 12 décembre 2011, jour des obsèques pendant 10 minutes devant tous les
commissariats et les services de Police de France, en portant un signe de deuil sur leur
tenue. Ils se recueilleront dans le calme et la dignité sans banderoles ni slogans.
Cette initiative, que nous espérons la plus massive possible, est distincte de la cérémonie
officielle.
C’est le moyen choisi par UNITÉ SGP POLICE FO pour exprimer la solidarité du corps policier
tout entier et démontrer notre volonté d’agir pour que les choses changent. Ce deuil
douloureux doit marquer le début d’une prise de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 36
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Ven 9 Déc 2011 - 16:17

Sa famille a pas encore pleurer sa mort qu'on fait déjà de la politique sur son cadavre!

http://m.marianne2.fr/Policier-decede-a-Marseille-morbide-indecence-de-Sarkozy_a213360.html

Va en paix, mon ami.
Toutes mes condoléances à sa famille et ses proches .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LERETOURDUGARDIAN
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 466
Localisation : Au Sud et juteux comme le melon.....
Emploi : en fonction du service
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Ven 9 Déc 2011 - 16:22

Sincères condoléances à la famille..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christi@n
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 48
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Ven 9 Déc 2011 - 20:58

Sincères condoléances à la famille et aux proches
C'est vraiment écœurant tout ce déchainement de violence, c'est à gerber

Certains en font de la politique
Certains s'en battent les couettes
Certains le prennent comme une fatalité
Certains refusent de s'avouer vaincu
Certains trouvent quand même la motivation pour aller au charbon
Que dire, que faire, y en a marre !!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Hommage .   Mar 13 Déc 2011 - 12:32

MARSEILLE, 12 décembre 2011 (AFP) - Des centaines de policiers ont assisté, lundi après-midi à Marseille, aux obsèques de leur collègue, le lieutenant Eric Lales, 37 ans et père de deux enfants, mort jeudi après avoir été blessé par balles à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), alors que des hommages ont eu lieu, à la mi-journée, dans toute la France.

La cérémonie a débuté à 15h25 dans la cour de l'Evêché, le bâtiment abritant l'Hôtel de police de Marseille, en présence du ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, de la veuve du policier, de sa famille, de ses collègues du commissariat d'Aix-en-Provence et de plusieurs centaines de policiers.

Une délégation du commissariat de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise), où travaillait Eric Lales avant d'être muté dans les Bouches-du-Rhône au sein d'une brigade anti-criminalité (BAC), ainsi que de nombreux élus, dont le maire d'Aix-en-Provence (UMP), Maryse Joissains, ou le président (PS) de la région Paca, Michel Vauzelle, étaient également présents.

Plusieurs centaines de personnes, principalement des policiers, ont été contraintes de rester à l'extérieur du commissariat central où ils ont pu suivre la cérémonie sur trois écrans installés pour l'occasion.

Au cours de la cérémonie, le lieutenant Lales s'est vu remettre la médaille de chevalier de la Légion d'honneur, déposée sur son cercueil par le ministre de l'Intérieur. Il a également reçu, du préfet de Région Hugues Parant, la médaille d'or pour actes de courage et de dévouement, tandis que le directeur général de la police nationale (DGPN), Frédéric Péchenard, lui a remis la médaille d'honneur de la police nationale.

Le cercueil du lieutenant Lales, recouvert du drapeau tricolore, était porté par six de ses collègues de la BAC d'Aix-en-Provence en tenue.

"Face à cette tragédie, l'émotion est immense, elle suscite en chacun de nous des sentiments contradictoires", a dit dans son allocution Claude Guéant, évoquant tour à tour "un sentiment de révolte", "de douleur absolue mais aussi parallèlement d'admiration".

"Dans la tragédie qui nous touche, nous ne cherchons pas la vengeance, ce serait faire injure à Eric Lales (...) Nous ne chercherons pas la vengeance mais nous sommes déterminés à la justice", a dit le ministre.

M. Guéant a rappelé le parcours du policier défunt, engagé comme gardien de la paix à 21 ans à Cergy-Pontoise, arrivé à Aix-en-Provence en 2006 avant d'intégrer trois ans plus tard la BAC de la ville.

"Apprécié par sa hiérarchie pour son sérieux, sa motivation et sa pugnacité et par ses camarades, pour sa grande humanité, sa fiabilité et son courage", Eric Lales s'était "interposé au printemps 2010 dans une intervention pour protéger ses équipiers de la BAC" et en "mai dernier, (il) s'était porté au secours des habitants d'un immeuble en feu", a détaillé le ministre.

M. Guéant a demandé "justice pour ce policier exemplaire" mais aussi "pour ses parents déjà durement éprouvés il y a quatre ans par la perte d'un autre enfant". Après son allocution, le ministre s'est entretenu avec la famille d'Eric Lales.

Auparavant, à la mi-journée, des centaines de policiers s'étaient recueillis partout en France, devant leurs locaux, en mémoire de leur collègue, à l'appel des trois syndicats des gardiens de la paix et de ceux des officiers.

Une minute de silence a eu lieu, par ailleurs dans tous les locaux de police et de gendarmerie au moment des obsèques du policier.

Dans la nuit du 27 au 28 novembre à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), Eric Lales, avait été touché à la tête et à l'épaule par un tir de kalachnikov après une course-poursuite avec des malfaiteurs, auteurs d'une série de cambriolages. Un des malfaiteurs avait été tué, les autres avaient réussi à prendre la fuite.

Dimanche matin, une marche blanche a réuni quelque 2.000 personnes à Montfort-sur-Argens (Var), où le policier vivait avec sa femme et ses deux filles.

Qu'il repose en paix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mar 13 Déc 2011 - 12:47

Merci Djack.
Qu'il repose en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 48
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Dim 18 Déc 2011 - 15:14

Voilà ce que j'ai trouvé...
Ca ne va pas faire revenir notre camarade...Mais ...Si c'est réel !
c'est une avancée !

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2011/12/04/les-policiers-bientot-equipes-de-nouveaux-fusils-d-assaut-psnv


Oliv

_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Aix : l'émotion toujours forte un an après l'homicide du policier de la Bac    Mer 28 Nov 2012 - 16:59

Éric Lalès est atteint par une rafale de kalachnikov le 28 novembre 2011, après des cambriolages

Ce fut comme un séisme. Suivi de douloureuses répliques. Dans la nuit du 27 au 28 novembre 2011, dans un froid glacial, Éric Lales et son coéquipier étaient arrosés de rafales de kalachnikov, à Vitrolles. Cet équipage de la brigade anticriminalité, en poste au commissariat d'Aix, poursuivait un commando lourdement armé qui venait de cambrioler des commerces, d'abord à Saint-Martin-de-Crau puis à Aubagne. Le troisième et dernier avait eu lieu à Venelles.

Et puis, les répliques. Dix jours plus tard, dix longs, très longs jours, Éric Lales, atteint à la tête, décédait à l'hôpital, à Marseille, après plusieurs interventions des équipes médicales. Un an s'est écoulé, "mais c'est comme si c'était hier", confie un jeune policier aixois.

À l'hôtel de police, personne n'a oublié. Personne. Le commissaire central Jean-François Jaffuel, très affecté et très impliqué l'an dernier, l'évoque également : "Après tout cela, il y a eu quelques mois d'un mal-être fort pour les hommes de la Bac, qui ont continué leur travail et ont retrouvé leur dynamisme sur la voie publique. Plusieurs policiers ont choisi de quitter la Bac nuit, qui s'est reconstituée au fil du temps."

Le patron des policiers aixois d'ajouter : "On garde son souvenir en tête mais les gars sont repartis sur le terrain... Il y a aussi eu un vrai accompagnement de son coéquipier." Très entouré, celui-ci a repris son travail dans une activité de voie publique en tenue. Au commissariat, les équipes parlent souvent de leur collègue. "On vit avec ça." Alexandre Molina, responsable communication d'Unité police : "Le souvenir d'Éric reste présent dans l'esprit des fonctionnaires d'Aix et au-delà. Que son nom soit inscrit au tableau d'honneur de la cour du commissariat suscite beaucoup d'émotion."

"Pas de droit à l'oubli"

Cette absence de droit à l'oubli, l'avocat des parties civiles, Me Molina, la met en avant. "Les parties civiles prennent acte de l'interpellation et de l'incarcération de l'ensemble de ceux qui paraissent sérieusement impliqués dans la commission de ce crime. Le père et la mère d'Éric Lales, sa compagne et ses deux enfants, son coéquipier, attendent avec résolution que justice soit rendue", explique aussi Me Emmanuel Molina, qui porte leurs voix.

"Le fonds de garantie a été saisi dès l'origine, en particulier eu égard à la situation de détresse des deux petites filles." Elles sont aujourd'hui âgées de 7 et 9 ans. "Nous attendons donc l'aboutissement de ces démarches." Me Molina, qui assiste et représente également Christophe, le policier qui conduisait la voiture, coéquipier et ami d'Éric Lales, ajoute : "Sa disparition tragique et criminelle ne saurait occulter la douleur et le sentiment d'injustice aiguë vécus par Christophe, qui fait preuve d'un courage exemplaire et qui tente de se reconstruire progressivement avec l'aide de sa famille et de ses équipiers".

http://www.laprovence.com/article/actualites/aix-lemotion-toujours-forte-un-an-apres-lhomicide-du-policier-de-la-bac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mer 28 Nov 2012 - 17:18

après tout ces post ,que dire ? si ce n'est regrets et soutien à la famille !

peine à vie pour les coupables ! à la retraite je postule pour bourreau bénévole !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mer 28 Nov 2012 - 19:04

Fantôme a écrit:
à la retraite je postule pour bourreau bénévole !
désolé mais j'ai postulé avant toi Exclamation
tant que les sanctions seront aussi peu dissuasives que maintenant les criminels de tous poils ont encore de beaux jours devant eux Exclamation minimum 30 ans de prison voire plus (si vous soyez ce que je veux dire........)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mer 28 Nov 2012 - 19:38


avec le nombre de malfrats on sera pas trop de deux ! et avec joie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mer 28 Nov 2012 - 20:20

Tout mon soutien à sa famille et ses collègues et amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Marseille : le blessé était recherché !   Ven 7 Déc 2012 - 11:58

L'homme pris dans une fusillade avec la Bac est le suspect du meurtre d'un policier il y a un an.

La fusillade. Un homme d'une trentaine d'années avait été blessé jeudi soir à Marseille lors d'une fusillade avec la Bac. Vers 21h30, à proximité d'un supermarché du quartier de la Capelette, des policiers avaient repéré des individus suspects autour de deux voitures. Tandis qu'ils s'approchaient, un homme a ouvert le feu sur leur véhicule, qui essuyait un impact de balle. Un policier ripostait alors et blessait le tireur au bras, tandis que les autres prenaient la fuite, abandonnant deux véhicules sur place.

Le blessé est en fait un suspect recherché. Une source proche de l'enquête a révélé vendredi matin que l'homme blessé, et interpellé dans la foulée, était en fait activement recherché pour le meurtre il y a un an d'un policier de la Bac dans les Bouches-du-Rhône. Raphaël Gimenez était activement recherché par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme depuis le décès d'un policier d'Aix-en-Provence, Eric Lalès, mortellement blessé fin novembre 2011 à Vitrolles lors d'une course-poursuite avec des cambrioleurs. Le fonctionnaire était mort des suites de ses blessures une dizaine de jours plus tard à l'hôpital.

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Marseille-le-blesse-etait-recherche-1338503/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Le GIPN appelé pour surveiller Raphaël Gimenez !   Sam 8 Déc 2012 - 11:42

Le GIPN a été appelé en urgence vendredi pour surveiller un homme recherché depuis plus d'un an après s'être évadé de prison, soupçonné dans le meurtre d'un policier dans les Bouches-du-Rhône et interpellé jeudi soir à Marseille, selon une source proche de l'enquête.

Des membres du groupe d'intervention de la police nationale ont été déplacés pour surveiller Raphaël Gimenez, dit "Tchoua", âgé d'une trentaine d'années.

Ayant appris que l'homme se trouvait à l'hôpital de la Conception, plusieurs dizaines de familles de gens du voyage, dont est issu le suspect, se sont rendues sur place, exigeant de le voir et harcelant le personnel hospitalier pour avoir le numéro de sa chambre.

Plusieurs mesures de sécurité ont été mises en place avant que le calme ne revienne, a-t-on précisé de même source.

Une demande a été faite auprès du cabinet de la garde des Sceaux Christiane Taubira, pour que "Tchoua" soit transféré à l'unité pénitentiaire spécialisée de l'Hôpital Nord, où des cellules sont aménagées, mais l'autorisation a été refusée en raison du statut d'évadé de l'intéressé, selon cette même source.

http://www.maritima.info/depeches/justice/marseille/18363/le-gipn-appele-pour-surveiller-raphael-gimenez.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: